Connexion  •  M’enregistrer

Resistance et consience Bretonne (1940-1945)

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 71  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 18 Avr 2008, 16:23

Je remonte ce thread initialisé par Panzer 5 ou nous evoquions le PNB en 2006Lien


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Joseph Martray

Nouveau message Post Numéro: 72  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 20 Avr 2008, 20:28

Sammy Moreau a écrit:JJ Monnier se borne a mentionner "Yann Fouré, qui joue la carte de Vichy pour tenter de faire avancer la cause régionaliste". activité louable de Yann Fouéré ? Il dit le rejoindre Sur ordre, alors qu'il agit avec Fouéré depuis au moins 1942. "Sur ordre" de qui, d'ailleurs ?

[/i].

Excusez moi pour ce monologue j'ai perdu mes camarades de débats ;)
Yann Fouéré jouant la carte Vichy pour la cause régionaliste. A mon sens Jean Adolphe Fouéré'(Yann) etait manipulé par les allemands qui s'en sont servi comme un des rouages pour dénigrer et conduire le préfet Rippert à démissionner.....

Je cite le rapport traduit surtout l'hostilité acharné d'un certain milieu breton avant tout acquis aux positions défendues par Yann Fouéré le journal la Bretagne et l'Institut celtique. Il vise, aussi à nuire au préfet perçu comme un patriote français, pétainiste sans doute, mais profondément attaché au respect de la légalité et de la souveraineté française, hostile , enfin, aux débordements des initiatives illicites de groupements de fait tolérés ou soutenus pour une partie, au moins des représentants des autorités occupantes
A mon sens deux pistes possibles soit la Feldkommandantur de rennes ou les services du Majestic à Paris. c'est une hypothèse qui peut se discuter bien sur


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


oui

Nouveau message Post Numéro: 73  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 20 Avr 2008, 20:53

Certes, Hilarion, mais pour l'instant, JJ Monnier ne nous a toujours pas donné d'éclaircissements au sujet de la conscience Bretonne par rapport à la résistance. Le seul moment où cette notion de s'est faite jour durant la seconde guerre mondiale, c'est dans la constitution du Bezen Perrot et de ses satellites.

M. Monnier n'a rien fait d'autre que de transposer les convictions du Bezen aux groupes FFI et FTPF, ce qui, je le répète n'est ni plus ni moins qu'une manipulation de l'histoire à des fins politiques. La lecture du livre de Kristian Hamon ne fait que me conforter dans cette absolue conviction.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Re: oui

Nouveau message Post Numéro: 74  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 21 Avr 2008, 05:54

juin1944 a écrit:
M. Monnier n'a rien fait d'autre que de transposer les convictions du Bezen aux groupes FFI et FTPF, ce qui, je le répète n'est ni plus ni moins qu'une manipulation de l'histoire à des fins politiques. La lecture du livre de Kristian Hamon ne fait que me conforter dans cette absolue conviction.

Tu prêches un convaincu... ;)


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Le silence de J. J. Monnier

Nouveau message Post Numéro: 75  Nouveau message de Daniel Le Fur  Nouveau message 29 Avr 2008, 18:09

Bonjour, en fait, ce qui me frappe, c'est le nombre de soutiens que ce livre a su obtenir. J'ai assisté (sans me manifester, je dois le dire) au débat qui a eu lieu à la FNAC de Paris (je pourrais en reparler plus en détails), et j'ai été très surpris du soutien que Marylise Lebranchu, vice-présidente socialiste de la Région Bretagne, me semble-t-il, apportait aux "thèses" de Jean-Jacques Monnier. En lisant ce livre, dont Françoise Morvan a très bien dit qu'il était difficilement lisible, une question m'est venue : et si ce livre n'avait pas besoin d'être lu, — je veux dire discuté, critiqué — ? s'il avait seulement besoin d'exister, comme pour permettre, non seulement au "mouvement breton", et à tous ceux qui, de près ou de loin, se réclament d'une "identité bretonne", de se rassurer et de ré-affirmer que, non, le nationalisme breton n'avait pas été du côté du racisme et de l'ignominie, et qu'il avait été souillé par une bande de 70 boucs émissaires ?...
Tout se passe comme si ce livre, par le seul fait qu'il existe, et qu'il ait été porté par un tel battage médiatique, permettait la revanche des partisans de Roparz Hemon, revanche qu'ils attendaient depuis bientôt dix ans, depuis les premières révélations sur l'idéologie réelle de celui que les militants actuels considèrent (ou considéraient encore tout récemment) comme leur maître.
De ce point de vue, je ne peux que souligner le sérieux et l'importance du travail de Françoise Morvan : et, c'est pour cela que Jean-Jacques Monnier ne le mentionne absolument jamais (car je ne veux pas imaginer que le "non-lecteur" dont il parle dans l'une de ses interventions, ce soit justement elle, et ce n'est évidemment pas Kristian Hamon...)


 

Voir le Blog de Daniel Le Fur : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 76  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 29 Avr 2008, 19:59

Il serait particulièrement intéressant que tu nous parles de ce fameux débat dont tu as été témoin à la FNAC. Pour Marylise Lebranchu, elle n'est qu'une caution politique qui présente à mes yeux beaucoup moins de valeur historique que le témoignage de Roger Levenette.
J'avoue que le travail de Françoise morvan est exellent sur l'histoire brentonne , elle vient d'ailleurs de postfacer la réedition du livre d'Henri Fréville sur les archives secrètes de la Bretagne 1940-1944 .
Concernant JJ Monnier il s'est inscrit sur notre forum, j'éspere que nous aurons plaissir à débattre avec lui et que ce dernier nous donen un certain nombre d"léments de réponses sur les questions qui lui ont été posées


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 77  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 29 Avr 2008, 21:54

Malgré nos appels du pied parfois insistants, M. Monnier s'est enfermé dans un mutisme qui nous désappointe tous. Le fait est que beaucoup de nos questions restent sans réponse. nous restons convaincus, parce qu'il n'a en rien prouvé le contraire, que la conscience de la resistance bretonne était française avant tout et poursuivait un but commun.

La notion de conscience étant en premier lieu fait d'une exigence territoriale, je rappelle que c'est bel et bien Lainé qui a exprimé son souhait de voir la Bretagne récuperer un "espace vital" tout en désignant "l'occupant Français comme à l'origine des malheurs de son pays". Il a déclaré qu'en ce point, il adhérait sans restrictions aux thèses d'Hitler. (Kristian Hamon me reprendra, si je me trompe)


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 78  Nouveau message de PORTIER David  Nouveau message 30 Avr 2008, 21:38

Bonjour à tous,
je prends ce fil en cours et je dois dire que cela m'intéresse beaucoup mais qu'il est difficile d'intervenir sur un tel sujet avec des membres aussi qualifiés.
Merci donc tout d'abord à Stéphane, Hilarion, Kristian, Roger et les autres de nous transmettre leurs connaissances.
Enfin, si cela n'est pas un peu à côté de la plaque, je dois dire que les FFL que j'ai rencontrés et qui étaient d'origine bretonne, n'ont jamais mis en avant ce thème pour expliquer leur choix de rejoindre la France Libre.
Peut-on par contre dire que de façon général, les Bretons, de par leur caractère, ont une "facheuse" tendance à ne pas accepter la compromission et à refuser de courber le dos ce qui explique leur forte proportion dans les FFL (de même qu'il était dans doute au départ plus facile aux Bretons de rejoindre la Grande-Bretagne)?
Merci de vos explications.

David (fier d'être Breton!!)
"Le but fut atteint, la victoire remportée, maintenant que la bassesse déferle ! Eux regardent le ciel sans pâlir et la terre sans rougir. »
Charles de Gaulle
A l'attention des Parachutistes de la France Libre 6 juin 1953

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 287
Inscription: 30 Avr 2004, 20:47
Localisation: Breton en exil
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de PORTIER David : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 79  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 01 Mai 2008, 06:20

Le sujet est bien plus délicat à traiter qu'il n'y parait. tout d'abord la thèse de JJ Monnier repose sur une charpente totalement erronée : cette fameuse notion de conscience Bretonne, coincée entre la chouannerie de 1795 et les indépendantistes actuels. Autant de risques de déborder très vite du contexte de la SGM.

Nous ne pouvons toutefois éviter de déborder si nous désirons comprendre à quel point ce livre polémique mélange histoire et thèses nationalistes. Nous remarquons que l'ADSAV accueilli favorablement le livre de JJ Monnier. Voici les positions de ce mouvement revendiquant l'indépendance Bretonne :
http://adsav.free.fr/

1- Comment ASDAV ! définit-il la nation?
Un peuple, une langue, une culture sur une terre. La Bretagne est une nation, l'hexagone un conglomérat artificiel de nations: "la France n'existe que grâce à son Etat, sans Etat, la France n'existe plus" (De Gaulle).

2- Mais la Bretagne ne fait-elle pas partie de la France?
La France occupe la Bretagne mais le peuple Breton est un peuple distinct. Pendant près de mille ans l'Etat breton a été indépendant.

3- Nantes est-elle en Bretagne ?
Oui, elle est même une de nos trois capitales (Nantes, Vannes, Rennes). Les frontières réelles de la Bretagne sont celles de l'ancien Etat Breton. Le reste ce ne sont que découpages artificiels imposés par la France.

4- Adsav! Est-il nationaliste?
Oui. Adsav! est nationaliste il place la libération et le développement de la nation bretonne au premier plan de son combat.

5- Adsav! est-il indépendantiste?
Oui. Adsav! considère que tous les peuples ont droit à un Etat pour assurer leur existence et leur securité, y compris les Bretons

6- Le nationalisme d'ADSAV!! est-il expansionniste ou son indépendantisme violent?
Non. Chacun chez soi dans le respect mutuel. De nombreuses nations ont gagné leur indépendance par des moyens pacifiques (Pays Baltes, Slovénie, bientôt Flandre et Ecosse etc.) . ADSAV!! est légaliste et non-violent. La transparence est plus efficace que la clandestinité

7- L'indépendance est-elle viable ?
Il n'est de pays riches qu'en hommes, les Bretons ont tout pour réussir:
- L'économie Bretonne est diversifiée et solide ( agriculture,élevage, pêche, industrie agroalimentaire, télécommunications, chantiers navals, tourisme etc.).
- Les services publics bretons et les systèmes de retraite seront à l'image de ceux des petits pays du nord de l'Europe : à taille humaine, donc plus efficaces.

8- Comment envisager la Bretagne dans l'Europe?
Un Etat breton souverain dans la confédération européenne, avec, entre la nation et Europe, l'euro-région celtique. Nous avons tout à gagner à nous rapprocher de nations soeurs, tout à perdre avec la France.

9- République ou monarchie ?
Aux Bretons de décider par référendum de leurs institutions le jour venu. Une chose est certaine, la république bretonne sera la fille du roi Arthur, la monarchie française était la mère de la révolution.

10- Quelle place pour la langue bretonne après l'indépendance?
Quelle place pour le Gallo ?
ADSAV! veut rendre au breton sa place de langue d'Etat et de langue de culture. Le gallo est un parler local qui mérite le respect, pas une langue nationale.

11- Quel projet scolaire pour nos enfants?
La famille éduque, l'école instruit.

12- Qui est Breton ?
La nationalité bretonne se transmet par filiation. Est Breton celui dont au moins une part des ses ancêtres étaient Bretons, qu'il soit né en Bretagne ou ailleurs. Attribuer une "nationalité" au mépris de cette réalité est une atteinte à la dignité. La nationalité s'hérite, la citoyenneté se mérite

13- Que pense ADSAV ! des moeurs ? ADSAV ! est-il « homophobe »par exemple ?
ADSAV! n'a pas sa place dans les chambres à coucher. Il n'est ni homophobe, ni homophile.

14- Que pense ADSAV! des religions et en particulier de l'Islam?
Les croyances sont libres, les pratiques doivent respecter les racines spirituelles de la Bretagne qui sont celtiques et chrétiennes.

15- Quel modèle économique et social pour la Bretagne de demain?
ADSAV! défend l'entreprise privée et entend maintenir un équilibre entre l'intérêt de l'individu et celui de la communauté nationale. ADSAV ! est donc favorable au modèle consensuel de développement économique qui prévaut en Europe du Nord. ADSAV ! n'est ni libéral ni anticapitaliste.

16- Que pense ADSAV ! du syndicalisme ?
ADSAV! est favorable à l'esprit des communautés de métiers ou le travailleur est protégé et est propriétaire de son métier. Les produits divisent, le métier fédère.

17- Que pense ADSAV! de l'écologie ?
L'écologie est née à droite. ADSAV ! se bat pour la protection de l'environnement. Les verts sont des imposteurs car l'écologie véritable suppose le respect des lois de la nature, ce que prône ADSAV!.

18- ADSAV! est-il de droite ou d'extrême-droite ?
La droite et la gauche de l'hémicycle français sont sans valeur. ADSAV! est de droite car il défend la société qui correspond le mieux à l'ordre naturel : celle où s'imbriquent les communautés naturelles, ou corps intermédiaires: famille, commune, région, nation et métier."Extrême droite" ne veut rien dire, c'est une insulte et non une catégorie politique. Personne ne peut définir cette notion.

19- Certains disent qu' ADSAV ! est « fasciste », « raciste » voire «néo- nazi », est-ce vrai?
Pure calomnie. Ces arguments proviennent d'un amalgame malhonnête entre la seconde guerre mondiale et l'époque actuelle. ADSAV! refuse tous les totalitarismes qu'ils soient raciaux ou sociaux. Non par soucis du politiquement correct mais par conviction : le communisme comme le national-socialisme conduisent à la disparition des identités enracinées.

20- Quelle est la position d'ADSAV! au sujet des Bretons qui ont joué la carte de l'Allemagne pendant la seconde guerre mondiale?
ADSAV ! se refuse à condamner ceux qui ont combattu pour l'indépendance bretonne avec sincérité et droiture, quelles que soient l'époque et les circonstances.



Nous remarquons la position de l'ADSAV sur le Bezen Perrot, elle est sans ambigüité. A l'inverse, aucune prise de position sur cette même notion au sein de la résistance. Normal, puisque ce concept n'existait pas. Il est vrai pour pour torturer des résistants, il fallait s'en tenir à une grande droiture ! Ces positions de l'ADSAV résument assez complètement cette fameuse notion de conscience Bretonne à mon sens. étymologiquement parlant, on notera de nombreuses similitudes entre ces positions et certains dogmes que nous connaissons tous, en particulier sur le point numéro 12. Je ne peux m'empêcher de faire le parallèle entre ce qui est écrit et le concept de race germanique . Nous demeurons dans l'histoire certes, mais tout en restant proches du fil rouge. Voilà pourquoi le livre de JJ Monnier ne peut être compris en se situant dans le seul contexte de la SGM. tout simplement parce qu'il transpose dans son ouvrage une thèse identitaire qui ne prédominait pas dans la résistance bretonne, mais que l'on retrouve aujourd'hui et ailleurs.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 80  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 01 Mai 2008, 07:15

juin1944 a écrit:.

19- Certains disent qu' ADSAV ! est « fasciste », « raciste » voire «néo- nazi », est-ce vrai?
Pure calomnie. Ces arguments proviennent d'un amalgame malhonnête entre la seconde guerre mondiale et l'époque actuelle. ADSAV! refuse tous les totalitarismes qu'ils soient raciaux ou sociaux. Non par soucis du politiquement correct mais par conviction : le communisme comme le national-socialisme conduisent à la disparition des identités enracinées.

20- Quelle est la position d'ADSAV! au sujet des Bretons qui ont joué la carte de l'Allemagne pendant la seconde guerre mondiale?
ADSAV ! se refuse à condamner ceux qui ont combattu pour l'indépendance bretonne avec sincérité et droiture, quelles que soient l'époque et les circonstances.[/b]
.


Ces deux points sont particulièrement intéressant, puisque ADSAV essaie de se demarquer de ses origines c'est à dire le parti national Breton qui avait fait et cause pour l'occupant et entre en total contradiction avec l'article 20...
Rappelons quand même que les autonomistes snt une toute petite minorité de la bretagne.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 21 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 29 minutes
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 38 minutes
par: frontovik 14 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 07:50
par: iffig 
    dans:  588eme NBAP 
Aujourd’hui, 07:08
par: Marc_91 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 06:18
par: P. Vian 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 01:40
par: frontovik 14 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 00:25
par: alfa1965 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Hier, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Hier, 22:08
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 7 invités


Scroll