Connexion  •  M’enregistrer

Torpillage du navire-hôpital Armenia

De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, les combats en Méditerranée. Opération Torch et la suite logique avec le débarquement en Sicile et les affrontements dans la péninsule italienne. Anzio, Monte Cassino, le Garigliano...
MODÉRATEURS : Gherla,alfa1965

Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 14:16

Image
Le torpillage du navire-hôpital Armenia

Sorti des chantiers navals de Leningrad en 1928, c'est le premier navire de transport de passagers fabriqué en URSS. Il participe à l’évacuation des blessés de Sebastopol en novembre 1941 mais embarque aussi des civils et des militaires. Il quitte Sebastopol pour le port de Tuapsedans la nuit du 6 au 7 novembre 1941 avec plus de 5000 passagers et son capitaine reçoit l’ordre d’embarquer d’autres réfugiés à Yalta dans un navire déjà surchargé. Les flancs et les ponts de l’Armenia ont été recouverts de croix rouges. Navigant avec une faible escorte, il est repéré par un He.111 du 1./KG.28 vers 11h30. Il lance ses deux torpilles dont une atteint la navire qui est littéralement coupé en deux. Il coule instantanément, seulement 8 survivants sont récupérés. Le nombre de passagers n’ayant pas été enregistré, il y aurait 7000 victimes dont l’Union Soviétique a longtemps caché leur disparition, probablement parce que le navire-hôpital transportait des militaires.
Image
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 11 Aoû 2022, 14:51

Selon l' article ci dessous l'épave retrouvée est entière et non coupée en deux, et on ne retrouve pas de trace de l'explosion de torpilles ; ce qui ne change pas hélas, est le nombre de victimes, attaquer un navire hôpital bien signalé comme tel est un crime de guerre, une enquête à t'elle été diligentée après guerre pour retrouver le ou les responsables?

https://www.anguillesousroche.com/video ... s-experts/

Animateur
Animateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2552
Inscription: 05 Mar 2018, 17:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Gaston  Nouveau message 11 Aoû 2022, 16:25

Intéressante question.

Si ma mémoire ne me fait pas défaut, à cette époque, l'URSS n'était pas signataire des Conventions de Genève. Cela lui donnait-il le droit de quand même diligenter une enquête pour crime de guerre ? et si elle n'était pas signataire de dites Conventions, cela peut-il quand même être considéré comme crime de guerre ?

Ce n'est pas que je veuille tergiverser : une telle attaque EST criminelle, mais je me pose la question du droit par rapport à la non-signature des Conventions protégeant ce genre de navires...
Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.

M. Audiard

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3549
Inscription: 19 Aoû 2014, 23:09
Région: Perroy, VD
Pays: Suisse

Voir le Blog de Gaston : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 16:52

Le navire avait embarqué des militaires avec des civils, disposait de DCA et était escortée.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 16:56

NIALA a écrit:Selon l' article ci dessous l'épave retrouvée est entière et non coupée en deux, et on ne retrouve pas de trace de l'explosion de torpilles ; ce qui ne change pas hélas, est le nombre de victimes, attaquer un navire hôpital bien signalé comme tel est un crime de guerre, une enquête à t'elle été diligentée après guerre pour retrouver le ou les responsables?

https://www.anguillesousroche.com/video ... s-experts/

Non, l’URSS a caché le torpillage car le navire-hôpital transportait des troupes.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 17:53

D’après ce site
https://ishvetsov.ru/en/gibel-teplohoda ... prikazano/

But the ship had two more stops along the way. On one of them, in the port of the city of Yalta, the ship was supposed to evacuate political workers and several hundred civilians. But on the second one, take on board the NKVD officers and unknown wooden boxes. The second stop was not far from the shore of Balaklava, where the ship waited for a boat with cargo and NKVD officers. We had to wait about three hours. What was in such valuable boxes, because of which thousands of people were exposed to danger every second, remained unknown, we can only guess about their contents.

Donc des officiels du NKVD sont montés à bord avec des caisses en bois qui devaient contenir des documents secrets.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 11 Aoû 2022, 18:00

alfa1965 a écrit:
NIALA a écrit:Selon l' article ci dessous l'épave retrouvée est entière et non coupée en deux, et on ne retrouve pas de trace de l'explosion de torpilles ; ce qui ne change pas hélas, est le nombre de victimes, attaquer un navire hôpital bien signalé comme tel est un crime de guerre, une enquête à t'elle été diligentée après guerre pour retrouver le ou les responsables?

https://www.anguillesousroche.com/video ... s-experts/

Non, l’URSS a caché le torpillage car le navire-hôpital transportait des troupes.


Il y a donc faute des deux cotés, sauf si ces troupes étaient des militaires blessés et sans armes. De toute façon il est d'usage des deux cotés de passer sous silence les grosses catastrophes afin d'éviter d'atteindre le moral des troupes et d'avouer ses faiblesses à la population.

Alain

Animateur
Animateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2552
Inscription: 05 Mar 2018, 17:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 18:05

Il y a beaucoup de mystère autour de ce naufrage, les archives ont été détruites en 1949, celles de la Luftwaffe ont été emmenées en URSS et il est possible que le navire-hôpital n’arborait pas de croix rouges et était armée.

It is worth noting that, as researchers who made a request to the Central Naval Archive say, this is the most Case No. 19 was destroyed in 1949 ... Furthermore. Through German veterans, they tried to find the crew of the torpedo bomber that attacked the "Armenia" in order to clarify the details and coordinates of the death of the ship, since the German archives are famous for the high safety of documents. The answer came unexpectedly: The archive of the Luftwaffe was taken to the USSR ».



At the same time, the scientific secretary of the military-scientific society of the Black Sea Fleet, captain of the II rank, retired Sergei Solovyov(unfortunately now deceased) believes that “Armenia” did not have a Red Cross sign , since she, along with other transports, except for sea evacuation, was engaged in the delivery of weapons, ammunition, manpower from the rear areas to the battlefields. "Armenia" was painted in military color with ball paint and even had machine guns. All this deprived transport of the right of inviolability.

Le mystère reste entier.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 18:17

Le peintre russe Andrei Lubyanov a peint le naufrage du navire-hôpital Armenia
Image
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Torpillage du navire-hôpital Armenia

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 11 Aoû 2022, 19:03


Avant de parler de ce qui s'est passé ensuite, il convient de noter que les historiens n'ont pas encore décidé si "l'Arménie" peut être considérée comme une cible militaire légitime.

Selon les lois de la guerre, un navire sanitaire portant les marques d'identification appropriées ne s'applique pas à ceux-ci. Certains affirment que "l'Arménie" était marquée d'une croix rouge, ce qui signifie que l'attaque du navire est un autre crime des nazis. D'autres objectent: "l'Arménie" a violé son statut par la présence de quatre canons anti-aériens de 45 mm à bord. D'autres encore sont tout à fait sûrs que le navire, qui transportait non seulement des blessés et des réfugiés, mais également des marchandises militaires, ne portait aucun signe de navire sanitaire.

En guise de couverture, "Armenia" était accompagné de deux patrouilleurs et deux chasseurs soviétiques I-153 étaient dans le ciel.


D’après la traduction approximative de ce site
https://aif.ru/society/history/gibel_te ... y_tragedii
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 39-45
Redac' Chef Histomag 39-45

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9067
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA GUERRE EN AFRIQUE, EN MEDITERRANEE ET EN ITALIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Réflexions à propos du quiz 
Aujourd’hui, 01:13
par: Richelieu 
    dans:  Contre-Attaque de la 21e Panzer ? 
Aujourd’hui, 00:02
par: brehon 
    dans:  Début de la coupe du monde de foot au Qatar aujourd'hui 
Hier, 23:54
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  L’avancée allemande s’est arrêtée au bout de combien de Km ? 
Hier, 23:11
par: RoCo 
    dans:  Le Quiz-Suite 3 
Hier, 22:08
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  "Le blockhaus du Haut Bois" 
Hier, 21:00
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Journal de marche au 15 Juin 1940 
Hier, 19:27
par: pascal57 
    dans:  JMO du 54e RIF 
Hier, 17:06
par: brehon 
    dans:  Hans Baur pilote de Hitler 
Hier, 16:22
par: François Delpla 
    dans:  Le couteau à gravité du Fallschirmjäger 
27 Nov 2022, 22:31
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 67 invités


Scroll