Connexion  •  M’enregistrer

Un autre ‘’Boucher’’ de Lyon. Francis ANDRE, surnommé ‘’Gueule tordue’’

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Un autre ‘’Boucher’’ de Lyon. Francis ANDRE, surnommé ‘’Gueule tordue’’

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Oct 2018, 21:17

Bonsoir à toutes et à tous, un article lu sur un autre forum :
http://deuxiemeguerremondia.forumactif. ... rdue-andre

Charles-Francisque André naît le 25 février 1909 dans le 6° arrondissement de Lyon, de l'union de Marius André et de Marie-Louise Troussel. Un accident d'automobile dans sa prime jeunesse marquera à jamais le cours de son existence. En effet, la rupture d'un nerf facial entraîne une paralysie définitive de sa face gauche, fixant à jamais sur son visage cet horrible rictus, donnant à son expression ce terrible sentiment de férocité qui marquera tout ceux qui l'approcheront de près ou de loin.

Image


L'homme est d'un caractère plutôt rustre mais non dénué d'une certaine intelligence, il pratique la boxe, et son casier judiciaire commence à s'étoffer de condamnations pour vol de 1933 à 1935. Et l'ambiance chaotique de l'univers politique des années 30 va lui fournir un exutoire idéal. Francis André commence par militer au Parti Communiste, signant même quelques articles dans les pages sport de La Voix Du Peuple. Après le grand schisme doriotiste qui secoue l'extrême gauche, il rejoint les rangs du PPF (Parti Populaire Français) en 1937, non sans avoir manifestement joué, avec d'autres, un rôle d'infiltré au sein du PCF. Activiste acharné, ses talents de boxeur sont alors mis à profit lors des rixes avec les militants gauchistes. Il est notamment l'un des gardes du corps de Doriot.

En 1940 il est démobilisé et se met au service de Vichy. Il intègre les Groupes de Protection (GP) du Maréchal Pétain (il participe en outre à l'arrestation de Pierre Laval le 13 décembre 1940). Après la dissolution des GP, il devient responsable de la propagande de l'Union Nationale du Travail, groupement corporatiste fondé à Lyon par Bernonville, puis s'engage dans la LVF. Il part se battre en Pologne, puis en Russie et prend rapidement du galon. Lassé du rôle d'arrière-garde auquel le cantonnent les Allemands (qui supportent de plus en plus mal les querelles entre les différents partis collaborationnistes français), il se fait réformer et rejoint Lyon en mai 1942.
Dès lors, le parcours de ce sinistre personnage n'est pas sans rappeler celui d'Henri Chamberlain, alias Lafont, son "homologue" parisien de la rue Lauriston: protégé par le lieutenant SS Moritz, officier du SD de Berlin, André réunit autour de lui toute une bande de truands qui se livrent, sous le couvert du MNAT (Mouvement National Anti-Terroriste), à diverses actions d'arrestations, de pillages, de chantages de personnalités, d'assassinats de notables, et de représailles après des actions du maquis. La "bande" se répartit en groupes qui fonctionnent en trois-huit: une groupe se charge des arrestations, un autre des interrogatoires, tandis que le troisième est au repos. Le MNAT signe toujours ses basses œuvres d'un mot épinglé sur ses victimes: ‘’Tueur contre tueur, cet homme paie de sa vie la mort d'un national !’’, ‘’Abattu par des anti-terroristes. Sa mort répond à celle d'un patriote ‘’, ou ‘’ Le juif paie toujours’’.
Dans un premier temps, André livre ses prises aux Allemands mais, suite à des accords avec l'Obergruppenführer-SS Karl Oberg (Chef de la SS et de la Police en France), les Allemands partagent leur butin avec André, assurant ainsi son financement ainsi que celui d'autres groupes tels que l'AF, le RNP, la Milice, la Ligue Antibolchévique, la LVF, les Francistes, le PSF etc...En échange, les Allemands bénéficient du renfort de gens qui connaissent le terrain et possèdent leur propre réseau de dénonciateurs.
En 1944, la soixantaine d'hommes du MNAT, véritable auxiliaire de la police allemande, sera finalement intégré à la Gestapo tout en restant sous l'autorité d'André.
Après le débarquement du 6 juin, André et sa bande sont chargés de sécuriser les voies de communication de l'armée allemande en s'attaquant aux maquis du Rhône, de l'Isère et de la Drôme.
A mesure que la défaite allemande se précise, le MNAT est également chargé de vider les geôles de la Gestapo de ses occupants. Ils exécutent notamment 120 détenus de la prison de Montluc au Fort de Saint-Genis-Laval.
Au cours de l'été 44, les Allemands battent en retraite, entraînant avec eux toute une cohorte de collaborateurs. Le 21 août, André et la "bande rouge" se regroupent autour de Barbie en Côte-d'Or, puis à Nancy, protégés par l'Abwehr et le RSHA, avant de fuir en Allemagne pour se réfugier à Mainau.
Après la défaite, André est finalement arrêté et incarcéré, ironie du sort, à Montluc.
Lors de son procès, début 46, il reconnaît plus de 120 assassinats. Il est condamné à mort le 19 janvier 1946, et fusillé le 9 mars au fort de la Duchère.

Sources:
Gérard Chauvy dans "Lyon 1940-1947": Perrin 2004.
Philippe Aziz dans "Histoire secrète de la Gestapo lyonnaise": 2 tomes, Famot, Genève 1976.
Marcel Ruby dans "Résistance et Contre-Résistance à Lyon et en Rhône-Alpes": Horvath, 1995.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 67424
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 32 minutes
par: Didier 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 50 minutes
par: coyote 
    dans:  Pauvre Histoire ! La promo LOUSTAUNAU-LACAU à St-Cyr 
Aujourd’hui, 14:18
par: Alcide NITRYK 
    dans:  Blindés belges vs panzers 
Aujourd’hui, 14:01
par: alfa1965 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Aujourd’hui, 13:58
par: NIALA 
    dans:  Identification LIEUX 
Aujourd’hui, 11:56
par: RoCo 
    dans:  L'énigme Pierre Pucheu 
Aujourd’hui, 08:59
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Maimont 
Hier, 22:01
par: de.rene 
    dans:  antichar belge? 
Hier, 21:34
par: de.rene 
    dans:  Malgré-elles:les Alsaciennes et Mosellanes incorporées de force dans la machine de guerre nazie. 
Hier, 17:40
par: de.rene 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll