Connexion  •  M’enregistrer

Das reich : de montauban à la normandie

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 16 Aoû 2007, 13:30

Tom a écrit:Dans ce cas précis, je crois bien que, pour retrouver ce fameux chef de bataillon, les Allemands étaient prêts à négocier et ont même offert de l'argent ou de libérer un certain nombre de résistants ! En vain...

Ouai, via la Croix Rouge et Amnesty International, c'est sur.
:mrgreen:


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 16 Aoû 2007, 13:38

Tom a écrit:Je ne suis vraiment pas sûr que Moscou ne poussait pas les F.T.P.F. à accentuer la spirale attentats-représailles pour des raisons à la fois militaires (maintenir le plus possible de forces allemandes à l'Ouest) et politiques (favoriser l'"insurrection nationale")...


Oui, mais je causais là des meurtres de prisonniers de manière plus générale, et en citant l'exemple de la Résistance non-communiste de Varsovie, qui avait agi ainsi au cours de son insurrection d'août 1944.

La stratégie communiste que vous évoquez, que ce soit en France ou en Pologne, faisait courir d'indéniables risques à la population, mais 1) d'autres mouvements de Résistance étaient séduis par l'idée, des Polonais aux Français en passant par les Tchèques, 2) elle présentait l'avantage d'expérimenter les auteurs des attentats à l'inévitable action violente et 3) elle faisait oublier aux Allemands qu'ils pouvaient se sentir tranquilles en Europe.



Dans ce cas précis, je crois bien que, pour retrouver ce fameux chef de bataillon, les Allemands étaient prêts à négocier et ont même offert de l'argent ou de libérer un certain nombre de résistants ! En vain...


La chose est mentionnée dans le journal de marche de la Das Reich, tenu par Otto Weidinger - devenu négationniste après la guerre. Le fait date du 10 juin 1944 au matin.

Cela dit, je ne pense pas que Dickmann ait espéré revoir Kämpfe vivant. Lorsqu'il se rend à Oradour, c'est avec des effectifs réduits (200 hommes) dépourvus d'armement lourd. Le déroulement même des préparatifs du massacre exclut qu'il ait effectué des recherches à l'intérieur du village pour retrouver son ami S.S.
Dernière édition par Nicolas Bernard le 16 Aoû 2007, 13:45, édité 1 fois.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 16 Aoû 2007, 13:42

A prendre également en considération : la haine de l'occupant, accumulée depuis quatre années. Les Allemands avaient mis certains départements, tels que la Dordogne, à feu et à sang. La Libération témoigne de l'hostilité nourrie par la population, vite mue en populace, pour les Allemands capturés - voir le témoignage de Von Choltitz, commandant du Gross Paris, lorsqu'il sera emmené par des soldats de la 2e D.B. : s'il n'avait pas été protégé par eux, il aurait été mis en pièces.
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 16 Aoû 2007, 17:20

Pour le choix d'Oradour, je ne réussis pas à comprendre quelle thèse vous paraît la plus probable:

1- Pile ou face (complètement au hasard) ?

2- Vengeance d'un Français qui donne de faux renseignements à la Das Reich ?

3- Raison réelle de penser qu'il s'est produit des actes contre les Allemands dans ce village ?

Bien vouloir prendre note que la 3è option me paraît très peu probable.
Dernière édition par Audie Murphy le 16 Aoû 2007, 20:35, édité 1 fois.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Nicolas Bernard  Nouveau message 16 Aoû 2007, 17:36

A mon avis, Oradour n'a même pas été choisi parce qu'y étaient suspectés des faits de résistance, tout simplement parce que jamais un soldat expérimenté comme Dickmann n'aurait emmené avec lui si peu d'hommes et d'armement pour une action anti-maquisarde.

La vérité ? Il fallait détruire un village. Peuplé, si possible, et desservi par des voies de communications pour permettre de propagader la nouvelle du massacre : Oradour n'était-il pas relié à Limoges par un tramway ?

La preuve de ce que j'avance ? Deux tramways venus de Limoges furent refoulés vers cette ville. S'agissant du premier, les S.S. abattirent l'un des employés de la compagnie des trams, M. Chalard : les autres furent épargnés et retournèrent à Limoges. S'agissant du second, les Allemands firent de même, à ceci près qu'ils retinrent une vingtaine de personnes à destination d'Oradour, qui furent finalement relâchés dans la nature après avoir redouté leur exécution - sur cet épisode, voir Guy Pauchou & Dr. Pierre Masfrand, Oradour sur Glane. Vision d'épouvante, Charles Lavauzelle & Cie, 1966, p. 76-78.

Le message est clair : "Fuyez, et surtout racontez, de telle sorte que vos amis judéo-bolcheviques se tiennent tranquilles !" L'objectif était de frapper la population de terreur. Alors autant diffuser au plus tôt la nouvelle, sachant que la Division allait devoir quitter la région pour la Normandie.

Bref, Oradour était l'endroit rêvé pour une opération d'extermination. Rien de mieux que des témoins français expédiés à Limoges par le tramway pour diffuser la rumeur le jour même !
« Choisir la victime, préparer soigneusement le coup, assouvir une vengeance implacable, puis aller dormir… Il n'y a rien de plus doux au monde » (Staline).

vétéran
vétéran

 
Messages: 1215
Inscription: 22 Fév 2006, 14:15

Voir le Blog de Nicolas Bernard : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de Tom  Nouveau message 16 Aoû 2007, 20:06

D'accord avec Nicolas dans l'ensemble ! :D même si j'estime que les directives données par von Rundstedt dans son ordre du 8 juin 1944 ("actions de grande envergure... la plus extrême vigueur... sans ménagement... effrayer les habitants... leur faire passer le goût..., etc.) suffisent à expliquer le comportement des Waffen-SS qu'il ne fallait sans doute pas beaucoup pousser pour qu'ils commettent des atrocités, d'autant qu'ils devaient frapper un grand coup afin de terminer au plus vite leur mission de répression et rejoindre le front de Normandie.

Evidemment, je suis loin de penser que nazis et communistes partagent la responsabilité des massacres de Tulle et d'Oradour perpétrés par les Waffen-SS.

Cela dit, mes citations me semblent pertinentes et ne sont pas du tout "hors contexte", bien au contraire !

:cheers:
Dernière édition par Tom le 17 Aoû 2007, 12:45, édité 1 fois.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 16 Aoû 2007, 20:36

J'y vois plus clair maintenant, merci.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Das reich : de montauban à la normandie

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de le pitaine  Nouveau message 04 Avr 2015, 09:13

dernière nouvelle : le 100e rescapé de Tulle était un Narbonnais :
"Pierre Torquebiau, un Narbonnais gracié par Das Reich à Tulle" paru dans "l'Indépendant" du 10 mars 2015
si quelqu'un a cet article, je serai grandement intéressé !!

merci
2° régiment de Dragons
"da materiam splendescam"
(condé-dragon 1635)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 717
Inscription: 29 Mar 2004, 15:17
Localisation: TOULOUSE, l'Occitane.
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de le pitaine : cliquez ici


Re: Das reich : de montauban à la normandie

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de JUBILEE  Nouveau message 09 Avr 2015, 18:25

Bonsoir, désolé article réservé aux abonnés mais vous avez les photos au moins...


http://www.lindependant.fr/2015/03/10/p ... 001627.php
Sylvain

A vot' Bunker m'sieurs dames....
Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 313
Inscription: 28 Fév 2014, 21:15
Région: Les Corbières....
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JUBILEE : cliquez ici


Re: Das reich : de montauban à la normandie

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de norodom  Nouveau message 11 Avr 2015, 16:06

Bonjour,

Merci à Sylvain pour le lien...

Résumons :

Dans un article du 10 mars 2015, publié dans l'Indépendant...
Sous le titre : "Pierre Torquebiau, un Narbonnais gracié par Das Reich à Tulle"

On peut lire :

<< Le 9 juin 1944, la meurtrière division allemande Das Reich a pendu 99 maquisards à Tulle. Le 100e est un Narbonnais d'adoption. Rescapé, il se souvient 71 ans après.... >>

Ceux qui connaissent l'histoire de ce drame de Tulle, s'étonneront à la lecture de cet article.

Lors des représailles, les maquisards s'étaient retirés bien à l'abri hors de la ville et ce furent d'innocents civils qui furent les otages pendus par les SS...

De nos jours les Tullistes sont encore interrogatifs sur la manière dont ces otages ont été choisis...
Pourquoi untel et pas l'autre ?

Alors, le 100e rescapé ?... Qui, parmi ceux du plus grand nombre dans la population de la ville, qui eurent la bonne destinée de ne pas être désignés par les bourreaux, peut-il avancer qu'il fut le 100e ?

Roger


 

Voir le Blog de norodom : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 7 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Groupe de résistance VIRA Raymond Viadieu Toulouse ; membres 
il y a 15 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 23 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 54 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 15:01
par: Andrée Balagué 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la France 
Aujourd’hui, 14:32
par: Alfred 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 13:44
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Aujourd’hui, 12:09
par: Dog Red 
    dans:  venue de la femme et de la fille d'un pilote US en France 
Aujourd’hui, 11:15
par: dominord 
    dans:  uniformes des Républicains 
Aujourd’hui, 11:05
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Facebook [BOT] et 17 invités


Scroll