Connexion  •  M’enregistrer

Resistance et consience Bretonne (1940-1945)

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Re: L'abbé Perrot

Nouveau message Post Numéro: 91  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 03 Mai 2008, 13:30

Sammy Moreau a écrit:Vous avez tout à fait raison. Je crois que dès 2001, Kristian Hamon donnait des éléments dans son premier livre. En relisant son livre, je constate que Jean-Jacques Monnier innocente Perrot de toute dénonciation. Kristian Hamon dit que Perrot est référencé parmi les informateurs du SD. Les archives examinées par Kristian Hamon doivent permettre d'y voir clair.

K. Hamon n'est pas le seul a remettre l'Abbe Perrot a sa place, a savoir un denonciateur livrant a la Gestapo des resistants bretons.

Par contre, Monsieur Monnier est, a ma modeste conaissance, le seul a tenter de nous le presenter comme un gentil cure bretonnant.

Dans quel but ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


silence de Jean-Jacques Monnier

Nouveau message Post Numéro: 92  Nouveau message de Daniel Le Fur  Nouveau message 03 Mai 2008, 19:58

Je dois dire que le silence de Jean-Jacques Monnier ne m'étonne pas. En effet, que peut-il répondre sur un forum dans lequel les gens ont étudié les archives, lu par eux-mêmes, et sont conscients des enjeux ? pour ces gens-là, pour quasiment l'ensemble des participants de ce forum, son livre est, au minimum surprenant, au pire scandaleux.
Mais, je le redis, mon impression est que ce livre n'existe que pour exister : pourquoi, sinon, Marylise Lebranchu aurait-elle éprouvé le besoin de venir le soutenir, elle qu'on ne peut en aucun cas, pourtant, soupçonner d'une collusion quelconque avec des fascistes (et les membres du PNB faisaient, qu'on le veuille ou non, partie de la mouvance fasciste). Quand elle affirmait, pendant le débat à la FNAC que, dorénavant, on pouvait dire que le "mouvement breton" , qui avait été injustement noirci dans son ensemble, avait été à l'image de la France et de la Bretagne, avec des résistants et des collaborateurs quasiment à part égale (et je crois bien avoir entendu une phrase qui disait cela), cela permettait de légitimer une alliance, dans la région Bretagne, avec les autonomistes de l'UDB (parti dont est membre J.J. Monnier), comme avec un parti qui, du coup, pouvait revendiquer une hérédité démocratique, tout en défendant, sinon Roparz Hemon (qu'il avait défendu avec énergie, jusqu'à l'extrême limite), du moins l'abbé Perrot et quelques autres... Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que Kristian Guyonvarc'h, président de l'UDB, et délégué aux relations extérieures de la Région Bretagne, était présent dans la salle. Loin de moi, cependant, de penser que ce livre est un livre de "commande". Simplement, il tombe bien, dans un contexte politique précis.


 

Voir le Blog de Daniel Le Fur : cliquez ici


Re: silence de Jean-Jacques Monnier

Nouveau message Post Numéro: 93  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 05 Mai 2008, 17:15

Daniel Le Fur a écrit:Je dois dire que le silence de Jean-Jacques Monnier ne m'étonne pas. En effet, que peut-il répondre sur un forum dans lequel les gens ont étudié les archives, lu par eux-mêmes, et sont conscients des enjeux ? pour ces gens-là, pour quasiment l'ensemble des participants de ce forum, son livre est, au minimum surprenant, au pire scandaleux.
Le principe d'un forum est de débattre, tout écrivain est à mon sens capable d'argumenter sa thèse même si parfois les enjeux sont lourds de conséquence.
Merci à Krisitan Hamon pour sa réponse très documentée


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 94  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 12 Mai 2008, 09:43

Question pour Samy Moreau voir kristian Hamon qu'entendez vous parlez de la liste d'agents de la Gestapo, faie allusion à Roparz Hemon dans un fichier dit fichiers de visiteurs?


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 95  Nouveau message de Sammy Moreau  Nouveau message 13 Mai 2008, 17:50

hilarion a écrit:Question pour Samy Moreau voir kristian Hamon qu'entendez vous parlez de la liste d'agents de la Gestapo, faie allusion à Roparz Hemon dans un fichier dit fichiers de visiteurs?

Il s'agit d'une liste étudiée par des historiens, entre autre Serge Tilly. En recherchant sur Google : http://www.anacr.com/htfr/0014.htm et http://www.communautarisme.net/docs/Roparz-Hemon-trois-faits.pdf.
Je crois que Françoise Morvan en parle aussi.

Kristian Hamon confirme donc à nouveau que cette liste est la liste des agents de la Gestapo, pas des "visiteurs" (!!!...) de la Gestapo.


 

Voir le Blog de Sammy Moreau : cliquez ici


Liste d'agents de la Gestapo

Nouveau message Post Numéro: 96  Nouveau message de Kristian Hamon  Nouveau message 13 Mai 2008, 21:32

Décidément, cette fameuse liste "d'agents de la Gestapo", découverte il y a déjà quelques années par deux enseignants bretons et sur laquelle figurait le nom de Roparz Hemon (Louis Némo) , alors que se développait une intense polémique à propos d'un collège éponyme de Diwan, a fait couler beaucoup d'encre (sinon de sang en son temps). Il y a dix ans que j'ai obtenu ma première dérogation de consultation des archives concernant cette triste période de notre histoire. Depuis, mes recherches ont bien évidemment évolué ! Et pourtant, cette liste n'en reste pas moins aujourd'hui encore une énigme pour moi. A l'époque de sa parution dans les médias, j'avais fait part de mon scepticisme face à ce document qui ne résistait pas à une analyse diplomatique sérieuse : pas de date, pas de signatuure ou de cachet officiel. Sans parler des nombreuses erreurs qu'elle comporte. Certains défenseurs de nationalistes bretons avançaient même l'idée (à l'époque des procès de l'épuration) qu'elle avait été fabriquée de toutes pièces par un policier en mal d'avancement ! Difficile de s'y retrouver, alors que la version officielle affirmait qu'elle avait été établie par le CIC américain à partir de fiches retrouvées au siège de la Gestapo de Rennes (en fait le SD) à la Libération. Lorsque l'on sait que la bureaucratie policière allemande avait pour habitude de ficher systématiquement toute personne se rendant au siège du SD, on comprendra que j'étais dans une relative expectative face à certains des noms, suivis des lettres SR et d'un N°, qui figuraient sur cette liste. Parmi d'authentiques délateurs et collaborateurs de tout poil, dont bon nombre de membres du PNB, figuraient en effet des personnes qu'il m'était impossible de qualifier "d'agent de la Gestapo" sans preuve irréfutable car l'affaire est trop grave. On ne fait pas de l'histoire sur un tel sujet - même pour la Résistance - avec des: "on peut supposer que" ou : "on peut penser que" !
Depuis la parution de mon dernier livre sur le Bezen Perrot, j'ai eu accès à des documents qui m'étaient alors inaccessibles. Ce sont ce que j'appelle des "dossiers tardifs", versés il y a peu aux ADIV. Parmi ces dossiers, figurent d'authentiques documents rédigés en langue allemande et laissés par les policiers du SD lors de leur fuite. Il s'agit de rapports de renseignements ou de dénonciations sur des résistants fournis par des agents du SD avec les lettres SR et leurs N°. Face à de tels documents datés et signés, qui plus est de mars 44, donc bien avant la Libération, je dois reconnaître que je n'ai plus le même regard sur cette affaire (J'ai cité deux noms déjà sur ce forum). Si je n'en sais toujours pas plus au sujet de cette liste, il ne fait par contre aucun doute que ces fiches d'agents du SD existaient avant la Libération.
Doit-on en conclure par conséquent que Roparz Hemon, du fait qu'il figurait sur cette liste, était un agent de la Gestapo ? J'avoue être dans l'incapacité d'y répondre faute de preuves incontestables. Je ne suis pas un spécialiste d'Hemon, Ronan Calvez a mieux étudié le dossier que moi. Je sais que l'homme était très discret et ne se manifestait pas au PNB. Les seuls éléments nouveaux que je puis apporter à son sujet proviennent de l'interrogatoire inédit d'une épouse d'un membre du Bezen qui m'était jusqu'alors inconnue (PV du 8/08/45). Cette femme et son enfant né en 41, fait partie du convoi de civils du PNB qui prennent la fuite le 2 août 44 au départ de Rennes. Le convoi fait une première halte à Angers pendant deux ou trois jours, puis il se dirige sur Paris : "Sous la direction de Guiyesse et Némo". Seconde halte à Paris pendant quatre ou cinq jours : "Les femmes étaient surveillées et ne pouvaient sortir qu'accompagnées". Le groupe gagne alors Nancy où il loge dans un couvent quelques jours avant de rejoindre Strasbourgoù il séjourne un mois dans autre couvent. Lainé rejoint alors les réfugiés bretons : "J'ai été renvoyée par ce dernier, en raison de mes altercations journalières avec les autres femmes. Celles-ci me reprochaient de parler en langue française à mon enfant et ne me considéraient pas comme étant de leur milieu". Cette femme passe alors en Allemagne avec son gamin pour tenter de retrouver son mari qui est au Bezen : "Je ne puis vous fournir de précisions au sujet de l'activité de la Formation Perrot en Allemagne. Après mon départ de Strasbourg, j'ai perdu de vue cette unité. J'ai seulement vu Némo à Marburg. Il s'occcupait d'études celtiques à l'université et était l'ami intime du professeur allemand Weisgerberg qui devait subvenir aux besoins du groupe". "J'ai su toutefois que Lainé et Némo avaient reçu en novembre 44, un télégramme leur enjoignant de se rendre d'urgence à Berlin mais j'ignore s'ils y donnèrent une suite". Je ne peux en dire plus sur l'histoire de cette femme et de son enfant, ni leur nom. J'ignore en effet si elle est encore en vie. Mais son itinéraire, pendant l'Occupation, puis en Allemagne avec son gamin à la recherche de son mari est assez inimaginable !
Peut-être cette contribution apportera-t-elle un éclairage inédit sur cette affaire "d'agents de la Gestapo".
Kristian Hamon


 

Voir le Blog de Kristian Hamon : cliquez ici


"subvenir aux besoins du groupe"

Nouveau message Post Numéro: 97  Nouveau message de Daniel Le Fur  Nouveau message 14 Mai 2008, 14:49

bonjour, je lis avec grand intérêt, comme toujours, la longue réponse de Kristian Hamon, et je me permets de lui demander une précision. La personne qui témoigne et qu'il cite dit que Weisberger devait "subvenir aux besoins du groupe". Dans le contexte de ce témoignagne, de quel groupe s'agit-il ? Du bezen en Allemagne ? — cela jetterait un éclairage tout différent sur un homme que, jusqu'à présent, on avait tendance à nous présenter comme un savant apolitique.
Merci d'avance !


 

Voir le Blog de Daniel Le Fur : cliquez ici


Résistance et conscience bretonne

Nouveau message Post Numéro: 98  Nouveau message de Kristian Hamon  Nouveau message 14 Mai 2008, 21:04

Bonsoir M. Le Fur
Votre question est très pertinente et vous imaginez bien que j'étais dans le même état d'esprit que vous lorsque j'ai lu cette déposition. Je n'ai fait que reproduire ce que disait cette femme et n'en sait donc pas plus que vous. Son mari de l'époque est encore en vie en Allemagne et en sait certainement beaucoup plus, mais il est "fermé comme une huitre" comme l'on dit par chez moi. Ce n'est d'ailleurs pas le seul parmi les anciens du Bezen que j'ai pu rencontrer : tous amnésiques !
Ceci dit, logiquement les membres du Bezen avaient tous signé un engagement au SD puis pour certains à la Waffen SS looir un chèque rs de leur retraite en Allemagne. Ils percevaient donc tous une solde. J'ai même rencontré il y a quelques années un ancien du Bezen qui venait de recevoir un chèque de l'armée allemande au titre de sa retraite pour deux années passées sous l'uniforme allemand !!
Par conséquent, il me semble plausible que lorsque cette femme parle de "subvenir aux besoins du groupe" il s'agit plutôt des civils : essentiellement des épouses de nationalistes bretons menacés et de leurs enfants.
Amicalement, Kristian Hamon.


 

Voir le Blog de Kristian Hamon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 99  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 16 Mai 2008, 19:57

Merci Kristian pour ces éclaircissements


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 100  Nouveau message de lebel  Nouveau message 17 Mai 2008, 00:52

Bonsoir
à ce sujet une anecdote :
en 1969 à Montpellier ,j'avais sur un marché ,fait la connaissance d'une brave dame qui vendait des militaria divers et des revues datant de l'occupation. Devant mon interet pour ces reliques ,elle me proposait de venir à son domicile à Avignon ou son mari aurait" des choses interessantes à me montrer"
Je m'y rendais ,curieux , le lendemain .Là je fus accueilli
par un grand diable bougon qui me raconta son histoire :
Breton ,il avait fait partie de la milice Perrot (dont j'ignorais l'existence ) et avait suivi les Allemands et combattu avec eux jusqu'en 45 . Fait prisonnier par les Americains ,il avait été livré aux Français et "tiré " 8 ans de centrale à Clairvaux et me montra sa gamelle "d'ordinaire" qu'il avait conservé.
Il s'etait reconverti dans la vente de militaria ,de vetements et d'uniformes nazis qui lui parvenaient par un circuit bien organisé .
Le bonhomme etait manifestement un peu sonné et parlait d'abondance de ses souvenirs (la chasse aux Cocos et aux partoches ) et ses nostalgies ,revenant à l'actualité et excipant de ses relations avec ses anciens compagnons il affirmait sans rire qu'Israel avait gagné la guerre des 6 jours grace à l'aide d'anciens waffen ss .....et d'autres sornettes de la meme eau!
Fou mais pas bete ,il reussit à me fourguer (à ma grande honte ulterieure ) des insignes divers , une casquette d'officier ss et une chemise des HJ
Un peu mal à l'aise je quittai cette maison tapissée de souvenirs nazis et prenai congé de cet inquietant personnage

Fier de mes trouvailles je les montrai plus tard à un collectionneur ami qui me rit au nez !! il s'agissait de faux grossiers et ce bougre de veteran (surveillé par les R.G )n'en etait pas à son coup d'essai.............


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 01:49
par: kfranc01 
    dans:  Bataille du Garigliano 
Aujourd’hui, 00:36
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 23:13
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:01
par: kfranc01 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 22:58
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:20
par: pierma 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 21:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Hier, 20:58
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
Hier, 18:40
par: Andrée Balagué 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Hier, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll