Connexion  •  M’enregistrer

Resistance et consience Bretonne (1940-1945)

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Résistance et conscience bretonne

Nouveau message Post Numéro: 101  Nouveau message de Kristian Hamon  Nouveau message 19 Mai 2008, 20:35

Cher Daniel Laurent,
Dans votre mail du 3 mai, vous écrivez, en me citant, que l'abbé Perrot était un : "dénonciateur livrant à la Gestapo des résistants bretons". Je n'ai jamais écrit une chose pareille. Loin de moi l'idée de défendre ou de réhabiliter l'abbé Perrot - comme Roparz Hemon - deux mythes que je considère comme fondateurs du nationalisme breton (Le deuxième Emsav !). Au premier la religion catholique (Feiz ha Breiz) et la tradition (Bleun Brug), au second la langue modernisée (Gwalarn). Tout est là, à chacun à l'époque (Donc au PNB) de se situer !
L'abbé Perrot était loin d'être un saint, je crois l'avoir prouvé et cela m'a valu pas mal d'ennuis. Mais entre ses lettres à Fouéré où il dénonce le buraliste de Scrignac comme : "Gaulliste et ennemi acharné du mouvement breton" et le fait qu'il soit cité par l'interprète du SD de Quimper lors d'un interrogatoire dont j'ai parlé plus haut ne m'autorise pas à écrire qu'il a dénoncé des résistants sans la moindre preuve. Et pourtant je ne porte pas le personnage dans mon coeur, croyez-le bien. A défaut d'avoir été résistant (De quel droit donnerais-je des leçons ?) Il aurait au moins pu se contenter de ses sermons - encore que ! - ou aller à la pêche.
Bien à vous. Kristian Hamon.


 

Voir le Blog de Kristian Hamon : cliquez ici


Re: Résistance et conscience bretonne

Nouveau message Post Numéro: 102  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 20 Mai 2008, 11:26

Cher Kristian,
Je lis trop entre les lignes
:D
En effet, quand vous dites :
Kristian Hamon a écrit:Mais entre ses lettres à Fouéré où il dénonce le buraliste de Scrignac comme : "Gaulliste et ennemi acharné du mouvement breton" et le fait qu'il soit cité par l'interprète du SD de Quimper lors d'un interrogatoire dont j'ai parlé plus haut

que dois-je en conclure ?

D'autre part je crois savoir, arretez-moi si je me trompe, que l'Abbe Perrot recevait frequemment en son domicile prive des militants "bretons" qui, eux, etaient des denonciateurs de haut vol. Qui se ressemble s'assemble.

Je comprends parfaitement que, dans votre position, vous ne puissiez pas conclure de maniere ferme et definitive, et suis desole d'avoir ete un peu vite a la manoeuvre.

Je rephraserais donc cela d'une autre maniere : Considerant les elements que j'ai, et qui pour beaucoup m'ont ete fournis par Kristian Hamon, je, moi Daniel Laurent, considere l'Abbe Perrot comme un denonciateur.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Résistance et conscience bretonne

Nouveau message Post Numéro: 103  Nouveau message de Kristian Hamon  Nouveau message 25 Mai 2008, 22:11

J'invite les lecteurs de ce forum à se rendre sur Coogle et saisir "Bezen Perrot", il y a un texte de Daniel Leach, University of Melbourne, intitulé Bezen Perrot : The Breton nationalist unit of the SS, 1943-5[/i], sur le site e-Keltoi : Bezen Perrot. Leur attention va tout de suite être attirée par les photos absolument inédites du Bezen Perrot (Pardon ! Milice Lainé dixit J.J. Monnier). Notamment celle du groupe en uniforme Wafen SS à Tübingen en décembre 44. Leur nombre correspond exactement à ce que j'ai pu avancer jusqu'ici.
Le texte de Leach fait 33 pages et j'avoue n'en n'avoir pas fini la traduction complète. Mais, arrivé page 13, je m'interroge déjà sur la méthode de l'auteur qui me rappelle celle de J.J. Monnier : on écoute un vieillard de 87 ans, condamné à mort par contumace, raconter ses salades - oui je sais, le terme n'est pas très orthodoxe en matière d'histoire, mais je commence à être excédé de voir mon nom cité à chaque fois en bas de page dans ce genre de travaux - sans que l'auteur ou le chercheur ne le contredise sur les faits à partir de documents ou de témoignages de l'époque. Tout est pris pour argent comptant. Louis Feutren, puisque c'est de lui qu'il s'agit, né le 26/4/1922 à Pleubian, étudiant en droit à Rennes sous l'Occupation puis professeur en Irlande après la Libération, alias Le Maître au Bezen, déclare que je me suis trompé dans mon livre sur le Bezen, page 69, et que ce n'était pas lui qui a été interpellé à la gare de Caulnes (22) le 10 janvier 44 par deux gendarmes qui lui demandent ses papiers car il ne parlait pas allemand. La question que j'ai envie de poser à Daniel Leach est la même que celle adressée à Jean-Jacques Monnier : avez-vous seulement mis les pieds aux ADIV (Archives Départementales d'Ille-et-Villaine) pour consulter les dossiers afin de confronter ce genres de témoignages oraux qui n'engagent que leurs auteurs avec des documents contemporains des faits ? Et si oui combien de temps ? Car pour tous les deux, je constate que mis à part ces témoignages, les seules sources que vous citez sont celles d'ouvrages déjà parus sur le sujet plus quelques références du genre Bernard le Nail ou Per Denez !!
Je suis désolé pour Feutren, mais il y a aux ADIV un PV daté et signé de deux gendarmes qui l'ont interpellé à la gare de Caulnes en janvier 44 : "Invité à décliner son identité (il aurait du être astreint au STO) Feutren se met au garde à vous puis dit aux gendarmes : "vous avez à faire à un policier allemand" et de l'index, leur montre la route en disant filez ! Les gendarmes insistant, Feutren demande s'il ya des troupes allemandes à Caulnes. Les gendarmes l'emmènent alors au château du Verger. En entrant, Feutren a crié en levant le bras droit : "Heil Hitler" et parlemente en allemand avec l'officier. Un coup de fil à Rennes confirme qu'il s'agissait bien d'un policier bien connu du SD. Comme les gendarmes avaient relevé son identité sur une feuille, Feutren exige devant l'officier allemand que les gendarmes lui remettent ce papier puis à son tour demande les papiers des gendarmes dont il relève les noms et adresses.
Pour être tout à fait complet sur le personnage, j'ajoute que Jacques Malrieu (chef de groupe, alias Héric au Bezen) a déclaré lors de son interrogatoire (10/11/44) que Feutren : "Etait hébergé par Lainé en février 43. Je le retrouve en décembre 43 au Bezen dont il était l'un des organisateurs. Lainé comptait l'envoyer en Allemagne pour y faire une étude comparée des religions celtiques et germaniques". Pour quelqu'un qui ne parle pas l'allemand ! Pour Malrieu : "Feutren était chargé de la surveillance du casernement Bd de Sévigné à Rennes. Il participe à l'opération sanglante contre le maquis de Broualan (35). Il admirait Lainé, très germanophile".
Pour Christian J. Guyonvarc'h, alias Cadoudal au Bezen : "Feutren était vaniteux et assez sot. Mal vu de ses camarades. Chien du quartier. Il répétait servilement les théories politiques de Lainé. Il a menacé Chevallier (membre du Bezen) avec De Quélen à Saint-Brieuc et qui sera arrêté deux jours plus tard".
Ces propos peuvent paraîtrent durs de ma part à l'égard de ces hommes et dirigés uniquement contre la Collaboration. Il n'en n'ai rien. J'applique également, tout du moins je l'espère, cette méthode de confrontation de témoignages oraux avec ce que je peux trouver comme écrits de l'époque concernant les témoignages d'anciens résistants. Un exemple : Désiré Camus, toujours bon pied bon oeil à Pontrieux, ancien chef de maquis FTP des Côtes-du-Nord, a publié dans ses mémoires ses faits et gestes comme résistant (dont certains nationalistes doutent encore de la véracité). Il serait facile de le croire ou de douter sur parole. Pourtant, en faisant un effort de recherche, on peut trouver et corroborer son témoignage sur ce rapport de gendarmerie (encore eux !). ADIV, Dossiers crimes de guerre. Recherches sur les auteurs de l'attaque du maquis de Coatnevarez en Pommerit-Jeudy et incendie de la ferme Lestic. (Les Allemands ont tués et incendiés une douzaine de résistants. Note de K.H.) : "Gendarmerie nationale : 9/3/1946. Le Henaff Paul MDLC (Maréchal des Logis Chef, note de K.H.) et Calvary Paul gendarme à la résidence de Pontrieux, entendons : M. Désiré Camus, 25 ans, officier des sports au 65 ième RI à Saint-Brieuc, demeurant à Plouec : "Le 27 juillet 44, le commandant allemand de la place de Pontrieux, lequel se nommait Ruusgan, d'origine autrichienne, a été enlevé par la Résistance et exécuté deux jours après. Je ne connais pas le numéro de l'unité qu'il commandait. J'ai adressé, dès la Libération, son livret militaire à l'Etat-major départemental FFI à Saint-Brieuc. Lecture faite, persiste et signe. D. Camus."
C'est assez laconique, mais cela résume parfaitement le contexte de l'époque. Sacré Désiré ! Mes amitiés, Kristian Hamon.


 

Voir le Blog de Kristian Hamon : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 104  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 26 Mai 2008, 05:25

Bonjour,

Le lien vers l'article et les photos dont nous parle Kristian Hamon :
http://www.uwm.edu/Dept/celtic/ekeltoi/ ... h_4_1.html

Les photos sont interessantes et significatives.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 105  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 26 Mai 2008, 05:39

Je suis très impressionné de l'évolution que prend l'histoire vu par certains auteurs... Cetains font un vrai travail d'histoirien d'autres se la jouent finement en produisant des travaux incomplets en se referant seulement à des témoignages, je suis assez scandalisé. Un telle attitude tend à démontrer u'on est en train de faire table rase d'un certain passé collaborationniste regionaliste et de vouloir gommer une partie de l'histoire...


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 106  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 26 Mai 2008, 08:24

Bonjour,
hilarion a écrit:Un telle attitude tend à démontrer u'on est en train de faire table rase d'un certain passé collaborationniste regionaliste et de vouloir gommer une partie de l'histoire...

Et l'honnete breton que tu es, Hilarion, fera encore plus de bonds quand tu sauras que l'article de cet etudiant australien a ete abondamment cite sur un forum "Celtique" en anglais qui fleure bon (Lire : Pue) certains nostalgismes...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 107  Nouveau message de Sammy Moreau  Nouveau message 26 Mai 2008, 10:38

Les Waffen SS ne semblent pas rongés par la tristesse ou le remord...

Quelle est l'adresse du forum négationniste ? (éventuellement en privé, si vous ne voulez pas la publier)


 

Voir le Blog de Sammy Moreau : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 108  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 26 Mai 2008, 11:11

Bonjour,
Sammy Moreau a écrit:Quelle est l'adresse du forum négationniste ? (éventuellement en privé, si vous ne voulez pas la publier)

Ce forum n'est pas vraiment negationniste mais vraiment fascho-celtico-etc
C'est la :
http://irish-nationalism.net/forum/show ... php?t=9537
Les Waffen SS ne semblent pas rongés par la tristesse ou le remord...

Les Bezen n'etaient pas "Waffen", mais Sipo-SD. Merci de preciser, je n'ai peut-etre pas compris la question.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 109  Nouveau message de Sammy Moreau  Nouveau message 26 Mai 2008, 11:41

J'avais trouvé l'adresse du forum. Effectivement : de l'Irlande à Mussolini...

Pour la SD, je suis d'accord, c'était une unité d'intervention de la Gestapo. Par ailleurs, j'ai lu qu'ils étaient en uniforme Waffen-SS.


 

Voir le Blog de Sammy Moreau : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 110  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 26 Mai 2008, 12:07

Je profite d'avoir 5 minutes avant de partir pour Bayonne. Je suis très déçu que Jean Jacques Monnier et consorts ne souhaitent pas un débat. Je me doute qu'ils doivent lire nos propos et s'abreuver de nos écrits.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
il y a 42 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le HMS Edinburgh et les lingots d’or soviétiques. 
Aujourd’hui, 17:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 15:36
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 12:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
Aujourd’hui, 11:47
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 11:44
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 11:37
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 11:24
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  FCM2C Capturés par les Allemands. 
Aujourd’hui, 09:51
par: JARDIN DAVID 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: François Delpla et 12 invités


Scroll