Page 3 sur 3

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 02 Juin 2021, 23:30
de Loïc
le 3 juin, vous pourrez découvrir une nouvelle déclinaison de Guerres et histoire publiée avec les Editions Perrin. De la guerre est un gros magazine de 170 pages vendu en kiosque et en librairie, avec des articles plus longs et d'un ton différent de ceux que vous trouvez dans le magazine bimestriel. Autour du premier dossier "Hitler a t'il eu une chance de l'emporter ?", vous retrouverez un témoignage extraordinaire du capitaine Léger sur la Bleuïte, un récit de la bataille de Malplaquet, une uchronie sur la Fronde, une histoire du costume d'infanterie, une dialogue entre Jean Lopez - Historien et Thierry Lentz sur les Campagnes de Russie, une comparaison entre Scipion et Hannibal et une interview posthume de Grouchy.... et d'autres choses

une vingtaine de vues ici
https://guerreshistoire.science-et-vie. ... q6UGciiZKA

Image
Image
Image
Image

pour la forme la froideur minimaliste de la couv' a l'air de se retrouver à l'intérieur
reste le fond...

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 03 Juin 2021, 06:31
de Dog Red
A feuilleter chez le libraire...
Et à essayer sans doute.

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 03 Juin 2021, 10:41
de Dog Red
Tiens au fait...
...je ne peux que saluer l'initiative du format Mook.

Une histoire belge qui fonctionne déjà bien après 6 numéros et un hors-série. :cheers:

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 03 Juin 2021, 15:46
de Loïc
croisé tout à l'heure dans les rayons, non pas ceux du soleil tellement la froideur de ce "mook" baisse la température mais ceux des points-presse par exemple de deux Généraux, le beauf' de Napoléon et futur Maréchal de la 2e DB , donc oui on le trouve ailleurs qu'en librairie, dans les kiosques
sans surprise première impression négative confirmée,
trés épuré, quelques illustrations et infographies pour aérer, d'ailleurs ces dernières dans un format souvent bizarrement plus réduit qui les met peu en valeur, mais franchement on sent que "point trop n'en faut" ce n'est pas Guerres & Histoire trop "peuple" classes populaires sans doute
la couv' ratée élististe glaçante (qui semble avoir fait l'unanimité contre elle) et concomittament choix de dossier décevant(s) et tentations "what-ifiennes" latentes pénibles agissant depuis le début comme un repoussoir je ne me faisais aucune illusion non plus sur l'intérêt de l'achat

en ces temps difficiles je souhaite bonne chance à cette nouvelle aventure éditoriale courageuse et un n°2 avec un dossier, voire une couv' on peut rêver, beaucoup plus attractif

next dossier suivant
::ok je sors::

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 03 Juin 2021, 16:51
de Loïc Charpentier
Vous me faites, tous, gentiment, marrer, braves gens, même, si je vous aime bien! :D

Il y a un coût de production incontournable en Europe - aussi bien en France qu'en Belgique -!

Derrière toute publication, que ce soit un magazine, un hors-série, un N° spécial ou... un "Mook", l'état veille à récupérer son dû!

Que ce soit, en France ou Belgique, le principe du "Mook" est sensé contourner le système limité qui existe, actuellement, en autorisation du nombre de titres parus annuellement de HS et N° spéciaux - car, en France, par exemple, il existe une différence administrative très subtile entre un Hors-Série et un N° Spécial! -.

On va faire simple, la publication de Hors-Série, par ligne d'édition, en France, est limitée, annuellement et au maximum, à quatre productions autorisées annuelles, et il n'est pas question que sa période de mise en rayon puisse dépasser l'année contractuelle (janvier-décembre). Au passage, la formule du "N° spécial", aux limites de construction très compliquées, elle, est, "définitivement", passée à la trappe, au profit du "Hors-série".

Pour l'instant, en France, le "mook" exploite, à son bénéfice, un vide juridique, puisque sa diffusion officielle n'est plus rattachable à une quelconque diffusion de périodiques bimestriels ou autres... Mais je fais confiance à nos services fiscaux pour, hélas, dénicher la parade! :rire:

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 03 Juin 2021, 17:18
de Dog Red
Salut Loïc,

Loïc Charpentier a écrit:Pour l'instant, en France, le "mook" exploite, à son bénéfice, un vide juridique, puisque sa diffusion officielle n'est plus rattachable à une quelconque diffusion de périodiques bimestriels ou autres... Mais je fais confiance à nos services fiscaux pour, hélas, dénicher la parade! :rire:


La motivation fiscale n'est pas nécessairement la seule ni la principale pour choisir ce type de format à la recherche d'une qualité non-périssable destinée à un public et un circuit de distribution qui n'es pas forcément au premier chef celui des kiosques.
Je parle de 1944 que j'évoquais plus haut et n'irai pas plus loin dans des détails éditoriaux que je ne maîtrise pas entièrement. ;)

Re: De la guerre (mook)

Nouveau messagePosté: 03 Juin 2021, 18:13
de Loïc Charpentier
Dog Red a écrit:Salut Loïc,

La motivation fiscale n'est pas nécessairement la seule ni la principale pour choisir ce type de format à la recherche d'une qualité non-périssable destinée à un public et un circuit de distribution qui n'es pas forcément au premier chef celui des kiosques.


Ben, si, la "sentence fiscale" existe pure et dure et les éditeurs concernés, qu'ils soient belges ou français, tablent, avec leurs Mooks, au pire, sur des retombées fiscales limitées, en jouant, sciemment, sur les durées de prescription ! ::mal-a-la-tete::

J'ai, hélas, une longue habitude, après 15 ans ininterrompus d'activité de free-lance, en France, et m'étant, de surcroit, intéressé, par simple curiosité personnelle, à l'aspect légal de la diffusion des "petits Mickeys" et des arcanes fiscales incontournables, dans le domaine de la publication de magazines périodiques.

La seule solution existante, pour tenter de s'en affranchir, en France, est, désormais, la publication de "Bouquins", mais, çà, c'est une autre histoire! La publication de quotidiens ou périodiques permet, au pire, des solutions partielles de sauvetage "légal", alors que l'édition de "Bouquins" par un éditeur privé, elle, est totalement à ses risques et périls!... et, à mon humble avis, les "Mooks" vont très rapidement être concernés! ::pipo::