Connexion  •  M’enregistrer

Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, les combats en Méditerranée. Opération Torch et la suite logique avec le débarquement en Sicile et les affrontements dans la péninsule italienne. Anzio, Monte Cassino, le Garigliano...
MODÉRATEURS : Gherla,alfa1965

Re: Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

Nouveau message Post Numéro: 131  Nouveau message de Loïc Charpentier  Nouveau message 16 Nov 2017, 17:48

Finril56 a écrit:Par contre le bazooka efficace....mmm pas tant que celà en fait. Les allemands vont le récuperer et le tester. Ils vont vite constater que la charge de 75mm est très inefficace contre les blindés soviétiques. Ils sortiront alors le Panzerfaust plus gros (88mm il me semble) puis le redoutable PanzerFaust (même s'il fallait des nerfs d'acier pour l'utiliser). de plus ils vont mettre au point les jupes qui seront très efficace à contrer les charges creuses.
Les américains se rendront compte du manque d'efficacité du bazooka en Corée face aux T-34/85 nord coreen. Ils mettront alors en catastrophe en oeuvre le super bazooka


En ce qui concerne le bazooka américain, le principe de fonctionnement et d'emploi était bon. ;)
Achtung, à propos des Schürzen (protections de flancs) additionnelles, éviter la confusion...
Il a existé deux types distincts :
Les Schürzen "classiques", en plaques de tôle blindée de 4 mm d'épaisseur, adoptées, à dater de 1943, pour contrer les cochonneries de fusils antichars russes de 14,5 mm, essentiellement, sur les Panzer III, Panzer IV et StuGe, en raison de la "modicité" de leur blindage latéral, et sur les bas de caisse des Panther, pour une raison similaire (mais moins critique)...

Exemple, ce Pz. IV Ausf. H de la Wiking

Image

Les Schürzen "Thoma", apparues au seconde semestre 1944, constituées d'un grillage - qui avaient, donc, peu de chance de bloquer une balle antichar de 14,5 mm - mais étaient destinées à neutraliser les charges creuses, en les faisant percuter ( fusée à impact) avant qu'elles n'atteignent la caisse.

Comme sur ce Pz. IV, photographié durant Wacht am Rhein...

Image

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5230
Inscription: 25 Mai 2016, 17:26
Région: Alsace
Pays: France

Voir le Blog de Loïc Charpentier : cliquez ici


Re: Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

Nouveau message Post Numéro: 132  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 17 Nov 2017, 01:38

Loïc Charpentier a écrit:
Ce n'étaient que de petits exemples sympas, sans prétention.
Je ne m'intéresse, sans les ignorer ni les méconnaitre, pour autant, que, très succinctement, aux ressources stratégiques. Je ne suis pas historien, je me contente de torcher, en free-lance, des "petits Mickeys" pour les périodiques, que publie mon éditeur. ;)


C'est déjà d'un haut niveau.
De toutes les façons ces sujets ne sont pas encore clos, ils intègrent les questions sur les nécessités, les choix qui en découlent et les manquements.
Mais cela vaut pour tous les belligérants.
La prévarication et la corruption existe évidement aux eu, j'avais lu que l'un des fondateurs d'une société de production des moteurs de liberty ship était un homme de la mafia (livre "une hyper amérique" de denton), le royaume uni aura ses problèmes....

vétéran
vétéran

 
Messages: 1808
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

Nouveau message Post Numéro: 133  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 17 Nov 2017, 14:27

Le fait est que , pour la planification, les Allemands n'étaient pas les rois. Par exemple, les plans d'expansion de la Luftwaffe avant guerre ne tenaient pas compte des matières premières. Si on avait pu fabriquer le nombre d'avions, ils auraient absorbé à eux seuls la totalité du pétrole prévu. Heureusement (!), on avait planifié aussi mal les capacités de production, et les usines furent incapables de livrer autant d'appareils... pour lesquels on aurait de toutes façons pas pu former les équipages. :)

Aux USA, des plans seront établis, tenant compte de tous les facteurs, depuis les études des matériels, l'approvisionnement, la fabrication, la formation des militaires et... les capacités de transport outre-mer.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 764
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

Nouveau message Post Numéro: 134  Nouveau message de Finril56  Nouveau message 17 Nov 2017, 16:18

Tu as aussi l'exemple de la planification foirée avec la Kriegsmarine.

MAis là c'est pas que l'on voit trop grand. C'est plutot que l'on oublie de la faire grandir de façon raisonnée. Plus génant on va même gaspiller des tas de ressources pour construire des navires qui ne serviront pas (comme le Graf Zepelin jamais terminé) ou peu (Bismarck et Tirpitz).
Le tout en oubliant la seule arme qui aurait pu, eventuellement, changer la donne (les U-Boots)


 

Voir le Blog de Finril56 : cliquez ici


Re: Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

Nouveau message Post Numéro: 135  Nouveau message de Manu  Nouveau message 23 Juin 2021, 01:23

Dog Red a écrit:A une partie de "World in Flame" ou de "Hearts of Iron" (désolé si mon expérience ludique est datée) je vous suis à 100% mais pas historiquement en 1940 :


Salut Dog Red,

J'étais en train de relire ce fil et je suis tombé sur la mention de Hearts of Iron. Je joue à ce jeu depuis quelques temps mais j'ai dû le modder car trop irréaliste. J'ai notamment supprimé des infrastructures en Libye et en Egypte, joué sur les capacités portuaires et réduit considérablement la puissance de l'armée italienne.

Je pense qu'en y passant du temps on peut arriver à quelque chose d'à peu près réaliste.

:D

Colonel
Colonel

 
Messages: 276
Inscription: 30 Mai 2015, 03:02
Région: Guadeloupe
Pays: France

Voir le Blog de Manu : cliquez ici


Re: Une stratégie méditerranéenne à l'automne 1940

Nouveau message Post Numéro: 136  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 23 Juin 2021, 06:54

Manu a écrit:
Dog Red a écrit:Je pense qu'en y passant du temps on peut arriver à quelque chose d'à peu près réaliste.


Je pense aussi.

Avec de la motivation de ces jeux peuvent être de bonnes approches stratégiques.
J'y suis - J'y reste

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 13987
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA GUERRE EN AFRIQUE, EN MEDITERRANEE ET EN ITALIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Bataille de Saint Marcel 
il y a 1 minute
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Identification canon cuirassé Richelieu 
il y a 1 minute
par: coyote 
    dans:  LE QUIZ 
il y a 24 minutes
par: PICARD77 
    dans:  Recherche au sujet de la typologie des abris réservoirs d'eau 
Aujourd’hui, 18:47
par: Mugron44 
    dans:  les arros (suite) 
Aujourd’hui, 15:47
par: Alfred 
    dans:  Girls and Panzer 
Aujourd’hui, 14:45
par: Alfred 
    dans:  La 196e compagnie du 6e régiment de génie 
Aujourd’hui, 13:04
par: Loïc 
    dans:  HG Süd. Bataille d'Ouman. 16 juillet-6 août 1941 
Aujourd’hui, 01:26
par: alfa1965 
    dans:  Sur les traces des Chasseurs Ardennais 
Hier, 23:50
par: luc-luc 
    dans:  [du 1er AOUT au 30 septembre 2021]: Front de l’Est (suite) 
Hier, 21:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 13 invités


Scroll