Page 1 sur 1

Von Galen: un évêque contre Hitler

Nouveau messagePosté: 17 Mar 2018, 13:23
de carcajou
Von Galen: un évêque contre Hitler. Jérôme Fehrenbach. Ed du Cerf. 417 p. février 2018.

Image

« La biographie de Clemens von Galen, le seul évêque à s'être prononcé contre le nazisme au nom des valeurs chrétiennes. Issu d'une famille aristocrate de Westphalie, il s'illustre par ses sermons de 1941 qui interrompent l'extermination des handicapés. L'ouvrage éclaire sa relation avec Pie XII, le pape le plus controversé du XXe siècle.»

Re: Von Galen: un évêque contre Hitler

Nouveau messagePosté: 17 Mar 2018, 14:18
de Prosper Vandenbroucke

Re: Von Galen: un évêque contre Hitler

Nouveau messagePosté: 18 Mar 2018, 13:28
de alfa1965
carcajou a écrit: L'ouvrage éclaire sa relation avec Pie XII, le pape le plus controversé du XXe siècle.»

Cette affirmation à l'emporte-pièce du journaliste est totalement gratuite et infondée. Elle laisse penser que le pape était tacitement d'accord avec les crimes nazis.
Le grand rabbin de Rome avait rappelé que le pape avait ordonné l'ouverture des couvents et monastères pour cacher les juifs et que lorsque Kappler exigea une rançon en or pour empêcher la déportation, l'Eglise était prête à payer une partie.
viewtopic.php?f=49&t=47302&p=638367&hilit=Eugenio#p638367
Déclarer le pape complice, c'est quand même assez fort, il a agit en silence mais il a agit en faisant ce qu'il pouvait. Hitler n'attendait qu'un seul instant pour le faire remplacer par un cardinal allemand.
Depuis les accords de Latran, le Vatican est un état et le roi Victor Emmanuel III, anticlérical et franc-maçon aurait laissé faire. Mais ce choix, il n'a pas eu à le faire, préférant la fuite le 8 septembre que d'empêcher par les armes la prise de Rome.