Connexion  •  M’enregistrer

23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, les combats en Méditerranée. Opération Torch et la suite logique avec le débarquement en Sicile et les affrontements dans la péninsule italienne. Anzio, Monte Cassino, le Garigliano...
MODÉRATEURS : Gherla,alfa1965

23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Mahfoud06  Nouveau message 23 Sep 2013, 21:48

23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :
Image


La bataille de Dakar est un affrontement naval franco-anglo-français de la Seconde Guerre mondiale – également connu sous le nom de Opération Menace, qui opposa au large de Dakar et sur la presqu'île du Cap-Vert, près de Rufisque, du 23 au 25 septembre 1940, les Forces françaises libres du général de Gaulle et les forces Britanniques, d'une part, et les forces françaises, obéissant au Gouvernement de l'État Français dit de Vichy, dirigées par le gouverneur général Boisson, gouverneur général de l'Afrique-Occidentale française depuis le 26 juin 1940, de l'autre.

Elle se solda par un échec pour les Britanniques et les Français libres.

Contexte :


En septembre 1940, trois mois après l'Appel du 18 Juin, deux mois après la bataille de Mers el-Kébir et l'attaque du Richelieu, par les Fairey Swordfish du porte-avions HMS Hermes, et un mois après le ralliement de l'essentiel de l'Afrique-Équatoriale française (AEF), le général de Gaulle et les Britanniques pensent pouvoir prendre le contrôle politique et militaire de l'Afrique-Occidentale française (AOF) qui obéit au Gouvernement de Vichy.


Pour de Gaulle, ce serait un second espace de légitimité ; pour les Britanniques, la garantie d'une Afrique dégagée de la menace allemande tout en débarquant des troupes en Afrique.

De son côté, le gouvernement de Vichy s'efforçait de rester neutre tout en cherchant à maintenir ses droits sur l'intégrité de l'Empire français.


Déroulement :

Le 23 septembre 1940, à l'aube, trois bâtiments de guerre des Forces françaises libres, accompagnés par des navires britanniques (deux cuirassés, le porte-avions Ark Royal, plusieurs croiseurs et destroyers) constituant la Force M commandée par l'Amiral Cunningham, se présentent devant Dakar, la capitale de l'Afrique-Occidentale française, pour en demander le ralliement.


La visibilité de l'armada alliée est gênée par le brouillard. Pierre Boisson, gouverneur général de l'A.O.F., résolument rangé derrière Pétain, refuse catégoriquement de se rallier, affirmant sa volonté de défendre Dakar « jusqu'au bout ».


Les 23-25 septembre 1940 au large du Sénégal, pour la première fois de la guerre, des Français se battent contre des Français.


La présence du général de Gaulle, en mer, ne provoque pas les ralliements escomptés et aucune des trois opérations simultanées ne réussit.

Le traumatisme de Mers el-Kébir est bien trop récent.

Un commando débarqué est arrêté, une tentative de persuasion politique échoue et Georges Thierry d'Argenlieu, arrivé par mer pour parlementer avec un drapeau blanc, est accueilli par un tir de mitrailleuse : lui-même est sérieusement blessé, mais son embarcation parvient à s'échapper.


Dans la nuit du 23 au 24, un ultimatum anglais est alors adressé aux autorités françaises de Dakar leur enjoignant de livrer la place au général de Gaulle. Le texte, fort maladroit, accuse les forces de Dakar de vouloir livrer leurs moyens aux Allemands. Il provoque l’indignation des défenseurs.

Le gouverneur général Boisson, commandant la place, répond: « La France m’a confié Dakar. Je défendrai Dakar jusqu’au bout ! »

Les Britanniques entament alors une opération militaire mais cette fois, celle-ci échoue grâce à la présence de l'aviation française et aussi de celle de plusieurs croiseurs et contre-torpilleurs, ignorée des Anglais.

En effet, le gouvernement de Vichy avait eu vent de ce projet d'attaque surprise et craignant un nouveau Mers el-Kébir, avait envoyé quelques unités supplémentaires depuis Toulon.

Conséquences :

L'opération a constitué un tournant idéologique pour les gouvernements, bien plus qu'un affrontement important du point de vue des forces en présence, du nombre des victimes ou des unités militaires détruites ou endommagées. De cette action, Charles de Gaulle sort un temps isolé. Il est d'ailleurs politiquement menacé par l'amiral Muselier accusé à tort d'être à l'origine des fuites qui ont empêché la réussite du débarquement. Le jugement de Roosevelt en est durablement affecté.

Mais « l'affaire de Dakar » le pose pour Winston Churchill comme alternative crédible à la France de Vichy dans les colonies, après la réussite de l'opération de Leclerc sur l'AEF en août, et à la veille de l'affirmation des Forces françaises libres lors des événements du Liban et de la Syrie face aux Vichystes.


Un mois après le débarquement anglo-américain en Afrique du Nord (8 novembre 1942), les autorités vichystes d'Afrique-Occidentale française, sous l'impulsion (plus ou moins de circonstance) de l'amiral Darlan, finissent par signer le 7 décembre 1942 un accord avec les Alliés, qui remet ce territoire dans la guerre.

Après l'assassinat de Darlan, lors de la constitution du CFLN, Boisson démissionne ; il est remplacé le 1er juillet 1943 par le gaulliste Pierre Cournarie. Les haut-fonctionnaires vichystes sont progressivement écartés.
Image
Le cuirassé français Richelieu dans son état d'origine.
Image
Le cuirassé britannique Barham.
Image

Télépointeur de la batterie Nord du Castel à l'île de Gorée, utilisée contre les bâtiments britanniques. Les canons de cette batterie sont des canons de 240 mm, provenant des pré-dreadnoughts. de la classe Danton


Source :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Dakar

Evocation de Marins français  ayant pris part à la bataille de Dakar :
Image
Image
Image
Image
Ma passion est pareille à leur engagement à tous . Tant inexplicable qu'extraordinaire .

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1896
Inscription: 26 Déc 2006, 12:19
Localisation: Cannes
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Mahfoud06 : cliquez ici


Re: 23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 23 Sep 2013, 21:56

Merci pour ce rappel brillamment illustré de cette période !

Amitiés
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12290
Inscription: 18 Avr 2010, 17:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: 23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Richelieu  Nouveau message 23 Sep 2013, 22:42

Bonsoir Mahfoud.
Je pense que sur le bachi du matelot en tricot rayé (1ere photo ),il devrait y avoir une coiffe blanche.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4644
Inscription: 16 Mai 2009, 19:48
Localisation: Cote d'Emeraude

Voir le Blog de Richelieu : cliquez ici


Re: 23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Mahfoud06  Nouveau message 23 Sep 2013, 22:47

Richelieu a écrit:Bonsoir Mahfoud.
Je pense que sur le bachi du matelot en tricot rayé (1ere photo ),il devrait y avoir une coiffe blanche.
Cordialement


Je n'avais pas de coiffe blanche .

Désolé :oops:
Ma passion est pareille à leur engagement à tous . Tant inexplicable qu'extraordinaire .

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1896
Inscription: 26 Déc 2006, 12:19
Localisation: Cannes
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Mahfoud06 : cliquez ici


Re: 23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 23 Sep 2013, 23:04

L'opération de Dakar est une idée churchilienne
Si Dakar est livrée aux Allemands c'est une partie des communications maritimes de l'Angleterre avec les principales colonies qui se retrouvent menacées.
L'enjeu est capital pour les Anglais et la France libre.
Quand De Gaulle et Churchill se rencontrent pour évoquer Dakar, ils sont immédiatement en phase.
La France libre se trouverait en possession d'un territoire stratégique pour asseoir son organisation et les Anglais une base inestimable pour la bataille de l'Atlantique.
Les services de planification britanniques sont moins enthousiastes et les moyens accordés à l'opération sont faibles et limités dans le temps car il est impossible pour la Royal Navy de mobiliser une escadre au large de l'Afrique trop longtemps.
D'autant plus qu'à Gibraltar (voulu ou pas) les Anglais laissent passer une escadre Française de croiseurs qui iront renforcer Dakar.
L'investissement pacifique de Dakar échoue.
Cet échec porte un coup au moral de De Gaulle.
Il comprend qu'il n'arrivera pas de sitôt à rallier l'Afrique du Nord et après MEK, l'affaire de Dakar met de nouveau un frein aux ralliements à la France libre.
Quant à Roosevelt, son opinion défavorable du Gal De Gaulle se trouve confortée, et ce, jusqu'à la fin du conflit.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3444
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: 23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Nicoww2  Nouveau message 23 Sep 2013, 23:15

Très belle évocation, j'ai juste deux petites remarques sur ton fusilier marin, le ceinturon semble être un modèle pour officier ou sous officier alors qu'il faudrait un ceinturon troupe 1903/14.
Il faudrait aussi lui rajouter son brelage pour tenir les cartouchières mdl 16!
Amicalement,
Nico


Image

Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg!

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 931
Inscription: 06 Oct 2010, 14:12
Région: Ile le France
Pays: France

Voir le Blog de Nicoww2 : cliquez ici


Re: 23 septembre - 25 septembre 1940 : Dakar ne se rallie pas à la France Libre :

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Mahfoud06  Nouveau message 23 Sep 2013, 23:36

Nicoww2 a écrit:Très belle évocation, j'ai juste deux petites remarques sur ton fusilier marin, le ceinturon semble être un modèle pour officier ou sous officier alors qu'il faudrait un ceinturon troupe 1903/14.
Il faudrait aussi lui rajouter son brelage pour tenir les cartouchières mdl 16!


A l'époque des photos je n'avais ni ceinturon de troupe ni brelage .
Ma passion est pareille à leur engagement à tous . Tant inexplicable qu'extraordinaire .

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1896
Inscription: 26 Déc 2006, 12:19
Localisation: Cannes
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Mahfoud06 : cliquez ici



Retourner vers LA GUERRE EN AFRIQUE, EN MEDITERRANEE ET EN ITALIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
il y a 4 minutes
par: Didier 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
il y a 5 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
il y a 24 minutes
par: Lusi 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 37 minutes
par: iffig 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
il y a 48 minutes
par: janne 
    dans:  Hitler sur table d'écoute 
Aujourd’hui, 10:52
par: pierma 
    dans:  MARKET GARDEN, PLAN ET EXECUTION CE QU'IL AURAIT FALLU FAIRE POUR GAGNER... 
Aujourd’hui, 10:48
par: pierma 
    dans:  Documentaire sur le F6F 
Aujourd’hui, 10:09
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Ligne Maginot vs mur de l'Atlantique 
Aujourd’hui, 08:56
par: Dog Red 
    dans:  Ce que les services secrets français savaient sur l'Allemagne nazie 
Aujourd’hui, 08:18
par: gibraltar114 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Scroll