Connexion  •  M’enregistrer

Milice française : effectifs de la Franc-Garde

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Tom  Nouveau message 15 Jan 2008, 17:18

Henri Landemer, ou Jean Mabire, ou la rédaction du magazine Historia (à l'époque du hors série n° 40) écrit :

Il semble que l’existence de francs-gardes bénévoles soit la cause de l’imprécision des chiffres. Vichy n’était pas financièrement très généreux pour la Milice. Sans doute les chefs gonflaient-ils leurs effectifs pour essayer d’obtenir plus de crédits.
[…]
Les francs-gardes bénévoles [étaient] des miliciens mobilisables [qui] s’engage[aient] à rejoindre la Franc-Garde permanente à la demande de leur chef.


Sincèrement, je ne vois pas en quoi une citation aussi anodine peut être mise en cause...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Jan 2008, 06:38

Tom a écrit:Sincèrement, je ne vois pas en quoi une citation aussi anodine peut être mise en cause...

Mais je ne remets rien au cause ! En tout cas certainement pas toi !

Un peu plus haut, en citant Mabire, tu nous montres qu'il evaluait fin 43 le nombre de Francs-gardes a 2000 maximum.
Le meme, dans son livre sur la Charlemagne, evalue a 6000 les Francs-gardes qui entrent en Allemagne fin 1944. Et il parle avec precision de Francs-gardes pas de Miliciens "normaux".

Donc soit le chiffre a monte entre fin 1943 et fin 1944, soit il (Mabire, pas toi) se trompe quelque part. J'opterais volontiers pour la 2eme solution, mais je n'ai pas la science infuse. Je tacherais de verifier ce soir ce que Forbes en dit dans son "Pour l'Europe".


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Tom  Nouveau message 16 Jan 2008, 14:36

Daniel Laurent écrit :

Un peu plus haut, en citant Mabire, tu nous montres qu'il evaluait fin 43 le nombre de Francs-gardes a 2000 maximum.
Le meme, dans son livre sur la Charlemagne, evalue a 6000 les Francs-gardes qui entrent en Allemagne fin 1944. Et il parle avec precision de Francs-gardes pas de Miliciens "normaux".
Donc soit le chiffre a monte entre fin 1943 et fin 1944, soit il (Mabire, pas toi) se trompe quelque part. J'opterais volontiers pour la 2eme solution, mais je n'ai pas la science infuse. Je tacherais de verifier ce soir ce que Forbes en dit dans son "Pour l'Europe".


Certes, Jean Mabire (alias Henri Landemer) semble se contredire. Cependant, il (ou l'auteur de l'encart au sein de son article d'où provient la citation) écrit aussi :

Il semble que l’existence de francs-gardes bénévoles soit la cause de l’imprécision des chiffres. Vichy n’était pas financièrement très généreux pour la Milice. Sans doute les chefs gonflaient-ils leurs effectifs pour essayer d’obtenir plus de crédits.

En effet, si les francs-gardes permanents étaient vraisemblablement au maximum 2000 en février 1944 (1687 exactement selon le GPRF), ils devaient certainement être plus nombreux en été 1944 grâce à l'apport des francs-gardes "bénévoles" (à disposition), la Milice ayant convoqué le ban et l'arrière-ban... Nous partîmes 500 et nous nous vîmes 3000 en arrivant au... porc (Hitler) !

Toutefois, outre que le nombre des miliciens réfugiés en Allemagne devait sans doute être plus proche des 5000 que des 6000 (Giolitto, Histoire de la Milice, Tempus, page 475, donne le chiffre 5000), toutes les sources indiquent qu'au moins un tiers n'était pas apte à combattre, donc ne faisait sûrement pas partie de la Franc-Garde, même "bénévole".

L'historien de la Milice Pierre Giolitto précise dans Volontaires français sous l'uniforme allemand, Perrin, page 386, que les francs-gardes réfugiés en Allemagne étaient 2500...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Jan 2008, 06:47

Bonjour,
Laurent Pépé a écrit:
Tom a écrit:.............

L'historien de la Milice Pierre Giolitto précise dans Volontaires français sous l'uniforme allemand, Perrin, page 386, que les francs-gardes réfugiés en Allemagne étaient 2500...


Les troupes de Darnand en Allemagne présentaient un effectif de 6000 personnes selon Jean Delperrié de Bayac. 1/3 ira à la Charlemagne. (Les 2000 franc-gardes ?)


Forbes (Pour l'Europe) donne les memes chiffres que Delpierre et Mabire mais ne precise pas si les 6000 etaient tous francs-gardes ou pas. Par contre, il indique que la plupart de ceux qui ont rejoint la Charlemagne (Entre 1500 et 2000 selon les sources) etaient F-G.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de Tom  Nouveau message 17 Jan 2008, 09:56

Comme mentionné supra, dans l’ouvrage historique le plus récent, Volontaires français sous l'uniforme allemand, éditions Perrin, page 386, l’historien de la Milice Pierre Giolitto précise que les francs-gardes réfugiés en Allemagne étaient 2500... Sur ce nombre, environ 1800 ont été versés dans la division Charlemagne et le reste a formé une unité proprement « Franc-Garde » qui a sévi ensuite en Italie du Nord sous le commandement de Darnand lui-même.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 16  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Jan 2008, 13:03

Bonjour,
Tom a écrit:et le reste a formé une unité proprement « Franc-Garde » qui a sévi ensuite en Italie du Nord sous le commandement de Darnand lui-même.

Attention, le reste s'est partage en deux groupe en gros 50/50, ceux qui sont alles casser du partisan en Italie dont tu parles, et ceux qui sont restes en Allemagne, soit allant rejoindre les travailleurs "volontaires" soit servant de plantons deci dela au gre des aleas de Sigmaringen.


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 17  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Jan 2008, 13:07

Re,
Bref, c’est le pot au noir…
Je vous fais une liste des sources que j’ai et de celles que Tom et Laurent Pepe ont citées ici, classée par ordre chronologique de parution :

Jean Mabire, «La division Charlemagne», Arthéme Fayard, 1974, page 107 :
«Ils sont 5 ou 6000 francs-gardes rescapés de la guerre civile… » (Qui passent le Rhin le 21 septembre 1944. Pas de chiffres sur le nombre versé à la Charlemagne)

Henri Landemer (Jean Mabire), «La naissance de la Milice", HISTORIA hors série n° 40 intitulé «La Milice. La collaboration en uniforme», 1975, je cites Tom :
«Quant aux francs-gardes permanents, encasernés, payés et progressivement armés à partir d’octobre-novembre 1943, ils regroupaient au maximum 2000 hommes en février 1944 selon Henri Landemer qui écrit : «Il semble que l’existence de francs-gardes bénévoles soit la cause de l’imprécision des chiffres. Vichy n’était pas financièrement très généreux pour la Milice. Sans doute les chefs gonflaient-ils leurs effectifs pour essayer d’obtenir plus de crédits»

Jacques Delperrié de Bayac, «Histoire de la Milice », Fayard, 1994, je cite Laurent Pepe :
«Les troupes de Darnand en Allemagne présentaient un effectif de 6000 personnes selon Jean Delperrié de Bayac. 1/3 ira à la Charlemagne. (Les 2000 francs-gardes ?)»

Pierre Giolitto, «Les volontaires Français sous l'uniforme allemand», Perrin, 1999, page 386, je cite Tom :
«L’auteur précise que les francs-gardes réfugiés en Allemagne étaient 2500... Sur ce nombre, environ 1800 ont été versés dans la division Charlemagne»

Dominique Venner, Histoire de la collaboration, Pygmalion, 2000, page 494 :
«Le 22 septembre 1944, par chemin de fer, les 6000 miliciens et leurs familles arrivent à Ulm sur le Danube»
Selon lui, «Un gros tiers» rejoignent la Charlemagne, donc plus de 2000. Pas de chiffre sur le nombre de francs-gardes.

Robert Forbes, «Pour l'Europe », l’Aencre, 2005, page 274
«Environ 5000 miliciens, surtout des francs-gardes, furent finalement réunis à Ulm ».
Pas de chiffres sur le nombre versé à la Charlemagne mais il écrit qu’il s’agit de francs-gardes.

Eric Lefèvre, «Mise sur pied de la Charlemagne », Hors-Série d’Axe & Alliés, 2007, page 50 :
« Le 5 novembre 1944 y arrivent [A Wildflecken, dépôt de la Charlemagne NDLR] les 1800 francs gardes de la Milice, sélectionnés parmi les 3500 qui se sont repliés… »

Donc, de 1974 a 2007, c’est la cacophonie complète sur les chiffres, surtout au sujet de ceux des Miliciens ou francs-gardes, je suis perdu, qui firent «retraite» en Allemagne.

Les chiffres les plus délicieux sont de notre ami Mabire : En 1974, il parle de 5 ou 6000 francs-gardes passés en Allemagne en septembre 1944, et en 1975 nous dit qu’il y avait au maximum 2000 francs-gardes «payes » en février 1944, plus un nombre obscur (Et, selon lui, probablement exagéré) de francs-gardes «bénés ». Sachant que courant 1944 les "demissions" furent nombreuses, j'ai la le plaisir de prendre Mabire la main dans le sac, merci Tom.
;)

Et c’est à chaque fois la même chose dés que l’on cherche quelques précisions sur tel ou tel aspect de la collaboration…


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 18  Nouveau message de Tom  Nouveau message 17 Jan 2008, 15:06

Daniel Laurent écrit :

Attention, le reste s'est partage en deux groupe en gros 50/50, ceux qui sont alles casser du partisan en Italie dont tu parles, et ceux qui sont restes en Allemagne, soit allant rejoindre les travailleurs "volontaires" soit servant de plantons deci dela au gre des aleas de Sigmaringen.


Oui, d'accord. Par reste, j'entendais les autres francs-gardes. Selon Giolitto, 2500 se seraient réfugiés en Allemagne : 1800 ont été versés dans la Charlemagne et le reste, c'est-à-dire environ 700, a formé une nouvelle unité de la Franc-Garde qui a ensuite combattu en Italie du Nord. Quant aux miliciens restants, soit environ 2500 (sur les 5000 au total), ils sont effectivement restés en Allemagne pour travailler au service des Allemands ou pour servir le gouvernement vichyste en exil...

Cela dit, tu as raison : il est difficile de connaître les chiffres exacts. Vu la situation, s'étaient-ils eux-mêmes comptabilisés précisément ?

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 19  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 17 Jan 2008, 15:33

Tom a écrit:Cela dit, tu as raison

Image
Je te charrie, Tom, mais tu vois qu'on peut etre d'accord sur le sujet A tout en s'etripant mutuellement (Et virtuellement) sur le sujet B.
:D

Je pense qu'ils s'etaient comptabilises precisement mais que les documents soit sont disparus dans les ruines du Reich soit sont encore enterres dans les archives judiciaires francaises toujours innaccessibles (100 ans !)
Donc accessibles aux chercheurs en 2045. J'aurais 92 ans, arf, ce ne sera pas pour moi...


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 20  Nouveau message de Tom  Nouveau message 17 Jan 2008, 17:15

Pour quelqu'un qui a vécu l'époque "mourir à trente ans", j'aimerais bien qu'on s'étripe en 2045 (j'aurai à peu près, environ, approximativement et exactement le même âge, scrogneugneu ! ;) ), même sur le sujet B ! (auquel je reconnais être particulièrement sensible, entre autres à cause d'un - bref - engagement de jeunesse que je juge depuis longtemps fautif, mais brisons là... :mrgreen: )...

Pour revenir à nos moutons (noirs), voici une autre référence : Jean-Pierre Azéma, « La Milice » in revue Vingtième siècle, n° 28, oct.-déc. 1990, page 104 : Darnand vient de vendre, pour « un plat de lentilles », […] l’enrôlement de 1800 miliciens dans la division Charlemagne.

+ Pierre Giolitto, Histoire de la Milice, Perrin, « Tempus », 2002, page 493 :

De quelle troupe dispose Darnand pour se battre contre les antifascistes italiens ? Les seuls hommes disponibles sont les fameux « clochards » rassemblés au camp de Heuberg sous la tutelle des chefs Pincemin et Carus. Pincemin a été chargé de transformer ces « clochards » en soldats et Carus prend le commandement de ce bataillon improvisé (cinq cents hommes environ, dont deux cents jeunes de moins de vingt ans) qui, avec armes et bagages, prend, à la suite de Darnand, le chemin de l’Italie.

Soit, au total, 2300 francs-gardes réfugiés en Allemagne qui ont combattu en unités constituées

P.-S. Si l'on compte bien, selon Giolitto, 2500 francs-gardes se seraient réfugiés en Allemagne, 2300 auraient combattu (soit avec Puaud sous Krukenberg, soit avec Carus sous Darnand) : restent environ 200, sans doute pour monter la garde à Sigmaringen...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 22 minutes
par: iffig 
    dans:  Coup de force japonais de Langson, 22 septembre 1940 
il y a 29 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 30 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 22:42
par: iffig 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 22:31
par: Manu 
    dans:  Testament de Hitler : Sur le problème juif et le racisme 
Aujourd’hui, 22:08
par: Manu 
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
Aujourd’hui, 21:46
par: alfa1965 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 21:35
par: alain adam 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 21:10
par: kfranc01 
    dans:  recherches sur le parcours de mon arrière grand père 
Aujourd’hui, 21:09
par: brehon 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 12 invités


Scroll