Connexion  •  M’enregistrer

Corps-Franc Besson-Rapp

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Corps-Franc Besson-Rapp

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 09 Oct 2013, 17:41

En lisant la biographie de la Ney du Vair, j'ai lu qu'il avait fait parti, après son éviction de la Milice et de l'école d'Uriage, du corps-franc de Besson-Rapp. Ce nom, je crois l'avoir déjà lu dans Histoire de la Milice, mais je n'en sais guère plus.

Le commandant Besson-Rapp ("la cinquantaine, légion d'honneur"), qui dirigeait ce groupe, ne pouvant s'en prendre aux maquisards, a demandé au maire la liste des juifs. Le maire la leur a communiquée. Ils ont arrêté tous les juifs qu'ils ont pu trouver - et nous aurions été du nombre si nous étions restés à Sainte-Foy. Ils ont ensuite relâché les femmes et les enfants. Les hommes, au nombre de six, ont été massacrés au lieu dit Souléiou, près du Fleix, dans des conditions de sauvagerie inimaginables. Je me souviens personnellement d'avoir entendu le témoignage effrayant d'un homme que la municipalité avait envoyé pour recueillir les restes des victimes. Je connaissais deux des victimes, car leurs fils étaient à l'école avec moi. Comme ils ne figuraient pas dans le mémorial de la déportation, j'ai communiqué leur nom et leur âge, d'après un livre sur la libération de Sainte-Foy, à Maître Klarsfeld. Ils ont été ajoutés dans l'additif au mémorial dans la page consacrée aux juifs fusillés ou abattus sommairement (la page comporte une erreur : Maurice Jourkevitch n'a pas été tué à Paris, mais à Sainte-Foy. D'ailleurs, la date concorde).
http://www.ajpn.org/personne-Simon-Oungre-6601.html
Alex
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5909
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corps-Franc Besson-Rapp

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 09 Oct 2013, 20:32

Fichiers joints
besson rapp.PNG
besson rapp.PNG (37.71 Kio) Vu 1316 fois
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5909
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corps-Franc Besson-Rapp

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 09 Oct 2013, 21:15

D'autres infos collectées concernant André Besson-Rapp : source : http://www.ajpn.org/juste-Georgette-Herpe-1430.html
André Besson-Rapp est chef de bataillon de l'Infanterie coloniale en retraite. Il devient au début de 1942, délégué régional appointé au Service des sociétés secrètes, organisme dépendant du gouvernement de Vichy, chargé de rechercher les francs-maçons. En avril 1943, il quitte son poste pour créer, en accord avec la Wehrmacht, une force armée destinée à prendre le pouvoir en France. En mai 1943, Besson-Rapp essaye de créer le "Corps de Volontaires Français", à Léognan, dans le domaine Chevalier. Sans succès. Besson-Rapp est responsable de l'arrestation de Jean Blondel et aussi, de celle de nombreux juifs. Il fut jugé à Bordeaux et fusillé pour ses crimes à la Libération.

Je prendrai à la bibliothèque Le Dictionnaire de la Collaboration de Venner pour en savoir plus.
Ce livre devrait nous en dire plus sur les sociétés secrètes dont Besson-Rapp était chargé de surveiller :
http://www.amazon.fr/Une-police-politiq ... esson+rapp
ALEX
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5909
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Corps-Franc Besson-Rapp

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 09 Oct 2013, 21:24

Ceci aussi est digne d'intérêt :
Le commandant Besson-Rapp, de son véritable nom André Besson, dirige un commando français d’une quinzaine de membres appartenant à la formation Karolus (cf. Slitinsky Michel). Nationaliste actif, A. Besson, a d’abord occupé, sous Vichy, les fonctions de délégué régional pour le Service des sociétés secrètes grâce auquel il a pu pourchasser les Francs-maçons ; il a, ensuite, cherché à créer en Aquitaine un corps des Volontaires français de la Révolution nationale. Ce projet, qui annonce la Milice, avorte et cette cohorte rassemble, tout au plus, une trentaine de membres. C’est cette troupe qui, avec l’aide des Waffen SS, se livre à des représailles en série lors du reflux de l’armée allemande pendant l’été 1944[39]. Le 4 août, Besson-Rapp se lance à la chasse aux Juifs[40] (Levy André). Sous la contrainte, le maire Bertin-Roulleau, dont la Légion se plaint du manque de zèle à mettre en œuvre la politique du Maréchal, doit remettre une liste de noms ; « Nous ne savions pas que cette liste existait » dira un témoin. Plusieurs personnes (cf. Rachel Smutek[41], Braitberg Jean-Moïse) considèrent que le garde champêtre Chabre a aidé les troupes nazies en se rendant au domicile des familles juives inscrites sur la funeste liste puis en désignant d’autres badauds présents, dont René Dreyfus, lors d’un attroupement place de la Mairie ; à l’inverse, Jacques Tolub considère que Chabre a accompagné les Allemands à dessein dans des maisons d’où les Juifs réfugiés avaient fui. Puis, « devant la colère des nazis, il frappa à la porte des Juifs, presque tous sans enfant.[42] »

Deux années plus tard, Besson-Rapp est jugé par un tribunal militaire qui siégeait dans une caserne, près de la rue de Budos à Bordeaux. Il sauve sa tête, condamné à la peine de prison à vie ainsi qu’à l’indignité nationale

http://www.saintefoylagrandehistoire.co ... esentation
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5909
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici



Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 14 minutes
par: Jumbo 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
il y a 22 minutes
par: Jumbo 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:19
par: Gaston 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 01:24
par: Manu 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 00:54
par: P. Vian 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 00:19
par: Manu 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 00:08
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll