Connexion  •  M’enregistrer

comité d' admirateur de PETAIN

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 21  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 20 Oct 2009, 18:19

OUFFFFFF...merci Prosper!!!no comment...la digestion est difficile :oops:


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 22  Nouveau message de Signal  Nouveau message 20 Oct 2009, 21:27

Merci de rappeler cette vérité hélas trop souvent oubliée : il faut de la chair à canon pour faire la guerre, les généraux ne sont que des dirigeants. Ils ne sont rien sans leurs hommes.

Par ailleurs, si Pétain ou un autre n'avait pas arrêté (avec l'armée française) les Allemands à Verdun... La guerre aurait continué de toute façon. La perte de Verdun n'avait rien de stratégiquement mortel pour les Français, c'est une victoire symbolique qui coûte quelques centaines de milliers d'hommes, c'est tout.
Et si l'Allemagne avait gagné la Première Guerre mondiale ? Le monde ne s'en serait pas porté plus mal, surtout si ils avaient gagné en 14 : on évite une dizaine de millions de morts inutiles, on évite le nazisme, la Shoah, la Révolution russe, la Guerre Froide, et surtout on a la paix pendant quelques dizaines d'années avant la prochaine guerre (à moins que la paix mène sur une forme d'union européenne, qui sait ?). Par ailleurs, en tant qu'Alsacien je parlerais allemand et serais citoyen de l'un des Länder les plus riches d'Allemagne. Ce n'est pas une perspective négative à mon goût...

Replaçons Pétain là où il est : c'est un général, il a envoyé à la mort des millions d'hommes, en prolongeant la guerre de plusieurs mois, voir années, par son arrêt des troupes allemandes à Verdun. La Première Guerre mondiale n'est pas une victoire française, ni anglaise, ni américaine : c'est le suicide collectif d'un continent, qui du fait de son non règlement mène à un suicide encore pire. Le reste n'est que de la gloriole inutile.

Si le fait d'étudier les guerres ne permet pas de comprendre à qu'il s'agit de la pire des activités humaines, il est inutile de continuer.

Bonne soirée,

Seb.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 23  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 20 Oct 2009, 21:42

Attention aux deux poids deux mesures cependant !

Si Monty est le héros d'El Alamein, je ne vois pas pourquoi Pétain ne serait pas celui de Verdun.

Ceci étant, je suis d'accord avec vous, la chair à canon est celle qui gagne les combats !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 24  Nouveau message de Signal  Nouveau message 20 Oct 2009, 21:50

Exact Audie, mais la Seconde Guerre mondiale est un cas à part dans toute l'histoire militaire : il ne s'agit pas de la lutte pour un territoire ou l'hégémonie économique, il s'agit de la lutte d'une partie de l'Humanité contre une autre, l'une voulant la destruction totale et de l'autre.
Cependant, même nos héros alliés ont du sang sur les mains : Patton par exemple ne ménageait pas ses troupes, et les envoyait à la mort sans états d'âme...
Tout celà n'enlève rien à leurs mérites en tant que stratèges et surtout libérateurs cependant.
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 25  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 21 Oct 2009, 08:52

Les remarques sur la "chair à canon" me paraissent avoir un tour éminemment politique. En tout cas, elles n'ont aucune valeur historique !

Juste du bon sens : un chef n'est rien sans ses troupes et inversement. Mais tenez compte de ce fait constant dans l'histoire militaire : une troupe ne vaut que par son chef. Ainsi, il vaut mieux un chef brillant avec des troupes médiocres qu'un chef médiocre avec de brillantes troupes !


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 26  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 21 Oct 2009, 09:09

Bien , sous une pluis de balles, de flammes, de tripes et de lambeaux de chaires comment arrive t'on à determiner si l'on va être "brillant" ou pas très "brillant" cela relève plutot des profondeurs intimes et indechiffrables de chaque être humain non, cela relève meme d'une forme de reflexe propre à chacun et jusu'à de telles situations extrèmes difficilement envisageable avant, ignoré de chacun d'entre nous ? le chef existe t'il dans la tête de celui qui se retrouve sous un tel déluge à se "démerder" tout seul ou avec un camarade sous le bras?
= question ouverte


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 27  Nouveau message de FFI Morbihan  Nouveau message 21 Oct 2009, 10:00

Cet homme est il en quête d'une action brillante? pense t'il à son chef? je pense que l'homme heroïque est en fait un homme ordinaire qui dans son quotidien se trouve plus souvent qu'un autre dans le refus d'abdiquer ou l'abnégation de sa petite personne, le respect de la vie d'autruit, la liberté d'être et de penser, bien entendu il ne le dechiffre pas mais agit dans ce sens, sans faire pour autant aucun bruit aucun éclat de sa personne 8)


 

Voir le Blog de FFI Morbihan : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 28  Nouveau message de Signal  Nouveau message 21 Oct 2009, 10:36

Bruno Roy-Henry a écrit:Les remarques sur la "chair à canon" me paraissent avoir un tour éminemment politique. En tout cas, elles n'ont aucune valeur historique !


Rien de politique là-dedans, juste un rappel. Inutile de se gargariser de "devoir de mémoire" si on oublie ce qu'est réellement la guerre... C'est aussi ça l'Histoire !
Revoyez l'extraordinaire scène du film Patton, dans laquelle le bouillant général rêve de régler le sort de la guerre par un duel face à Rommel. Il sait que ce n'est qu'une utopie et qu'il doit continuer à envoyer un tas de jeunes se faire hacher menu... Quelle meilleure définition du chef ?

Cependant ça n'a rien à voir directement avec Pétain durant la Seconde Guerre (quoique... en signant des lois antisémites il envoie des milliers d'innocents à la mort comme jadis ses soldats), c'est juste histoire de replacer psychologiquement le personnage. Nous avons affaire à un militaire, pas à un militant de la non violence !
Choisissez un travail que vous aimez et vous n'aurez pas à travailler un seul jour de votre vie _ Confucius.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1979
Inscription: 22 Oct 2008, 21:48
Localisation: Obernai (Bas-Rhin)

Voir le Blog de Signal : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 29  Nouveau message de Bruno Roy-Henry  Nouveau message 21 Oct 2009, 13:25

FFI Morbihan a écrit:Bien , sous une pluis de balles, de flammes, de tripes et de lambeaux de chaires comment arrive t'on à determiner si l'on va être "brillant" ou pas très "brillant" cela relève plutot des profondeurs intimes et indechiffrables de chaque être humain non, cela relève meme d'une forme de reflexe propre à chacun et jusu'à de telles situations extrèmes difficilement envisageable avant, ignoré de chacun d'entre nous ? le chef existe t'il dans la tête de celui qui se retrouve sous un tel déluge à se "démerder" tout seul ou avec un camarade sous le bras?


Je n'évoquais pas l'individu dans mon message. Les troupes sont un collectif. Il y a toujours des héros et des lâches dans une troupe, mais la proportion fait la différence.

Exemple de troupes magnifiques avec des chefs médiocres: celles du second empire.
Les sous-officiers avaient tous fait au moins une campagne : Italie ou Mexique. Une bonne partie des soldats avaient combattu également au Mexique ou en Algérie.

Aussi, Guillaume Ier répéta ce mot de Frédéric II : "les soldats français se battent comme des lions, mais leurs généraux sont des ânes"...

Signal a écrit:Cependant ça n'a rien à voir directement avec Pétain durant la Seconde Guerre (quoique... en signant des lois antisémites il envoie des milliers d'innocents à la mort comme jadis ses soldats), c'est juste histoire de replacer psychologiquement le personnage. Nous avons affaire à un militaire, pas à un militant de la non violence !


Ne soutenez pas de telles erreurs, vous donnez des arguments aux admirateurs de Pétain : la discrimination n'est pas l'assassinat !

Cdt.


 

Voir le Blog de Bruno Roy-Henry : cliquez ici


Re: comité d' admirateur de PETAIN

Nouveau message Post Numéro: 30  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 21 Oct 2009, 15:14

Attention, ça part en vrille. Accrochez vos ceintures.
Je ne souhaite pas entrer dans des échanges du type "chair à canon etc" trop généralistes, bien entendu souvent sans fondements précis et générateurs d'une possible démagogie. Il est évident qu'il faut de bons chefs à de bonnes troupes, qu'une porte ouverte n'est pas fermée etc.
Pourquoi pas, hors de ce fil trop réducteur, évoquer les "chefs" qui méritent le respect ? J'ai toujours à titre personnel une pensée respectueuse pour les chefs de section (ou de peloton) issus du contingents et capables de mettre baïonnette au canon en tête de leurs troupes et de donner l'exemple sans état d'ame en passant la parapet.
Un exemple 14-18: PEGUY.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7302
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a moins d’une minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a moins d’une minute
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 32 minutes
par: iffig 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
il y a 48 minutes
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 14:36
par: kfranc01 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 
    dans:  Le Camp de Drancy: seuil de l'enfer juif 
Aujourd’hui, 12:29
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 20 invités


Scroll