Connexion  •  M’enregistrer

Pétain et les Juifs

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 241  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 24 Avr 2011, 07:49

Comme le souligne justement Audie, le problème des vieux, c'est qu'ils ne sont pas morts jeunes. :mrgreen: CQFD C'est vrai aussi pour les chanteurs qui n'en finissent pas de faire la dernière tournée. Avec moins de conséquences pour leurs compatriotes.
Quant à savoir si PETAIN était si ou exclusivement motivé par sa propre personne ? Sa "peau", je ne pense pas, il a eu bien des occasions de fuir en 1940, 1942. Reste sa "peau politique" et là, je pense qu'effectivement on ne peut pas nier qu'il devenait assez accro du pouvoir(*), surtout des apparences du pouvoir. Tendance devenant quasi maladive jusqu'en juillet 1944 qui le fera renier des amis et fidèles, sans parler de chantages (réussis) de la part d'ABETZ, von RENTHE-FINCK et de leur patron.
C'est une descente aux enfers avec la logique d'éviter pire.
N'oublions pas "C'est moi seul que l'Histoire jugera".
Résistant, certainement pas de terrain, mais aussi résistant, et collabo-compatible.

(*): un égo démesuré, c'est la théorie du double "je" :mrgreen:
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7302
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 242  Nouveau message de lebel  Nouveau message 26 Avr 2011, 16:57

Double jeu , double langage , bouclier et épée , autant de legendes , concernant Pétain , qui ont la vie dure , même quand elles auront été dementies par les faits et les historiens
Dans tous ses discours , Pétain n'a de cesse de denoncer le " vent mauvais " soufflé par ses adversaires , pèle mèle , resistants , gaullistes , communistes , alliés , en un mot tous ceux qui s'opposaient à sa Revolution nationale et à l' Ordre nouveau , il fustigera la Resistance , encouragera la Milice et les mercenaires de l' Allemagne , jusqu' a son discours du 28 avril 44 ou il reprend ces arguments en concluant
" Quand la tragédie actuelle aura pris fin et que, grâce à la défense du continent par l’Allemagne et aux efforts unis de l’Europe, notre civilisation sera définitivement à l’abri du danger que fait peser sur elle le bolchevisme, l’heure viendra où la France retrouvera sa place. »
Qui peut croire à un Petain , totalement soumis à la dictée de l' occupant ? Ne pouvait il se douter de l'impact de ses paroles sur cette majorité de français qui lui faisait encore confiance et peu à même de saisir les subtilités de son double langage !
Dans ses diatribes contre la Resistance et les " ennemis de l'interieur " ne pouvait il se douter qu 'il susciterait les vocations de futurs miliciens et d'auxiliaires de l'occupant , qui jusqu'au bout lui resteront fidèles
Etait ce sous la contrainte que le Maréchal n'eut jamais un mot de compassion pour les innocents , victimes de represailles nazies ,froidement assassinés , à partir de 1944, que ce soit ceux de Villeneuve d' Ascq , Argenton , Marsoulas , Ruynes , Mussidan ? ..........la liste est encore longue
Etait ce toujours sous la contrainte que le Marechal permettait à son ami Xavier Vallat , successeur de Philippe Henriot , d'insulter les morts d' Oradour ,en juillet 44, au micro de la radio de Vichy ?


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 243  Nouveau message de Barbu  Nouveau message 26 Avr 2011, 21:30

JARDIN DAVID a écrit:Quant à savoir si PETAIN était si ou exclusivement motivé par sa propre personne ? Sa "peau", je ne pense pas, il a eu bien des occasions de fuir en 1940, 1942

Bonsoir. Il n'a jamais eu envie de fuir: c'était en France, sur le territoire qu'il pouvait et devait exercer ce pouvoir auquel il avait commencé à gouter à partir de la fin de la 1° guerre mondiale.Il aimait le pouvoir et il avait une vision très précise de ce à quoi, il voulait arriver, je crois qu'il ne faut pas se voiler la face: une bonne grosse dictature, puisque la République se refuse à lui. Ce n'est pas une tendance maladive mais bel et bien un objectif. Je pense que sa haine de la politique des partis l'empèche de créer le mouvement qui peut le porter au pouvoir de façon plus ou moins légale comme les autres dictateurs. Il sait qu'il peut bénéficier d'appuis dans la grande industrie, la paysannerie, une partie de l'armée, le clergé catholique, mais ne sait pas les fédérer pour en tirer la "substantifique moëlle" pour arriver. Il lui faudra le catalyseur de l'invasion et de l'armistice pour parvenir à ses fins. Donc il doit s'appuyer sur les allemands pour se maintenir, il le fera pleinement, en effet la politique de collaboration est la condition siné qua num pour rester le chef de "l'état français". Il ne se rend peut-être pas tout à fait compte ( mais jusqu'à quel point?) que, ce faisant, il plonge dans une politique nazie voulue par Hitler pour éviter d'avoir à maintenir une forte présence militaro-policière (elle est pas mal celle-là :drama: )en France: c'est notre grand chef qui va se charger du travail et plonger dans le sang, entrainant avec lui bien des volontés, et en livrant à son maitre les richesses de son pays. Amitiés. Bernard


 

Voir le Blog de Barbu : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 244  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 26 Avr 2011, 22:08

lebel a écrit:son discours du 28 avril 44
Discours prononcé sous la dictée et la pression, le mot est faible, de RENTHE-FINCK et qui fit dire à Gabriel JEANTET, comme à Lebel: "Il nous couvre de honte".
Attention aussi à bien séparer PETAIN, le Maréchalisme, et la Milice. Quand on sait ce que DARNAND et ses sbires disaient du Maréchal ! Les Miliciens n'étaient pas fidèles à PETAIN, mais à DARNAND qui lui même avait prêté serment à HITLER....
Bien entendu il était beaucoup plus dangereux de parler depuis la BBC.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7302
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 245  Nouveau message de lebel  Nouveau message 27 Avr 2011, 11:14

Que Petain ait prononcé ce discours sous la pression allemande , je veux bien , c'est ce que pretendent ses proches et ses partisans ...........il en est ainsi alors de tous ses discours de la même eau !
Je souligne dans mon message
Ne pouvait il se douter de l'impact de ses paroles sur cette majorité de français qui lui faisait encore confiance et peu à même de saisir les subtilités de son double langage ! et je pose egalement d'autres questions qui meriteraient explication
Il arrivait aux miliciens de traiter Petain de "vieux con" ou de "vieux cul " , mais dans l'ensemble , avec les volontaires de la LVF ou les SS français , ils lui etaient fidèles et le respectaient ..........tout comme Darnand en temoignera à son procés
Tu ecris Bien entendu il était beaucoup plus dangereux de parler depuis la BBC.
Tu veux dire , je pense , moins dangereux ..........celle la , aussi , je l'ai souvent entendue :)


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 246  Nouveau message de alberto  Nouveau message 27 Avr 2011, 13:02

Bonjour,
Ce qu'il y a de terrible dans le cas de Pétain, c'est qu'il était prêt à une alliance avec l'Allemagne pourvu qu'il reste au pouvoir afin de manager la maison France telle qu'il l'entendait.
Mais en fait, ça a été beaucoup plus loin quand Hitler a continué de lui faire avaler les unes après les autres des couleuvres de plus en plus grosses.
De telle façon que peu à peu, au fil du temps, son pouvoir s'est vidé de sa substance pour n'en plus garder que les oripeaux de l'apparence : la déchéance morale c'est qu'il ait continué consciemment à jouer le jeu de l'apparence du pouvoir toute honte bue !
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 247  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 27 Avr 2011, 18:13

A mon sens, le pouvoir de PETAIN ne s'exerce que de juin 1940 au retour de LAVAL. Decrescendo ensuite vers le lamentable et le pathétique. Par contre la manipulation allemande a continué de fonctionner parfaitement jusqu'au départ forcé de Vichy.
Ce que je ne retiens pas, c'est la volonté farouche de "manager" la France. Conserver les illusions du pouvoir, certainement, mais en 1944, PETAIN était dépassé. Pour la réduction des maquis, il comparait la situation des Glières aux mutineries de 1917 ... en pensant que des français (la Milice) seraient plus humains que des nazis envers les bons petits jeunes.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7302
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 248  Nouveau message de alberto  Nouveau message 27 Avr 2011, 19:24

@ Jardin : Tes observations ne sont pas incompatibles de mon commentaire, sauf sur un point, mais il se peut que le "laconisme" des échanges ait occulté l'apparence de ce désaccord : dès son intronisation (désirée) en juin 1940 je persiste à penser qu'au delà de ses désirs de pactiser avec l'Allemagne, P. Pétain avait en vue l'intention de réformer les institutions afin de modeler le pays selon ses principes de retours aux "valeurs" traditionnelles exprimées dans sa célèbre devise "Travail, Famille, Patrie".

Ensuite, d'accord avec toi, pour faire court, il a perdu tout contrôle, s'enlisant dans le déshonneur...

Bien à toi.
"Mépriser l'art de la guerre c'est faire le premier pas vers la ruine." (Machiavel)

vétéran
vétéran

 
Messages: 1078
Inscription: 28 Mar 2011, 12:35
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alberto : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 249  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 27 Avr 2011, 19:41

Juste une chose: je ne pense pas que PETAIN ait souhaité "pactiser" avec l'Allemagne. Voir le ton des archives de l'époque, tout simplement.
Dans les premières semaines sa crainte était un arrangement Allemagne-UK, plus ou moins sur notre dos. Puis il a souhaité gagner du temps, attendre l'arrivée des Américains et n'a pas saisi le piège des menaces/possibilité de pseudo-négocier avec les nazis.
Oui, il souhaitait par contre une réforme "Travail Famille Patrie", valeurs que je trouve pour ma part pleines de sens après les errements de la IIIème république. Puis ça part en live. N'oublions pas aussi son chantier pour la constitution qu'il devait proposer après guerre.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7302
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Pétain et les Juifs

Nouveau message Post Numéro: 250  Nouveau message de lebel  Nouveau message 27 Avr 2011, 21:51

Mon cher JD , je note , si besoin etait , que ta reflexion rejoint celle de l' ADMP :)
Au moins jusqu'a fin 41 , Petain croit à la victoire de l' Allemagne ( sans la souhaiter , je pense )
Dés juillet 40, il veut conforter son vainqueur en intronisant un régime semi fasciste et va tout faire pour assurer à la France une place dans l' Europe nouvelle , sous la bienveillante protection du IIIè Reich , il voit l' Angleterre à genoux , il est bien loin d'attendre les Americains , et ne le manifeste à aucun de ses proches d'autant que Roosevelt , en pleine periode electorale, promet ( officiellement ) de ne pas impliquer son pays dans le conflit . Fin octobre , ce sera Montoire
Son régime basé sur un repentir larmoyant et une soumission a l' ordre nouveau est avant tout autoritaire , antiliberal , antirepublicain et antidemocratique
Bref , comme nous dit JD , aprés tout , des valeurs pleines de sens aprés les errements de la défunte Gueuse , et je laisse sa tirade à l'appreciation de nos intervenants

Comme plaisantait De Gaulle à propos de Petain et de sa devise :
Travail : il n'a jamais travaillé Famille : il n 'en a pas Patrie : il l'a vendue à l'ennemi !


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 13 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
il y a 16 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:40
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 09:39
par: iffig 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 09:07
par: JARDIN DAVID 
    dans:  "Hitler" par P. Longerich 
Aujourd’hui, 09:05
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Parachutistes allemands dans le Vercors 
Aujourd’hui, 01:10
par: Soxton 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 00:45
par: Tri martolod 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:30
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll