Connexion  •  M’enregistrer

Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tom  Nouveau message 30 Avr 2009, 19:45

Saviez-vous, une fois, qu'un régiment allemand de police, composé de volontaires belges francophones et français du nord de la France, le Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich, avait été formé en août 1944 avant d'être dissous le mois suivant ?

Quelqu'un (Orpo 57 ?) aurait-il des précisions sur cette unité dont le commandant était le Major der Schutzpolizei Gerhard Vensler ?

Source : Phil Nix & George Jerome, The Uniformed Police Forces of the Third Reich 1933-1945

Avant qu'Orpo 57 n'arrive (ce que j'espère !), je me permets de rappeler qu’en juillet 1942 ont été créés 28 régiments de police (Polizei-Regimenter, devenus SS-Polizei-Regimenter le 24 février 1943) et qu'au total, selon Axis History Factbook, leur nombre a atteint environ 110 :

1) 70 régiments principalement composés d’Allemands ethniques (n° 1 à 50 + une vingtaine portant des noms particuliers, celui du premier commandant ou de la première région d’affectation : Beck, Biesenthal, Griese, Lublin, Nord, Nordnorwegen, Süd, Südnorwegen, etc.) ;

2) 40 régiments principalement composés de personnels non germaniques (surtout issus des pays baltes et de Yougoslavie, excepté quelques unités comme le Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich).

En France, ont séjourné, en tout ou partie, les SS-Polizei-Regimenter 4, 14, 19 et 28...

:cheers: (La bière belge et du nord de la France s'impose !)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 30 Avr 2009, 20:33

Et bien fieu, ca je savais pas une fois :mrgreen: :mrgreen:
J'attends donc d'autres précisions avec une impatience non feinte.
Je vais quand même fouiner un peu dans mes bouquins, mais ce sera pour après le week-end
Merci à toi pour l'info mon cher Tom.
Amicalement
Prosper :cheers:
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61607
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Tom  Nouveau message 01 Mai 2009, 06:55

De rien. A ta santé ! :cheers: Heureusement qu'on va vers l'été... :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 01 Mai 2009, 09:46

En France, ont séjourné, en tout ou partie, les SS-Polizei-Regimenter 4, 14, 19 et 28...

et le Galizisches SS Freiwilligen Polizei Regiment 6 envoyé à Tarbes en novembre 1943, et pour mémoire le Gendarmerie Bataillon 2 formé à Cannes et envoyé à Gannat.


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Judex  Nouveau message 01 Mai 2009, 14:07

En sais-tu plus Loïc sur ce Gendarmerie Bataillon 2 ?
"jamais dans l'histoire des conflits humains une dette aussi grande n'a été contractée par tant d'hommes envers si peu"
Winston Churchill

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1428
Inscription: 15 Juil 2007, 10:33
Localisation: Clermont-Ferrand
Région: Pays de volcans
Pays: France

Voir le Blog de Judex : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tom  Nouveau message 01 Mai 2009, 19:19

Voici un extrait des réponses de Loïc et d'Orpo 57 à ce sujet sur un ancien fil :

Orpo 57 : Des unités de gendarmerie allemande auraient été signalées en France. Ainsi le Gend.Bataillon 2 aurait stationné près de Cannes en 1943 [...].

Loïc : Le SS-Gendarmerie-Bataillon 2 (ORPO) est envoyé autour de Vichy pour l'opération "Terrier de Renard" fin 1943 (avec un autre bataillon de police semble-t-il) et on le trouve à Gannat et à Saint-Pourçain-sur-Sioule à 20 et à 30 kilomètres de Vichy au moins jusqu'en août 1944.

Orpo 57 : Des Gendarmerie-Einsatz-Kommandos avaient été créés en 1941 et attachés auprès des HSSPf à l'Est, puis en Italie. Ils dépendaient du Kommandeur der Gendarmerie attaché au BdO.

Le Gendarmerie-Bataillon 1 (mot) avec 3 compagnies a été créé dans le Gouvernement Général le 24 juin 1942.

7 bataillons ont été créés + un bataillon de réserve (Gend.Ersatz-Abteilung) qui sera réuni avec un bataillon d'instruction (Gend.Ausbildung-Abteilung) pour former un bataillon d'instruction et de réserve (Gend.Ers. und Ausb.Abteilung).

Le 2e bataillon a été créé à Cannes par décret du 31 mai 1943. A compter du 24 août 1944, comme les autres bataillons, il prend l'appellation de SS-Gend.Bat. 2 (mot).

Loïc : Voici toutes les occurrences où j'avais relevé la présence de ce 2e bataillon de gendarmes de Gannat/Saint-Pourçain-sur-Sioule, qui m'avait fort intrigué, car souvent confondu avec la Feldgendarmerie :

-Opération Fuschsbau : mise en place autour de Vichy en novembre-décembre 1943 de 8 compagnies de 2 bataillons de police, plus 2 cies de Kommando et 2 cies de la 9.SS-Panzer-Division Hohenstaufen).
J'ai supposé que le 2e bataillon de gendarmes était l'un d'eux puisqu'on signale que les cies sont à Bost et à Cognat-Lyonne, ce dernier étant un village situé sur la route entre Gannat et Vichy, or, dès le...

-...16 décembre 1943 à Billom (Puy-de-Dôme), opération contre la Résistance avec "un bataillon de Feldgendarmerie de Gannat" (dans l'Allier, il n'y a que le peloton de Feldgendarmerie 653 de Montluçon) ;

-le 12 juin 1944, la 1ère cie accompagnait Geissler à Murat (Cantal) le jour où il est abattu ;

-le 24 juillet 1944, combats contre le maquis Marceau dans les bois de Bellenaves-Veauce (Allier) ;

-le 9 août 1944, le journal de Von Brodowski (HVS 588) cite encore le "bataillon de police de Gannat".

Orpo 57 : A ma connaissance et après consultation de l'organigramme du BdO Paris, il n'y avait pas de Kommandeur der Gendarmerie en France.

Dans les pays où il y avait de fortes structures d'occupation allemande : à l'Est, dans les Balkans et également en Italie, le chef de l'Orpo (BdO) avait des responsables territoriaux (KdO ou Kommandeur der Orpo) qui disposaient d'un Kommandeur der Schupo (KdSchupo) pour les postes statiques de la Schupo et un Kommandeur der Gendarmerie (KdGend) pour les postes statiques de gendarmerie.

La faiblesse des effectifs statiques de l'Orpo en France (hormis les régiments de police ) n'a pas nécessité la mise en place de telles structures.

Le bataillon de gendarmerie motorisé 2 dépendait sur le plan opérationnel du BdO, donc de son supérieur hiérarchique, le HSSPf Oberg. Mais son emploi dans les opérations combinées se faisait sous le commandement de la Wehrmacht.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Tom  Nouveau message 02 Mai 2009, 18:04

Loïc écrit :
et le Galizisches SS Freiwilligen Polizei Regiment 6 envoyé à Tarbes en novembre 1943


Il n'a pas dû rester bien longtemps, car, toujours d'après Axis History Factbook, le Galizisches-SS-Freiwilligen-Regiment 6 (Polizei), formé en août 1943 sous le commandement de l'Oberst der Schutzpolizei Werner Kühn, a été dissous en janvier 1944 et ses effectifs versés dans la 14. Waffen-Grenadier-Division der SS (galizisches Nr. 1).

Au fait, était-il au complet à Tarbes en novembre 1943 ou n'y avait-il là qu'un ou deux de ses trois bataillons (I. Bataillon Sudauen - II. Bataillon Fichtenwalde - III. Bataillon Grajewo) ?


N.B. En Haute-Savoie, par exemple, n'ont séjourné successivement que deux bataillons issus respectivement des SS-Polizei-Regimenter 28 (Todt) et 19 : d’abord le III./28, puis le I./19.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Loïc  Nouveau message 02 Mai 2009, 22:33

Merci bien Tom, rien ne se perd, mon cher Judex, tu peux constater que tu dois en connaitre autant que moi, c'est Ingrand dans la Libération de l'Auvergne repris par d'autres qui mentionne dés le 16 décembre 1943 dans l'opération à Billom le Bataillon de Feldgendarmerie de Gannat

quant aux Galiciens qui piquent la curiosité de Tom, le Régiment semble s'inviter dans le pays sur ses 3 Bataillons dans le texte où je l'avais rencontré :
un groupe de maquisards ukrainiens a fait partie d'un bataillon de F.F.I. dans la région de Tours.
Ces hommes étaient d'anciens soldats du 6e régiment de la police SS. Créé en août 1943, en Galicie, ce régiment fut envoyé en novembre de la même année en France, à Tarbes, pour entraînement. Il fut dissout le 31 janvier 1944 et la plupart des hommes, notamment les jeunes, furent transférés dans la 14e division de la Waffen-SS (galicienne n° 1), dans le Gouvernement général (Pologne).
Selon le témoignage d'un des membres de ce régiment, les trois bataillons le composant devaient passer dans la Résistance grâce aux contacts établis avec un commerçant français de Tarbes. Mais le plan fut déjoué par les Allemands qui arrêtèrent les auteurs de ce projet. Les hommes qui n'avaient pas été transférés dans le Gouvernement général furent regroupés en bataillon de réserve. Finalement, celui-ci sera dissout en juin 1944. Embarqué par le train au début de juillet, le bataillon prit le chemin vers le nord. Non loin de Tours, le train subit un bombardement par des avions alliés. Profitant de la confusion, un groupe d'Ukrainiens est passé dans le maquis, emportant avec lui 4 mitrailleuses, 25 fusils, 10 mitraillettes, 80 grenades, des munitions et 4 chevaux.
Environ un mois plus tard, le groupe des maquisards ukrainiens, commandé par J. Kroukovskyi, établit le contact avec la Résistance française et fut rattaché au Groupe des FFI-Tours, commandé par le commandant Legrand.
Au sein de ce groupe français, l'unité ukrainienne a combattu du 3 août au 30 septembre 1944. Elle libéra notamment la ville de Loches, sous-préfecture d'Indre et Loire. Au cours de l'attaque de cette localité, deux Ukrainiens furent tués.
Au début d'octobre, le groupe ukrainien fut dissout et les soldats furent transférés dans la Légion étrangère


Aprés le 31 janvier 1944 subsiste à Tarbes un Galizische SS-Freiwilligen Ersatz Bataillon, le livre dont vous aviez parlé avec Orpo57 de Peter Lieb mais hélas en allemand sur la guerre de Partisans en France 1943-1944 mentionne le Bataillon de Tarbes "sollte mit Befehl vom 9.06.1944 aufgelöst werden, scheint abeir in linem Verteiler vom oktober 1944"
(????)
Konventioneller Krieg oder NS-Weltranschaungskrieg
Kriegführung und Partisanenbekämpfung in Frankreich 1943-1944



vivement un éditeur hexagonal pour une traduction, écrit par un universitaire britannique sur la guerre de partisans en France je ne comprends pas qu'ils ne l'ont pas publié en français, voire même en anglais celà aurait été plus accessible :roll:


 

Voir le Blog de Loïc : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Tom  Nouveau message 03 Mai 2009, 16:45

J'ai correspondu avec le docteur Peter Lieb (Department of War Studies, The Royal Military Academy Sandhurst, G.-B.) par deux fois : il y a longtemps, quand j'ai cité un extrait de son article « Wehrmacht, Waffen-SS et Sipo-SD : la répression allemande en France 1943-1944 » en tête de ma page sur la 157. Reserve-Division (http://alain.cerri.free.fr/index9.html), et plus récemment, lorsqu'il m'a obligeamment fourni des renseignements sur les pertes de la Wehrmacht aux Glières à partir des listes du WASt à Berlin. Voir ma page sur la bataille des Glières : http://alain.cerri.free.fr/index4.html

C'est ainsi que je n'ai pas pu m'empêcher de lui poser la même question au sujet d'une éventuelle traduction de son livre-thèse en français ou en anglais : By the way, I heard you published a book in German : Konventioneller Krieg oder NS-Weltanschauungskrieg? Kriegführung und Partisanenbekämpfung in Frankreich 1943/44 (Oldenbourg, 1. März 2007). Is there a translation in French or at least in English ?

Voici ce qu'il m'a répondu le 30 janvier dernier : Thank you for your mail. Unfortunately, there has been no English or French translation of my book. I am currently in negotiations with two publishers (the French one has actually already accepted, but I have not heard from them for months...), but for the time being the only version available is the German one.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Polizei-Freiwilligen-Regiment Belgien-Nordfrankreich

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de orpo57  Nouveau message 27 Nov 2009, 21:25

Un ordre du 28.08.1944 a été donné pour former le Pol.Freiw. Rgt. "Belgien-Nordfrankreich" a partir d'éléments du Pol. Schützen Rgt 34.
Le Major Vensler avait été désigné pour commander cette unité.
Toutefois le Pol. Schutz. Rgt 34 était en Pologne et venait d'être affecté au Korpsgruppe von Dem Bach Zelewski le 2 septembre 1944.
Aussi, le 4 septembre 1944, le Pol. Schtz. Rgt. 34 était toujours partie intégrante du Korpsgruppe von Dem Bach qui réprimait la rébellion de Varsovie menée par l'Armée Secrète Polonaise.
Dès lors le projet de former le Pol. Freiw. Rgt "B.-N.F." fut abandonné.
Source : NARA T 175 roll 8 US Archives

En Belgique, il y avait 3 Wachabteilungen flamands (Gent, Antwerpen, Brüssel) et 2 wallons (Mons, Charleroi) qui appartenaient aux Ordnungstruppen de la Heeres. Ils constituaient un cadre idéal pour former un régiment de Police autochtone avec un encadrement allemand.
Georges

Une information non partagée est une information perdue

vétéran
vétéran

 
Messages: 538
Inscription: 06 Avr 2007, 18:35
Région: lorraine
Pays: france

Voir le Blog de orpo57 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 09:14
par: iffig 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Aujourd’hui, 09:14
par: Powerhouse 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 08:49
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 08:33
par: Didier 
    dans:  GMC gazogène ? 
Aujourd’hui, 08:17
par: Patrick.Fleuridas 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 01:26
par: Alfred 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:50
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:17
par: kfranc01 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 20:26
par: alain adam 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 19:21
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités


Scroll