Connexion  •  M’enregistrer

La Milice: Les tout premier OG anti-terroriste...

Pétain, Laval, le régime de Vichy et tous ceux qui furent acteurs de cette période sombre de notre histoire. La collaboration, les collaborateurs, la vie quotidienne sous la botte de l'occupant, les privations, le marché noir...
MODÉRATEURS : gherla, alfa1965

La Milice: Les tout premier OG anti-terroriste...

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Eclaireur Konienkniovitch  Nouveau message 21 Déc 2006, 20:03

Et oui, on reproche énormément de chose a la Milice, surtout le fait qu'il aient "entraver" la juste et courageuse croisade contre les nazis et pour la libération d'une france éxangue des bombardements de leurs libérateurs...


Donc voila, on n'en parle que tres peu, mais qui était donc ses hommes? des Défenseurs de l'état tel Jeanne d'Arc défendant un état mou et illégitime? Des membres de l'Etrème droite française? Ou tout simplement des hommes qui n'étaient ni pro, ni anti-allemand et qui cherchait juste a empêcher les actions terroristes contre les interets français?

Ce qui va suivre risque d'être chocant:

-Le nombre de résistant(les vrais, pas juste le gars lambda qui aime pas les allemands et trafique au noir) et de Miliciens est sensiblement le même en 1943

-En mai-juin-juillet-aout le nombre de résistant triple, voir quadruple, alors que les miliciens "disparaissent" simplement.

-La Milice était un mouvement para-militaire assez important, cependant, qui avouerait a présent s'y être inscrit volontairement sans être forcé, ou d'avoir eu un membre de sa famille y aller volontairement?

Ah bah non, dans le meilleur des cas y'a eu que 800 miliciens dont 799 volontaire-forcé si on écoutait les gens... :?

ça rejoint un autre débat(que l'on abordera ailleurs, ou ptete même içi):

Les français dans l'armée allemande, même chose que les miliciens, y'a eu 800 gars dont 799 volontaire-forcé si on écoute les gens...

Le gros problème, vient selon moi du fait que un ancien membre des waffen SS française ou de la Wermarcht a "honte" d'être passé a "l'ennemis", alors que si l'allemagne aurait gagné, ça aurait été le contraire a présent, les gens qui auraient eu de la famille dans la résistance affirmerait le contraire et seraient tous persuadé que personne n'a été résistant(parceque c'est immoral et impensable)


N'entendez pas la un discours d'avocat de nazi, simplement un homme qui pense que l'on soit d'un coté ou d'un autre ou aille droit à la reconnaissance d'ancien combatant non officiel, mais "populaire".


 

Voir le Blog de Eclaireur Konienkniovitch : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 21 Déc 2006, 20:27

Bien ce sujet est un sujet sensible , je demanda à tous le sintervenants de répondre sans haine ni passion,. Si dérapage nous fermerons le sujet.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Déc 2006, 20:28

Bonsoir Eclaireur,
Je vois pas bien où tu veux en venir avec ton post.
Primo: Ce n'est pas très explicite.
Secundo: La Milice ce n'est pas uniquement ce que tu avances.
Voici ci-dessous un lien, choisi au hasard, vers un site qui en dit un peu plus sur la dite Milice
http://perso.orange.fr/d-d.natanson/milice.htm
Va voir, cela éclairera ta lanterne
Tertio: ta conclusion est franchement incompréhensible.
Prosper
P.S J'édite mon post étant donné qu'Hilarion a déjà formulé des réserves, mais je maintiens néanmoins ce qui précède
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61520
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 21 Déc 2006, 22:45

Bonsoir éclaireur,
Je viens de relire ta contribution, mais une chose me turlupine. Ce n'est pas vraiment ton texte, mais ton titre:

La Milice: Les tout premier OG anti-terroriste...

Lorsque tu écris OG, veux-tu dire: organisation?
Si oui, alors tu compares d'emblée les réseaux de Résistance français à des réseaux terroristes. Ou est-ce que je me trompe?
De plus la Milice n'a pas traqué uniquement la Résistance me semble-t-il.
La chasse aux Juifs ne la déplaisait pas non plus.
Donc si je suis ton raisonnement ( ou ton titre ) les femmes, hommes et enfants juifs raflés par centaines sont à cataloguer dans la même catégorie, ou est-ce que je me trompe encore.

Décidément je crois qu'il faille que tu sois un tout petit peu plus explicite
Prosper, qui est patient mais pas trop quand il s'agit de contributions pas trop clair :evil:
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61520
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tom  Nouveau message 21 Déc 2006, 23:27

:D Brève réponse à brûle-pourpoint.

Eclaireur K. écrit : Et oui, on reproche énormément de chose a la Milice, surtout le fait qu'il aient "entraver" la juste et courageuse croisade contre les nazis et pour la libération d'une france éxangue des bombardements de leurs libérateurs...

Certes, les bombardements alliés ont causé la mort d'environ 65000 Français (si je ne m'abuse), mais, à mon humble avis, si la France était exsangue, vidée de sa substance et de sa force, c'était surtout à cause de l'occupation et de l'exploitation allemandes !

Donc voila, on n'en parle que tres peu, mais qui était donc ses hommes? des Défenseurs de l'état tel Jeanne d'Arc défendant un état mou et illégitime? Des membres de l'Etrème droite française? Ou tout simplement des hommes qui n'étaient ni pro, ni anti-allemand et qui cherchait juste a empêcher les actions terroristes contre les interets français?

Certes, tous les collaborationnistes n'ont pas adhéré à l'idéologie nazie (tel Laval dont le nom se lit dans les deux sens, CQFD), mais les "intérêts français" consistaient-ils à servir l'Allemagne, à favoriser sa victoire, donc celle des nazis et de Hitler qui voulait réduire les Français en servitude et la France en un Etat vassal agricole et touristique ?

Le gros problème, vient selon moi du fait que un ancien membre des waffen SS française ou de la Wermarcht a "honte" d'être passé a "l'ennemis", alors que si l'allemagne aurait gagné, ça aurait été le contraire a présent, les gens qui auraient eu de la famille dans la résistance affirmerait le contraire et seraient tous persuadé que personne n'a été résistant(parceque c'est immoral et impensable)

Mais, en 1940, l'Allemagne semblait avoir définitivement gagné et le propre des véritables résistants était justement de s'opposer à l'action de l'occupant dans l'espoir de libérer leur pays sans avoir la certitude d'y parvenir, et c'est là toute leur grandeur par rapport à ceux qui ont pactisé avec le vainqueur !
A ce propos, d'ailleurs, les vainqueurs ne se valent absolument pas : alors que les Allemands ont occupé, asservi et exploité la France, les Alliés l'ont libérée, remise sur pied et lui ont permis de relancer son économie...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Tigercat  Nouveau message 21 Déc 2006, 23:38

Bonsoir éclaireur,

Au risque de plagier Prosper je n'ai rien compris à ta prose et pourtant je l'ai lu cinq fois.
Les miliciens étaient detestés de tout le monde y compris des français qui combattaient sous l'uniforme Allemand en effet lors de la constitution de la division Charlemagne (qui regroupait les restes de la LVF et de la brigade Frankreich) les miliciens qui y ont été incorporé ont été mis de côté comme des pestiférés par les legionnaires et les Waffen SS français.

Au sujet des bombardements sur la france, effectivement même Churchill c'est insurgé contre le fait que les Americains ne prenaient aucune précaution pour protéger les civils, mais les civils francais même juchés sur les ruines de leur maison n'en ont jamais voulu à la RAF ou à l'Air Force pour les dommages subits. Qui plus est les équipages abattus étaient mis aussitôt à l'abris quand c'était possible (ont le fait pas ce genre d'action pour quelqu'un que l'on deteste).

Franchement je ne vois pas bien où tu veux en venir avec ce post, si tu as une idée derriere la tête exprime la clairement.

Je terminerais par la phrase d'une personne admirable
"La difficulté à l’époque n’était pas de faire son devoir mais de le discerner. (François de Labouchère, pilote FAFL)"


 

Voir le Blog de Tigercat : cliquez ici


bonjour

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 22 Déc 2006, 09:45

bonjour, à l'image de ceux qui t'ont déjà répondu, je ne suis pas certain de tout comprendre, malgré plusieurs lectures. En tout état de cause, le terme de terroriste me parait totalement irrespectueux pour la resistance. c'est d'ailleurs le terme employé par Vichy pour la désigner.

Par ailleurs, il ne faut pas confondre milice, LVF et Division Charlemagne. Les deux dernières entités n'ont combattu que sur le front de l'Est et/ou en Allemagne , alors qu'au contraire des miliciens qui se sont livrés à des exactions, tortures et éxécutions sommaires vis à vis de leur compatriotes. Je ne vois en aucun cas pourquoi on devrait les considérer comme des combattants : les actions des miliciens ont clairement démontré qu'il s'agit de criminels. en conséquence, le sort qu'il ont connu me parait totalement justifié.

De quoi veux tu parler exactement ? de la milice ou de la LVF devenue ensuite division Charlemagne ?

un bon lien sur la milice avec l'article de Daniel Laurent paru dans le mag en avril 2006

http://perso.orange.fr/stephane.delogu/le-mag05-06.html

D'ou tires tu les chiffres qui te font avancer que les effectifs de la resistance et des miliciens sont équivalents en 1943 ?. Les chiffres que j'ai expriment une nette différence , à savoir moins de 30.000 miliciens contre environ 100.000 FFI.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Tom  Nouveau message 22 Déc 2006, 11:11

:D En fait, les Français qui ont collaboré avec l'occupant allemand surtout pour des raisons politiques sans adhérer à l'idéologie nazie - par exemple parce qu'ils ont cru à la "croisade européenne contre le bolchevisme" - se sont fait berner par la propagande ennemie et, plus qu'aux résistants et aux Alliés, c'est aux nazis qu'ils devraient en vouloir.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 956
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


croisade

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de juin1944  Nouveau message 22 Déc 2006, 11:21

croisade européenne contre le bolchevisme

A la différence près que cette croisade passait aussi par une idéologie antisémite. Ou est l'anti communisme là dedans ? qu'on ait pu se laisser berner par la peur du communisme est concevable, mais comment y associer en parrallèle des crimes contre l'humanité en sachant que les Juifs n'étaient ou peu communistes ? c'est là que le bât blesse. Et même aujourd'hui difficile de trouver une justification de la déportation de 75.000 juifs de France par une croisade contre le bolchevisme. ce sont deux notions totalement différentes.


 

Voir le Blog de juin1944 : cliquez ici


Re: croisade

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tigercat  Nouveau message 22 Déc 2006, 12:40

juin1944 a écrit:
croisade européenne contre le bolchevisme

A la différence près que cette croisade passait aussi par une idéologie antisémite.

La "croisade anti-bolchevique" était surtout revendiquée par la LVF dont les legionnaire étaient pour la plupars des anti-communistes primaires. Ce qui est curieux c'est qu'une fois sur place ils ont appris a apprecier la russie et leur habitants. Ils n'étaient pas du tout partisant du nazisme et avaient même tendance à se montrer assez irrespectueux envers les Allemands.
Par contre pour la brigade Frankreich, ses effectifs avait adopté l'idéologie nazi sur l'europe nationnale socialiste et avaient été entrainés et endoctrinés comme les waffen SS Allemands, dailleurs, à la création de la division Charlemagne, la fusion de ces deux entités à provoqué quelques incidents du fait de leur opinions assez opposées.


 

Voir le Blog de Tigercat : cliquez ici


Suivante

Retourner vers OCCUPATION ET COLLABORATION




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 11 minutes
par: dominord 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
il y a 13 minutes
par: Tomcat 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
il y a 36 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 43 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 15:37
par: Tomcat 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 12:32
par: P. Vian 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 12:30
par: Meteor14 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 12:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 16 invités


Scroll