Connexion  •  M’enregistrer

José Giovanni, de la collaboration à la pègre

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

José Giovanni, de la collaboration à la pègre

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Oct 2017, 20:37

J'adore les films de José Giovanni, hier j'ai regardé La Scoumoune avec Jean-Paul Belmondo, la belle Claudia Cardinale et Michel Constantin.
En faisant des recherches sur sa vie, je me suis rendu compte qu'il s'était inscrit au PPF. Joseph Damiani, son vrai nom, né à Paris le 22 juin 1923, d'origine corse, aurait selon Wikipedia, cela reste à vérifier:
Image
En mars 1944, il devient garde du corps du directeur allemand de l'OPA (Office de placement allemand) de la Canebière à Marseille et membre du Schutzkorps (SK)n 2 sous le numéro matricule 123. Il détient un Ausweis (laissez-passer allemand) du 25 avril au 26 juin 1944 ainsi qu'une autorisation allemande de port d'armes. Il participe en Provence à de nombreuses arrestations, souvent accompagnées de chantage, de Français et d'étrangers qui sont envoyés travailler en Allemagne

À Paris, Joseph Damiani aurait participé, sous uniforme allemand, à des opérations de chantage contre des trafiquants montées par son oncle « Santos »

Dans la nuit du 30 juin au 1er juillet 1944, Joseph Damiani participe en compagnie de Bernard Madeleine, sous les couleurs de « la Résistance », à l'« expédition » d'un faux maquis mené par Édouard Dirand, dit « Eddy », dit « lieutenant Georges », chez un commerçant de La Guerche-de-Bretagne qu'ils dévalisent.


D'après ce site : http://criminocorpus.hypotheses.org/10379
Joseph Damiani comparut d’abord devant la cour de justice de Marseille le 20 juillet 1946 sous la prévention d’atteinte à la sûreté extérieure de l’Etat, plus précisément pour appartenance au Parti Populaire Français (PPF) de Jacques Doriot, pour avoir été membre d’un service allemand, le Schuztkorps, pour avoir été le garde du corps du directeur de l’Office de placement allemand de Marseille et pour avoir traqué et arrêté des réfractaires au Service du Travail Obligatoire (STO). Il fut condamné à vingt années de travaux forcés et à la dégradation nationale à vie. En 1947, incarcéré à la prison de la Santé à Paris dans l’attente de son procès pour le triple assassinat, il tenta de s’en évader avec quatre complices. Les 9 et 10 juillet 1948, il comparut devant la cour d’assises de la Seine et fut condamné à la peine de mort, tout comme son complice Georges Accad. Le 17 novembre 1948 son pourvoi en cassation fut rejeté. Le 3 mars 1949, il fut gracié par le président de la République. Sa peine fut commuée en travaux forcés à perpétuité. Le 25 mai 1949, il fut encore jugé par le tribunal correctionnel de la Seine pour des vols « en alléguant de faux ordres d’une autorité étrangère », vols aux faux policiers en se prétendant « police allemande » à l’encontre de deux personnes de religion juive, commis le 11 août 1944 à Lyon. Avec un complice, membre du PPF et de la Gestapo, ils se prétendirent membres de la police allemande pour voler de l’argent, des bijoux et des vêtements. Il fut condamné à dix années de prison. Toutes les peines furent confondues. Il purgea l’essentiel de sa peine dans la maison centrale de Melun. Le 14 novembre 1951, sa peine de perpétuité fut ramenée à vingt années de travaux forcés. Il fut libéré de Melun le 4 décembre 1956, après onze ans et demi d’emprisonnement.
Le Nouvel Obs évoque aussi le passé de José Giovanni : http://bibliobs.nouvelobs.com/polar/201 ... ation.html
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6286
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: José Giovanni, de la collaboration à la pègre

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 17 Oct 2017, 21:20

Sa vie aurait pu être le scénario d'un film, sa nouvelle, huit mois face à la tombe, Journal d'un condamné à mort est lisible ici :
https://criminocorpus.org/fr/bibliotheque/doc/558/
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6286
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici



Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  boule de fer 
Aujourd’hui, 00:21
par: Tarpan 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 13 
Aujourd’hui, 00:04
par: Shyraku 
    dans:  Zappy Max 
Hier, 22:27
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Montpelier quelqu'un? 
Hier, 22:17
par: Loïc 
    dans:  1ère DFL 
Hier, 21:29
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 20:18
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 14 
Hier, 19:41
par: kfranc01 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 19:20
par: alain adam 
    dans:  Pertes de la Panzerwaffe 1940 
Hier, 18:48
par: alain adam 
    dans:  collection 
Hier, 18:31
par: Tarpan 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 9 invités


Scroll