Connexion  •  M’enregistrer

«Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 41  Nouveau message de Eric Denis  Nouveau message 22 Fév 2018, 01:54

Ce dernier point est d'une grande importance. Il n'est nul part fait mention de la forme que doit adopter le gouvernement français dans la convention d'armistice signée avec les Allemands. La mise en place de l'Etat français en lieu et place de la République est une affaire purement franco-française.
Cordialement
Eric Denis

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 296
Inscription: 21 Juin 2014, 15:18
Localisation: Toulon
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de Eric Denis : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 42  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 22 Fév 2018, 08:12

Pour répondre à JMH par un symbole : "L'honneur ce sont les cadets de Saumur".

L'honneur c'est l'appel du 18 juin et tous ceux qui vont y répondre.

Enfin, l'honneur ce sont tous ceux qui, au péril de leur vie, vont refuser la défaite et résister.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8332
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 43  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 22 Fév 2018, 09:42

alfa1965 a écrit:Mais pour un coup d'état, il faut une conspiration, d'après ce que j'ai lu sur Pétain, il n'a jamais fomenté une quelconque conspiration.

Les politiciens de la IIIème République ont refilé la patate chaude au vieux militaire.
On ne les a revus que lorsque la météo s'est améliorée. Il fallait que le Maréchal soit illégitime pour que la République le redevienne.
On refusa le témoignage de l'Amiral Leahy, ancien Ambassadeur, dans un procès dont les jurés furent soigneusement désignés.
Pendant la période 1938-1945, beaucoup ont failli, se sont parfois repris. L'honneur reste une notion très relative, en fonction des aléas.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1066
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 44  Nouveau message de jmh  Nouveau message 22 Fév 2018, 10:07

kfranc01 a écrit:Très simple à mon avis: les militaires sont aux ordres du pouvoir politique civil. Pas l'inverse.
Reynaud, Mendès-France, Mandel voulaient poursuivre le combat; le devoir de Pétain, Weygand et Darlan était donc de le poursuivre; pas de poignarder la république.


Je partage cette conviction. Ce que j'essaye de mettre en avant, est, était ce possible devant la situation de la France et surtout des Français en juin 1940 ? Comment ? avec qui ? avec quoi ? Peut on lutter sans armée ,sans frontières ? Reynaud appellera au secours les anglais, les américains, et finira, devant l'inaction, par envisager lui même cet armistice.

kfranc01 a écrit:Dans la France de 1940, il n'y a pas eu que des lâches et des sans-honneurs! Autant le haut commandement a merdé, autant la grande partie de l'armée a fait son devoir. Il faut lire Bloch, Bruges, Galo, Lormier.


Personne ne peut remettre en cause cela...

kfranc01 a écrit:Non, c'est faux. Les Allemands n'ont pas mis en place Vichy ni participé au complot ! Il aurait accepté le maintien d'un système républicain; ou alors aurait mis un gauletier. Vichy, c'est le résultat du coup d'état. Ces propos me choquent profondément; il n'y a pas eu d'honnêteté, ni franchise, encore moins d'honneur dans Vichy. C'est une dictature qui a fait preuve de lâcheté, qui n'a pas hésité à sacrifier une partie de sa population et qui a engagé une politique de collaboration à bon compte . Vichy méprisaient une partie du peuple, celui de 36, et a imposé un culte de la personnalité et l'idée d'un renouveau moral complétement bidon.


Je n'y crois pas. Le monde des années 30-40 est un monde à dictature, avec un culte de la personnalité et du pseudo renouveau moral. Hitler arrive en 1933, Staline et Mussolini sont au pouvoir depuis 1922. Ainsi, liste non exhaustive, sur la période 1933-1939, des dictatures s'installent en Estonie, Lettonie (1934), Bulgarie (1935), Bolivie, Grèce (1936), Nicaragua, Paraguay, Brésil (1937), Roumanie (1938), Espagne (1939)...presque personne, dans ce monde à feu et à sang, ne fait confiance à un système républicain que l'on rend responsable de tous les maux...

Vichy permet aux allemands de ne pas trop engager de troupes sur la zone libre pour lutter contre une guérilla couteuse en temps et en hommes, de maitriser ou tenter de maitriser la flotte française, de rester maitres du territoire. Vichy permet à un nombre de français en zone libre, de croire qu'il reste quelque chose de la France, que l'on a pas tout perdu, que l'on va pouvoir se reconstruire pour envisager la reconquête, militairement ou politiquement...nous savons que cela ne durera pas.

Dog Red a écrit:Pour répondre à JMH par un symbole : "L'honneur ce sont les cadets de Saumure".

L'honneur c'est l'appel du 18 juin et tous ceux qui vont y répondre.

Enfin, l'honneur ce sont tous ceux qui, au péril de leur vie, vont refuser la défaite et résister.


Je partage totalement cela, Dog Red, mais est ce cette notion d'honneur que partage une majorité de français en juin-juillet 1940 ? je crois plutôt, peut être à tort, qu'une majorité de Français, en 1940-1941, tenteront de s'acclimater à un nouvel horizon politique, militaire, géographique, tenter par tous les moyens de retrouver "la vie d'avant", de protéger leur famille et leurs biens.

Doit on, pour autant, juger leur attitude comme déshonorante ?

:cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1107
Inscription: 28 Déc 2012, 09:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 45  Nouveau message de Chef Chaudart  Nouveau message 22 Fév 2018, 11:07

jmh a écrit:
On connait tous la débandade de certains généraux, on connait tous l'égo surdimensionné d'une armée française qui se prend pour la première armée du monde, on connait tous la fuite des services publics, des maires des villes devant l'avancée des troupes allemandes, la peur panique des civils qui partent pour nul part, des soldats français devenus prisonniers qui n'ont qu'une idée en tête, rentrer chez eux.

Dans cette période, en France, rare son ceux qui répondent à la définition de l'honneur...

Je reprendrai pour ma part l'exemple déjà cité de Winston Churchill en mai 40. L'Angleterre peut encore, probablement, obtenir des conditions favorable de Hitler. Pourtant, le Premier Ministre va se battre contre les membres de son propre parti, défaitistes comme le seront Pétain et sa clique. Et le peuple britannique n'est ni plus ni moins déboussolé que le peuple français en juin, prêt à suivre les ordres venus d'en haut, quels qu'ils soient. Quant à l'armée, elle est tout simplement menacée d'anéantissement à Dunkerque.

Là ou Reynaud, en juin, n'a qu'à prendre des décisions pour être suivi, Churchill doit, en plus, se battre en interne pour sauver son siège. Ce qu'il fera, dans l'honneur. Une solution honorable était donc possible.

Je peux toutefois comprendre la faiblesse de Reynaud, il n'est qu'un humain balloté par les évènements, pas à la hauteur de l'enjeu. Il avait la possibilité d'éloigner Pétain, qui ne fait pas mystère de son penchant pour un accord avec Hitler, soutenu par Weygand. Il avait également la possibilité d'écouter ceux qui voulaient encore se battre au sein même de son conseil. Mais il préfèrera se décharger d'un fardeau trop lourd pour lui.

Pétain veut l'armistice, quoi qu'il en coûte, et le clame. Cette position n'est pas déshonorante en tant que telle, c'est simplement une erreur. Le déshonneur viendra plus tard, quand certaines conditions seront acceptées, des actes commis.
...never give in, never give in, never, never, never, never-in nothing, great or small, large or petty - never give in except to convictions of honour and good sense. Never yield to force; never yield to the apparently overwhelming might of the enemy.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 812
Inscription: 13 Oct 2009, 17:06
Région: Ile de France
Pays: France

Voir le Blog de Chef Chaudart : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 46  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 22 Fév 2018, 14:01

Alcide NITRYK a écrit:
Chef Chaudart a écrit:Il y avait une autre option que l'armistice en 1940. Un général nous le rapelle. Mais je suis d'accord que ce n'était pas un déshonneur pour Pétain que de le signer. Mais la suite, si. Et le coup des archives pas accessibles est une tarte à la crème: on ne peut, par définition, présumer de leur contenu.

Alors pourquoi ces archives, notamment celles de Lord Halifax restent elles inaccessibles si elles sont sans intérêt ?

Intéressant, on pouvait penser que, depuis le temps, toutes les archives sur l'armistice et cette époque étaient ouvertes.
D'autres archives que celles de Halifax sont inaccessibles?

vétéran
vétéran

 
Messages: 878
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 47  Nouveau message de dynamo  Nouveau message 22 Fév 2018, 14:04

N'oubliez pas dans ce contexte de "déshonneur", l'action des 80 parlementaires français qui refusèrent le 10 juillet 40, d'accorder les pleins pouvoirs au maréchal Pétain.
Ces parlementaires ont été cohérents politiquement en refusant l'abolition de la République.
N'oubliez pas, non plus, les parlementaires embarqués sur le Massilia et que le nouveau régime fera passer pour traîtres et déserteurs.
La dictature c'est "ferme ta gueule", et la démocratie c'est "cause toujours".
Woody Allen.

Administrateur
Administrateur

 
Messages: 3455
Inscription: 14 Mar 2006, 20:36
Localisation: sur la plage abandonnée
Région: Nord/Pas de Calais
Pays: France

Voir le Blog de dynamo : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 48  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 22 Fév 2018, 14:12

jmh a écrit:Je partage totalement cela, Dog Red, mais est ce cette notion d'honneur que partage une majorité de français en juin-juillet 1940 ?


Ce n'est pas des Français dont il est question (il n'y avait rien de déshonorant à tenter de survivre en protégeant les siens quand on s'appelait "Dupont", qu'aurions-nous d'ailleurs fait ?) mais il est ici question de PETAIN et de l'avis de JMLP quant à l'honneur du responsable qu'était PETAIN.

Je rejoins Chaudart sur l'exemple churchillien et Eric sur les actes qui ont été commis à partir de l'armistice et après.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 8332
Inscription: 11 Mar 2014, 23:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 49  Nouveau message de Alcide NITRYK  Nouveau message 22 Fév 2018, 14:45

thucydide a écrit:
Alcide NITRYK a écrit:
Chef Chaudart a écrit:Il y avait une autre option que l'armistice en 1940. Un général nous le rapelle. Mais je suis d'accord que ce n'était pas un déshonneur pour Pétain que de le signer. Mais la suite, si. Et le coup des archives pas accessibles est une tarte à la crème: on ne peut, par définition, présumer de leur contenu.

Alors pourquoi ces archives, notamment celles de Lord Halifax restent elles inaccessibles si elles sont sans intérêt ?

Intéressant, on pouvait penser que, depuis le temps, toutes les archives sur l'armistice et cette époque étaient ouvertes.
D'autres archives que celles de Halifax sont inaccessibles?

Un fonds d'archives concernant la France Libre, estampillé WW2, dont l'ouverture aurait été reportée plusieurs fois à la demande de divers gouvernements français.
Peut-être ont-ils été ouverts depuis 2005.
"Une nation qui ne respecte pas son passé ne mérite pas le respect de son présent et n'a pas droit à l'avenir. "
(Maréchal Piłsudski)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1066
Inscription: 18 Nov 2015, 22:54
Région: PARIS
Pays: France

Voir le Blog de Alcide NITRYK : cliquez ici


Re: «Pétain n'a pas failli à l'honneur», estime Jean-Marie Le Pen.

Nouveau message Post Numéro: 50  Nouveau message de jmh  Nouveau message 22 Fév 2018, 17:11

Dog Red a écrit:Ce n'est pas des Français dont il est question (il n'y avait rien de déshonorant à tenter de survivre en protégeant les siens quand on s'appelait "Dupont", qu'aurions-nous d'ailleurs fait ?) mais il est ici question de PETAIN et de l'avis de JMLP quant à l'honneur du responsable qu'était PETAIN.

Je rejoins Chaudart sur l'exemple churchillien et Eric sur les actes qui ont été commis à partir de l'armistice et après.


Rappel tout a fait justifié, je me suis laissé emporter par un sujet qui m'intéresse au plus haut point. Avec toutes mes excuses.. :cheers:

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1107
Inscription: 28 Déc 2012, 09:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Interrogation sur les marquages tactique de la 2°DIM 
Aujourd’hui, 00:20
par: brehon 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 18 
Aujourd’hui, 00:10
par: kfranc01 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 14 
Hier, 23:03
par: kfranc01 
    dans:  Légion d'Honneur 
Hier, 22:10
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Conférence "Résistance vosgienne" le 21 octobre 2018 
Hier, 21:45
par: JARDIN DAVID 
    dans:  La Norvège s'excuse auprès «des filles de boches». 
Hier, 20:30
par: Gaston 
    dans:  hommages 
Hier, 19:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  pb de lecture d'un document officiel 
Hier, 19:39
par: Loïc 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 15 
Hier, 19:34
par: coyote 
    dans:  LES CAUSES D'UNE DÉFAITE, LA FRANCE POUVAIT-ELLE GAGNER? 
Hier, 18:00
par: Alfred 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: thucydide et 12 invités


Scroll