Connexion  •  M’enregistrer

Procès de collaborateur

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Maquis surcouf  Nouveau message 05 Juil 2009, 18:41

Bonsoir à tous.

Voici ma question : Est ce que quelqu'un saurait si certains procès de collaborateurs furent "bâclés" au moment de la libération ( septembre 1944 - Mai 1945 ) ?

En fait, je me demande si la justice était vraiment impartiale.
Est ce qu'elle étudiait bien les dossiers et les témoignages en faveur des collaborateurs? Où alors, qu'elle "expédiait" vite fait bien fait ces traitres à la patrie à la potence?

Amicalement
Maquis Surcouf


 

Voir le Blog de Maquis surcouf : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de lebel  Nouveau message 06 Juil 2009, 21:27

Il est certain que les quelques mois qui ont suivi la Libé , la Justice a eté particulierement severe et surtout pour les hommes de plume ( Suarez , Chack , Brasillach , entr'autres , fusillés )
Les mois passeront , et à partir de 47 48 , le collabo justiciable du poteau en 44 45 , s'en tirera avec une peine de prison ..........vite amnistiée ou reduite
C'est l' Epuration !


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 06 Juil 2009, 21:35

un excellent exemple de procès ou l'accusé s'en est fort bien tiré : celui de Benoist Mechin, qui fit ensuite une honorable carrière après avoir été l'instigateur de la Légion Tricolore

http://fr.wikipedia.org/wiki/LVF

Image

BENOIST-MECHIN Jacques

Né le 1 Juillet 1901.
Historien et homme politique.
Eprouve une fascination pour l'Allemagne d'Hitler.
Partisan d'une réconciliation franco-allemande.
Adhère en 1936 au PPF de Doriot, et au Comité France-Allemagne.
En Août 1940, il est nommé Chef de la délégation des prisonniers de guerre à Berlin auprès de l'Ambassadeur SCAPINI.
En Janvier 1941 il reprend contact avec Gabriel Le Roy LADURIE et l'équipe dîtes de la banque Worms (PUCHEU, LEHIDEUX, MARION, BARNAUD).
Il les présente à DARLAN qui le nomme Secrétaire général adjoint à la vice-présidence du Conseil puis Secrétaire d'Etat à la vice-présidence du Conseil chargé des rapports franco-allemands.
En 1942 il essaye de provoquer une déclaration de guerre par la France aux Etats-Unis et l'Angleterre ou au moins une rupture diplomatique avec les Etats-Unis.
Création de la Légion Tricolore.
Démissionne du Gouvernement le 27 Septembre 1942.
Tente d'entraîner DORIOT et DARNAND dans un putsch pour s'emparer du pouvoir à Vichy juste après le débarquement Allié en Afrique du Nord.
Arrêté et emprisonné en 1944, il est condamné à mort le 6 Juin 1947.
Gracié il est libéré en 1954.
Meurt le 24 Février 1983.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 07 Juil 2009, 02:43

Bonjour,
En ne parlant que de l'epuration legale (l'epuration sauvage est un autre probleme), il y eu 311 263 dossiers ouverts et "seulement" 124 613 condamnes.

Certains proces furent bacles, comme celui de Laval, certains ne le furent pas du tout, comme celui de Petain. Charles de Gaulle fit largement usage de son Droit de grace, graciant notamment Petain (comme suggere par le tribunal qui l'avait condamne a mort) ainsi que toutes les femmes et tous les mineurs condamnes a mort.

Comme le dit Lebel, les peines prononcees allaient en diminuant dans le temps, mieux valait etre juge en 1947 qu'en 44-45. De meme, des amnisties et reductions de peine suivirent, les anciens de la LVF et de la W-SS francaise, par exemple, ayant ete amnisties pour la plupart en 1951. Condamne a 20 ans de prison, Henri Fenet, entre autres, n'en a fait que 4.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Maquis surcouf  Nouveau message 08 Juil 2009, 15:42

Merci pour ces réponses.

Je pense également que certains procès furent bâclés pour faire voir que la justice étant sans pitié avec les traitres.


 

Voir le Blog de Maquis surcouf : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Dperreault  Nouveau message 08 Juil 2009, 16:17

Question peut-être anodine pour vous, mais pour un québécois comme moi qui n'a pas grandi avec cette réalité:

comment furent perçus ces procès par la population française? Est-ce qu'on a applaudi la justice vengeresse ou bien y a t il eu un mouvement de rejet de cette même justice? L'opinion publique était elle divisée ou unie dans un sens ou dans l'autre?

Merci et bonne journée/soirée!

Amicalement,

Dominic :cheers:


 

Voir le Blog de Dperreault : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Maquis surcouf  Nouveau message 08 Juil 2009, 16:36

Dans "l'humeur" de la libération, ces procès furent suivis par la population locale.

En effet, cela était assez "jouissif" de pouvoir observer le comportement de ces hommes s'expliquant de leurs faits et gestes.
Ces hommes que l'on croisait tous les jours dans la vie d'avant guerre et qui pendant celle ci étaient devenus des délateurs, des traitres, des personnes que l'on craignait....

Ensuite, pour ce qui est des sanctions, une partie de la population pensait que c'était se rabaisser à leurs niveaux que de leur accorder de l'attention via des procès médiatisés. Mais, la majeure partie de la population réclamait des sanctions exemplaires ( à savoir la potence ).

Pour finir, beaucoup de collaborateurs tentèrent de s'enfuir pour éviter à la justice. Certains se suicidèrent au moment d'être arrêté faisant part encore une fois preuve de lâcheté. Ensuite, je pense qu'il y a du avoir des lynchages publics dans les petits villages où les traitres étaient connus de tous.

Amicalement
Maquis Surcouf


 

Voir le Blog de Maquis surcouf : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 08 Juil 2009, 18:08

Certains de ceux qui ont servis dans les forces armées allemandes ont eu le choix entre ètre "épurés"et l'Indochine.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4614
Inscription: 16 Mai 2009, 18:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 09 Juil 2009, 02:49

Bonjour,
Maquis surcouf a écrit:Ensuite, je pense qu'il y a du avoir des lynchages publics dans les petits villages où les traitres étaient connus de tous

Ca, ce fut l'epuration "sauvage" ou l'on vit tout autant de veritables criminels etre prestement passes par les armes que des sinistres exactions commises par des "resistants de la 25eme heure" qui s'en prenaient a de pauvres femmes coupables de peche d'amour et reglaient des comptes qui n'avaient rien a voir avec la guerre.

Mon grand-pere m'a raconte un cas dans sa petite ville : Un commercant, qui avait beaucoup trafique avec les Allemands, etait "dechaine" a la Liberation, tres occupe a se refaire une virginite par la violence "patriotique". Ce commercant n'a pas ete inquiete par la suite et a continue a prosperer, trafiquant avec les Americains.
Chaque fois que mon grand-pere passait devant son magasin, il crachait sur le pas de porte et m'invitait a en faire autant...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Procès de collaborateur

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 09 Juil 2009, 07:41

La période de l'été 44 et des mois qui ont suivi est un déchainement de violence, qui voulant se venger de cinq ans de misère et de mort, qui comme le dit Daniel ayant à coeur de montrer son patriotisme après avoir flirté avec l'ennemi. Ces quelques mois de tourmente verront des lynchages dans un contexte (quelquefois) d'hystérie collective, des règlements de comptes, un justice très sommaire, parfois des jugements sans justice. Puis, à la fin de la guerre, il s'agit de redonner une unité nationale à une France divisée entre les resistants communistes, les Gaullistes, les Pétainistes, quelques centaines de Doriotistes et des partis nazifiants, les passifs. Il faut donc que le climat de haine se tasse pour entrer dans une phase de réconciliation entre Français.

Il s'en suivra effectivement à partir de 1946 des jugements souvent cléments : un type comme Fenet n'a jamais été inquiété à hauteur de ses actes, il ne reniera pourtant jamais son engagement au coté du nazisme et ce jusqu'à sa mort. La cerise sur le gateau de l'incohérence est à mon avis le procès de Bordeaux à la suite d'Oradour sur Glane en 1953.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Opération Neptune sur cartes... 
il y a 3 minutes
par: P. Vian 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 5 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 6 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Uniformes des Forces armée britanniques 
il y a 9 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 23 minutes
par: kfranc01 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 16:55
par: P. Vian 
    dans:  La baraque des prêtres: Dachau,1938-1945 
Aujourd’hui, 14:30
par: alfa1965 
    dans:  Paras Allemands en Lorraine en mai 44 ? 
Aujourd’hui, 13:52
par: RoCo 
    dans:  Histoire économique de Vichy 
Aujourd’hui, 12:52
par: pierma 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 12:47
par: carcajou 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: virlo-junk et 20 invités


Scroll