Page 2 sur 2

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 10 Mar 2013, 18:56
de JARDIN DAVID
Informations totalement inédites pour moi !
Et pourtant, avec des massacres (quasi un génocide) perpétrés par de gentils communistes prétendument plus fréquentables que les soviétiques, il y aurait de quoi dauber.
Heureusement, les Alsaciens Mosellans n'eurent pas à souffrir de telles épreuves !
JD

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 10 Mar 2013, 18:59
de Prosper Vandenbroucke
Grand merci à toi Alex. je ne connaissais pas du tout.
Amicalement
Prosper ;)

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 10 Mar 2013, 20:21
de orpo57
une étude de Georg Marschnig intitulée "Gottschee Global" publié aux Vienna University Press donnent quelques éléments sur la communauté.
page 209 " dans les années 30 les allemands ethniques avaient une forte sympathie pour le national socialisme surtour les plus jeunes. En 1939 est organisé le "Volksdeutsche Mannschaft" mouvement pro nazi dirigé par Wilhelm Lampeter. en 1941 il sera intégré à la SS avec le grade de SS-Sturmbannführer (cdt). C'est lui qui dirigera les opérations de migration de novembre 41 à janvier 42. C'est lui qui a crée le Gottscheer Selbstschutz pour se défendre contre les attaques des partisans. Cependant en juin 1942, il est dégradé et muté à la Waffen-SS. (biographie sur Wikipedia).

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 10 Mar 2013, 20:30
de alfa1965
Cette migration a été une aberration. Cette population germnophone vivait depuis des siècles sur ces terres.
Lors du partage de la Slovénie, la partie méridionale (la plus pauvre) revint aux Italiens qui l'intégrèrent à l'Italie. Par exemple, les voitures portaient sur la plaque d'immatriculation LB comme pour toutes les villes italiennes.
Pour les Allemands, il était nécessaire de rassembler ces Volksdeutschen sous autorité germanique donc d'organiser un déplacement de population.
ALEX

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 08 Avr 2013, 21:25
de Sumadinac
A la fin de la deuxième guerre mondiale, les forces titistes ont perpétrées un véritable "nettoyage ethnique" envers les "volksdeutsche" de Yougoslavie, notamment envers la minorité allemande de Voïvodine (nord de la Serbie ) : massacres, déportations au mieux expulsions ... Malgré tout il m'est arrivé de rencontrer en Voivodine quelques Serbes s'appelant Schmitt ou Eckhart

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 08 Avr 2013, 22:30
de alfa1965
Il en a été de même avec des Hongrois du Banat, massacrés en 1945, je dois rechercher les chiffres (en dizaine de milliers).
45000 Hongrois et 100000 Allemands liquidés lors de la purification ethnique titiste.
ALEX
Monica Seles, l'ex-championne de tennis est originaire de cette région magyarophone.
ALEX

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 08 Avr 2013, 22:42
de alfa1965
Un lien assez long, je n'ai pas pu tout lire :
http://fr.guyderambaud.wikia.com/wiki/L ... risonniers
Il est assez complet. Une plongée dans l'enfer des camps titistes/miroir des camps tenus par les Oustachis.
ALEX

Re: La minorité allemande de Gottschee

Nouveau messagePosté: 07 Avr 2021, 11:39
de thucydide
Je reprends le sujet au vu de l'ouverture sur celui des 80 ans de l'invasion de la Yougoslavie.
Une affirmation m'a surpris celle de l'évacuation de volk deutsch de Slovénie afin d'italianisation. La minorité Gottschee
Mais visiblement ils ont été regroupés en Slovénie dans un district à part pour être protégé, et selon wiki ce fut organisé par le chef nazi de ces volkdeutsch Wilehlm Lampeter. Visiblement mal organisé.
Les chiffres sur les représailles sont très variables au mieux estimés au pire fantaisistes et douteux, au fond on annonce 2 millions de morts dans une page wiki, les rédacteurs de cet article ont un problème car au fond ils passent sous silence (sans doute par anti communisme ? ) les massacres des nazis et oustachis qui sont énormes et exagères ceux des communistes.
Au fond les représailles Titistes s'inscrivent dans l'histoire de la répression et de l'organisation du pouvoir politique depuis les invasions turques, ici amener les populations réfractaires devant des grottes ou plutôt gouffres, les Foïbas, les tués et jeter les corps pour oublie .
Le chiffre donné après études et estimation est de 200000 ce qui est assez énorme déjà, il aurait paru absurde que les crimes titistes aient représentés un crime de masse plus important que ceux des nazis qui avaient eux une politique ouverte d'extermination.

https://fr.metapedia.org/wiki/Foibe_yougoslaves