Connexion  •  M’enregistrer

Historiographie de la France sous l'Occupation

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 31  Nouveau message de Invité  Nouveau message 16 Mar 2005, 23:27

Je n'ai jamais dit que les miliciens étaient des enfants de coeur et qu'ils n'avaient pas commis d'exactions.....

J'ai simplement dit qu'au début, les miliciens ne s'en sont pas pris aux résistants, la répression a commencé après l'éxécution d'un responsable milicien et de sa famille dans la région Rhône Alpes et par la suite d'autres chefs miliciens, mes sources proviennent d'un numéro d'Historia qui se trouve...En France !

Par ailleurs, le mouvement initié par Pétain " La Révolution Nationale" qui était plutôt réactionnaire s'est attiré la sympathie de bon nombre de français dégoutés par le parlementarisme de la IIIème république, à ses débuts en tout cas, il n'avait pas que des points négatifs...

C'est lorsque l'on vit les mauvais côtés du régime:" économie en chute libre, rationnements, retour au compte goutte des prisonniers de guerre, STO, collaboration de plus en plus affichée, discrémination raciale, raffles..Etc, etc" Que la tendance s'inversa...


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 32  Nouveau message de Invité  Nouveau message 16 Mar 2005, 23:38

Pour ce qui est des juifs, je cite:

" Dès le 4 octobre 40, les préfets reçoivent ainsi le droit d'interner étrangers et apatrides, une mesure appliquée sans hésitation puisque, en mars 1941, 35000 étrangers croupissent dans les camps de zone sud. Cette disposition introduit une démarcation explicite entre juifs étrangers, froidement sacrifiés, et "israélites" français prétendument protégés. Fondée sur l'exclusion, cette politique ne vise pas à l'extermination. Les logiques de la collaboration, pourtant, y conduisent...."

Vichy 1940,1944 JP Azéma. O Wieviorka.

Il ne s'agit pas au départ de livrer des juifs français, pas plus que de les exterminer.... Ensuite, sous la pression allemande et parfois en devançant leurs attentes, des contingents de juifs seront remis aux allemands.


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Pour ma part

Nouveau message Post Numéro: 33  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 17 Mar 2005, 01:18

Citons André Kaspi : "Chronologie commentée de la Seconde guerre mondiale"
Lui distingue 3 motivations à l'élaboration du statut des juifs par Vichy:
-L'antisémitisme à la Française, exprimé par maurras, adopté par Pétain, conforté par l'envie de croire que les juifs sont énnemis de la France.
-La "course de vitesse" entre les autorités Allemandes et Vichy pour l'appropriation des biens juifs en zone occuppée.
-La volonté de se faire bien voir par les Allemands dans l'optique d'une meilleure intégration à l'ordre nouveau.
"Il (Vichy) est entré volontairement dans l'engrenage de la machine nazie et ne peut être désormais que le complice actif de l'internement et de la déportation des juifs".


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 34  Nouveau message de Malarkey  Nouveau message 17 Mar 2005, 19:54

Bon je me lance un peu:

J'ai simplement dit qu'au début, les miliciens ne s'en sont pas pris aux résistants, la répression a commencé après l'éxécution d'un responsable milicien et de sa famille dans la région Rhône Alpes et par la suite d'autres chefs miliciens,


De toute façon, même s'il n'y aurait pas eu cette exécution, la Milice s'en serait prise aux Résistants. Il ne faut pas remonter bien loin : en 40-41, de multiples actes isolés de Résistances ont lieu, les soldats Allemands ne sont plus en lieu sûr.

En 41, la Résistance est lancée et ne va pas s'arrêter là, les Allemands le savent. Comme Vichy collabore avec l'Allemagne et comme les Allemands ne sont plus en sécurité en France, et bien la Milice va aider la Gestapo et s'occuper du cas des Résistants. Donc dès l'instauration de la Milice, les Résistants étaient visés.

Il est vrai que les Francais accordaient une confiance aveugle à Pétain et ce dernier faisait en sorte et que tout acte de collaboration soit purement et simplement justifier dans l'intêret de la France et des Français. Après Montoire, après l'invasion de la Russie, l'opinion publique n'a pas toujours été favorables à ces mesures même si beaucoup préféraient rester neutres.

Fondée sur l'exclusion, cette politique ne vise pas à l'extermination. Les logiques de la collaboration, pourtant, y conduisent...."


Comment, pendant les années d'occupation, pouvait-on penser à cette exculsion sans exécutions? Là, je ne comprends pas, les Français n'ignoraient pas l'extermination active des juifs. Ainsi, puisque Vichy collaborait, qu'allait-il faire des juifs sous la pression allemande? Les enfermer? Non encore pire.

Le statut des juifs s'explique par beaucoup de facteurs, mais on ne peut pas dire que les juifs, même francais ont été protégés! Si je me trompes, j'aimerais en savoir un peu plus :?


 

Voir le Blog de Malarkey : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 35  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 17 Mar 2005, 21:09

Oli a écrit:
Oli a écrit:Les choses auraient pu être pires, les trois quarts de la communauté juive en France échapperont aux rets tendus par le reich et Vichy....Dont le zèle ne fut pas si manifeste !


Si le gouvernement l'avait voulu, la traque et la livraison des juifs aux allemands eût été plus active, il n'en a pas été ainsi, chiffres à l'appui.

En regardant le pourcentage de juifs livrés aux allemands dans d'autres pays, il y a de quoi être effaré !

:arrow: Alors là j'ai déjà lu des inepties mais là je dis stop, cher ami quebecois vous êtes à la limite du hors jeu , on va bientôt croire nous français que Laval et Petain sont des bienfeteurs voire des résistants et la milice un groupe de scout ...
:arrow: Une chose est simple si le derapage continue je clos le topic


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


hum

Nouveau message Post Numéro: 36  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 17 Mar 2005, 22:30

Je crois utile de devoir intervenir afin de recadrer les débats. J'entends que la période 1940-44 a laissé en France des cicatrices qui 60 ans plus tard ne sont toujours pas refermées. En revanche, hormis les écrivains qui ont produit des tonnes de pages de qualité quelquefois inégales, il reste des faits historiques avérés. Je n'en citerai que deux
1 - La rafle du Vel d'Hiv a été organisée, commanditée et pilotée du début à la fin par le gouvernement de Vichy en dehors de toute initiative de l'occupant.
2 - La "liquidation" du maquis du Vercors fut largement exécutée par la milice de Darnand, les Allemands ne renforçant le dispositif que par des unités blindées et d'artilllerie.

non seulement Vichy n'a pas protégé les juifs de France, mais a été à la pointe de l'antisémitisme en faisant voter un chapelet de lois anti-juives que personne ne le avait demandées. Pour rappel, l'Italie n'a jamais accepté les souhaits des Allemands en refusant de se livrer à la déportation des juifs sur son sol. Avec la Pologne et l'Allemagne, la France a founit le plus grand nombre de victimes aux camps de la mort.

On a le droit de discuter l'histoire, nous sommes d'ailleurs ici pour cela. Mais on n'a pas le droit de faire état de faits qui sont des contre-vérités historiques....
Pétain n'a été le bouclier de personne, tout au plus de Laval et ses sbires, qui sous couvert du vieux maréchal travaillaient en sous sol pour la "révolution nationale" orchestrée par un chapelet de criminels .


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 37  Nouveau message de Snakealx  Nouveau message 17 Mar 2005, 23:26

Si après cette intervention de Juin, ce n'est pas encore assez clair... c'est qu'il n'y a plus rien à faire !!

Ca devient d'ailleur fatiguant de répéter sans arrêt des évidences historiques.

De plus, je pense que c'est inutile, ces idées totalement aberrantes de protection des juifs, de "ça aurait été encore pire sans Pétain" et autres daubes sont rabachées depuis des années, depuis que maître Isorni les a utilisées pour défendre Pétain, que M. Lehideux les a repris pour soutenir la mémoire de son beau père (Pierre Laval). Aujourd'hui, n'importe qui les fait siennes, sans autres arguments à nous opposer que de nous reprocher de céder au sentimentalisme.

J'ai d'abord pensé que c'était de la bêtise crasse, et puis, à force, j'en viens à me demander si ce n'est pas un signe qu'une certaine propagande est toujours à l'oeuvre, rampante et insidieuse. Elle semble trouver des échos de ci et de là. Mais ici, en tout cas, il y a encore deux ou trois personnes qui sont capables de démontrer toute la "débilerie" qu'il y a à soutenir ces pauvres thèses de malade désinformé ou de propagandiste d'extrême droite.
Merci Stéphane, Audie, Igor, Gavroche, Larminat, Hilarion et tous les autres.

Désolé pour le ton, mais pour finir, trop c'est trop !


 

Voir le Blog de Snakealx : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 38  Nouveau message de Invité  Nouveau message 18 Mar 2005, 01:54

L'Etat français et les Juifs

Quelques jours après l'invasion de la France, dès le 20 mai 1940, les Allemands placent les entreprises abandonnées par leurs responsables, sous la direction d'aministrateurs provisoires désignés par eux. Cette mesure touche en priorité les biens juifs dont les propriétaires ont fui. Les Allemands récidivent avec l'ordonnance du 27 septembre 1940 en imposant aux autorités administratives françaises de ficher les personnes qui appartiennent à la religion juive. Ne voulant pas laisser le Reich s'ingérer dans le domaine législatif dont il est seul responsable, le Gouvernement français réagit en créant par la loi du 16 août 1940 les comités d'organisation pour l'industrie et le commerce qui interposent l'Etat entre l'occupant et les entreprises. Le 10 septembre 1940, l'Etat français affermit son droit de désigner lui-même les administrateurs provisoires. Après avoir protesté à maintes reprises contre cette ingérence allemande sur la question juive et les mesures raciales prises par l'occupant, le maréchal Pétain signera le premier acte portant sur le statut des juifs (loi du 3 octobre 1940) qui suit de quelques jours l'ordonnance allemande du 27 septembre. Ce statut dont les mesures administratives sont discriminatoires "ne visait aucunement à la disparition des Juifs", écrit René Rémond dans sa préface à l'ouvrage d'Asher Cohen : Persécutions et Sauvetages. Il instaure un "numerus clausus" interdisant ou restreignant l'accès des Juifs à certains professions, mesure accueillie avec indifférence par l'opinion française qui manifeste quelques réserves envers l'influence de la communauté juive. Au début de l'été 1942, les Allemands informent le Gouvernement français qu'ils ont décidé de déporter tous les Juifs résidant en France, sans distinction entre Juifs de nationalité française et Juifs étrangers ou apatrides. Devant les protestations du Gouvernement français les Allemands proposent un compromis, indiquant que les Juifs français seraient épargnés, si la police française participait à l'opération. Le maréchal Pétain et le Gouvernement doivent s'incliner devant ce chantage pour tenter de protéger en priorité les Juifs de nationalité française.

Les chiffres suivants sont parlants : En 1940, 730 000 Juifs vivaient dans la mouvance française (400 000 en Afrique du Nord et 330 000 en Métropole). 76000 furent déportés dont 3% survécurent. C'est donc 90% des juifs résidant en France et en Afrique du Nord qui échappèrent à la solution finale et 10% qui en furent victimes. Ce taux de 90% est à comparer avec celui de 6% qui, selon Raul Hilberg, s'applique aux survivants de l'ensemble des collectivités juives d'Allemagne, d'Autriche, de Belgique, de Grèce, du Luxembourg, des Pays-Bas, de Pologne et de Yougoslavie.

Il est à noter que le maréchal Pétain s'est toujours opposé, avec succès, au port de l'étoile jaune en zone non occupée et en Afrique du Nord.


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 39  Nouveau message de Invité  Nouveau message 18 Mar 2005, 02:13

Je vous rappellerais également que Philippe Pétain fut le vainqueur de Verdun (1916) et le chef de l'état major de l'armée française (1917, 1918) , qu'il fut soucieux de préserver la vie de ses hommes.

Que par ailleurs, il reçut l'hommage de la république de 1968 (Général de gaulle) à 1992 (François Miterrand) en passant par Mrs Georges Pompidou et Valéry Giscard Destaing....

Votre parti pris haineux est le reflet de la propagande orchestrée année après année par ceux qui par le pouvoir de l'argent ont la main mise sur les médias.

On ne fait que peu ou pas de cas du génocide des indiens d'amérique du sud ou du nord, ces malheureux avaient le tort de n'être ni blancs, ni fortunés....*

*Simple exemple.

Messieurs,

Serviteur.


 

Voir le Blog de Invité : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 40  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 18 Mar 2005, 06:56

Oli a écrit:Je vous rappellerais également que Philippe Pétain fut le vainqueur de Verdun (1916) et le chef de l'état major de l'armée française (1917, 1918) , qu'il fut soucieux de préserver la vie de ses hommes.

Que par ailleurs, il reçut l'hommage de la république de 1968 (Général de gaulle) à 1992 (François Miterrand) en passant par Mrs Georges Pompidou et Valéry Giscard Destaing....

Votre parti pris haineux est le reflet de la propagande orchestrée année après année par ceux qui par le pouvoir de l'argent ont la main mise sur les médias.

On ne fait que peu ou pas de cas du génocide des indiens d'amérique du sud ou du nord, ces malheureux avaient le tort de n'être ni blancs, ni fortunés....*

*Simple exemple.

Messieurs,

Serviteur.

Parlant pour l'ensemble des administrateurs et modérateurs de ce forum, ici personne n'a de parti pris haineux nous ne sommes pas des impérialistes dont le pouvoir de l'argent a deteint sur nous. Le génocide des indiens d'amérique du tout comme le génocide des arborigènes d'Australie releve d'autres forum.
On ne peut nier nous français la participation active de l'etat français dans la déportation des juifs, Juin 1944 rappelle bien les grandes lignes de cette collaboration plus haut.
Compte tenu des propos et de la naature des posts que vous nous proposer je vous exclu de ce forum, en effet, vos propos sont à la limites de la légalité . Comparer des états comme la belgique l'autriche la grèce avec l'empire colonial français d'afrique du nord est totalement irréaliste la plupart des pays que vous citez ont été envahi par les allemands, sauf les colonies françaises donc changez votre echelle de comparaison



 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 22:56
par: kfranc01 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  GMC gazogène ? 
Hier, 22:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 22:24
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Hier, 19:03
par: Andrée Balagué 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing Premium et 4 invités


Scroll