Connexion  •  M’enregistrer

Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Soxton  Nouveau message 03 Avr 2019, 00:00

Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France
Un ouvrage de Stephen Alan Bourque aux éditions Passés Composés.
Traduit de l'anglais par Simon Duran.
Le titre original est "Beyond the Beach: The Allied War Against France".


Présentation de l'éditeur :
En France, la fin de l'occupation nazie est associée à deux événements : le Débarquement sur les plages de Normandie puis l'entrée de la 2e DB de Leclerc dans Paris. S'il n'est pas dans l'esprit de l'auteur d'en nier l'importance, il lui semble nécessaire d'ouvrir la focale et d'analyser toutes les facettes de la guerre menée par le général Eisenhower et les unités américaines, britanniques et canadiennes dans le ciel et sur la terre de France.
Utilisant des bombardiers comme artillerie à longue portée, Eisenhower organisa la destruction de ponts, de centres ferroviaires, de ports, d'installations militaires et même de villes entières dans le but de préserver, à tout prix, le débarquement des Alliés. Cette offensive entraîna la mort de plus de 60 000 français et causa des dommages irréparables aux cités et aux oeuvres d'art d'un Etat certes occupé, mais ami.
En examinant la doctrine et les plans d'Eisenhower, en racontant les huit opérations principales, et grâce à des archives américaines déclassifiées, Stephen Bourque offre enfin un récit complet, profondément neuf et particulièrement percutant sur la guerre des Alliés contre la France au cours du printemps et de l'été 1944.



Stephen Alan Bourque : Docteur en histoire (Georgia State University), Stephen Alan Bourque est professeur émérite au prestigieux US Army Command and General Staff College. Théoricien autant que praticien, après 20 ans passés au sein de l'US Army, il enseigne aujourd'hui dans de nombreuses universités, dont la School of Advanced Military Studies.

vétéran
vétéran

 
Messages: 523
Inscription: 13 Fév 2016, 00:19
Région: LYON
Pays: France

Voir le Blog de Soxton : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Avr 2019, 06:38

La présentation est alléchante...
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9479
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 03 Avr 2019, 07:04

Faut voir ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8068
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Avr 2019, 08:42

JARDIN DAVID a écrit:Faut voir ...


Les ouvrages qui traitent la bataille de Normandie (au sens large) sous cet angle ne sont pas légion.
Donc forcément à tâter par tous ceux que la campagne intéresse.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9479
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 03 Avr 2019, 11:14

Oui cela me semble très intéressant...

Ces opérations de bombardement massifs sur la France sont essentiellement voulus par les américains, Churchill n'y est pas très favorable du moins pas à cette échelle en regards des pertes civiles d'un allié occupé, De Gaulle donnera son accord...

Des bombardements plus ciblés, un recours plus important à la résistance auraient pu tout aussi bien paralyser les réseaux ferrés français sans engendrer autant de destructions et pertes civiles, de plus la destruction complète du réseau ferré français aura pour conséquence leur inutilisation par les alliés après le débarquement et l'obligation de recourir à une armada de camions qui va révéler ces limites et contraindre les alliés à stopper leurs offensives pour des problèmes de ravitaillement...

vétéran
vétéran

 
Messages: 789
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 03 Avr 2019, 11:54

Cela peut-être intéressant en effet,

Les onze chapitres s’intéressent en particulier de façon individuelle aux ports et aérodromes, aux industries (se focalisant en particulier sur Boulogne-Billancourt, Le Creusot et Le Mans), les centres ferroviaires (notamment Rouen-Sotteville, Amiens-Longueau, Lille et Angers), les ponts (Rouen, Mantes-Gassicourt et Tours), les villes (Caen, Saint-Lô et Lisieux).
De le conclusion, on pourra relever ce clin d’œil à l’actualité : « Mais à une époque où les forces militaires commettent régulièrement des dommages collatéraux, euphémisme servant à désigner le fait de tuer des civils par erreur, il convient sans doute d’envisager les conséquences des événements survenus en France, il y a plus de soixante-dix ans (page 333). La dernière page du récit se termine par l’image, en pleine page, de l’affiche de propagande vichyssoise associant le bombardement de Rouen au bûcher de Jeanne d’Arc (datant de 1942, comme on ne nous le dit pas).
L’annexe 1 donne le nom des usines ciblées (avec la précision de la commune où elle se trouve), l’annexe 2 fait connaître les centres ferroviaires touchés et l’annexe 3 évoque les ponts bombardés (essentiellement dans les vallées de la Seine et de la Loire, mais ne néglige pas pour autant la Meuse mentionnant à cette occasion quatre villes belges dont Namur).

https://www.gregoiredetours.fr/xxe-siec ... la-france/
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 71937
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 03 Avr 2019, 12:14

Tomcat a écrit:Des bombardements plus ciblés, un recours plus important à la résistance auraient pu tout aussi bien paralyser les réseaux ferrés français sans engendrer autant de destructions et pertes civiles, ...


Ces bombardements se voulaient déjà les plus ciblés possibles tout en tenant compte des pertes des appareils et de leurs équipages plus que des populations civiles malheureusement proches des cibles.

Tomcat a écrit:de plus la destruction complète du réseau ferré français aura pour conséquence leur inutilisation par les alliés après le débarquement et l'obligation de recourir à une armada de camions qui va révéler ces limites et contraindre les alliés à stopper leurs offensives pour des problèmes de ravitaillement...


La priorité du Transportation Plan était la neutralisation des réseaux logistiques allemands à destination de la Normandie.
Ce plan fut un succès.

Les problèmes de ravitaillement au début du mois de septembre 1944 tiennent de l'inattendu : l'effondrement complet du front allemand à l'ouest. Les Alliés avaient prévu une résistance "phasée" de la Wehrmacht sur la Seine, puis la Somme, etc. avec reconstitution des dépôts entre chaque phase.

Il n'y a pas à se plaindre de de l'effondrement allemand du mois d'août ni de ses conséquences (les Allemands sur le Westwall à la mi-septembre).
C'est de l'incapacité d'obtenir une victoire décisive à Falaise que l'on peut se plaindre. La destruction du réseau ferroviaire n'a rien à y voir.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 9479
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de NIALA  Nouveau message 03 Avr 2019, 15:35

Sujet intéressant; les dégâts subi par les ports notamment du fait des américains: Brest, Lorient, Toulon, sont bien supérieurs à ceux occasionnés par les allemands.

Ces ports mettront plus de 10 ans à s'en remettre.

Alain

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 941
Inscription: 05 Mar 2018, 17:27
Région: PACA
Pays: FRANCE

Voir le Blog de NIALA : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 03 Avr 2019, 17:46

Dog Red a écrit:
Tomcat a écrit:Des bombardements plus ciblés, un recours plus important à la résistance auraient pu tout aussi bien paralyser les réseaux ferrés français sans engendrer autant de destructions et pertes civiles, ...


Ces bombardements se voulaient déjà les plus ciblés possibles tout en tenant compte des pertes des appareils et de leurs équipages plus que des populations civiles malheureusement proches des cibles.

Tomcat a écrit:de plus la destruction complète du réseau ferré français aura pour conséquence leur inutilisation par les alliés après le débarquement et l'obligation de recourir à une armada de camions qui va révéler ces limites et contraindre les alliés à stopper leurs offensives pour des problèmes de ravitaillement...


La priorité du Transportation Plan était la neutralisation des réseaux logistiques allemands à destination de la Normandie.
Ce plan fut un succès.

Les problèmes de ravitaillement au début du mois de septembre 1944 tiennent de l'inattendu : l'effondrement complet du front allemand à l'ouest. Les Alliés avaient prévu une résistance "phasée" de la Wehrmacht sur la Seine, puis la Somme, etc. avec reconstitution des dépôts entre chaque phase.

Il n'y a pas à se plaindre de de l'effondrement allemand du mois d'août ni de ses conséquences (les Allemands sur le Westwall à la mi-septembre).
C'est de l'incapacité d'obtenir une victoire décisive à Falaise que l'on peut se plaindre. La destruction du réseau ferroviaire n'a rien à y voir.


Il est possible que l'effondrement complet du front allemand à l'ouest n'était pas prévu, mais les offensives alliés ont bien du s'arrêter faute de carburant et sans cela les allemands n'auraient pas eu le temps de se rétablir sur une ligne de défense.

Le problème de l'utilisation massive de camions à la place des trains c'est que les camions cela consomme beaucoup de carburant et que ça tombe en panne...

Je cite wiki sur le Red Ball Express:

Le système a utilisé 5 958 véhicules, et a transporté quotidiennement jusqu'à 12 500 tonnes de marchandises.

Les principaux problèmes rencontrés sur le Red Ball Express étant les pannes, l'épuisement des conducteurs et l'usure du matériel, qui à la longue ont fini par multiplier les accidents et le coût de fonctionnement. De 2 500 grosses réparations sur la première semaine de septembre, elles avaient doublé, à 5 750, rien que deux semaines plus tard. Les crevaisons étaient aussi fréquentes. Ainsi pour le pneu le plus utilisé, le 750 x 20, 55 000 furent changés en septembre 1944.

D'ailleurs les alliés se sont empressés de réparer les lignes de chemin de fer dont ils avaient besoin mais cela a pris du temps vu les dégâts sur le réseau et sur le matériel roulant qu'il a fallu faire venir des USA et cela a eu clairement un impact négatif sur la logistique allié...

vétéran
vétéran

 
Messages: 789
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Re: Au-delà des plages — La guerre des Alliés contre la France

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Tomcat  Nouveau message 03 Avr 2019, 18:02

Quand au ciblage, je faisais plutôt référence à la précision...bombarder une gare ou un centre de triage en pleine ville avec des bombardiers lourds à haute altitude, forcément cela fait beaucoup de dégâts collatéraux et de pertes civiles !!!

L'emploi de chasseurs-bombardiers ou de bombardiers moyens à basse altitude, plus régulièrement, auraient pu permettre de réduire ces dégâts collatéraux tout en assurant une destruction de la cible équivalente avec moins de bombes mais plus de précision...

vétéran
vétéran

 
Messages: 789
Inscription: 16 Avr 2015, 15:16
Région: midi-pyrennées
Pays: france

Voir le Blog de Tomcat : cliquez ici


Suivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 16 
il y a 3 minutes
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 19 
il y a 17 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  RUSSIE, 9 MAI 2019 
il y a 19 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Des nostalgiques du 3e Reich s'invitent aux manifestations du D-DAY 2019 
il y a 35 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Hans Hermann Junge 
il y a 46 minutes
par: dynamo 
    dans:  blockhaus type 105 
Aujourd’hui, 18:06
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Prise de l'Ile d'Elbe juin 1944 
Aujourd’hui, 17:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er MAI 2019 au 30 JUIN 2019]les Cathédrales et autres édifices religieux pendant le conflit 
Aujourd’hui, 15:32
par: Signal Corps 
    dans:  La SS Reiterei 
Aujourd’hui, 15:23
par: Aldebert 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 15 
Aujourd’hui, 15:07
par: kfranc01 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 64 invités


Scroll