Connexion  •  M’enregistrer

L'Amgot

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de pierma  Nouveau message 03 Déc 2018, 00:08

Je viens de vérifier : Wiki signale la Norvège, les Pays-Bas, le Luxembourg, et la Belgique comme des pays où un AMGOT a été mis en place, et le Danemark -c'est logique - et la France comme des pays ou la mise en place de l'Amgot s'est heurtée à des réticences dès le début - Danemark - ou à un refus pur et simple - la France.

Mais vu les informations que tu donnes, j'ai sans doute pensé à tort que le gouvernement belge avait été tenu à l'écart, alors qu'il a peut-être simplement fait l'objet d'une simple surveillance par l'Amgot belge ?

(Pour Roosevelt, il n'y avait pas de gouvernement réellement démocratique en l'absence d'élections générales, donc pas avant la fin de la guerre. C'est entre autres, en vertu de ce principe qu'il a pourri la vie de De Gaulle.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 954
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Déc 2018, 12:37

Oui d'accord avec toi mais Wiki reste du Wiki!!!!!!!!!!!!!
Il y a également ceci :
Le 2 décembre 1943, Monsieur Hoppenot, représentant du gouvernement d’Alger à Washington, protestant contre le désir des Américains de mettre en place, dans la France libérée, une administration obéissante et répondant à leurs souhaits, fut étonné d’entendre M. Dunn, qui s’exprimait au nom du Département d’Etat, déclarait avec force : « Non. Non. Les Français n’ont pas de gouvernement. » A cela, s’ajoutait l’intention d’imposer à la France une monnaie caricaturale. Difficile de comprendre la position américaine envers la France, alors que nos voisins Belges et Hollandais allaient bénéficier d’un tout autre traitement ; jusqu’à la Norvège qui venait de signer un accord avec les Etats-Unis et la GrandeBretagne.
« La Belgique et les Pays-Bas, deux nations qui ont un gouvernement, décréta M. Dunn ».

http://www.ffi33.org/cnr/amgot/amgot5.pdf
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67977
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Déc 2018, 12:49

Prosper Vandenbroucke a écrit:Oui d'accord avec toi mais Wiki reste du Wiki!!!!!!!!!!!!!


Le sujet est effectivement plus complexe que cela pour s'en remettre à Wiki.

Du peu que j'en ai lu à une certaine époque, l'Amgot répond au souci bien légitime d'une armée en guerre d'administrer les territoires qu'elle occupe en arrière de la ligne de front. Des territoires où toute administration civile a perdu sa légitimité de par l'état de guerre.

Complexité née des visées politiques sous-jacentes pouvant motiver le contrôle d'une telle administration de circonstance.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8586
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 03 Déc 2018, 15:12

Très intéressant ce sujet concernant l'Amgot ! Finalement c'est plus complexe et probablement y a t il un champ d'investigations intéressant !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7757
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de pierma  Nouveau message 03 Déc 2018, 18:05

Prosper Vandenbroucke a écrit:Le 2 décembre 1943, Monsieur Hoppenot, représentant du gouvernement d’Alger à Washington, protestant contre le désir des Américains de mettre en place, dans la France libérée, une administration obéissante et répondant à leurs souhaits, fut étonné d’entendre M. Dunn, qui s’exprimait au nom du Département d’Etat, déclarait avec force : « Non. Non. Les Français n’ont pas de gouvernement. » A cela, s’ajoutait l’intention d’imposer à la France une monnaie caricaturale. Difficile de comprendre la position américaine envers la France, alors que nos voisins Belges et Hollandais allaient bénéficier d’un tout autre traitement ; jusqu’à la Norvège qui venait de signer un accord avec les Etats-Unis et la GrandeBretagne.
« La Belgique et les Pays-Bas, deux nations qui ont un gouvernement, décréta M. Dunn ».

http://www.ffi33.org/cnr/amgot/amgot5.pdf

Pour la France, le grand raisonnement de Roosevelt était que seul un gouvernement sorti d'une élection démocratique pouvait être légitime. De Gaulle pouvait bien s'entourer d'une assemblée consultative rassemblant (entre autres) des parlementaires et des politiques connus avant-guerre - tous les partis démocratiques y étaient représentés - il pouvait en mettre dans son gouvernement, obtenir le soutien de Blum (alors en captivité) et de Jeanneney - président du Sénat - recevoir du CNR, représentant toute la Résistance, l'assurance publique qu'ils ne reconnaissaient aucune autre autorité française, rien n'y faisait.

Ce que Lacouture appelle l'ostracisme de FDR confinait à la méfiance pathologique, au point qu'il finira par indisposer toute la presse anglo-saxonne et une partie des généraux ayant combattu aux côtés des Français en Tunisie puis en Italie. En particulier Eisenhower finira par passer outre et à aider De Gaulle autant qu'il le pourra. (de même Cordell Hull, son secrétaire d'état - affaires étrangères - avait fini par suivre le même chemin.)

Le raisonnement démocratique de FDR aurait été parfait, s'il ne s'était pas permis de désigner lui-même qui devait diriger les français d'Afrique du Nord, à savoir Darlan - un collabo notoire - puis Giraud - plutôt vichyste dans l'esprit sur le plan politique.

D'où la logique de l'Amgot pour la France. A quoi il faut ajouter que Roosevelt ayant maintenu un ambassadeur à Vichy jusqu'au débarquement en AFN, Vichy dont il n'avait cessé s'espérer un sursaut patriotique, FDR qui n'avait jamais voulu voir la France ailleurs qu'à Vichy était logique avec lui-même : si la France c'était Vichy, elle serait traitée comme un pays non seulement sans gouvernement, mais même comme allié du Reich, tout simplement.

Roosevelt fera durer le plaisir jusqu'en... octobre 44, soit deux mois après la Libération de Paris, pour finir, sous la pression d'une presse américaine déchaînée (qui proclamait que la plaisanterie avait assez duré) et des correspondants de guerre qui rapportaient qu'il n'y avait aucune espèce de doute sur l'autorité du gouvernement provisoire et sa popularité, par reconnaître officiellement le gouvernement provisoire. (Russes et Anglais avaient attendu la même date, par courtoisie envers Roosevelt.)
Commentaire du général, en conférence de presse devant un bon nombre de journalistes alliés, qui lui demandent ce qu'il pense de cette reconnaissance :"Le gouvernement français est satisfait qu'on veuille bien l'appeler par son nom." :D

J'ai bien noté, dans le texte de Prosper, que les Américains considéraient autrement le cas des pays qui avaient conservé un gouvernement (sauf le Danemark, on l'a vu, parce que son gouvernement et son roi étaient restés dans le pays, mais les Danois groupés autour de leurs institutions n'acceptèrent qu'avec réticence la présence d'un Amgot, lequel ne réussit jamais à gouverner dans les faits) à savoir la Belgique, la Hollande et la Norvège. Il est même curieux qu'un Amgot ait existé dans ces pays-là (avec quelles prérogatives ? Peut-être uniquement en tant qu'observateurs démocratiques, et peut-être, pour la Belgique, pour s'assurer des sujets - logistiques en particulier, comme le fonctionnement d'Anvers et celui des chemins de fer - qui touchaient aux opérations militaires des alliés ? Il faudrait creuser la question.)

Je finis par me demander si la présence d'un Amgot dans ces trois pays ne relevait pas uniquement de la règle soit-disant absolue posée par Roosevelt :"il n'y a de gouvernement démocratique qu'après des élections générales."
(A un de ses ministres qui lui faisait remarquer qu'il pouvait évoluer à propos de De Gaulle, il répondit: "je ne changerai pas d'avis. Je suis un Hollandais têtu !" - ses ancêtres étaient hollandais.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 954
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Déc 2018, 18:11

Je creuse et je fais des recherches mais sans succès pour le moment
Je viens par contre de lire ceci :
L'AMGOT avait pour mission d'assurer l'administration civile des territoires libérés ou occupés par ses forces armées, en Europe comme en Asie. Selon les pays libérés, sa tâche était plus ou moins aisée.
Ainsi les difficultés étaient moindres en Norvège, aux Pays-Bas, au Luxembourg ou en Belgique. Le Danemark et la France ont refusé cette administration, arguant du fait que leurs gouvernements étaient légitimes mais prisonniers de la présence allemande sur leurs territoires. En revanche, l'AMGOT a très bien fonctionné en Sicile et par extension dans toute l'Italie. Des officiers américains étaient désignés pour exercer les fonctions administratives des territoires libérés: maires, préfets, etc.

http://beaucoudray.free.fr/amgot.htm
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67977
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 03 Déc 2018, 18:35

Bonjour,

• Il était temps que le holà de de Gaulle fut entendu. "La fausse monnaie " commençait à circuler. La population en détenait et je me souviens très bien du billet de 5 francs verso tricolore. Ce billet qui ne valait rien fin 1944 était occasionnellement offert aux enfants qui venaient souhaiter la bonne année 1945 aux gens du village. J’étais très heureux d’en posséder un et de l’offrir à ma maman mais à mon grand étonnement elle m’a permis de le conserver.

2 Monnaie Amgot.jpg
2 Monnaie Amgot.jpg (15.24 Kio) Vu 118 fois

5-french-francs-banknote-allied-military-currency-1944-reverse.jpg
5-french-francs-banknote-allied-military-currency-1944-reverse.jpg (93.55 Kio) Vu 118 fois




• Les timbres poste "Arc de triomphe", c'est aussi du véritable made in USA, ont, à ma connaissance, connu une utilisation un peu plus longue. On en retrouve un grand nombre oblitéré. Ils ont servi en attente de modification des vignettes de l’Etat Français, modification dans l’urgence qui consistait à apposer en surcharge un bel RF et ensuite créer et imprimer ceux qui symboliseraient la Libération.


10f-arc-de-triomphe.jpg
10f-arc-de-triomphe.jpg (36.7 Kio) Vu 118 fois

0 Mercure_Lib_1944.jpg
0 Mercure_Lib_1944.jpg (29.78 Kio) Vu 118 fois

0 Chaines Brisées.jpg
0 Chaines Brisées.jpg (46.14 Kio) Vu 118 fois
blog/Aldebert/

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

« Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre ! ». Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3260
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Aquitaine
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Déc 2018, 19:46

Oui Albert, c’est-ce que la Belgique n’a pas connu et pour cause, car il y eut ‘’L'opération Gutt’’

Un homme est absent, lors du retour du gouvernement belge en exil à Londres, et pas n'importe lequel ! Cet homme c’est Camille Gutt, brillant économiste et ministre des Finances. Gutt n'a pas chômé lorsqu'il résidait à Londres. Dès 1943, il songe aux problèmes de l'après-guerre. Il est convaincu que l'excès de la masse monétaire qui s'est gonflée du fait de l'occupant mais aussi à cause du marché noir provoquera une inflation monstre. Aussi prépare-t-il, dans le plus grand secret, quelques mesures qui feront grand bruit et qui, par leur impopularité, mettront un terme à la carrière politique de ce grand homme dont le monde entier reconnaîtra les mérites... bien plus tard. Discrètement, Gutt fait imprimer sur les presses de la Banque d'Angleterre à Londres pas moins de 120 tonnes de billets de banque. Et lorsque le moment est venu de les rapatrier en Belgique, Camille Gutt tient à accompagner le pactole.
Les billets traversent la Manche à bord d'une barge de débarquement. Sur les plages de Normandie les billets sont chargés sur des camions de l'armée américaine et prennent la route de Caen, puis Rouen. De Rouen, le transport se fera par le rail jusqu'à Liège et enfin de Liège à Bruxelles.
Gutt ne prend pas le risque d'un échec. Il s'assure le concours d'un homme de poigne doublé d'un financier: l'ambassadeur de Belgique aux Etats-Unis, Georges Theunis. Ce dernier est nommé à la tête de la Banque Nationale qui aura la lourde charge technique de l'opération.
Mais en quoi donc consistait cette opération préparée par Camille Gutt ? Du jour au lendemain (ou presque), tous les billets de banque en circulation n'eurent plus cours légal c'est-à-dire perdaient toute valeur. Horreur et stupéfaction dans les chaumières belges et plus particulièrement dans les demeures des "nouveaux riches" du marché noir. Tout n'était pas perdu pour autant, rassurez-vous! Les anciens billets furent échangés contre de nouveaux mais... en quantité limitée et d'un montant égal pour tous. Le surplus fut converti en rente à long terme. Parallèlement, les dépôts en banque furent gelés et convertis grosso-modo de la même manière. D'un seul coup, la masse monétaire était réduite à un niveau acceptable, les risques d'inflation s'évanouissaient et l'économie belge pouvait redémarrer sur de bases saines. Quant aux "richesses" mal acquises au marché noir, elles ne prirent pas le risque de s'exposer au grand jour.

Une petite parenthèse qui n'est pas sans importance pour nos amis français. Un autre grand homme, Pierre Mendès-France, fut tenu dans le secret des dieux de la finance. Il batailla durement pour réaliser une opération similaire "socialement équitable (chacun recevait au départ la même somme), moralement juste (l'enrichissement douteux est démasqué) et surtout économiquement saine, car par cette épargne forcée, on proportionne la circulation monétaire à la production (les fonds sont débloqués au fur et à mesure des progrès de la reprise et on casse le processus inflationniste". On sait ce qu'il en advint. Seuls quelques socialistes, proches de Mendès-France le soutiennent, la droite et surtout le Parti communiste est contre. Désavoué, P.Mendès-France démissionnera.

http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... ndex=14816
Par contre il y eu bien des pièces belges frappées aux U.S.A.

Image

https://www.ebay.com/p/Belgium-2-Francs-2-Frank-1944/102022513


Donc il n'y eu un AMGOT en Belgique, aux Pays-bas ou en Norvège tel que l'on l'a connu en Italie et en Sicile.
La Belgique, les Pays-Bas et la Norvège étant considérés comme des pays à libérer et non à conquérir et à occupés.

Tout au plus y eu-t-il les "Civil Affairs"
The Allied Mission included a Civil Affairs staff that was to handle all problems of national scope. At the same time, American and British forces created Civil Affairs detachments at the provincial and local levels that were to act as their eyes and ears, to encourage good relations, to coordinate efforts with the local administration, and to aid the Belgians by providing food, medical supplies, and transportation
https://journals.openedition.org/ejas/9695
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67977
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 03 Déc 2018, 20:56

Au final, il semble qu'il n'y ait eu d'AMGOT qu'en Italie et en Allemagne. des territoires de l'axe
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 633
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Re: L'Amgot

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de pierma  Nouveau message 03 Déc 2018, 23:23

orpo57 a écrit:Au final, il semble qu'il n'y ait eu d'AMGOT qu'en Italie et en Allemagne. des territoires de l'axe

En Italie, le gouvernement de l'AMGOT a été effectif, avant qu'il passe la main à un gouvernement italien élu. Mais cela a pris du temps : il a fallu attendre que renaissent des partis structurés, etc... (C'est pour cela que j'ai cité la date de 46 pour sa fin, mais c'est à vérifier.)

En revanche il ne pouvait pas y avoir d'AMGOT en Allemagne.
Déjà c'est l'abréviation de "Allied military government of occupied territories", donc ça ne peut concerner qu'un pays occupé par l'Allemagne.

L'Allemagne c'est autre chose : c'est le pays qui a déclenché la guerre. Elle a donc fait l'objet d'un accord préalable entre les 3 grands : chacun aurait sa zone d'occupation (tracée longtemps à l'avance) et un comité tripartite réglerait une politique commune pour l'ensemble des zones.

A Yalta, Churchill a obtenu une zone d'occupation pour la France et une place au Comité en question.
Dans les faits ce comité (dont j'ai oublié le nom exact) s'est réuni deux ou trois fois, mais chaque pays a géré sa zone comme il l'entendait. En 47, Anglais et Américains ont fusionné leurs deux zones - l'idée était de commencer à centraliser la direction des fonctionnaires allemands - dans l'optique de les transférer à un futur gouvernement - puis, constatant que l'URSS avait installé une administration communiste dans sa zone (un gouvernement de fait) ils ont décidé la création de la RFA.

C'est en gros ce qui s'est passé aussi pour l'Autriche, à la différence que les Soviétiques ont accepté de quitter le pays en échange de l'adoption d'un statut de pays neutre. (Staline avait déjà pas mal de pays à digérer - c'est à dire à transformer progressivement en démocraties populaires avec des dirigeants à ses ordres - il savait aussi que jamais les alliés ne lui laisseraient mettre la main sur toute l'Autriche, il a donc jugé plus rentable pour lui d'en faire un pays neutre, ce qui éloignait d'autant plus la frontière militaire avec l'ouest.)

Détail "amusant" que j'ai déjà signalé : au départ Anglais et Américains avaient prévu un Amgot pour l'Autriche (considérée comme un pays envahi et occupé par l'Allemagne !) Mais l'occupation de Vienne par les Russes a amené à adopter une organisation quadripartite sur le modèle de l'Allemagne. (il me semble que la zone d'occupation française était le Tyrol, avec Béthouart comme gouverneur militaire à Innsbruck, sauf erreur.)

vétéran
vétéran

 
Messages: 954
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  1944 - UN NOUVEAU PERIODIQUE DE PASSIONNES ! 
il y a 23 minutes
par: iffig 
    dans:  Le voyage de Marcel Grob:juin 1944:un jeune Français de 17 ans est enrôlé dans la Waffen SS. 
Aujourd’hui, 08:36
par: Gerard LAIB 
    dans:  Grandes batailles, la fin... 
Aujourd’hui, 07:28
par: Dog Red 
    dans:  chronique de la Moselle annexée : le retour des évacués 1940 
Aujourd’hui, 02:01
par: orpo57 
    dans:  Sauveteurs en asphixies de la Marne 
Aujourd’hui, 01:53
par: udonthanifrancophone 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 00:31
par: brehon 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:00
par: coyote 
    dans:  Dunkerque nouveau blog 
Hier, 20:43
par: facecachee5 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:01
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  autre camp 
Hier, 16:56
par: Cat 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Margont et 15 invités


Scroll