Page 6 sur 6

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 09 Aoû 2010, 08:09
de Signal
Le maire refuse d'obéir au préfet, ce ne sont pas les habitants de la commune qui vont le faire plier, d'autant qu'apparament ils sont derrière leur maire... En gros à ce qu'on a pu voir dans cette affaire, tout le monde là bas tient à sa liberté d'expression locale, comme si Gonneville était un Etat à part.
Je suis en train de voir l'excellentissime documentaire The Civil War, on y retrouve le même genre de mentalité : la sécession ou la mort !

Gonneville veut se mettre en marge de la légalité ? Ok on lui donne son indépendance et on les regarde se dépatouiller seuls...

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 09 Aoû 2010, 09:27
de lavella
Aux dernières nouvelles , le portrait est toujours là , et le maire attendrait une decision du tribunal

PS Et le ministère de l' Interieur n'a t-il pas son mot à dire ?

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 09 Aoû 2010, 18:29
de Signal
Bien sûr que si, mais il semblerait que le gouvernement se contrefiche de cette histoire, malgré les demandes d'aides du préfet...

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 10 Aoû 2010, 07:16
de huck
Signal a écrit:Bien sûr que si, mais il semblerait que le gouvernement se contrefiche de cette histoire, malgré les demandes d'aides du préfet...

Si je ne me trompe pas, en France le préfet représente le pouvoir et c'est un exécutant (une sorte de super-commissaire de police pour tout le département et non pas un élu comme peut l'être un député, qui lui est le représentant du peuple. Non? Alors, petite question... Il en dit quoi le représentant du peuple à l'assemblée nationale?
Sinon, j'abonde dans ton sens mon cher Signal sur le documentaire The civil war, même si je trouve que parfois le beau rôle est donné à Lincoln et qu'on ne mette pas plus en lumière les liens entre les élites financières et les politiques. Reproche que je fais souvent pour la période qui nous intéresse. D'ailleurs,, un parallèle qu'on peut faire sur les deux guerres mis à part l'enrichissement extraordinaire des financiers et affairistes, c'est la posture qu'on a donné dans l'histoire à Lincoln au sujet des noirs et celle de Roosevelt au sujet des juifs, alors que tous les deux n'en avaient rien à faire de leurs sorts. Mais bon, je m'éloigne du sujet.

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 13 Oct 2010, 21:53
de brehon
Bonsoir,
L'affaire suit son cours...

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 26 Oct 2010, 16:52
de brehon
Bonjour,
Le Tribunal Administratif de Caen a rendu son jugement aujourd'hui.
http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-P ... filDMA.Htm

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 26 Oct 2010, 17:21
de Signal
Tout ça pour ça...

Notons que le maire de Gonneville-sur-mer a tenu tête :
- Au gouvernement provisoire de la République, qui avait déclaré nul et non avenu le régime de Vichy
- A De Gaulle, en tant que chef du gouvernement provisoire
- Au préfet, donc à la République française, qu'il représente
- A sa fonction, qui fait de lui le représentant de l'Etat dans sa commune

Je rappelle qu'il y a quelques années, ceux qui avaient le portrait de Pétain chez eux passaient un sale quart d'heure... les temps ont bien changé. Comment peut-on, en 2010, où la mémoire de nos libérateurs est quasiment sacrée, se poser même la question de savoir si on doit ou pas garder un portrait de Pétain accroché dans la salle des mariages d'une mairie :shock: ???

Ce n'est que justice, et encore le maire a bien de la chance que l'Etat ne se soit pas saisi lui-même de l'affaire. C'est un délinquant en col blanc, élu d'une République qu'il ne respecte pas.

Enfin tout est bien qui finit bien, Pétain va retrouver le lieu qu'il n'aurait pas dû quitter : les poubelles de l'Histoire.

Re: Portrait de Pétain à Gonneville sur Mer-Calvados

Nouveau messagePosté: 26 Oct 2010, 18:39
de Barbu
Bonsoir. Pour certaines personnes, la mémoires de nos libérateurs est loin d'être sacrée: la preuve ce personnage, et tout ceux qui pour une raison ou une autre portent atteinte au programme du CNR mis en place dès la libération. Cette période, et surtout la victoire, gène aux entournures une certaine catégorie qui se manifeste de différentes manières; à nous d'être vigilant, et de continuer le combat de nos glorieux ainés: non la bête n'est pas morte, et même je dirai qu'elle redresse la tête. Amitiés. Bernard