Connexion  •  M’enregistrer

Roosevelt, Vichy et Alger. L'imbroglio du 8 novembre 1942

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Re: Roosevelt, Vichy et Alger. L'imbroglio du 8 novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de alfa1965  Nouveau message 09 Fév 2019, 20:39

Merci de cet avis éclairé et éclairant, je m'étais dit qu'il fallait que je lise cet ouvrage dans un futur proche, maintenant probablement plus lointain.
Siamo 30 d'una sorte, 31 con la morte. Tutti tornano o nessuno. Gabriele d'Annunzio, Canzone del Quarnaro.

Redac' Chef Histomag 3945
Redac' Chef Histomag 3945

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8019
Inscription: 29 Déc 2008, 22:15
Localisation: PONTAULT COMBAULT 77
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de alfa1965 : cliquez ici


Re: Roosevelt, Vichy et Alger. L'imbroglio du 8 novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 09 Fév 2019, 21:15

Enfin, c'est chacun ses goûts !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8717
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Roosevelt, Vichy et Alger. L'imbroglio du 8 novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de pierma  Nouveau message 09 Fév 2019, 22:38

JARDIN DAVID a écrit:Oui, Pierma, on connait la suite (inéluctable), mais je suis persuadé, à titre personnel, qu'il reste des aspects à investiguer côté ROOSEVELT. Tout n'a pas été écrit sur les ultimes phases de ses contacts avec GIRAUD ...
JD

Je viens de terminer De Gaulle et Roosevelt, de François Kersaudy.

J'y ai trouvé (entre autres) la réponse à une question que je me posais depuis longtemps : comment Roosevelt, qui vomissait De Gaulle, a-t-il pu accepter à Anfa, que les deux généraux soient mis sur un pied d'égalité, et que le principe d'une direction conjointe des Français soit officiellement validé (la presse en étant informé) même si les modalités précises de cette direction n'étaient pas précisées.

hé bien c'est tout simple : pour la première fois Roosevelt (qui ne s'était plus déplacé à l'étranger, ni en avion, depuis son élection) a eu l'occasion de s'entretenir en face à face avec Giraud.

Et c'est un dialogue de sourds, parce que Giraud n'entend rien à la politique (Eisenhower le considérait même comme "peu capable de tâches d'administration" ce qui situe le problème) il se voit avant tout comme LE chef militaire, et pendant toute l'heure que durera l'entretien il n'aura de cesse de ramener Roosevelt à la seule question importante : la fourniture de matériel militaire à l'armée d"Afrique. Chaque fois que Roosevelt essaie de l'amener à ces menues réalités que sont la direction politique des Français en AFN, la coopération civile avec l'armée américaine (et il est clair que Roosevelt était prèt à aller plus loin si affinités) l'autre le coupe et revient à sa marotte : quelles armes, en quelle quantités...
A la fin de l'entretien, Roosevelt se tourne vers son fils Eliott (à qui on doit ce récit) :"j'ai bien peur que nous soyons en train de parier sur un planche pourrie..."

C'est aussi pour cette raison qu'il acceptera la suggestion d'un de ses conseillers (peut-être l'amiral Leahy, j'ai oublié) qui propose en toute candeur de lui envoyer Jean Monnet, un Français qui a fait des miracles à Washington dans l'élaboration du Victory Plan, qui sera certainement un excellent conseiller politique pour Giraud. Or si Monnet n'est pas du tout gaulliste, en revanche c'est un démocrate irréprochable et il n'est pas vichyste pour deux ronds.
Monnet s'épuisera à habiller Giraud en démocrate, et parfaitement lucide sur les limites de son poulain, ne fera rien pour s'opposer à une direction à égalité entre De Gaulle et Giraud.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1479
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: Roosevelt, Vichy et Alger. L'imbroglio du 8 novembre 1942

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 10 Fév 2019, 10:14

On trouve cette explication chez ZORGBIBE.
Encore une fois c'est du factuel, le problème est de savoir d'où vient chaque affirmation dans cet ouvrage. Les références sont en vrac à la fin et classées par chapitre ...
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8717
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 19 
il y a 24 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 18 
il y a 29 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Les tunnels secrets sous l'occupation 
il y a 48 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 22 
il y a 51 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  [DU 1er août au 31 août 2020 et dans le cadre du 80°anniversaire: La bataille d'Angleterre 
Aujourd’hui, 09:19
par: coyote 
    dans:  Tombe de Pierre Laval 
Aujourd’hui, 08:57
par: Alfred 
    dans:  Vidéos Youtube sur la bataille de Stalingrad 
Hier, 23:55
par: thucydide 
    dans:  Quand les Nazis voulaient débarquer en Grande-Bretagne depuis le nord de la France 
Hier, 22:15
par: Dog Red 
    dans:  80° ANNIVERSAIRE - LA BATAILLE D'ANGLETERRE 
Hier, 22:08
par: Dog Red 
    dans:  Redon 1944 ou 1945 
Hier, 20:01
par: Patrick.Fleuridas 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Twitter et 92 invités


Scroll