Connexion  •  M’enregistrer

Pucheu et la lettre du prefet

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 24 Fév 2014, 06:44

PS.- La distinction entre sources primaires et secondaires est abordée ici viewtopic.php?f=42&t=19842&start=200 .

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de brehon  Nouveau message 24 Fév 2014, 11:53

Bonjour Roger,
norodom a écrit:Alors, si tu as le pouvoir de m'absoudre et si tu y consens ?

Je n'ai le pouvoir de rien du tout. Mon intervention n'était qu'une simple question marquant mon incompréhension concernant la réponse que tu avais faite à un message de F. Delpla qui, je le concède, n'est pas toujours facile à comprendre en une seule lecture.

Comment doit-on faire lorsque l'on n'a pas compris quelque chose? Mettre son interrogation au fond de sa poche et son mouchoir par dessus?

C'est également valable pour cette réflexion:
norodom a écrit:Mais il y a aussi ceux qui ne se surmènent pas dans le débat et qui courent ainsi moins de risques...
Dois-je me compter parmi les destinataires?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6855
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de norodom  Nouveau message 24 Fév 2014, 15:34

@ brehon

Bonjour Yvonnick,

J'ai bien lu et saisi ce que Mr Delpla a écrit, mais c'est moi qui ai mal enchaîné...
Pris dans mon idée maîtresse de la naïveté a admettre la découverte par son auteur d'un document rédigé trois ans auparavant.
En fait, c'est De Menthon qui en octobre 1944 a mis Lecornu en situation inconfortable.
Le même De Menthon qui en janvier 1944, en personnage bien intentionné, a ordonné d'ouvrir une instruction contre Pucheu !

Donc, sur le fond, je maintiens ce que j'ai écrit, a savoir que je n'admets pas que Bernard Lecornu ait ( par quel enchantement ? ) perdu la trace d'un document dont il est l'auteur et dont il avait, sans aucun doute, mesuré l'importance.

Tu as très bien fait de poser ta question qui remet les choses en ordre.

Sur ta dernière question, dois-je penser que si tu me la poses, c'est que tu te sens visé ?
Je te rassure tout de suite... il ne s'agit nullement de ma part, d'un reproche...
Le sujet présent est un sujet brûlant, encore de nos jours entouré de zones d'ombre et laissant de nombreuses réponses en suspens.
D'où, inévitablement, nous n'assistons pas à une ruée de téméraires convertis en kamikazes !

Je reste persuadé que dans ce type de débat, on ne peut avancer qu'à petit pas, par le jeu des questions-réponses sur les opinions des uns et des autres.

Amicalement,
Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de brehon  Nouveau message 24 Fév 2014, 16:29

Roger, encore quelque chose que je ne comprends pas.
norodom a écrit:Donc, sur le fond, je maintiens ce que j'ai écrit, a savoir que je n'admets pas que Bernard Lecornu ait ( par quel enchantement ? ) perdu la trace d'un document dont il est l'auteur et dont il avait, sans aucun doute, mesuré l'importance.

Qui a dit que Lecornu avait perdu la trace d'un document dont il était l'auteur?
Si j'ai bien tout lu, l'exemplaire retrouvé en septembre 1944 était dans des archives qui n'étaient pas les siennes.
Son rôle me parait complètement passif dans cette affaire.

Tu es en train de suggérer qu'il aurait dû faire état spontanément de ce document. Quand et dans quel but?
A la Libération, alors que Pucheu avait été jugé et fusillé 5 mois plus tôt, quel intérêt?
Avant le procès, donc pour charger Pucheu. Etait-ce son rôle et comment aurait-il pu le faire?

norodom a écrit:Sur ta dernière question, dois-je penser que si tu me la poses, c'est que tu te sens visé ?

Un cerveau normalement constitué ne peut que se demander qui sont les "ceux qui ne se surmènent pas dans le débat". Et un contributeur très occasionnel se sent forcément concerné. Ne me dis pas que tu n'y as pas pensé en écrivant la phrase en question.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6855
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 24 Fév 2014, 18:05

Des lettres comme celle-là, Lecornu a dû en écrire quelques unes : rester dans la préfectorale sous Vichy n'était pas compatible avec l'envoi de lettres d'insultes à la Kommandantur du cru.

Il n'avait pas de raison spéciale de conserver celle-là; au contraire, il se devait en bon administrateur de transmettre des archives sans trous, surtout sur ses rapports avec les autorités allemandes, à son successeur (on ne sait pour l'instant ce qu'elles sont devenues). Il est en effet nommé à Saint-Nazaire le 21 décembre (on l'en avait averti, semble-t-il d'après son récit, dès le 15 octobre).

La caution finale de Fernand Grenier suffit à établir qu'il n'était pas un collabo zélé, et même que, sous un gouvernement Darlan-Pucheu au moment où l'Allemagne semblait encore pouvoir vaincre l'URSS avant l'hiver 41, il abordait non sans mérite des captifs communistes comme des citoyens français.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de norodom  Nouveau message 24 Fév 2014, 18:41

@ brehon

1 / Perdu la trace = sous entendu que le document existait ailleurs que dans les archives de la police à Châteaubriant !

2 / Je ne suggère rien... tu pourras constater dans des écrits autres que les miens, que la transmission de la lettre à l'instruction, dont fait état Michèle Cointet dans son livre, est interprétée comme étant la transmission par Lecornu, à l'instruction de son propre procès. Tu pourras constater mon désaccord sur ce point.

brehon a écrit:A la Libération, alors que Pucheu avait été jugé et fusillé 5 mois plus tôt, quel intérêt?

Je ne te le fais pas dire !

brehon a écrit:Avant le procès, donc pour charger Pucheu. Etait-ce son rôle et comment aurait-il pu le faire?

Là encore, relis les écrits de Michèle Cointet ICI :

viewtopic.php?f=24&t=37833&start=20#p481072

Sur la partie de ta question "comment aurait-il pu le faire?", je rappelle que l'instruction a commencé dès janvier 1944. En un premier temps elle a été commencée par le capitaine Vialard et elle a été poursuivie à partir du 12 janvier par le général Tubert. A cette époque là, Lecornu était entièrement libre de ses actes.

Dans le livre du bâtonnier Paul Buttin ( défenseur de Pucheu ), je lis à la page 76, un extrait du procès-verbal rédigé le 19 février 1944 par le magistrat instructeur Tubert et rapportant les arguments présentés par Pucheu pour sa défense.
Il s'agit du rejet de faire droit à la demande de suspension d'instruction présentée par le prévenu...

<< Sur mon intervention continue contre les exécutions collectives et les calomnies émises contre moi à propos de l'affaire de Châteaubriant : MM. Moissat, Ingrand, Fatou, les Préfets régionaux de zone occupée, le Préfet de Nantes, le Sous-Préfet de Châteaubriant et M. le Maréchal Pétain. >>

Comment interpréter cela pour ce qui concerne le Sous-Préfet de Châteaubriant (Bernard Lecornu) ?
Chat échaudé craignant l'eau froide, mon cher Yvonnick, je te laisse juge...

3 / Tu es bien chatouilleux sur ce point... "ceux qui ne se surmènent pas dans le débat" (allusion aux écrits de Mr Delpla sur le surmenage des historiens)... il n'y a vraiment rien d'offensant !
Il est bien évident que quiconque ne se jette pas à l'eau, ne risque pas de se mouiller.
Franchement, il n'y a pas de quoi en faire un plat !


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de brehon  Nouveau message 24 Fév 2014, 18:56

Ce n'est pas une question de faire un plat mais de comprendre ce que tu as voulu dire. Tu es parfois énigmatique. Et s'il faut relire tous les post de F. Delpla pour interpréter correctement tes écrits...

Bon, revenons-en au fond. Je ne comprends toujours pas ce que tu reproches concrètement à Lecornu d'avoir fait, ou pas fait.
Ou plutôt, puisque tu me laisse juge d'interpréter au lieu de t'exprimer clairement, je conclus que tu reproches à Lecornu de n'avoir pas fait parvenir sa lettre d'octobre 1941 à Alger au début 1944.
Et ceci dans le souci de ne pas se mouiller. Et alors?
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6855
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de norodom  Nouveau message 24 Fév 2014, 19:51

brehon a écrit:Ce n'est pas une question de faire un plat mais de comprendre ce que tu as voulu dire. Tu es parfois énigmatique. Et s'il faut relire tous les post de F. Delpla pour interpréter correctement tes écrits..

Il n'y a rien d'énigmatique... je n'ai pas voulu dire... j'ai dit... point ! et AMEN !

brehon a écrit:Bon, revenons-en au fond. Je ne comprends toujours pas ce que tu reproches concrètement à Lecornu d'avoir fait, ou pas fait.
Ou plutôt, puisque tu me laisse juge d'interpréter au lieu de t'exprimer clairement, je conclus que tu reproches à Lecornu de n'avoir pas fait parvenir sa lettre d'octobre 1941 à Alger au début 1944.
Et ceci dans le souci de ne pas se mouiller. Et alors?

Tu as tout faux !
Je ne reproche rien à Lecornu sur ses initiatives ou pas. Je ne m'intéresse qu'au faits tels qu'ils sont rapportés dans les documentations en ma possession.

J'ai passé sous silence bien des réflexions, que si j'en avais fait part, nombreux sont ceux qui me seraient tombés dessus et toi le premier.
Car la période pénible du début de l'automne 1944, je l'ai vécue et j'ai connu l'exaltation associée à l'épuration sous toutes ses formes, figure toi.

Reprends ce que j'ai écrit depuis le début, cela me parait nécessaire... et puisque je recois en pleine figure le reproche de ne pas m'exprimer clairement... je ne m'exprimerai plus... ce sera mon dernier mot... là au moins c'est clair !


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de lebel  Nouveau message 24 Fév 2014, 21:54

Norodom prend la mouche et tire sa reverence , aprés un dialogue avec Delpla et Brehon ...........sans s'expliquer sur ses contre verités mensongères , que je lui demandais de nous prouver
Que B. Lecornu aurait , début 44 , transmis cette lettre au Tribunal d' Alger
Que le magistrat instructeur aurait jugé inutile de communiquer cette lettre à l'accusation
*

Les contributeurs auront noté le silence de N. et ses diversions pour eviter de me répondre , et pour cause , il en etait incapable , faute de preuves
Pourrais je demander au moderateur d'user de son autorité , à l'avenir , pour obliger tout intervenant qui " balancerait un scoop " , a citer des sources fiables et d'eviter de dire n'importe quoi ............dans le cas present , cela nous aurait évité des semaines de discussion , avec pour resultat un intervenant qui préfère , faute d'arguments , prendre la fuite


*
- B . Lecornu na jamais transmis de lettre au Tribunal d' Alger
- Le magistrat instructeur , Tubert , n'a jamais eu connaissance , et a fortiori refusé de transmettre 'une lettre qu'il n'a jamais reçue !


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: Pucheu et la lettre du prefet

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 24 Fév 2014, 22:37

La modération ne prendra pas le rôle de juge instructeur et encore moins de procureur pour intenter un procès pour un membre contre un autre membre.
Il n'est pas question d'attribuer un blâme ou un satisfecit à ceux qui pensent avoir gagné de façon définitive la bataille des sources.
Nombreux sont ceux qui ont suivi ce fil que vous avez animé en défendant vos idées et affirmations.
Il serait dommage d'en finir sur des désaccords personnels, aussi, nous vous demandons de le poursuivre ou de le conclure de façon positive comme des contributeurs de qualité.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3324
Inscription: 14 Mar 2006, 19:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Hier, 23:18
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll