Connexion  •  M’enregistrer

Défenestration de Mussolini : à qui profite le crime ?

De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, les combats en Méditerranée. Opération Torch et la suite logique avec le débarquement en Sicile et les affrontements dans la péninsule italienne. Anzio, Monte Cassino, le Garigliano...
MODÉRATEURS : Gherla,alfa1965

Re: Défenestration de Mussolini : à qui profite le crime ?

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 18 Sep 2012, 09:41

Ce qui permet à l'historien de formuler sur les coups tordus hitlériens des thèses qui tiennent la route, et souvent bien mieux que leurs rivales, c'est d'une part leur caractère répétitif (exemple des parentés profondes entre incendie du Reichstag et nuit des Longs couteaux), d'autre part leur inscription dans une logique nazie elle-même très constante et bégayante.

Mussolini rêvait de paix séparée ? Mais Hitler aussi, et il ne cessait d'envoyer des agents en agiter l'idée tous azimuts. S'il entendait bien la faire avec l'Occident, il n'en avait que plus intérêt à faire mine de la rechercher avec Staline.

Je le vois donc assez mal en vouloir à Mussolini pour cela : son jeu est plutôt de contrôler le mouvement pour le maintenir à l'état de chantage envers l'Occident. Je le vois encore plus mal considérer que Mussolini mérite d'être éliminé quand l'occasion s'en présentera, dès 1940, pour des raisons de basse vengeance.

Les gens pour lui sont des pions, et leur maintien en vie et en poste ou leur élimination sont fonction de préoccupations immédiates.

D'autre part, Mussolini est pour lui un symbole. Il n'a jamais cherché à l'imiter, mais la marche sur Rome lui a donné des idées pour ses entreprises, et surtout un moral d'acier. Sa chute présage donc trop celle du nazisme pour qu'il la souhaite, et à plus forte raison pour qu'il la favorise. Le sauvetage ultérieur du Duce, pour des raisons de propagande avant tout ("Skorzeny, le SS invincible" etc.), et sa réinstallation à la tête de ce qui reste d'Italie allemande, plaident aussi dans ce sens.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5947
Inscription: 22 Mai 2005, 19:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Défenestration de Mussolini : à qui profite le crime ?

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de Tri martolod  Nouveau message 18 Sep 2012, 10:02

dynamo a écrit:.....La réaction allemande par la voix de Ribbentrop fut sévère , l'Italie n'avait pas à fourrer son nez dans les Balkans et devait cesser tous pourparlers avec les Russes....

François Delpla a écrit:....Je le vois donc assez mal en vouloir à Mussolini pour cela : son jeu est plutôt de contrôler le mouvement pour le maintenir à l'état de chantage envers l'Occident. Je le vois encore plus mal considérer que Mussolini mérite d'être éliminé quand l'occasion s'en présentera, dès 1940, pour des raisons de basse vengeance...

Voilà donc 2 opinions diamétralement opposées! Qui sera le premier à fournir la ou les sources incontestables pouvant étayer son choix???
« War vor ha war zouar »

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 4085
Inscription: 10 Mar 2012, 17:12
Région: Bretagne
Pays: Bretagne

Voir le Blog de Tri martolod : cliquez ici


Re: Défenestration de Mussolini : à qui profite le crime ?

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 25 Jan 2014, 22:20

En faisant le sujet sur les 45 jours de Badoglio et notamment la séance du Grand Conseil du 24/ 25 juillet, j'ai parlé que Mussolini parle d'une clef ou d'une carte dans sa manche pour sortir l'Italie de la guerre. Il s'était entretenu auparavant avec les ministres des affaires étrangères des autres pays de l'Axe, Kallay le Hongrois et Antonescu le Roumain.
A midi, le 25 juillet, alors que l'affaire est grave, qu'il compte se rendre chez le roi pour lui expliquer la situation, Mussolini reçoit l'ambassadeur du Japon Shinrokuro Hidaka pour faire part d'un message adressé à Tojo. Il a l'intention de rencontrer Hitler pour le forcer à faire une paix séparée avec Moscou et de porter son effort contre les Anglo-Américains.
Le message qu'Hidaka fait parvenir à Tokyo , codé avec Purple, a été retrouvé par les Américains, Mussolini allait poser un ultimatum à Hitler et demande à Tojo de faire de même.
Hitler devait être au courant de ces tractations, il savait qu'un complot se tramait autour de son ami italien mais a laisser-faire, Mussolini de son côté aurait pu faire arrêter les comploteurs, mais il comptait sur cette "carte" pour faire un Munich de la guerre et ressortir victorieux grâce à l'appui du roi.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6363
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Défenestration de Mussolini : à qui profite le crime ?

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de lebel  Nouveau message 25 Jan 2014, 23:57

Mussolini etait hesitant quant à entrer en guerre , il ne le fera qu'une fois la défaite de la France assurée , pour partager ses depouilles ........aprés ses deconvenues dans la guerre ( Balkans , Libye , guerre maritime ) il s'accrochera au char allemand , mais il avait perdu la partie , jusqu'a l'aneantissement de son rêve


 

Voir le Blog de lebel : cliquez ici


Re: Défenestration de Mussolini : à qui profite le crime ?

Nouveau message Post Numéro: 15  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 26 Jan 2014, 00:05

En effet, il savait que le danger venait des puissances "ploutocratiques" et la survie du régime passait par la fin de la guerre à l'Est et s'attaquer aux anglo-américains. Il avait tenté donc de réunir les belligérants de l'Axe dans une contre-alliance atlantique et de forcer Hitler à signer une paix séparée à l'Est, ce qu'il n'aurait jamais accepté à moins que Mussolini ait un moyen de pression ?
Ce danger d’alliance de l'Axe est écarté avec la disparition politique de Mussolini et son retour en septembre en fait un vassal et non plus un égal.
http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum.htm
La Hongrie, du traité de Trianon au siège de Budapest, son histoire, ses forces armées.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6363
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Précédente

Retourner vers LA GUERRE EN AFRIQUE, EN MEDITERRANEE ET EN ITALIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 23:05
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Hier, 22:51
par: kfranc01 
    dans:  A LA RECHERCHE D’UN NOM 
Hier, 22:36
par: marie-blanche 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 22:35
par: kfranc01 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Hier, 22:27
par: kfranc01 
    dans:  antenne du consulat américain à Lyon 1942-1944 
Hier, 22:24
par: pigeon38 
    dans:  12ème régiment de chasseurs à cheval en 1945-1946 
Hier, 22:19
par: pigeon38 
    dans:  un lien sur la LVF.... 
Hier, 22:09
par: pigeon38 
    dans:  Caisse allemande 
Hier, 21:28
par: Didier 
    dans:  Un maquis allemand dans les Cevennes 
Hier, 20:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités


Scroll