Connexion  •  M’enregistrer

"l'Histoire Critique de la Résistance"

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

"l'Histoire Critique de la Résistance"

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de envert94  Nouveau message 29 Oct 2005, 08:56

Je l'ai lu récemment et j'avoue que j'y ai appris pas mal de choses pas toujours à l'avantage du mouvement de la résistance.

Est ce des personne l'ont lu et qu'en pensez vous? :shock:


 

Voir le Blog de envert94 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Igor  Nouveau message 29 Oct 2005, 09:14

Je ne l'ai pas lu, mais connaissant l'auteur (Dominique Venner) on peut avoir des doutes sur l'impartialité de l'ouvrage. Une critique parue dans Lire:

Le cinquantenaire de l'armistice engendre une abondance de livres où sont repris, analysés et commentés tous les vieux démons de la guerre.

Il n'est jamais mauvais de bousculer les idées reçues en histoire. Tant il est vrai que rien n'est définitivement acquis dans cette discipline qui, pour se réclamer de la démarche scientifique, n'est pas une science exacte. Il reste que l'exercice de la critique, à moins d'insulter aux mânes de Clio, doit s'entourer de précautions. Dominique Venner a tenté l'aventure et pris le risque de déranger.

Mais qui est dérangé par son Histoire critique de la Résistance? Qui s'offusque de s'entendre rappeler que le combat contre le nazisme ne fut pas le monopole de la gauche, qu'une résistance ne fut pas imperméable à l'antisémitisme, que l'entente ne fut jamais parfaite entre Jean Moulin et Pierre Brossolette, que le procureur général Mornet, qui requit contre Pétain en 1945, avait été vice-président de la commission chargée de déchoir les Juifs de la citoyenneté française, que des excès aussi atroces qu'impardonnables furent commis à la Libération? Il fallait le dire ou le redire. C'est fait, tant mieux.

Encore doit-on déranger de bonne foi et ne pas assener des affirmations. En maintes circonstances, disons tout net que le livre de Dominique Venner manque singulièrement de rigueur. Le plaidoyer sur la résistance de Pétain n'est guère convaincant, pas plus ici qu'ailleurs, et le maréchalisme longtemps entretenu des Français ne justifie pas que l'on fasse du vainqueur de Verdun un opposant à l'Allemagne. On ne sache pas que le statut des Juifs dont il prit l'initiative soit un acte caractérisé d'insoumission.

L'auteur a le droit de lui témoigner son estime, mais est-il dans son rôle quand il réduit de Gaulle à «ses grands talents de polémiste» dont il aurait joué quatre années durant par haine ou par caprice? Et pourquoi s'abaisser à écrire, évoquant les maigres troupes de la France libre qu'il passe en revue à Londres en juillet 1940, que «nul sentiment apparent du ridicule ne l'habite» alors? Ce serait dérisoire si ce n'était calomnieux.

Quelles puissantes raisons conduisent M. Venner à parler également du «lâchage britannique de juin 1940»? Qui lâche qui?

Il est tout aussi peu acceptable de dénier aux communistes un quelconque patriotisme «sinon par artifice tactique» et de s'en tenir à la seule «xénophobie» pour expliquer l'engagement de tous les autres. Passons sur les approximations (Jean Moulin, déjà passablement éreinté, est révoqué par Vichy tantôt le 2 novembre 1940, tantôt le 15 novembre) et terminons par cette image sommaire d'une Libération ramenée aux dimensions d'un macabre carnaval. On ne comprend plus ou alors on ne comprend que trop.


http://www.lire.fr/critique.asp/idC=308 ... =214&idG=6
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 29 Oct 2005, 10:05

Pour surenchérir sur la démonstration d'Igor, je met quelques liens qui resitue exactement qui est ce Dominique Venner :

http://www.phdn.org/negation/lebourg200 ... ation.html

http://www.parutions.com/index.php?pid= ... 4&ida=5308

http://centre-histoire.sciences-po.fr/a ... istes.html

Mieux qu'un long discours...


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Igor  Nouveau message 29 Oct 2005, 16:17

Oui, ça permet tout de suite de mieux cerner le personnage.
Je me rappelle avoir feuilleté un de ses livres sur la Collaboration: il passait son temps à justifier ou minimiser les exactions commises.
Cordialement

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2048
Inscription: 18 Juil 2003, 14:35

Voir le Blog de Igor : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de envert94  Nouveau message 29 Oct 2005, 18:47

pfff.... :twisted:

Moi qui pensait avoir un auteur/historien!

Je tombe des nues! :oops:


 

Voir le Blog de envert94 : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Chindit  Nouveau message 29 Oct 2005, 21:01

"La grandeur d'un homme se mesure au nombre de ses ennemis" a dit une personne dont le nom m'échappe, ce qui plombe un peu ma citation.
Il était temps que De gaulle ait à nouveau des ennemis, si l'on en croit cet adage, plutôt qu'un consensus béat.
Dommage que ce soit Venner.

Merci Blackdeath et Igor, pour ces données. Dommage, j'aimais bien la NRH.

Ceci dit pour certaines personnes citées et décriées dans les liens donnés, on peut parler d'erreurs de jeunesse et être indulgent, non? Pas forcément dans le cas de Venner, s'entend.

Après tout, l'erreur de jeunesse, c'est la défense d'un célèbre avocat français au lourd passé cambodgien, et d'un non moins célèbre professeur d'université français officiant aux camps indochinois en 1954. Et eux sont moins inquiétés.

D'autre part des types comme Dan Brown font plus pour la mentalité vichyste que Venner, Venner est l'arbre qui cache la forêt. Il permet de se faire peur à petit prix, de se mouler dans l'habit de la lutte antifasciste, et d'être aveugle à tout ce qui est rampant et puant, et beaucoup plus dangereux (cf Dan Brown suscité, Heidegger...)
En bref Venner est un dinosaure, les autres des virus.

Cordialemnt.


 

Voir le Blog de Chindit : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de blackdeath  Nouveau message 29 Oct 2005, 22:39

Notre nouvel ami Daniel Laurent ( que je salue au passage ) a évoqué avec brio le cas de ce Monsieur dans une discussion assez animée sur un autre forum étranger.
Des gens se réfèraient à ses textes pour alléguer des vérités historiques.( !!! )
Il a même incrusté une belle photo de ce personnage à une tribune politique.

Ceci dit, à mon humble avis, envert94, tu ne dois pas culpabiliser pour autant, maintenant que tu le sais, tu peux le lire en toute connaissance de cause et ainsi savoir de quoi peuvent s'alimenter certains " déviants historiques ".... Tu auras de la matière à contrer au cas où. ( il faudrait que tu lises maintenant le même sujet écrit par des vrais historiens sérieux. )
:wink:

C'est personnellement ce que j'ai fait pour divers ouvrages " sulfureux "
que j'ai lu avec d'autres livres sérieux en parralèle afin de disposer d'arguments dans ma quête sur le vrai dans l'histoire. ( ce qui n'est pas toujours évident )

Le danger serait, pour un débutant en histoire, de commencer par ce livre et d'enchaîner sur 1 Irving, puis un Bacque et pour finir par un Rassinier...
En ce cas, je doute que l'on retrouverait ce pauvre intellectuellement intact après un bain forcé dans un tel poison.
:)


----> Chindit

Bien sûr qu'il faut être indulgent avec les gens qui reconnaissent leurs erreurs. On en a vu par exemple un Jean-Claude Pressac qui était dans l'école négationniste française ( avec Faurisson ) se rendre compte en étudiant sur Auschwitz qu'il faisait fausse route, il s'est "repris " et à publier des ouvrages ensuite d'une probité et d'une qualité remarquable sur le sujet...


 

Voir le Blog de blackdeath : cliquez ici


Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de envert94  Nouveau message 30 Oct 2005, 10:31

oui ce qui m'intéressait dans ce livre, c'était de découvrir, d'autres choses de ce que l'on nous a appris dans le passé (tout le monde était dans la Résistance) ; En plus il était édité cher Pygmalion dans la collection rouge et blanc je pensais que c'était un gage d'impartialité et de qualité... :x :x


 

Voir le Blog de envert94 : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
il y a 52 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Vacances 1946 
il y a 55 minutes
par: Meteor14 
    dans:  les sous-marins Français 
il y a 56 minutes
par: P. Vian 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 12:13
par: iffig 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 12:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 09:58
par: François Delpla 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: cloclo et 14 invités


Scroll