Page 2 sur 2

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 20 Mar 2018, 17:37
de Prosper Vandenbroucke
Grand merci pour les précisions, Georges

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 20 Mar 2018, 19:48
de François Delpla
orpo57 a écrit: le Dr Werner Best a été mobilisé dans l'administration militaire (Militarverwaltung) avec le grade de Kriegsverwaltungschef (équivalent au rang de Generalleutnant -Général de Division) le 13 juin 1940.


quelle est votre source ?

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 21 Mar 2018, 00:11
de orpo57
Die Militarverwaltungsbeamten der deutschen Wehrmacht im Generalsrang par Andreas Schulz/ Dr Dieter Zinke Verlag Veit Scherzer qui comprend une notice biographique détaillée avec notes référencées (20 pages). La base documentaire est le dossier personnel SS de Werner Best aux Archives Fédérales de Berlin (SS-Personalakten Dr Werner Best Bundesarchiv Berlin).

- ouvrages /articles publiés sur Werner Best :
Werner Best par Ulrich Herbert. Tallandier Excellente analyse de sa carrière. Imprécis sur le point évoqué
Werner Best ein verhinderter Generalgouverneur par Fritz Petrick in Die SS 30 lebensläufe Schöningh
Werner Best Der Völkische Ideologue par Sebastian Werner in Die braune Elite II 21 weitere biographische Skizzen Wissenschaftliche Buchgessellschaft

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 27 Mar 2018, 11:13
de François Delpla
merci !

effectivement le livre de Herbert est imprécis sur beaucoup de points, et notamment sur la période parisienne. L'auteur n'a pas mieux perçu que Paxton et les autres spécialistes de Vichy le rôle clé du personnage... même si en une heureuse formule il voit en lui le "ministre de l'Intérieur" de la zone occupée. Cela ne fait que résumer son rôle de superviseur des préfets français. Or s'il était ministre, c'est avant tout des Affaires étrangères et plus précisément allemandes ! Et Abetz n'était, à bien des égards, que son écran protecteur.

orpo57 a écrit: le Dr Werner Best a été mobilisé dans l'administration militaire (Militarverwaltung) avec le grade de Kriegsverwaltungschef (équivalent au rang de Generalleutnant -Général de Division) le 13 juin 1940.


cette date mérite attention !
Hitler ne sait pas encore comment la guerre va tourner même s'il espère ardemment contraindre la France à un armistice et l'Angleterre dans la foulée, c'est-à-dire qu'il escompte un rétablissement de la paix, pour fondre ensuite sur l'URSS à son heure et à sa guise.

Si quelque complication survenait avec Bordeaux (ou plutôt Tours, le 13 juin !) ou avec Londres, il faudrait bien occuper certaines zones un certain temps... et Best, à ce qu'il semble, serait envoyé à l'endroit le plus sensible.

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 27 Mar 2018, 14:30
de orpo57
Werner Best a rédigé après guerre un rapport sur ses activités en France "Errinnerungen aus dem besetzen Frankreich, 1940 bis 1942" Bd1 1951 coté NL Best NL 23 aux Bundesarchiv.

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 12 Juin 2019, 22:47
de orpo57
le domaine de compétence du Dr Best couvre 4 secteurs d'activité :

- groupe V1 affaires générales et internes chargé des questions concernant les citoyens allemands ( Reichsdeutsche ) et des allemands de souche (Volksdeutsche). il participe à la politique sécuritaire en supervisant le contrôle de l'administration française : personnel, activité des services centraux, des municipalités, de la législation . Il a en outre participé à l'élaboration de la politique antijuive du Mil Bef en France.

- groupe V2 police contrôle les forces de police françaises (organisation, effectifs, armement, emploi) et de leurs administrations . elaboration des directives allemandes relative au maintien de l'ordre, déploiement de la Geheime Feldpolizei et de la Feldgendarmerie

- groupe V3 justice questions juridiques au sein du Mil Bef. notamment la politique répressive allemande.

- groupe V 4 politique culturelle visant à amener les français à collaborer pacifiquement via les distractions.

de nombreux conflits opposent le Verwaltungsstab et le kommandostab surtout en matière de maintien de l'ordre et de sécurité : les deux états major effectuent une surveillance politique de la société française et établissent l'un et l'autre des rapport de situation. le leadership des mesures répressives et préventives va nécessiter une clarification de la part du MBF qui par décret du 15 septembre 1941 va donner la primauté au kommandostab : Ce sont les districts militaires qui vont coordonner les mesures de lutte contre les attaques visant l'armée allemande. La Feldgendarmerie a uh rôle de maintien de l'ordre,la Geheime Feldpolizei joue de la rôle de "gestapo de l'armée" c'est à dire le contre espionnage, la lutte contre la résistance.

Re: Werner Best à Paris

Nouveau messagePosté: 13 Juin 2019, 00:40
de orpo57
suite :


Police :
la section Ic du Kommandostab et les groupes "police" et "justice" de l'Abteilung Verwaltung de Best ne cessent de s'oppser notamment à l'occasion d'exécutions d'otages à Nantes et Bordeaux. Best rédige un mémo critqiueant la section Ic d'avoir sélectionné les otages sans consulter la section administrative du Militarverwaltungbezirk B ni le groupe Police du MBF.
Les critiques se heurtent à une fin de non recevoir et un camouflet pour le Dr Best. En janvier 1942, le MBF reproche à Schmid et son adjoint Best d'avoir bafoué les règles hiérarchiques dans leur conflit avec le Kommandostab en ne en référant pas. Le MBF a indiqué la prééminence des instances militaires (Kdo Stab) sur les instances adminsitrative (Verw. Stab). Le 19 janvier le rapport contesté a été retiré.
Justice :
le groupe Justice de Best s'oppose à la section III du Kommandostab responsable des tribunaux militaires allemands sur la la question du contrôle de la justice française. A savoir les tribunaux militaires allemands (section III du Kommando stab refusent au groupe justice de Best d'intervenir dans le cours de la justice française su eux-même ont renoncé à se saisir d'un dossier. cette fois c'est le Verwaltungstab qui gagne en ...décembre 1942 après le départ de Best.
Le Verwaltungsstab est également en conflit avec l'Abwehr a qui il reproche de ne pas l'informer de leurs activités de renseignement dans des secteurs soumis à son contrôle comme la surveillance des fonctionnaires français. Ou la protection voire la suspension de procédures contre des criminels qui sont des informateurs de l'Abwehr .

les conflits venaient notamment de l'opposition entre un kommandostab peuplé de militaires de tradition prussienne conservateurs souvent officiers de carrière alors que le l'administration miltaire (Militarverwaltung) à laquelle le Verwaltungstab appartenait était composé de fonctionnaire ou de membre de professions libérales dont certains étaient nazis . Notamment Best, Fritz Reinhard du Groupe Alimentation et Agriculture qui était SS-Oberführer et avait servi au RUSHA dans les années 30, le délégué pour les questions des réfugiés Pfeiffer von Salomon était le SA-Obergruppenführer et ancien cadre dirigeant de la SA au début des années 30, un ancien chef régional du SD Alfons Glatzel avait la charge à partir de 1943 du département Travail.

Avec la nomination d'Oberg, toutes les compétences en matière de maintien de l'ordre sont passées du Verwaltungsstab au Befehshaber der SIPO SD Knochen et les membres de la GFP ont été mutés en masse dans les kommandos SIPO SD régionaux. Best est parti en juin 1942 et a quitté le Ministère de l'Intérieur pour les Affaires Etrangères .