Connexion  •  M’enregistrer

Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

De l'assaut sur Dakar à la bataille d'El Alamein, les combats en Méditerranée. Opération Torch et la suite logique avec le débarquement en Sicile et les affrontements dans la péninsule italienne. Anzio, Monte Cassino, le Garigliano...
MODÉRATEURS : Gherla,alfa1965

Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 23 Nov 2020, 01:01

Traduction de Google (faute de temps).

Moins connues que les actions italiennes, les opérations de sabotage et les attaques à la mine limpet (patelle) menées par des agents espagnols et de Gibraltar recrutés dans le Campo de Gibraltar par les Allemands. L'Abwehr a contacté un officier d'état-major espagnol du Campo de Gibraltar, le lieutenant-colonel Eleuterio Sánchez Rubio, un officier espagnol, membre de la Phalange et coordinateur des opérations de renseignement dans le Campo, pour établir un réseau de saboteurs avec accès à Gibraltar. Sánchez Rubio a désigné Emilio Plazas Tejera, également membre de Phalange, comme chef des opérations de l'organisation. La plupart des recrues pour les opérations de sabotage étaient des Espagnols du Campo. Une combinaison de récompense financière, d'engagement idéologique et de quelques menaces et intimidations a été utilisée pour rassembler un nombre important d'agents. Selon les renseignements britanniques, il y avait au moins 183 Espagnols et Gibraltariens impliqués dans les opérations d'espionnage et de sabotage contre Gibraltar.

Des opérations de sabotage furent ordonnées à Berlin à la fin de l'automne 1940, mais les travaux proprement dits ne commencèrent qu'au début de 1941. Les premières opérations échouèrent. Une première tentative de contrebande d'une bombe à Gibraltar a été avortée, car le dispositif de chronométrage était défectueux.
En février, il y a eu une grande explosion dans le tunnel nord et en avril une bombe a explosé près de l'aérodrome.
En juin 1941, cependant, les services de renseignement britanniques ont déjoué une nouvelle tentative, par un agent allemand, d'attacher une mine à côté d'un cargo allié. Une autre tentative a échoué lorsque Plazas a placé une bombe dans un magasin de munitions, mais n'a pas pu apporter l'explosif. Ce n'est qu'en 1942 que les opérations commencent à réussir.
En janvier 1942, deux agents espagnols parviennent à détruire deux avions sur la piste d'atterrissage du front nord.

Financés, entraînés et équipés par les Allemands, les saboteurs ont coulé le chalutier armé HMT Erin et détruit le dragueur de mines auxiliaire HMT Honju, ce qui a entraîné la mort de six marins britanniques le 18 janvier 1942. Plazas était assisté du commandant de la marine espagnole de Puente Mayorga, Manuel Romero Hume, qui lui a permis d'échouer une barque là-bas. Les renseignements britanniques ont cependant pu contrecarrer les opérations de sabotage. En mars 1942, un Gibraltarien, José Key, l'un des agents les plus éminents travaillant pour les Allemands, responsable de la collecte d'informations sur les mouvements militaires pour l'Abwehr a été arrêté et exécuté à la prison de Wandsworth à la fin de 1942. [36] En septembre 1942, Plazas, dont les activités étaient alors étroitement surveillées par les Britanniques, démissionna et laissa Carlos Calvo, son commandant en second, chargé des opérations. À la fin de 1942, le quartier général allemand à Berlin a ordonné l'extension des opérations de sabotage. Au début de 1943, l'arrivée d'un chef expérimenté des opérations de l'Abwehr en Espagne a amélioré la portée des opérations.

En mars 1943, une décharge de munitions a été détruite par les agents de Calvo. Les Britanniques, de plus en plus méfiants à l'égard de certains des saboteurs, leur ont interdit d'entrer à Gibraltar. Cela a forcé l'Abwehr à demander à Calvo un nouveau personnel. Un Espagnol travaillant sur le Rocher, José Martín Muñoz, était responsable de l'explosion et de l'incendie d'un grand réservoir de carburant à Coaling Island le 30 juin 1943; cette mission, cependant, serait la première et la dernière pour Muñoz, car il a été acculé et arrêté par les autorités britanniques en août, quand il a essayé de faire passer une bombe dans un magasin d'armes à l'intérieur de la grotte du personnel déchiqueté. Après avoir été condamné à mort, il est pendu le 11 janvier 1944 à Gibraltar par le bourreau britannique Albert Pierrepoint. Membre d'un réseau de sabotage indépendant de l'Abwehr, Luis López Cordón-Cuenca (également arrêté en 1943) a été exécuté par Pierrepoint le même jour. Calvo lui-même a été mis en état d'arrestation par la police espagnole et neutralisé. Il redeviendrait un homme libre en décembre, lorsqu'il rejoignit l'Abwehr à Madrid, sous les ordres directs de Wolfgang Blaum, alias Baumann, chef de la section de sabotage en Espagne.
Après une tentative falangiste contre la vie du général pro-allié José Enrique Varela, perpétrée par l'agent du réseau Sánchez Rubio Juan José Domínguez et une rencontre entre Anthony Eden et l'ambassadeur d'Espagne à Londres, Jacobo Fitz-James Stuart, les activités de l'Abwehr autour de Gibraltar prennent fin.

SOURCE
https://en.wikipedia.org/wiki/Military_ ... rld_War_II
Fichiers joints
Map_of_Gibraltar_in_World_War_II.jpg
Map_of_Gibraltar_in_World_War_II.jpg (330.96 Kio) Vu 266 fois
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7557
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de pierma  Nouveau message 23 Nov 2020, 10:09

Menées par des agents espagnols...

Il ne me semble pas que l'Abwehr ait eu un "service action", et de toute façon il n'aurait pas comporté d'espagnols.
Si ceux-ci viennent se mettre à son service en Espagne et peuvent y être actifs aussi simplement, je pense que cela suppose tout bonnement la complicité des autorités espagnoles, ou au moins de certaines d'entre elles.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1522
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 23 Nov 2020, 10:17

C’est ce que pensais. L’Abwehr s’occupait de ’’l’intelligence ’’, recueil d’informations. Étant occupé, je n’avais pas le temps de faire des recherches.
Le forum est là pour ça !
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7557
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 23 Nov 2020, 10:28

Bonjour et merci Alex,
Est-ce que l’ouvrage de Bernard O’Connor ‘’Blowing up the Rock
German, Italian and Spanish Sabotage attacks on Gibraltar during the Second World War’’ n’aborde pas cet aspect ?

Image
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 80826
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 23 Nov 2020, 10:36

Oui j'ai feuilleté l'ouvrage qui paraît très bien.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7557
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Pigoreau  Nouveau message 23 Nov 2020, 11:12

L'Abwehr avait un service action, l'Abt. II, lié aux unités Brandebourg et une petite équipe de ce service travaillait en Espagne sous couverture diplomatique à l'ambassade de Madrid. Le recrutement d'agents espagnols, sans aucune complicité gouvernementale, est avéré. Par contre, le bilan présenté sur wikipedia me semble gonflé, aussi bien s'agissant du nombre des agents espagnols (183 !) que des actions réalisées.
Je ne connaissais pas le livre présenté par Prosper. Cela donne quoi ?

Colonel
Colonel

 
Messages: 264
Inscription: 29 Avr 2013, 14:33
Région: France
Pays: France

Voir le Blog de Pigoreau : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 23 Nov 2020, 11:18

Il y un aperçu ici
https://books.google.com/books/about/Bl ... zKDwAAQBAJ
Par contre, je ne comprends pas la présence du drapeau de la RSI pour représenter l’Italie en 1942.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7557
Inscription: 29 Déc 2008, 21:15
Localisation: Budapest
Région: Budapest
Pays: Hongrie

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Pigoreau  Nouveau message 23 Nov 2020, 11:25

merci, cela semble tout à fait solide.

Colonel
Colonel

 
Messages: 264
Inscription: 29 Avr 2013, 14:33
Région: France
Pays: France

Voir le Blog de Pigoreau : cliquez ici


Re: Agents espagnols de l'Abwehr opérant à Gibraltar

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de pierma  Nouveau message 23 Nov 2020, 20:39

Pigoreau a écrit:L'Abwehr avait un service action, l'Abt. II, lié aux unités Brandebourg et une petite équipe de ce service travaillait en Espagne sous couverture diplomatique à l'ambassade de Madrid. Le recrutement d'agents espagnols, sans aucune complicité gouvernementale, est avéré.

Merci pour ces précisions.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1522
Inscription: 16 Jan 2011, 18:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici



Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA GUERRE EN AFRIQUE, EN MEDITERRANEE ET EN ITALIE




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
il y a 13 minutes
par: kfranc01 
    dans:  Première bataille de chars à chars 
il y a 38 minutes
par: pierma 
    dans:  Livre et symboles nazis 
Hier, 23:17
par: dynamo 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 23:02
par: iffig 
    dans:  Wehrmacht 1940 : la Kriegsmarine et ses uniformes 
Hier, 23:01
par: Guillaume49 
    dans:  Recherches sur régiment et stalag 
Hier, 22:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  La mise à l’honneur de deux collaborateurs nazis par le Parlement flamand irrite 
Hier, 22:32
par: dynamo 
    dans:  Mengele 
Hier, 22:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 20:41
par: coyote 
    dans:  Pilote canadien. A qui s’adresser pour avoir des nouvelles d.un pilote canadien George Alleyne Brow 
Hier, 20:38
par: ZIMMER ALICE 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 45 invités


Scroll