Connexion  •  M’enregistrer

Mers El-Kébir (petit complément)

De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, les combats en Méditerranée. Opération Torch et la suite logique avec le débarquement en Sicile et les affrontements dans la péninsule italienne. Anzio, Monte Cassino, le Garigliano...
MODÉRATEURS : Gherla,alfa1965

Mers El-Kébir (petit complément)

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Nimitz  Nouveau message 05 Fév 2004, 16:46

1940
17 juin : Pétain déclare que « la France doit cesser le combat »
18 juin : appel du général De Gaulle
22 juin : signature de l’armistice avec l’Allemagne
25 juin : signature de l’armistice avec l’Italie

Les amiraux allemands et italiens demandent une reddition sans condition de la flotte française mais Hitler s’y oppose

Dans ce contexte peu favorable, Churchill craint que la flotte française ne tombe aux mains des allemands. Or la maîtrise des mers est vitale pour l’Angleterre.

En conséquence, le 27 juin, les britanniques décident de mettre hors de combat la flotte française : l’Opération Catapult. LA flotte britannique, sous les ordres de l’amiral Somervillequi se compose de :
· 1 porte-avions : l’Ark Royal transportant 90 appareils
· 3 cuirassés : le Hood de 45.000 tonnes et armé de 8 pièces de 380mm
· le Valian et le Resolution, de 32.000 tonnes et armés de 8 pièces de 380mm
· 2 croiseurs et 11 destroyers

Elle vise la flotte basée à Mer s El-Kébir sous les ordres du vice-amiral Gensoul :
· *2 vieux cuirassés : le Bretagne et le Provence, de 23.500 tonnes chacun et armés de 8 pièces de 340 mm
· * 2 cuirassés : le Dunkerque (naviral amiral de Gensoul) et le Strasbourg, de 26.500 tonnes chacun et armés de 8 pièces de 340 mm en 2 tourelles quadruples.
· * 6 destroyers dont le Volta et le Mogador armés de 8 pièces de 138 mm et de 12 tubes lance-torpilles et Le Terrible, destroyer à l’époque le plus rapide du monde (45 nœuds)



Les quatre unités lourdes françaises sont au mouillage, poupe vers la mer et donc dans l’incapacité de se défendre, la majeure partie de leurs pièces de 340 étant situées à l’avant.

Le 3 juillet à l’aube, la flotte anglaise est en vue de la rade. Les navires ralentissent l’allure et se mettent en position. L’amiral Somerville propose alors quatre solutions à Gensoul :
· appareiller avec la flotte anglaise
· *gagner avec des équipages réduits un port non britannique
· *se rendre aux Antilles pour y être démilitarisés
· *se saborder

Il laisse à Gensoul 6 heures de réflexion. Ce dernier, précise que ses navires ne peuvent recevoir d’ordres que du gouvernement français et, constatant que l’artillerie est braquée sur la rade, informe Vichy. Il est alors un peu plus de 9h.

Vers midi et demi, la réponse arrive, sans appel : « Vous répondrez à la force par la force »
Dans le courant de l’après-midi, les britanniques font une dernière proposition : rallier les forces navales gaullistes en restant sous commandement français.
Un compromis semblait être possible mais Gensoul fut informé que des renforts faisaient route depuis Toulon et Alger.
Gensoul refuse alors l’offre britannique.
« Nous nous verrons obligés d’ouvrir le feu sur vos couleurs » déclarera alors le parlementaire envoyé par Somerville
« Faites votre devoir come je ferai le mien » sera la réponse de Gensoul

A 16h53, l’escadre anglaise ouvre le feu. Dès la troisième salve, les britanniques ont la bonne portée. Sur des cibles immobiles, c’est alors un jeu d’enfant.

Le Bretagne est le premier touché, peu derrière la cheminée, puis c’est au tour du Provence dont la plage arrière est ravagée. Enfin le Dunkerque est touché au niveau de son hangar d’hydravions. Alors que le Bretagne est à nouveau atteint, un incendie ravageant l’arrière, avant qu’une nouvelle salve ne perfore le flanc du cuirassé. Le Provence prend 2 obus sur la plage avant mais il parvient à larguer les amarres et veut prendre le large. Atteint par 2 fois consécutivement, le navire commence à couler et va s’échouer, hors de combat.
Pendant ce temps, les destroyers parviennent à passer et foncent vers la haute mer. Seul le Mogador, sa proue explosée se voit obliger d’aller s’échouer à son tour.
Le Bretagne, quant à lui, vient de recevoir plusieurs coups au but et commence à donner de la bande quand une salve du Hood l’atteint entre les deux cheminées. C’est la fin du navire.
Le Dunkerque a réussi à appareiller mais reçoit coup sur coup plusieurs salves qui l’obligent à aller s’échouer, comme le Provence.
Seul le Strasbourg parvient à passer, défonce les filets de protection et fonce rejoindre les destroyers pour rallier Toulon non sans ouvrir un feu nourri sur les navires anglais.



On dénombrera près de 1300 morts côté français. Il sera tombé sur la rade de Mers El-Kébir 210 obus de 380mm en vingt minutes !!!!

« La tristesse de cet événement n’a de cesse de hanter la Royal Navy » déclarera l’amiral Mountbatten
Personne par la guerre ne devient grand
Maître Yoda

Image

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 432
Inscription: 29 Déc 2003, 16:10
Localisation: France
Région: Sud-Ouest
Pays: France

Voir le Blog de Nimitz : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Igor  Nouveau message 07 Fév 2004, 13:16

J'ai eu la chance d'assister il y a quelques mois à une conférence sur Mers-el-Kébir, donnée par MM Philippe Masson et Phillipe Lasterle.
Vous pouvez lire un article très intéressant sur le sujet, trouvé sur le site du Service Historique de la Marine:

http://www.servicehistorique.marine.def ... rodPL4.htm

Toujours sur le même site, une biographie de l'amiral Gensoul:

http://www.servicehistorique.marine.def ... rodPL3.htm

Bonne lecture ! :)
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2041
Inscription: 18 Juil 2003, 15:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 19 Fév 2004, 14:30

Igor Geiller a écrit:J'ai eu la chance d'assister il y a quelques mois à une conférence sur Mers-el-Kébir, donnée par MM Philippe Masson et Phillipe Lasterle.
Vous pouvez lire un article très intéressant sur le sujet, trouvé sur le site du Service Historique de la Marine:

http://www.servicehistorique.marine.def ... rodPL4.htm

Toujours sur le même site, une biographie de l'amiral Gensoul:

http://www.servicehistorique.marine.def ... rodPL3.htm

Bonne lecture ! :)

Veinard , moi je suis allé il y quelques années a une conférence à ce sujet au cercle OM j'ai de la doc si tu veux
Dernière édition par hilarion le 19 Fév 2004, 18:31, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Mers El-Kébir (petit complément)

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Pink panther  Nouveau message 19 Fév 2004, 15:19

Nimitz a écrit:..............................
Le 3 juillet à l’aube, la flotte anglaise est en vue de la rade. Les navires ralentissent l’allure et se mettent en position. L’amiral Somerville propose alors quatre solutions à Gensoul :
· appareiller avec la flotte anglaise
· *gagner avec des équipages réduits un port non britannique
· *se rendre aux Antilles pour y être démilitarisés
· *se saborder

Il laisse à Gensoul 6 heures de réflexion. Ce dernier, précise que ses navires ne peuvent recevoir d’ordres que du gouvernement français et, constatant que l’artillerie est braquée sur la rade, informe Vichy. Il est alors un peu plus de 9h.

Vers midi et demi, la réponse arrive, sans appel : « Vous répondrez à la force par la force »
Dans le courant de l’après-midi, les britanniques font une dernière proposition : rallier les forces navales gaullistes en restant sous commandement français.
Un compromis semblait être possible mais Gensoul fut informé que des renforts faisaient route depuis Toulon et Alger.
Gensoul refuse alors l’offre britannique.
....................



:?: Je cois me souvenir que Gebsoul n'a pas communiqué a Vichy la totalité, des propositions britaniques .
Mais je doute que cela ai changer la suite des evenements.


 

Voir le Blog de Pink panther : cliquez ici


Re: Mers El-Kébir (petit complément)

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Lee Enfield  Nouveau message 27 Mar 2005, 00:30

Nimitz a écrit:
En conséquence, le 27 juin, les britanniques décident de mettre hors de combat la flotte française : l’Opération Catapult. LA flotte britannique, sous les ordres de l’amiral Somervillequi se compose de :
· 1 porte-avions : l’Ark Royal transportant 90 appareils
· 3 cuirassés : le Hood de 45.000 tonnes et armé de 8 pièces de 380mm
· le Valian et le Resolution, de 32.000 tonnes et armés de 8 pièces de 380mm
· 2 croiseurs et 11 destroyers


Bonjour,

Etes-vous sur que l'Ark Royal transportait 90 appareils ?

Moi, il me semble avoir lu qu'il en contenait 60.

Je me trompe peut-être.

Cordialement,
Lee Enfield
Qui sauve une vie, sauve l'Humanité

Brigadier General
Brigadier General

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 444
Inscription: 07 Fév 2005, 13:53
Localisation: Lavaur
Région: Midi Pyrénées
Pays: France

Voir le Blog de Lee Enfield : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de floop  Nouveau message 27 Mar 2005, 01:07

En effet l'Ark Royal ne pouvait transporter qu'environ 65 appareils.Ce sont ses avions notament qui ont miné le chenal de Mers el Kebir.


 

Voir le Blog de floop : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE EN AFRIQUE, EN MEDITERRANEE ET EN ITALIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 14 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 18 minutes
par: kfranc01 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 18 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Aujourd’hui, 10:37
par: Alfred 
    dans:  [DU 1er SEPTEMBRE 2018 au 31 OCTOBRE 2018]: Feu sur les véhicules d'écolage ( Allié ou Axe) 
Aujourd’hui, 09:17
par: NIALA 
    dans:  hommages 
Hier, 22:10
par: dynamo 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 21:07
par: alain adam 
    dans:  L’Armée Secrète au refuge "Tarin" de Saint-Marcoult (Silly-Belgique) 
Hier, 20:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La Norvège s'excuse auprès «des filles de boches». 
Hier, 19:33
par: JARDIN DAVID 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Hier, 14:53
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 6 invités


Scroll