Page 1 sur 1

Horst Peiper

Nouveau messagePosté: 03 Sep 2007, 18:37
de hilarion
Quelqu'un a-t-il des informations sur le suicide du SS-Ostuf. Horst Peiper, (le frère de Joachim Peiper)
Il apparaît que cet officier promis à un "bel avenir" au sein de la SS a été en août 1940 accusé d'avoir contrevenu au code militaire et à l'article 175, relatif à l'homosexualité. convoqué par théodore Eicke il refuse de mettre fin à ses jours alors qu'un pistolet est posé sur une table, le 21 août 1940 il est relevé de ses fonctions. L'affaire en serait resté là si le 11 juin 1941 on avait pas annoncer que l'intéressé s'était tiré une balle dans la tête.
Au niveau de la division Totenkopf , L'intéressé est mort dans un accident automobile (constat dans le fichier personnel) . Son corps est rapatrié à Berlin et les honneurs sont rendu pas une compagnie de la LSSAH. Curieusement sa tombe ne recèle aucun signe militaire , donc pas de place définitive et elle est rasée à l'expiration du délai. Le décès n'a pas été déclaré au bureau central des enregistrements des victimes de guerre. Le 15 janvier 1943 il se voit attribuer la médaille pour la commémoration du 1er octobre 1938,pas a titre posthume car il doit aller chercher certificat et médaille à Breslau....
Que d'incohérences dans cette affaire.

Nouveau messagePosté: 01 Oct 2007, 23:24
de Judex
Bonsoir Hilarion,

Non je n'en sais pas plus, j'ai lu cette affaire dans le livre de Charles Trang et je pense que cet auteur est sérieux et que l'on peut lui faire confiance.