Connexion  •  M’enregistrer

Darnand

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Darnand

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 08 Oct 2004, 17:04

Je viens de termier un hors série d'une vieille revue (Historia pour ceux qui connaissent) sur la milice .

Je ne connaissait que peu de choses sur J Darnand . Mais ce personnage à retenu mon attention . Authentique héros de 14-18 ( il fut le seul avec Foch et Clémenceau à être "artisans de la victoire ", ce n'est pas peut dire !) Engagé comme simple soldat il termina le guerre adjudant le 26-07-21 avec six citations, la croix de guerre française et belge et deux blessures. Il n'a que 23 ans .
Après la guerre il recherche l'action dans le CSAR ( la cagoule) qu'il approvisionne en arme . En 39, il remet cela et là encore il s'illustre :dans le corps francs de la 29eme division dont les hommes disaient avec fierté : sans nous il n'y aurait rien dans les communiqués !!!
Il reçoit rapidemment la rosette de la légion d'honneur pour ( Gamelin) le plus bel exploit de la guerre .
Pendant l'offensive de mai 40, il se battit sans répit et épuisé, fini par se rendre . L'officier allemand lui dit : Lieutenant, vous êtes bien tristes , Darnand lui répond : oui, je serai triste tant que je verrai sur le seul français vos sales gueueles !
Interné, il s'évade en emportant des papiers qui permettront l'évasion d'une multitudes d'officiers français .

Darnand n'a pas entendu l'appel de de Gaulle . Et C'est la que cet authentique héros commence une longue et insensible descente aux enfer . De toutes façon il y a fort à croire que deux étoiles nn'auraient pas peser lourd face au bâton de celui qui le décora de la médaille militaire . Et Darnand se donne à la "revolution nationale ".
A cette époque, l'esprit de revanche est encore le plus fort . Il se fait, avec d'autres, l'organisateurs de la légions des combattants .
Pour Darnand l'équation politique est simple : Pétain + révolution nationale = redressement de la France = lutte contre l'Allemagne .

En même temps, il s'occupe des GF ( groupes de protections ), troupes de chocs camouflées destinées à lutter contre d'éventuelles annexions italiennes . Il démissione rapidement, suite à un accident de voitures .

Ce n'est n'est qu'en mai 41 que Darnand prend un tournant décisif : Darlan est au pouvoir, avec lui la collaboration franco-allemande . Pétain ne dit rien, il sert même la main d'Hitler . Darnad devient moins revanchard . L'attaque des gaullistes en série le révolte .
Il crée le SOL ou service d'ordre légionnaire , prémisse de le milice . La chute est amorçée .

Le 30 janvier 43 , la milice est crée officiellement , mais son action n'est encore ni policière ni armée et ne peut avoir lieu qu'en zone libre ( ex-libre). Laval, chef du gouvernement en est le chef, Darnand , le secrétaire générale .
L'ennemi n'est plus l'allemand mais le bolcheviste .
Rapidement une section armée est crée ; la franc-garde .
Paradoxalement, ce n'est pas la milice qui déclencha la guerre à la résistance, mais bien la résistance qui la première "cassa" du milicien et à plus d'une reprise . Bref en novembre 43, Darnand entre dans la voie des représailles . Avec des actes atroces comme d'autres chevaleresques .
En ce débuts 44 date aussi les engagements de n'importe qui et l'autorisation de l'occupant d'opérer en zone-nord . L'escalade des massacres commencent , d'un côté comme de l'autre . On assiste de plus en plus à une véritable guerre civile entre deux minorité : résitance-milice .
Fin 44 survient la "retraite des maudit " . En Alsace d'abord, au camp de Struhof , ensuite s'est l'Allemagne et la SS . Pour d'autre, le dernier bataillon milicien, ce sera le combat contre les partisan italiens .
Darnand lui, bien que lieutenant SS à titre honoraire n'en portera jamais l'uniforme . Il termina la guerre au sein de ce battaillon . Il fini par se rendre avec les honneurs de la guerre , seules les armes sont livrées. Tout le restes du battaillon, avec archives et bagages s'en va , on leurs refusent le passage en Suisse. Darnand dissous le bataillon . Il est arrêté en juin 45 . A son procès il déclarera: je me suis trompé mais j'ai agit de bonne foi .

Bon vous excuserez le désordre du résumé, il est fait sur le vif . Si vous désirez d'autres détails, n'hésitez pas car je me suis permit pas mal de raccourci ! Ce personnage m'a bcp étonné, comment de tel homes n'ont pu se rendre compte de ce qu'ils faisaient ? Surtout au vu de leurs états de services en 14-18 et en 39-40 !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Re: Darnand

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 08 Oct 2004, 20:22

QQ precisions :


Savinien a écrit: Darnand lui, bien que lieutenant SS à titre honoraire n'en portera jamais l'uniforme . !


Selon Mabire (eh oui !) : : "la division Charlemagne" :(mais j'ai d'autres sources ) :wink:

"Le brigadefurher Krukenberg arrive. Majestueux et tres froid, il toise Darnand qui , mal a l'aise dans son uniforme SS, parait encore plus trapu." p163

"Joseph Darnand a pris place, lui aussi, à la tribune d'honneur. Toujours en uniforme de Sturmbannfuhrer............"p169

A noter : Darlan (en 42? en 43? ) prendra contact avec LOndres pour proposer ses services à la resistance. De Gaule ne repondra pas a cet offre de service. (retrouve pas mes sources - me croire sur parole mais c'est connu :) )

a+


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 08 Oct 2004, 21:17

Par l'intermédiare d'un de ses lieutenant qu'il envoya en Suisse mais il ne sera pas pris au sérieux .

Tu es certain du port de l'uniforme SS , cela cadre assez mal avec le bonhomme ?


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 09 Oct 2004, 10:25

Savinien a écrit:Par l'intermédiare d'un de ses lieutenant qu'il envoya en Suisse mais il ne sera pas pris au sérieux .

Tu es certain du port de l'uniforme SS , cela cadre assez mal avec le bonhomme ?


Certain il a egalement preté serment au Furher


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Igor  Nouveau message 10 Oct 2004, 17:38

En effet Larminat, comme tous les Waffen SS, Darnand a prêté serment de fidélité à Hitler. Il avait été nommé au grade de Sturmbannführer.
Pour essayer de mieux comprende le personnage, voici ce qu'écrit Henri Michel dans le Dictionnaire de la Seconde guerre mondiale:

Attaché à une idéologie assez confuse, homme d'action surtout, voulant "faire quelques chose", il instaure dans son département, en été 1941, le Service d'ordre légionnaire (SOL), que Darlan officialise en janvier 1942 et dont il devient secrétaire général. Le SOL jure de lutter contre "contre la démocratie, la lèpre juive, la dissidence gaulliste".
Après le retour de Laval au pouvoir, Darnand se prononce pour "la réconciliation européenne". Il est un des fondateurs de la Phalange africaine, constituée pour se battre contre les Alliés en Afrique du nord.
Laval, craignant la prolifération de milices indépendantes échappant à l'autorité gouvernementale, et les Allemands, désireux de disposer d'une unité sûre de lutte contre les maquis, sont d'accord pour que, en janvier 1943, le SOL, au prix d'un certain nombre de pertes, se transforme en Milice française, reconnue d'utilité publique et affectée, par le maréchal lui-même, "aux missions d'avant-garde et au maintien de l'ordre". Darnand en est le secrétaire général.


D'autre part Savinien, quand tu écris:

en novembre 43, Darnand entre dans la voie des représailles . Avec des actes atroces comme d'autres chevaleresques

Je ne vois pas comment des représailles pourraient être chevaleresques. Il faudrait m'expliquer.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 06 Nov 2004, 06:29

Tout simplement parce que les miliciens ne furent pas tous les monsdtrs assoiffé de sang que l'on veut nous faire croire . Dans les glières par exemples, d'anciens camarade de promotion se retrouvèrent face-à-face , en d'autre endroit , ils évitèrent des représailles aux allemands etc ... Bref on pu être milicien et avoir le sens de l'honneur !


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 06 Nov 2004, 13:01

Histoire de la milice de Pierre Giolitto aux editions PERRIN :

La milice et les Glieres :

"............Un degré de plus dans l'horreur avec le témoignage du brigadier de police Jean Seliade, secrétaire du colonel Lelong de janvier 1943 à juillet 1944 : « J'ai vu au PC de la Cité des Romains à Annecy des personnes arrêtées par la Milice subir des traitements atroces sous les directives de De Vaugelas et Constanzo.
« Je tiens à préciser, ajoute le brigadier, qu'à part quelques rares exceptions, tous les miliciens que j'ai vus à Annecy et qui ont participé aux opérations se sont conduits non comme des hommes, mais comme des brutes !. »
Des brutes sadiques, à en juger par le sort réservé à M. Raymond boulanger à Annecy. A la veille d'être fusillé au Grand-Bornand, le 24 août 1944, le milicien Lucien Boiret avoue avoir ouvert à l'aide d'un couteau de cuisine le ventre du malheureux boulanger, en vue de le remplir de cailloux. On devait finalement faire l'économie des cailloux et se contenter d'attacher une grosse pierre à la jambe du supplicié avant de le jeter dans le lac d'Annecy.
Accusée par les services de sécurité des SS de réaliser « trop peu d'exécutions et trop peu d'incendies de maisons'», la Milice s'était bien rattrapée.
Les tortures et les crimes dont elle se rend coupable font qu'en HauteSavoie, plus encore qu'ailleurs, la Milice est violemment rejetée par la population. Ce ne sont pas ses détracteurs qui le disent, mais le préfet lui-même. Le 4 mai, il écrit : « La population reste, dans son immense majorité, hostile à la Milice. Ne voyant pas cette formation du Maintien de l'ordre au combat, elle ne tient pas compte de sa bravoure, qu'elle n'apprécierait peut-être pas puisque ses sympathies vont à ceux contre lesquels elle l'exerce, mais elle juge les miliciens sur leur attitude au milieu d'elle et il faut malheureusement reconnaître que ces derniers n'ont rien fait, bien au contraire, pour s'attirer l'amitié de la population '. »
Les Renseignements généraux sont tout aussi explicites
« Les miliciens qui s'arrogent ainsi tous les droits en vertu de la loi, ne pèchent ni par excès de compréhension, ni par excès d'urbanité, et plusieurs d'entre eux sont craints à l'égal des aventuriers les plus inquiétants. Il ne s'agit donc pas de jouer au plus fin avec eux, de se soustraire à leur volonté, de poser des questions ou d'exiger des explications. La moindre opposition nous rend suspects, la moindre objection peut Engendrer la brutalité et une discussion qui commencerait à Thonon, à Evian ou à Amphion, où l'on a connu tout cela, pourrait fort bien se terminer dans un camp de concentration, dans un cachot en Allemagne !.......... »
"

et extrait du chant de marche de la Milice (le chant des cohortes) ,ancien chant des SOL:

......
Pour les hommes de notre défaite
Il n'est pas d'assez dur châtiment
voulons qu'on nous livre les têtes
. Nous voulons le poteau infamant!

SOL, faisons la France pure :
Bolcheviks, francs-maçons ennemis,
Israël, ignoble pourriture,
Ecœurée, la France vous vomit.
......


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 06 Nov 2004, 15:45

On peut citer des exemples de ce genre sur les résistants etc ... Mais de là à les mettre tous dans le même sac ...


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Laurent Pépé  Nouveau message 06 Nov 2004, 18:54

Ce ne sont pas des exemples mais des rapports generaux d'un prefet et des RG.
De tel passage ou ce sont les representants du pouvoir petainiste qui parlent et qui jugent la Milice, il y en a plusieurs. JE ne pense pas que l'on puisse les accuser de partialité, de resistancialisme.
Il n'y avait plus de "tiedes" a la Milice a cette epoque.
Depuis la "Legion Fancaise des Combattants" et ses annexes, en passant par le SOL, l'ecremage s'etait effectué. Il n'y avait plus que des "Ultras"
Tous les historiens que j'ai lu sur ce sujet (Giolitto, Ory, Paxton,et même Amouroux), vont dans le même sens. Les Miliciens luttaient contre les juifs et les resistants (coco ou non), cela se faisait avec la plume mais le plus souvent, avec l'epée. Leur chant de marche veut tout dire


"Mais de là à les mettre tous dans le même sac
" dis-tu Savinien, certe non, mais il n'y en avait pas beaucoup, a ne pas meriter ce sac.


Je ne cherche pas a te convaincre ni a polemiquer,mais donner une autre vision de la Milice et inciter les lecteurs curieux a juger par eux-même


 

Voir le Blog de Laurent Pépé : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Savinien  Nouveau message 07 Nov 2004, 02:22

Je te rappelle que la lutte armée de la milice a commencé fort tard , c'est d'abord limitée longtemps à la zone "nono" et qu'elle fut la conséquence d'assassinat de leurs membres par la résistance ... Bref on assista à une surenchère d'atrocités assez rapidement . Car la milice ce n'était pas que la répression armée, les premiers services qui fonctionnaires furent entre autres des services d'aide à la population .

Pourquoi veux tu as tout pris faire de tout miliciens exclusivement d'horrible monstres ?


 

Voir le Blog de Savinien : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 26 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 40 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 14:04
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 13:16
par: Chef Chaudart 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 12:31
par: iffig 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 18 invités


Scroll