Connexion  •  M’enregistrer

histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de Alfred  Nouveau message 24 Sep 2012, 12:01

Il ne faut pas oublier qu'il y a eu la propagande de Vichy ET la propagande allemande, hitlérienne, fort habile : par affiches, dans les journaux, à la radio et par le cinéma : 5 années de matraquages de contre vérités. Il en fut de même pour les prisonniers de guerre qui eux subirent une année de plus ... Ca a laissé des traces, sans compter le pacifisme dont une grande partie de la population avait été abreuvée par nos "élites" pendant près de 20 ans .....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1340
Inscription: 21 Aoû 2011, 13:41
Région: Litus saxonicum
Pays: Grande Bourgogne

Voir le Blog de Alfred : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de ulysse57  Nouveau message 24 Sep 2012, 14:29

" radio Paris ment , radio Paris ment ... Radio Paris est allemand "

Je rejoins Alfred dans l'excellence de la manipulation des masses par les Nazis. Un peu comme les :censored: de Mabire .. oups j'ai glissé chef.


 

Voir le Blog de ulysse57 : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de jackele93  Nouveau message 20 Oct 2012, 15:22

Suite et fin concernant les commentaires de notre grand-oncle:

remarque faite : Pétain a été désigné par son prédécesseur.........
Réponse : Il n'y avait jamais eu de prédécesseur. Le gouvernement de la 3ème république retiré à Bordeaux a confié toutes les responsabilités au maréchal Pétain, alors agé de 84 ans, avant de se dissoudre........

remarque faite : Et la Résistance alsacienne.......
Réponse : L'histoire de la résistance alsacienne (d'ailleurs effleurée rapidement sous le chapitre "Avertissements sanglants à la jeunesse alsacienne") est tellement remarquable et riche dans une province quadrillé à l 'extreme, qu'elle ne peut pas être traitée dans un petit condensé de 12 pages. Je suggère de lire "le drame de l'Alsace 1940-45" par Eugène Mey, connu dans la résistance sous le nom de Capitaine Firmin (Editions Hirlé 131 rue Boecklin, Strasbourg : 03 88 41 85 01);

Remarque faite : il n'est pas tenu compte dans mes propos des territoires ralliés dès 1940, Tchad, Afrique équatoriale, Polynésie, Nouvelle Calédonie.
Réponse : Pourrait on imaginer que la résistance, puis la reconquête eussent pu etre menées efficacement depuis ces territoires oubliettes ?

Remarque faite : Pas un mot sur les collaborateurs .......
Réponse : OUI, l'Alsace a aussi eu ses collaborateurs, ses dénonciateurs et ses profiteurs du système, comme dans tous les pays sous la botte des nazis, même en Russie (le général Vasslov, par exemple). La proportion des collabo, sympathisants actifs et passifs peut être estimés de 15 à 18% de la population, encore que certains se sont retractés par la suite au vu de l'évolution de la situation.
Oui les nazis ont bien essayé à coup de campagnes de propagande, d'affiches et d'incitations de séduire la jeunesse et de l'enroler comme volontaires dans la Waffen SS. Mais le résultat était bien décevant, peu de jeunes ayant cédé au chant enjoleur des sirènes, ce qui a plongé le gauleiter Robert Wagner dans un profond désarroi et une immense colère. Il ne tardera pas à se venger. Les rares volontaires, issus de familles germanophiles n'ont pas manqué de jeter la suspicion sur tous ceux qui, par la suite, ont été incorporés de force dans la Waffen SS. C'est bien à la demande de gauleiter Wagner, ulcéré par l'échec du recrutement de volontaires, que les décrets du 25 aout 1942 spécifient que les Alsaciens pourront aussi être incorporés dans les unités de la Waffen SS. Par contre, son homologue, Bürckel, Gauleiter de la Moselle-Palatinat, n'est pas allé aussi loin et s'est contenté de l'incorporation des Mosellans dans les unités de la Wehrmacht.
Lire : "Le Gauleiter Wagne - Le Bourreau de l'Alsace- Editions La Nuée Bleue.

Remarque faite : La façon de voir certains Alsaciens ...
Réponse : Faut il croire que les drames qui les ont meurtris, les lâches abandons, l'incorporation forcée dans un uniforme qu'il n'était pas le leur vers une Russie qui n'était pas leur ennemi, les déportations, les exécutions, les persécutions, les humiliations de toutes sortes, les deuils,par la suite les suspicions et les insultes ne devront plus être évoqués parce que cela dérange alors que ce sont de terribles tragédies vécues par une population qui avait abandonné, tragédies au même titre que la sinistre rafle du Vél'D'Hiv' ? Il est vrai que ces drames vus à travers les filtres du temps, de l'oubli, voire de l'indifférence ou seulement de l'appréhension intellectuelle ou livresque ne peuvent pas être perçus avec la nécessaire acuité, à plus forte raison encore quand les gouvernements successifs d'après guerre ont tout fait pour les occulter....... Alors que j'étais jeune enseignant au Maroc, deux de mes collègues, l'un originaire de Rodez, l'autre de Millau, ignoraient complètement que l'Alsace avait été annexée de 1940 à 1945 par l'Allemagne et que les Alsaciens relevaient de la législation nazie durant cette période. Ces informations n'étaient pas parvenues jusqu'à eux et n'ont pas fait leur entrée dans les cours d'histoire des lycées de la République. C'était en 1955, dix ans après la fin de la guerre.........

Cependant, en France, la vérité historique met plus d'un demi siècle pour être reconnue et admise

Les Alsaciens..........
.........."Je suis venu aujourd'hui en Alsace réparer une injustice.... A partir de 1942, les Alsaciens et les Mosellans furent enrôlés de force dans l'armée Allemande......
A leurs familles, à leurs enfants qui ont souffert aussi, aux survivants de cette stratégie, je veux dire que ceux qui les ont abandonnés, ceux qui n'ont rien fait pour empêcher cete ignominie perpétrée contre des citoyens français, ont trahi les valeurs de la France, l'ont déshonorée................"
Le 08 Mai 2010 à Colmar - NICOLAS SARKOZY
FIN


 

Voir le Blog de jackele93 : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 20 Oct 2012, 16:11

Bonjour,
Le dernier paragraphe concernant la guerre d'Algérie a été retiré par mes soins.
Désolé mais cela n'entrait pas dans le cadre de la Seconde Guerre mondiale.
Amicalement
Prosper :|
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61631
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 20 Oct 2012, 16:41

Pour le passage de mai 2010, sans revenir sur l'auteur de ce discours, il y eut aussi un joli lapsus quand ledit orateur (pas de politique contemporaine a dit Prosper !) a prononcé : Oui, ici, en Allemagne .... Surmenage certainement.
JD

PS: le bouquin de MEY est très bien !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7299
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 21 Oct 2012, 08:36

Grand Merci pour ces témoignages qui sont véritablement précieux de nos jours.

Si ton grand oncle a d'autres détails qui lui reviennent, n'hésite pas à venir les partager ici
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12602
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de jackele93  Nouveau message 07 Déc 2012, 16:46

bonjour a toutes et tous,
Notre tonton souhaite repondre au correspondant "fbonnus" qui lui demande s'il connait d autres détails de cette époque .... OUI, d'abord des détails sur l Alsace dans la tourmente 39-45, mais par la suite aussi la 2ème guerre mondiale en général.

L'Alsace a été annexée au Reich en 1940, avec le consentement secret du maréchal Pétain. Les nazis ont essayé de nous germaniser par la force, chose qu'ils avaient cru aisée vu que notre dialecte a des origines germaniques. Cependant, juridiquement et affectivement la majorité des Alsaciens s'estimaient français. En effet, en 1940, la France n'a signé qu'un armistice et non un traité de paix. Officiellement le sort des populations est resté en suspens et cette population, toujours en droit international, était restée française.
Cela n'a pas dérangé les nazis qui ont quadrillé et contrôlé à l'extrême notre province, avec la volonté bien affichée d'éradiquer tout ce qui était français : interdiction de parler le français, de détenir de la littérature française, de porter le béret, même les mots courants français qui faisaient partie de notre parler étaient prohibés sous peine de sanctions; le bonjour, au-revoir, merci, salut, s'il vous plait.
Les porteurs de patronymes français devaient se soumettre à leur germanisation ou adopter carrément un nom allemand. Curieusement, à l'intérieur du Reich, les descendants des huguenots qui ont quitté la France lors de la révocation de l'Edit de Nantes en 1685, continuaient à porter leurs noms français (les Oudet, Dujardin, Vaillant, de Mézière, Maginot, Poullain ou Lafontaine...).
Nos rues changeaient de nom. Cela n'allait pas sans grogne, mais souvent leur maladresse alimentait notre humour perfide. Tout Mulhouse, et avec elle toute l'Alsace, s'est fendue de rire, lorsque les nazis ont transformé leur "rue du Sauvage" en "Adolf Hitler Strasse". Dans le tram, lorsque vous preniez votre billet et que la station de votre destination portait un nom qui vous déplaisait, vous preniez un billet pour "tout droit" et le receveur alsacien comprenait.
Il était interdit d'écouter la radio étrangère, quelle qu'elle fût. Nous étions soumis à une propagande intensive. Journaux, films et actualités glorifiaient les exploits et même les non-exploits de l'armée du Grand Reich, à tel point que les enfants qui connaissaient la conviction de leurs parents, commençaient à douter d'eux. Les nazis croyaient que par les enfants ils pourraient avoir accès aux convictions intimes des parents. Tel ce professeur de musique, qui, en 1944, en uniforme noir SS (situation vécue personnellement) chante en Français "La fleur que tu m'avais jetée" (Carmen, Georges Bizet) pour demander à ses élèves ce qu'ils ont compris. Précieux renseignement pour savoir où nous en étions avec une langue que depuis quatre ans nous n'avions plus le droit de parler. Machiavélique !!!!!!
Dès le départ, obligatoirement, la jeunesse était embrigadée à partir de 10 ans dans la Hitlerjugend (jeunesses Hitleriennes - à la campagne c'était plus difficile pour eux à mettre ces structures en place, et puis, il fallait que les enfants aident les parents aux travaux des champs; pour les filles c'était le Bund deutsche Mädel (Union des jeunes filles allemandes) qui débouchait à 16 ans sur le Reichsabeitsdienst RAD (service du travail du Reich pour les garçons et les filles). Pour les nazis une période privilégiée d'endoctrinement.
Au bout de RAD, à 18 ans, attendaient la Wehrmacht pour les hommes et le Kriegshilfsdient. KHD pour les femmes (service auxiliaire de guerre : Luftwaffe-Armée de l'air, marine, Flak- DCA, usines de guerre, hôpitaux militaires).
La fuite et la désertion étaient pratiquement impossibles.Ceux qui ont osé et qui se sont fait prendre ont été exécutés et leurs familles ont eu à subir les plus dures répressions, déportations ou camps de concentration. Pourtant, il y en a qui ont réussi, mais ils s'y sont pris très tôt, bien avant les décrets du 25 Août 1942 instaurant l'incorporation pour les Alsaciens et les Mosellans.
Les Alsaciens originaires des vallées vosgiennes où l'on ne parlait que le Français ont été incorporés en majeure partie dans la Kriegsmarine (marine de guerre). En plein océan, tu survis ou tu péris avec tout l'équipage, quelles que soient tes convictions personnelles, philosophiques ou patriotiques.
En 1946, le Tribunal allié de Nuremberg a qualifié de crime de guerre l'incorporation forcée de ressortissants étrangers dans l'armée allemande.
Quelle qualification mériterait le silence de la France de Vichy lors de l'incorporation forcée des citoyens français d'Alsace par
l'Allemagne nazie ?
A toutes ces terreurs et humiliations, il faut ajouter les nombreux bombardements aérien de l'aviation anglaise ou américaine.
Le 6 septembre 1943, je n'avais pas encore 10 ans, je suis sorti des décombres de mon école rasée jusqu'à la cave lors du premier bombardement de Strasbourg. Jusqu'ici nous avons cru dans le mythe qu'en tant que Français, quoique annexés, l'aviation alliée nous épargnerait.
Région frontalière, l'Alsace était soumise à une intense immigration allemande, de même que de nombreuses industries de guerre avaient été installées de ce côtés du Rhin. Les ateliers du constructeur automobile Mathis, émigré aux Etats-Unis, abritaient le constructeur de moteurs d'avion Junkers. Les casernes regorgeaient de militaires allemands et les aérodromes logeaient l'aviation de chasse. Les ponts sur le Rhin constituaient des cibles stratégiques et se trouvaient protégés par la DCA. Finalement ces pont n'ont jamais été attaqués par l'aviation alliée, car le haut commandement allié comptait pouvoir les utiliser par la suite. On peut donc comprendre aisément pourquoi même nos amis et libérateurs nous ont infligé des blessures.
L'Alsace avec ses habitants, à l'époque était située au mauvais endroit, pourrait-on dire !!.

L'Alsace dans la tourmente ...........; mon cousin Louis :
Lorsque mon cousin Louis devait, fin 1942, se présenter au conseil de révision, il n'y est pas allé. Il avait alors 17 ans, moi j'étais âgé de 9ans. Deux agents en manteau de cuir et portant des chapeaux l'ont cherché à la maison et l'ont emmené dans les bureaux de la Gestapo où il a subi un interrogatoire musclé.
A la question comment il s'appelait, il a répondu Louis Bieth. Aussitôt, il a reçu un coup de poing dans la figure et il s'est écroulé le visage ensanglanté.
Debout et au garde à vous, il s'est vu reposer la même question, et à la réponse Louis Bieth, il a dû subir un second passage à tabac, puis l'officier de la Gestapo à hurlé : "Vous vous appelez LUDWIG Bieth - Répétez !".
Mon cousin à été incorporé par la suite dans un régiment disciplinaire et envoyé sur le front de l'Est. A la mort de sa mère, on lui a refusé sa permission et il n'a pas pu se rendre aux obsèques.
Il a été vu pour la dernière fois en 1945 au camp des prisonniers de Tambov. Il n'est pas rentré de la guerre. Les nazis l'ont embrigadé et dans leur uniforme, ils l'ont mené au sacrifice pour un Reich qu'il détestait, lui, jeune homme qui avait incarné la joie de vivre.


 

Voir le Blog de jackele93 : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de gherla  Nouveau message 07 Déc 2012, 17:47

Le cas des trois quart des familles Alsacienne,comme la mienne.
Merci à ton oncle et merci à toi pour la mise en ligne de son histoire.
Amicalement. :Omega.067 anti alcoolique:
Patrick.
Nous concevons nos avions de telle façon qu'un pilote de 21 ans, exténué au retour d'une mission difficile puisse apponter en toute sécurité.
Leroy Grumman(faire simple,fiable et solide)


Image

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1301
Inscription: 23 Déc 2005, 07:27
Localisation: dans le sud
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de gherla : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 07 Déc 2012, 18:48

Je ne sais pas si vous le savez mais il y a une erreur ici
jackele93 a écrit:L'Alsace a été annexée au Reich en 1940, avec le consentement secret du maréchal Pétain.
et là :
jackele93 a écrit: le silence de la France de Vichy lors de l'incorporation forcée des citoyens français d'Alsace par
l'Allemagne nazie ?

Voir par exemple le bouquin de Louis CERNAY (pseudo de LAVAGNE).
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7299
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: histoire de l'Alsace par mon grand-oncle

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de gherla  Nouveau message 07 Déc 2012, 19:14

JARDIN DAVID a écrit:Je ne sais pas si vous le savez mais il y a une erreur ici
jackele93 a écrit:L'Alsace a été annexée au Reich en 1940, avec le consentement secret du maréchal Pétain.
et là :
jackele93 a écrit: le silence de la France de Vichy lors de l'incorporation forcée des citoyens français d'Alsace par
l'Allemagne nazie ?

Voir par exemple le bouquin de Louis CERNAY (pseudo de LAVAGNE).
JD

Je pense que dans l'esprit de l'oncle (comme à mon avis dans la population en général),se sont les "impressions" que laisse les "actions" de l'état Français ( pour ne pas dire du Maréchal).
Amicalement. :Omega.067 anti alcoolique:
Patrick.
Nous concevons nos avions de telle façon qu'un pilote de 21 ans, exténué au retour d'une mission difficile puisse apponter en toute sécurité.
Leroy Grumman(faire simple,fiable et solide)


Image

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1301
Inscription: 23 Déc 2005, 07:27
Localisation: dans le sud
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de gherla : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 4 minutes
par: Marc_91 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 18 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 36 minutes
par: kfranc01 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 20:50
par: alain adam 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 20:39
par: brehon 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 19:43
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
Aujourd’hui, 18:51
par: P. Vian 
    dans:  uniformes marine française 1939-1940 
Aujourd’hui, 18:31
par: P. Vian 
    dans:  Maurice Juncker 
Aujourd’hui, 18:26
par: virlo-junk 
    dans:  On annonce un livre sur les uniformes de la marine française 
Aujourd’hui, 18:20
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 15 invités


Scroll