Connexion  •  M’enregistrer

saint-cyriens collabos

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

saint-cyriens collabos

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fanacyr  Nouveau message 07 Fév 2008, 23:02

Saurions-nous combien d'officiers cyrards ont servi "ailleurs" ? On en croise bien quelques-uns dans les bouquins habituels mais je n'ai aucune idée de leur nombre...

Si quelqu'un a creusé la question, merci de nous en faire profiter !

vétéran
vétéran

 
Messages: 578
Inscription: 06 Fév 2008, 16:28
Région: Région Ile de France
Pays: FRANCE

Voir le Blog de fanacyr : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Tom  Nouveau message 09 Fév 2008, 11:30

Je n'ai pas de réponse précise à cette question, mais, sur le forum Armees.com, j'ai trouvé l'assertion suivante :

[...] pour l'ESM [l'Ecole militaire spéciale de Saint-Cyr], j'ai vu dans l'annuaire de la Saint-Cyrienne (de 1980) que l'un des cyrards de la LVF, mort sur le front russe, était signalé comme... "mort pour la France" !!! Tous les cyrards de la LVF et de la Waffen SS que j'ai recensés figurent tous dans l'annuaire de la Saint-Cyrienne. Il n'y a pas eu d'épuration des listes de promotion.


P.-S. Dans la discussion sur le forum susmentionné d'où provient la citation ci-dessus, certains jugeaient cette situation scandaleuse tandis que d'autres estimaient que les saint-cyriens, forcément très patriotes, avaient toujours eu le sentiment de servir leur pays. En effet, pour eux comme pour beaucoup de Français de l'époque, deux fléaux menaçaient la France : le nazisme/fascisme et le bolchevisme/communisme.

Le tort de ceux qui ont voulu surtout combattre le second est de n'avoir pas voulu voir qu'ils le faisaient au service du premier alors que celui-ci occupait le sol national. La preuve de cette cécité, qui peut nous apparaître hypocrite de nos jours, est la réticence de beaucoup de volontaires français contre le bolchevisme à porter l'uniforme allemand...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de DENYS hubert  Nouveau message 09 Fév 2008, 17:25

C'est quand même un comble ,un officier français (je ne sais même pas si on peut encore l'appeler ainsi) qui meurt pour le IIIe Reich dans un uniforme allemand de la LVF est considéré mort pour la France?
Et les "bons français", ils sont morts pour quoi alors?


 

Voir le Blog de DENYS hubert : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de navigant  Nouveau message 09 Fév 2008, 17:43

J'ai recherché le nom de Jean Bassompierre il était sous lieutenant en 1940, mais je ne sais pas s'il était ancien élève de Saint-Cyr et toujours dans l'annuaire.


 

Voir le Blog de navigant : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tom  Nouveau message 09 Fév 2008, 19:40

Sur le même forum précité, quelqu'un explique que Henri Fenet (officier à la Sturmbrigade SS dite ensuite Frankreich en 1943, puis chef d'un bataillon dans la division Charlemagne fin 44/début 45), considéré la plupart du temps comme saint-cyrien, ne l'était pas vraiment !

En effet, à la veille de la guerre, il aurait bien préparé le concours d'entrée à Saint-Cyr, mais aurait ensuite simplement suivi le cours d'officier de réserve à Saint-Maixent. Aspirant en 1940, il aurait reçu plus tard, dans l'armée d'armistice, une formation d'officier d'active à Aix-en-Provence. Mais - je pose la question - où aurait-il reçu cette formation, si ce n'est à l'E.S.M. de Saint-Cyr justement repliée à Aix-en-Provence à cette époque (et au sein de laquelle le lieutenant instructeur Tom Morel aiguillait ses élèves vers la Résistance) ?

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tom  Nouveau message 09 Fév 2008, 20:42

Navigant écrit :

J'ai recherché le nom de Jean Bassompierre il était sous lieutenant en 1940, mais je ne sais pas s'il était ancien élève de Saint-Cyr et toujours dans l'annuaire.


Je ne suis pas expert en la matière, mais je ne pense pas que Jean Bassompierre (qui était, par ailleurs, très croyant) ait été saint-cyrien. Il me semble qu'après des études de droit, il est devenu officier à l'issue de son service militaire (comme E.O.R. ?)...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 10 Fév 2008, 06:40

Bonjour,

Il semblerait bien que Bassompierre soit un cyrard, selon un extrait du "rapport de synthese" a son sujet, rapport etabli dans le cadre de la preparation de son proces apres la guerre :
en 1937, à sa sortie de St Cyr, DELONCLE l’a chargé d’un travail de détection de cellules communistes dans la région de son unité d’affectation : le 74ième Bataillon Alpin de Forteresse à St Martin de Vésubie (Alpes Maritimes). Il devait prendre contact et transmettre ses renseignements au chef local de la Cagoule, qui se trouvait être DARNAND et découvrant chez celui-ci une concordance parfaite de vues et d’idées, il devait dès lors se lier d’amitié avec lui et ne plus le quitter.
Stationné sur les Alpes au cours de la guerre 1939-1940, BASSOMPIERRE a participé aux brefs combats qui s’y sont livrés en 1940 et a été décoré de la Croix de Guerre avec citation à l’ordre du corps d’armée.

Je ne pense pas que des enqueteurs aient ecrit cela sans l'avoir verifie.

Quand a Fenet, c'est effectivement Saint Maixent, et pas St-Cyr, meme si les deux ecoles etaient "repliees" a Aix en Provence.

Au sujet des "morts pour la France", il y a la deux concepts diametralement opposes :
- Selon les survivants, les volontaires sont alles se battre pour la France, mis a part les aventuriers gamellards. Ils y croyaient, dur comme fer.

- Mais, vu d'aujourd'hui, c'est different. La legende de la "Croisade Europeenne contre le Bolchevisme" est une manipulation hitlerienne destinee a camoufler le but reel de la guerre a l'Est (Conquerir le Lebensraum et y esclavagiser les "sous-hommes" slaves). Au passage, la mascarade donne du tonus aux troupes et peut attirer la sympathie des occidentaux tous vivement anticommunistes.

Les volontaires sinceres se sont donc fait avoir par la ruse nazie largement relayee par Vichy et les Partis ultra-collaborationnistes qui, eux aussi, n'y ont vu que du feu. Il est logique qu'ils ne l'aient pas admis apres la guerre et ont mis en avant la guerre froide pour montrer qu'ils avaient raison.

Doit-on les accuser d'hypocrisie ou leur laisser le benefice du doute ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tom  Nouveau message 10 Fév 2008, 11:46

Daniel écrit :

Je ne pense pas que des enqueteurs aient ecrit cela sans l'avoir verifie.
Quand a Fenet, c'est effectivement Saint Maixent, et pas St-Cyr, meme si les deux ecoles etaient "repliees" a Aix en Provence.


Tu as sans doute raison, mais il faudrait tout de même vérifier sur l'annuaire de Saint-Cyr.

Au sujet des "morts pour la France", il y a la deux concepts diametralement opposes :


... mais qui ne se contredisent pas, puisqu'ils correspondent à deux époques différentes.

- Selon les survivants, les volontaires sont alles se battre pour la France, mis a part les aventuriers gamellards. Ils y croyaient, dur comme fer.


C'était sans doute vrai sur le moment.

- Mais, vu d'aujourd'hui, c'est different. La legende de la "Croisade Europeenne contre le Bolchevisme" est une manipulation hitlerienne destinee a camoufler le but reel de la guerre a l'Est (Conquerir le Lebensraum et y esclavagiser les "sous-hommes" slaves). Au passage, la mascarade donne du tonus aux troupes et peut attirer la sympathie des occidentaux tous vivement anticommunistes.
Les volontaires sinceres se sont donc fait avoir par la ruse nazie largement relayee par Vichy et les Partis ultra-collaborationnistes qui, eux aussi, n'y ont vu que du feu. Il est logique qu'ils ne l'aient pas admis apres la guerre et ont mis en avant la guerre froide pour montrer qu'ils avaient raison.
Doit-on les accuser d'hypocrisie ou leur laisser le benefice du doute ?


D'accord. Bien qu'Adolf H. ait été d'abord ultranationaliste et anticommuniste avant d'être antisémite (selon ses propres dires au début de Mein Kampf), pour lui, finalement, la figure du bolchevik s'est fondue dans celle du juif comme celles de tous les ennemis supposés du peuple allemand.

Cela dit, peut-on déclarer que certains Français, qui ont combattu sous l'uniforme allemand, ont sincèrement cru qu'ils défendaient leur idée de la France (une France débarrassée de la lèpre juive !!!) sur le coup, mais qu'ils sont forcément devenus hypocrites après coup ?

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Narduccio  Nouveau message 10 Fév 2008, 11:54

Tom a écrit:
Au sujet des "morts pour la France", il y a la deux concepts diamétralement opposes :


... mais qui ne se contredisent pas, puisqu'ils correspondent à deux époques différentes.


Mais qui sont arrivé à donner cette distinction "morts pour la France" aux combattants de 2 camps opposés dans le même combat. Il y a plusieurs exemples, même si aucun ne me viens en tête pour l'instant.

vétéran
vétéran

 
Messages: 580
Inscription: 15 Jan 2005, 23:01
Localisation: Alsace

Voir le Blog de Narduccio : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 10 Fév 2008, 13:28

Tom a écrit:Bien qu'Adolf H. ait été d'abord ultranationaliste et anticommuniste avant d'être antisémite (selon ses propres dires au début de Mein Kampf), pour lui, finalement, la figure du bolchevik s'est fondue dans celle du juif comme celles de tous les ennemis supposés du peuple allemand.

Il reste a determiner la part de sincerite et la part d'opportunisme de criconstance dans tout cela. Selon moi, mais je n'ai pas la science infuse, il fut antisemite avant d'etre antibolchevique. L'amalgame bien pratique entre les deux est posterieur a son antisemistisme que certains, et pas des moindres, datent de 1918-19.

Cela dit, peut-on déclarer que certains Français, qui ont combattu sous l'uniforme allemand, ont sincèrement cru qu'ils défendaient leur idée de la France (une France débarrassée de la lèpre juive !!!) sur le coup, mais qu'ils sont forcément devenus hypocrites après coup ?

Arf, le point 19 du reglement du SOL puis de la Milice !
19. Contre la lèpre juive. Pour la pureté française
Mais cela voulait dire quoi, exactement, dans le contexte de l'epoque, ce point 19 ?
Vu de chez nous, avec la connaissance que nous avons de la Solution Finale nazie, c'est hautement criminel.
Mais vu de chez eux, dans leur contexte, etait-ce du simple racisme de bas etage ou etait-ce obligatoirement mortifere ?


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 8 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
il y a 44 minutes
par: Manu 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
il y a 44 minutes
par: P. Vian 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 47 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 59 minutes
par: kfranc01 
    dans:  uniformes marine française 1939-1940 
Aujourd’hui, 18:31
par: P. Vian 
    dans:  Maurice Juncker 
Aujourd’hui, 18:26
par: virlo-junk 
    dans:  On annonce un livre sur les uniformes de la marine française 
Aujourd’hui, 18:20
par: brehon 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 18:07
par: Gaston 
    dans:  Le sous-marin Le Héros 
Aujourd’hui, 17:41
par: P. Vian 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll