Connexion  •  M’enregistrer

"De la Croix de fer à la potence"

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

"De la Croix de fer à la potence"

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Yves  Nouveau message 29 Déc 2005, 13:27

Je me lance dans une série de fiches de lectures...
Je viens de finir "De la croix de fer à la potence - Roland Van Hoesslin, un officier allemand résistant à Hitler" de August Van Kageneck.
Pas franchement un ouvrage historique au sens strict. Je l'ai acheté plus par curiosité, autant sur l'histoire de Van Hoesslin que sur la façon dont Kageneck allait retranscrire celle-ci.
Pas de mal d'informations de première main (correspondance) rendent la lecture intéressante, et le parcours de Van Hoesslin est également assez intéressant, ou comment un héros de l'Afrika Korps rejoint la conjuration de Stauffenberg pour finir exécuté avec les autres conjurés.
J'ai pas mal appris sur cette conjuration... cela dit, la thèse sous-jacente de Von Kageneck m'a parfois un peu dérangé, sur le thème nous autres officiers supérieurs issus de la noblesse d'arme de la belle allemagne, nous n'étions pas nazis et nous ne suivions pas ce fou d'Hitler... pourquoi pas, mais cela sent parfois un peu trop le plaidoyer pour sa propre cause / conscience de la part de Kageneck.

Perrin, 2004, 198 pages, compter dans les 19 euros.


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Kelilean  Nouveau message 29 Déc 2005, 13:49

Salut Yves (ça faisait longtemps :) )

Je me lance dans une série de fiches de lectures...
Je viens de finir "De la croix de fer à la potence - Roland Van Hoesslin, un officier allemand résistant à Hitler" de August Van Kageneck.
Pas franchement un ouvrage historique au sens strict. Je l'ai acheté plus par curiosité, autant sur l'histoire de Van Hoesslin que sur la façon dont Kageneck allait retranscrire celle-ci.
Pas de mal d'informations de première main (correspondance) rendent la lecture intéressante, et le parcours de Van Hoesslin est également assez intéressant, ou comment un héros de l'Afrika Korps rejoint la conjuration de Stauffenberg pour finir exécuté avec les autres conjurés.
J'ai pas mal appris sur cette conjuration... cela dit, la thèse sous-jacente de Von Kageneck m'a parfois un peu dérangé, sur le thème nous autres officiers supérieurs issus de la noblesse d'arme de la belle allemagne, nous n'étions pas nazis et nous ne suivions pas ce fou d'Hitler... pourquoi pas, mais cela sent parfois un peu trop le plaidoyer pour sa propre cause / conscience de la part de Kageneck.


Ta fiche de lecture résume bien le problème concernant Kageneck il me semble, ancien officier de la Wehrmacht certainement beaucoup tourmenté par cette période trouble de son existence... il cherche souvent dans ses ouvrages à se disculper et comme tu l'as dit, à faire comprendre que l'armée allemande n'avait rien à voir avec le nazisme, en somme.
Et c'est là que le bât blesse : impossible de séparer dans ce conflit le purement militaire du purement politique comme il est impossible de séparer l'armée allemande du nazisme, tout est étroitement imbriqué. Même si beaucoup de soldats et d'officiers allemands ont combattu durant la guerre plus dans une optique "nationaliste et patriotique" pourrait-on dire, il est impossible d'occulter le rôle de l'armée allemande à la fois dans l'ascension du parti nazi en Allemagne mais aussi sa participation active par la suite à la politique du régime, non seulement dans les guerres extérieures mais aussi de l'intérieur. Vaste débat!.
Si j'osais un rapprochement un peu sommaire, je fais une dissertation aujourd'hui concernant un aspect de la religion grecque antique ; or dans celle-ci, on ne peut pas distinguer ce que nous appellons le profane et le sacré... le problème est identique pour l'armée allemande et le nazisme.

Amicalement,

:wink:
Dernière édition par Kelilean le 29 Déc 2005, 17:24, édité 1 fois.


 

Voir le Blog de Kelilean : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Yves  Nouveau message 29 Déc 2005, 13:53

Oui, effectivement, on pourrait résumer cela par une phrase dite en d'autres lieux et en d'autres temps :
"Responsables mais pas coupables"


 

Voir le Blog de Yves : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 11 minutes
par: brehon 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 31 minutes
par: Marc_91 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 52 minutes
par: dominord 
    dans:  Un projet de musée d'aviation à Saint-Hubert 
Aujourd’hui, 14:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 14:32
par: carcajou 
    dans:  La véritable histoire de l'Orchestre rouge 
Aujourd’hui, 14:06
par: Rob1 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 13:54
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 12:18
par: Aldebert 
    dans:  Il y a aujourd'hui 73 ans............ 
Aujourd’hui, 11:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  GMC gazogène ? 
Aujourd’hui, 11:46
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alexis Rousselot, frontovik 14, Rob1, Tapedur et 16 invités


Scroll