Connexion  •  M’enregistrer

Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 30 Déc 2008, 21:19

Pour Pierre Célor, je ne me souvenais plus ...Incroyable que deux dirigeants du PCF aient fini au Bureau Politique du PPF ... Sans compter Doriot, évidemment !
Pour moi, preuve indiscutable qu'il y avait une parenté entre les deux extrêmes !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Igor  Nouveau message 30 Déc 2008, 21:57

Cette liste est instructive mais il y manque quelqu'un et pas n'importe qui, puisqu'il s'agit de Pierre Laval.
Membre de la SFIO à partir de 1905, avocat défendant des syndicalistes de la CGT, pacifiste, lui aussi a connu une sacrée dérive.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Igor  Nouveau message 30 Déc 2008, 22:11

D'autre part l'historien Simon Epstein s'est intéressé au parcours d'hommes de gauche, pacifistes, parfois dreyfusards et qui ont fini par soutenir la collaboration:

http://www.manuscrit.com/Edito/invites/ ... pstein.asp

http://www.lire.fr/critique.asp/idC=52407/idR=213/idG=8
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 30 Déc 2008, 22:15

Igor a écrit:Cette liste est instructive mais il y manque quelqu'un et pas n'importe qui, puisqu'il s'agit de Pierre Laval.
Membre de la SFIO à partir de 1905, avocat défendant des syndicalistes de la CGT, pacifiste, lui aussi a connu une sacrée dérive.


Laval est un politique, pas vraiment un idéologue. Son ralliement à Vichy n'est pas du à une quelconque idéologie fascisante. Comme le dit Fred Kupferman, dans son Laval, l'auvergnat croyait être l'homme providentiel pour sauver les français, et il aurait traité avec n'importe quel régime ennemi. D'ailleurs, Laval, si il a souhaité la victoire allemande, en 1942, n'a jamais voulu d'une cobelligérance en compagnie des teutons.
Pierre Laval est avant tout un parlementaire, un politique, qui a cru qu'il pouvait négocier avec les allemands ... Mais entregent peu conscient, n'est que ruine de l'âme ...


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de carlo  Nouveau message 31 Déc 2008, 15:26

tietie007 a écrit:Pour Pierre Célor, je ne me souvenais plus ...Incroyable que deux dirigeants du PCF aient fini au Bureau Politique du PPF ... Sans compter Doriot, évidemment !
Pour moi, preuve indiscutable qu'il y avait une parenté entre les deux extrêmes !


Barbé, Célor, Doriot... On pourrait aussi dire que le Comintern avait le nez fin en matière de purges... Quand à une preuve indiscutable, je pense qu'il y a, par exemple, proportionnellement plus de catholiques que de communistes qui ont rejoint les rangs de la collaboration et contrairement aux communistes, la plupart l'ont fait en restant profondément catholiques. Alors une parenté indiscutable entre catholicisme et nazisme? Ne nous emportons pas...
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2036
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 31 Déc 2008, 17:55

carlo a écrit:
tietie007 a écrit:Pour Pierre Célor, je ne me souvenais plus ...Incroyable que deux dirigeants du PCF aient fini au Bureau Politique du PPF ... Sans compter Doriot, évidemment !
Pour moi, preuve indiscutable qu'il y avait une parenté entre les deux extrêmes !


Barbé, Célor, Doriot... On pourrait aussi dire que le Comintern avait le nez fin en matière de purges... Quand à une preuve indiscutable, je pense qu'il y a, par exemple, proportionnellement plus de catholiques que de communistes qui ont rejoint les rangs de la collaboration et contrairement aux communistes, la plupart l'ont fait en restant profondément catholiques. Alors une parenté indiscutable entre catholicisme et nazisme? Ne nous emportons pas...


Tout à fait Carlo, puisque 95 % de la population française était catholique ...
Parenté non pas au niveau du contenu, l'un étant internationaliste, l'autre nationaliste, mais plutôt au niveau de la conception de la politique. L'un et l'autre veulent radicalement changer la société, notamment par la violence, qui est vue comme accoucheuse d'un monde nouveau, socialiste pour les uns, national pour les autres. De même, il y a dans l'idée de forger un nouvel homme, débarassé des oripeaux de l'individualisme bourgeois et libéral dans un cas, et de l'universalisme humaniste dans l'autre. Enfin, on peut parler de "religion" séculière, dans la mesure où le marxisme-léninisme et le fascisme, ont tous deux une dimension eschatologique :
- le paradis communiste terrestre pour les bolcheviques.
- la communauté nationale pour les fascistes.

D'où, d'ailleurs, ce mimétisme dans les formes, cette manière identique de vivre le politique, avec ces manifestations de masse, ces uniformes, ces structures d'embrigadement pour forger l'homme nouveau, tout entier dévoué au régime, qui abandonne son libre-arbitre pour se fondre dans la masse idolâtre, qui abdique son individualisme fasciné par l'ordre nouveau.


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Tom  Nouveau message 03 Jan 2009, 16:01

J'arrive à l'instant sur ce fil (je n'ai pas encore tout lu), mais Tietie007 écrit en réponse à une question sur une éventuelle parenté entre catholicisme et nazisme :roll: :

Tout à fait Carlo, puisque 95 % de la population française était catholique ...
Parenté non pas au niveau du contenu, l'un étant internationaliste, l'autre nationaliste, mais plutôt au niveau de la conception de la politique. L'un et l'autre veulent radicalement changer la société, notamment par la violence, qui est vue comme accoucheuse d'un monde nouveau, socialiste pour les uns, national pour les autres. De même, il y a dans l'idée de forger un nouvel homme, débarassé des oripeaux de l'individualisme bourgeois et libéral dans un cas, et de l'universalisme humaniste dans l'autre. Enfin, on peut parler de "religion" séculière, dans la mesure où le marxisme-léninisme et le fascisme, ont tous deux une dimension eschatologique :
- le paradis communiste terrestre pour les bolcheviques.
- la communauté nationale pour les fascistes.

D'où, d'ailleurs, ce mimétisme dans les formes, cette manière identique de vivre le politique, avec ces manifestations de masse, ces uniformes, ces structures d'embrigadement pour forger l'homme nouveau, tout entier dévoué au régime, qui abandonne son libre-arbitre pour se fondre dans la masse idolâtre, qui abdique son individualisme fasciné par l'ordre nouveau.


Je pense que tu veux parler d'une parenté entre communisme et nazisme, ces deux utopies sanguinaires modernes, produits du scientisme du XIXe siècle, qui voulaient créer un monde terrestre parfait fondé sur la classe (prolétarienne) pour le premier et la race (aryenne) pour le second. En effet, le catholicisme (et, plus largement, le christianisme) n'a rien à voir avec ces délires totalitaires immanents, puisqu'il est fondé sur la transcendance (le royaume de Dieu n'est pas de ce monde et chacun est libre de le mériter) et l'enseignement non-violent du Christ... D'ailleurs, communisme et nazisme ont tenté de détruire la religion...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de tietie007  Nouveau message 03 Jan 2009, 16:11

Tom a écrit:J'arrive à l'instant sur ce fil (je n'ai pas encore tout lu), mais Tietie007 écrit en réponse à une question sur une éventuelle parenté entre catholicisme et nazisme :roll: :

Tout à fait Carlo, puisque 95 % de la population française était catholique ...
Parenté non pas au niveau du contenu, l'un étant internationaliste, l'autre nationaliste, mais plutôt au niveau de la conception de la politique. L'un et l'autre veulent radicalement changer la société, notamment par la violence, qui est vue comme accoucheuse d'un monde nouveau, socialiste pour les uns, national pour les autres. De même, il y a dans l'idée de forger un nouvel homme, débarassé des oripeaux de l'individualisme bourgeois et libéral dans un cas, et de l'universalisme humaniste dans l'autre. Enfin, on peut parler de "religion" séculière, dans la mesure où le marxisme-léninisme et le fascisme, ont tous deux une dimension eschatologique :
- le paradis communiste terrestre pour les bolcheviques.
- la communauté nationale pour les fascistes.

D'où, d'ailleurs, ce mimétisme dans les formes, cette manière identique de vivre le politique, avec ces manifestations de masse, ces uniformes, ces structures d'embrigadement pour forger l'homme nouveau, tout entier dévoué au régime, qui abandonne son libre-arbitre pour se fondre dans la masse idolâtre, qui abdique son individualisme fasciné par l'ordre nouveau.


Je pense que tu veux parler d'une parenté entre communisme et nazisme, ces deux utopies sanguinaires modernes, produits du scientisme du XIXe siècle, qui voulaient créer un monde terrestre parfait fondé sur la classe (prolétarienne) pour le premier et la race (aryenne) pour le second. En effet, le catholicisme (et, plus largement, le christianisme) n'a rien à voir avec ces délires totalitaires immanents, puisqu'il est fondé sur la transcendance (le royaume de Dieu n'est pas de ce monde et chacun est libre de le mériter) et l'enseignement non-violent du Christ... D'ailleurs, communisme et nazisme ont tenté de détruire la religion...


Je crois que tu m'as mal lu ...je parle d'une parenté, "formelle" en tout cas, entre nazisme et bolchevisme (ce terme me semble plus précis car c'est une modalité, autoritaire, du communisme), jamais entre catholicisme et nazisme ... Je répondais à Carlo, qui me disait que ce n'est pas parceque certains catholiques se sont ralliés au vichysme ou au fascisme, qu'il y avait nécessairement parenté entre les deux. Or le catholicisme est différent du nazisme ou du bolchevisme, dans la mesure où il se construit sur des "arrières-monde", la "cité de Dieu" en paraphrasant Augustin, alors que nazisme et bolchevisme nous promettent non pas le paradis au ciel, mais le paradis sur terre, la communauté aryenne pour les uns, le paradis communistes pour les autres. Le nazisme méprise d'ailleurs le christianisme qui est fondé sur une "faute" humaine que celui-ci devra expier dans sa vie terrestre pour se racheter, alors que le nazisme fonde son idéologie sur la toute puissance de l'aryen, "surhomme" (pas au sens nietszéchéen du terme) qui n'a pas de compte à rendre à Dieu mais à son Führer !


 

Voir le Blog de tietie007 : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Tom  Nouveau message 04 Jan 2009, 18:30

D'accord, mea culpa, j'ai lu un peu trop vite, mais c'est moins grave que d'avoir bu de travers ! :cheers:

P. S. Question à 1 euro symbolique : penses-tu qu'une personne ayant reçu une forte éducation religieuse (en l'occurrence, catholique) et ayant perdu la foi était plus disposée qu'une autre à devenir fasciste ou communiste ? ;)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Re: Du bolchevisme au fascisme et à la collaboration.

Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de carlo  Nouveau message 04 Jan 2009, 18:52

Tom a écrit:D'accord, mea culpa, j'ai lu un peu trop vite, mais c'est moins grave que d'avoir bu de travers ! :cheers:

P. S. Question à 1 euro symbolique : penses-tu qu'une personne ayant reçu une forte éducation religieuse (en l'occurrence, catholique) et ayant perdu la foi était plus disposée qu'une autre à devenir fasciste ou communiste ? ;)


Si elle avait perdu la foi, il y a peut-être plus de chance qu'elle devienne communiste, si elle l'a toujours, il y a plus de chance qu'elle devienne fasciste.
Отребью человечества
Сколотим крепкий гроб!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2036
Inscription: 13 Oct 2007, 10:33
Localisation: Bruxelles

Voir le Blog de carlo : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Vacances 1946 
il y a 14 minutes
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 19 minutes
par: dominord 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 06:54
par: JARDIN DAVID 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 01:59
par: carcajou 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités


Scroll