Connexion  •  M’enregistrer

La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Jan 2014, 14:31

Tout est dans le titre.
La création de cette phalange était-elle réellement nécessaire?
Amicalement et à vous lire.
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61523
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de mickeyl  Nouveau message 15 Jan 2014, 19:16

«La guerre pour moi, c'était les plus belles années de ma vie, simplement parce que j'en suis sorti vivant»

~ Bob Maloubier ~

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2057
Inscription: 01 Fév 2013, 14:03
Région: rhone
Pays: france

Voir le Blog de mickeyl : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 15 Jan 2014, 19:29

On pourrait l'appeler, par analogie, la "Charlemagne africaine" créée juste pour bien marquer l'attachement sincère du gouvernement de vichy à son mentor nazi.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Jan 2014, 19:52

Merci à Mickeyl et à Tri martolod.
Je crois que son existence est assez éphémère, si l'on pouvait développer un peu........
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61523
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de dominord  Nouveau message 15 Jan 2014, 20:08

Prosper Vandenbroucke a écrit:
La création de cette phalange était-elle réellement nécessaire?


bonsoir Prosper, tu souhaites ouvrir une discussion autour de la création en elle-même ? les causes

ou autour du résultat ? à savoir au vu de son "efficacité" Vichy aurait aussi bien pu s'abstenir.

cordialement
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4261
Inscription: 10 Aoû 2011, 19:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de dominord  Nouveau message 15 Jan 2014, 20:28

En tout cas cela devait faire du bien au moral !
La Phalange africaine s'était distinguée en Tunisie aux côtés des Allemands pour repousser « l'envahisseur » allié dont la France combattante.
De retour en France, les rescapés de cette glorieuse épopée seront reçus comme des héros. La presse dithyrambique relate les cérémonies. Ainsi le journal La Croix en première page de l'édition du mercredi 2 juin 1943 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4 ... oom.langFR
ndlr : la reproduction de l'extrait posant problème, l'article in extenso :
***** Vichy. - Les combattants français de Tunisie ont été lundi à l'honneur, au cours de deux belles cérémonie d'une noble mais simple grandeur, qui se sont déroulées à Vichy, en présence des plus hautes autorités et d'une foule considérable et émue.
Ce fut tout d'abord aux glorieux morts qu'un hommage fut rendu par le dépôt symbolique de couronnes au pied du monument commémoratif qui se dresse place des Nations. Là, dans le recueillement muet de la minute de silence, les délégations de la mission française de Tunisie, de la Légion des volontaires, de la Légion des anciens combattants, de la Milice, des Chantiers de la jeunesse ont affirmé leur foi et leur reconnaissance envers ceux qui sont tombés sur les champs de bataille de l'Afrique du Nord pour l'honneur du drapeau et à la fidélité à leurs engagements.
Les combattants de Tunisie qui se sont particulièrement distingués au cours des durs combats de la campagne récente ont été ensuite récompensés au cours de la remise solennelle, par le général Bridoux, des décorations qui leur avaient été attribuées. Le président Laval avait tenu à assister à cette manifestation pour bien marquer la gratitude du gouvernement à l'égard de ces héros, gardiens de la foi jurée.
Outre de brillantes citations individuelles qui accompagnaient l'attribution l'attribution des croix d'officier et de chevalier de la Légion d'honneur, ainsi que des croix de guerre légionnaires, des citations à l'ordre de la nation, dont lecture a été publiquement donnée, au cours de la cérémonie, auront fait connaître au pays le rôle non moins important rempli, dans des conditions dangereuses par des organisations qui ont eu à cœur d'accompagner exactement la mission qui leur était confiée, quels que fussent les périls courus, tels le S.O.L. (groupement de Tunisie), la Légion française des combattants et les Chantiers de la jeunesse en Tunisie
A ces témoignages de reconnaissance de la nation à l'égard de tous ceux, morts ou vivants, qui se sont sacrifiés pour la sauvegarde de l'honneur français au cours des opérations de guerre, viendront sans aucun doute s'en ajouter prochainement d'autres destinés à récompenser comme ils le méritent des Français qui, sous d'autres formes, se sont distingués eux aussi en Tunisie durent les événements dramatiques des derniers mois.
Le gouvernement se dispose, en effet, à accorder des distinctions appropriées à ces bons serviteurs du pays, et, en particulier, aux fonctionnaires civils qui ont rempli des missions délicates et souvent dangereuses ou qui, avec autant de conscience que de fermeté, ont accompli leur devoir de façon éclatante, bien que parfois obscurément, et ont ainsi travaillé à maintenir le non renom de la France dans le monde....
Domi :sweet:
"Goddam it, you'll never get the Purple Heart hiding in a foxhole! Follow me!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4261
Inscription: 10 Aoû 2011, 19:56
Région: languedoc Roussillon
Pays: France

Voir le Blog de dominord : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Jan 2014, 20:49

Bonjour et merci de la mise en ligne Domi.
Oui la création, le pourquoi de cette création, sa brève existence je crois, bref que quoi il en retourne. C'est un sujet qui m'est assez méconnu et rarement abordé je pense.
Amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61523
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 15 Jan 2014, 20:54

Quel intéret de s'occuper de quelques 200 ou 300 péquins qui auraient mieux fait de se jeter à la baille ou de se tirer une balle dans la tete avant de s'engager dans cette mascarade. Le conflit a couté la vie à des dizaines millions d'innocents qui, chacun individuellement, est une page de l'histoire de l'humanité, c'est l'occasion de s'en souvenir.

je dois faire une allergie a tout ce qui peut se qualifier de salopards.
"Aux jeunes, je veux dire: ne vous portez jamais volontaire pour la guerre" Tony Vaccaro. GI photographe

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3992
Inscription: 10 Mar 2012, 16:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 15 Jan 2014, 21:00

Loin de moi l'idée d'oublier le reste du conflit Pierre. Ce qui m'intéresse c'est de comprendre le pourquoi d'une telle initiative même émanant du régime de Vichy.
Pour tenter de comprendre il faut parfois remuer la m.............
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61523
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: La "Phalange africaine" une nécessité ou un fantasme de Vichy?

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 15 Jan 2014, 21:16

Quelques informations sur cette Phalange africaine.
A la suite du débarquement allié en Afrique du Nord, Laval annonce la création d'une Phalange africaine destinée à combattre en AFN. Elle est stationnée à Guéret mais ne verra jamais l'Afrique faute de moyens de transport. Elle reste en France avec la Légion Tricolore.
Début janvier 1943, la première Phalange africaine, appelée Kompanie Frankonia est mise sur pied en Tunisie. Elle recrute chez les collaborateurs, des soldats de carrière et des colons. Ses effectifs comptent 330 volontaires français plus 120 autochtones tunisiens et quelques Italiens de Tunisie. Intégrés dans les rangs de l'armée allemande, ses effectifs tombent à 210 hommes, les indigènes ayant été versés dans d'autres unités. La Phalange monte au front le 9 mars 1943, équipée de mélanges d'uniformes français (officiers en particulier) et allemands (casques, capotes, brodequins), et d'armements du même assemblage.
Début mai l'unité est dissoute et reçoit une citation à l'ordre de la 334e division allemande à laquelle elle était rattachée. Les pertes s'élèvent entre 40 et 50 tués, 57 disparus et une dizaine de fusillés parmi ceux restés en Tunisie.
L'insigne de la Phalange consistait en un blason noir à bord doré avec une francisque de la même couleur.

Sources: HS n° 29 de la revue UNIFORMES, "les Français sous l'uniforme allemand, 1941-1945. p 60 à 62.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  les sous-marins Français 
il y a 6 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 34 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
il y a 57 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 17:43
par: François Delpla 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 17:17
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:02
par: dominord 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 16:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 12:32
par: P. Vian 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll