Connexion  •  M’enregistrer

L'homme qui a sauvé Londres

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Soxton  Nouveau message 01 Mar 2017, 00:00

L'homme qui a sauvé Londres - Michel Hollard, le héros méconnu

C'est une réédition. Un ouvrage de George Martelli.
Éd. Les Arènes, 296 p. ; 21,90 €.

Agnès Hollard-Grunelius (Postfacier)
Emmanuel Guibert (Illustrateur)
Jacqueline Ouvaroff (Traducteur)
Serge Ouvaroff (Traducteur)


Résumé :
C'est l'histoire d'un résistant hors du commun, Michel Hollard, reconnu en Angleterre et en Suisse, mais absent de notre mémoire collective. C'est l'histoire d'un réseau de renseignements d'une centaine d'agents, recrutés entre 1941 et 1944 par cet ingénieur et père de famille, intrépide et méthodique, qui a traversé 98 fois clandestinement la frontière franco-suisse avant d'être dénoncé, arrêté, torturé, déporté, puis libéré à la fin de la guerre.
C'est l'histoire de sa découverte des bases de lancement des missiles V1, la redoutable arme secrète des Allemands pour détruire Londres. Et le récit audacieux de l'une des plus incroyables opérations de renseignement de la guerre. C'est l'histoire d'un livre miraculeux, écrit par un journaliste anglais en étroite collaboration avec ce héros méconnu. Publié à une époque où la mémoire des événements était encore fraîche, ce texte plein de force est plus prenant qu'un roman d'aventure.
Depuis plus de 60 ans, il a connu une vie souterraine, circulant de main en main. Le voici.


Une recension du livre par Sophie Laurant :
http://www.pelerin.com/Histoire-Patrimo ... ve-Londres
Mai 1945. Sur ordre du roi d’Angleterre, George VI, les services de l’ambassade britannique en Suède rencontrent le résistant français Michel Hollard (1898-1993), soigné dans un hôpital du pays après un an passé en camp de concentration. Ils lui apprennent qu’il va recevoir la plus haute récompense militaire possible : le Distinguished Service Order. Le roi reconnaît ainsi le rôle essentiel de cet ingénieur en mécanique qui a fondé, dès 1941, le réseau de renseignement « Agir » pour surveiller les mouvements de l’armée allemande en France.

Michel Hollard fait partie de ces héros invisibles que l’on a vite oubliés en France après la guerre, « parce qu’ils n’ont pas travaillé avec de Gaulle et parce qu’ils sont retournés, avec modestie, à leur vie anonyme, estimant qu’ils n’avaient fait que leur devoir durant l’Occupation », raconte Laurent Beccaria, qui réédite aux Arènes le récit du résistant recueilli par un journaliste anglais dix ans après la guerre*.

Âgé de 41 ans au début du conflit, ce père de famille dit « non » à l’armistice de juin 1940 : bien qu’il doive nourrir une épouse et trois enfants, il démissionne de son emploi pour ne pas servir les Allemands. « C’est un homme courageux qui refuse la moindre compromission, dont le sens moral, hérité de son éducation protestante, est sans faille, explique l’éditeur. Mais il n’entrera jamais dans les débats intellectuels et politiques de la Résistance. En bon entrepreneur, il va fonder sa petite entreprise d’espionnage. »

Devenu représentant d’une firme dijonnaise de gazogènes, l’ingénieur profite de ses déplacements pour passer la frontière clandestinement et offrir ses services à l’ambassade britannique de Berne, en Suisse. Très vite, se fiant à son intuition, Michel Hollard recrute un réseau qui comportera jusqu’à une centaine d’agents couvrant les zones stratégiques françaises. Leur chef passera quarante-neuf fois en Suisse, chargé d’informations, jusqu’à son arrestation à Paris en février 1944.

À l’été 1943, un renseignement lui parvient concernant des travaux secrets en Normandie. Michel Hollard va vérifier lui-même sur place, déguisé en ouvrier. Un étrange terrain d’aviation s’étale sous ses yeux. La piste est dirigée droit dans la direction de… Londres. Et il existe une centaine de sites comparables, tout le long de la Manche, tous orientés vers la capitale britannique ! Grâce à un jeune agent, André Comps, embauché comme dessinateur sur le site picard de Bois-Carré, le réseau Agir est bientôt en mesure de transmettre les plans précis d’un de ces chantiers aux Anglais, leur permettant d’identifier une rampe de lancement pour des « bombes volantes » ultramodernes, les V1, les tout premiers missiles.

En décembre 1943, grâce aux plans d’Agir, la Royal Air Force bombarde ces rampes, ralentissant de six mois cruciaux le projet d’Hitler. Voilà pourquoi, aux yeux de George VI, Michel Hollard est un héros national, l’homme qui a sauvé Londres.

Captain
Captain

 
Messages: 190
Inscription: 13 Fév 2016, 00:19
Région: LYON
Pays: France

Voir le Blog de Soxton : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Soxton  Nouveau message 01 Mar 2017, 00:52

L'article de Sophie Laurant : Image

Captain
Captain

 
Messages: 190
Inscription: 13 Fév 2016, 00:19
Région: LYON
Pays: France

Voir le Blog de Soxton : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 20 Mar 2017, 08:53

Michel Hollard fait partie de ces héros invisibles que l’on a vite oubliés en France après la guerre, « parce qu’ils n’ont pas travaillé avec de Gaulle et parce qu’ils sont retournés, avec modestie, à leur vie anonyme, estimant qu’ils n’avaient fait que leur devoir durant l’Occupation », raconte Laurent Beccaria, qui réédite aux Arènes le récit du résistant recueilli par un journaliste anglais dix ans après la guerre*.

 parce qu’ils n’ont pas travaillé avec de Gaulle
Je dirai plutôt: parce qu'ils n'ont pas travaillé avec les communistes...et bien plus grave parce que Hollard à travaillé en collaboration avec l'armée suisse, donc avec l'ennemi des communistes. N'oublions pas que la Suisse, selon les communistes, était un pays nazi, ce qu'ils ont démontré par exemple en prétendant que des convois de déportés juifs passaient par la Suisse ou que les camps de réfugiés juifs étaient des camps de concentration.
Mais surtout il faut se référer à l'arrestation de Jean Moulin pour comprendre la raison du rejet total de la résistance non communiste. Le livre que je suis en train de lire à ce sujet m'a fait assez brutalement comprendre cette réalité.
Les champs de bataille par Dan Franck
http://www.babelio.com/livres/Franck-Le ... lle/352938

Hollard est un immense héros, alors posez-vous la question de l'absence de reconnaissance !

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 451
Inscription: 19 Aoû 2009, 17:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 25 Mar 2017, 08:30

http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1581

La présentation en 2013 du livre de Georges Martelli L'Homme qui a sauvé Londres

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 451
Inscription: 19 Aoû 2009, 17:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 25 Mar 2017, 16:09

Ici dans le Courrier International
http://www.courrierinternational.com/ar ... estruction

Mais j'aimerais vous montrer l'incohérence totale de la version communiste sur l'attitude de la Suisse. Hollard a non seulement bénéficié en permanence de l'aide de l'armée suisse, les Britanniques tout comme les Américains agissaient librement en nombre à Berne et pour les communistes la Suisse a été un pays nazi.
Je rappelle ici la conclusion du rapport Bergier: La Suisse coresponsable de l'Holocauste (déclaration orale à la radio de feu son président)
Coresponsable c'est clair c'est net, c'est a égalité de responsabilité avec l'Allemagne nazie

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 451
Inscription: 19 Aoû 2009, 17:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de pierma  Nouveau message 25 Mar 2017, 19:36

Il y a également le réseau Marco Polo, basé à Lyon - la centrale était abritée dans un centre pour sourds muets - dirigé par Helbronner, un chimiste français renommé, qui regroupait des chercheurs et des ingénieurs français pour faire du renseignement scientifique sur l'Allemagne.

Ils utilisaient le fait que les Allemands sous-traitaient des fabrications ou des essais à des usines ou centres de recherche français de pointe. Evidemment, les Français n'étaient pas sensés savoir à quoi allait servir telle pièce du puzzle, mais entre ingénieurs, ou entre chercheurs, on discute. Les Allemands parlaient trop. (Et même certains l'ont fait consciemment.)

Je pense que c'est ce réseau qui a alerté le premier sur le fait que les Allemands mijotaient des armes nouvelles, avec les premières descriptions. En tous cas c'est ce réseau qui a localisé et obtenu le bombardement de la base de recherche et d'essai de Penemünde - dont Von Braun était le directeur scientifique - retardant ainsi de plusieurs mois la mise en service des V2.

Même partiellement décapité (la centrale est tombée fin 43) il a continué son action. Au total il a fourni une mine de renseignements, sur des sujets aussi divers que les radars allemands ou les nouveaux moteurs au peroxyde d'hydrogène pour la dernière génération de sous-marins.

https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9seau_Marco-Polo

Concernant les V1, il me semble avoir lu quelque part que la résistance polonaise (oui, polonaise !) avait réussi le coup d'escamoter un V1 - j'ignore à quel stade de développement - et à le faire ramener en Angleterre par un quadrimoteur. Le coup est tellement énorme que j'ai hésité à l'écrire -je ne me souviens plus de la source - est-ce que quelqu'un pourrait confirmer ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 612
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 26 Mar 2017, 05:57

(Et même certains l'ont fait consciemment.)

Certains Allemands en France ont collaboré avec la Résistance.
Mais dans ce réseau important de Lyon, par quelle voie furent transmis les renseignements aux Alliés ?

Ce qui est moins connu et que j'ai appris dans le livre de Gerhard Ritter Echec au dictateur, histoire de la Résistance allemande
c'est que des scientifiques allemand avaient sciemment retardé la recherche de la bombe A, en clair certains manifestaient peu d'enthousiasme pour le nazisme.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 451
Inscription: 19 Aoû 2009, 17:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 26 Mar 2017, 11:07

Christian27 a écrit:(Et même certains l'ont fait consciemment.)

Certains Allemands en France ont collaboré avec la Résistance.
Mais dans ce réseau important de Lyon, par quelle voie furent transmis les renseignements aux Alliés ?

Ce qui est moins connu et que j'ai appris dans le livre de Gerhard Ritter Echec au dictateur, histoire de la Résistance allemande
c'est que des scientifiques allemand avaient sciemment retardé la recherche de la bombe A, en clair certains manifestaient peu d'enthousiasme pour le nazisme.


Oui c'est moins connu, seulement je l'ai lu récemment dans l'ouvrage de François Delpla " Une Histoire du III° Reich"
Amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 58013
Inscription: 02 Fév 2003, 21:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de pierma  Nouveau message 26 Mar 2017, 11:12

Ce réseau communiquait avec Londres par les moyens habituels : liaison radio pour les urgences, courrier transmis à Londres par la voie aérienne autrement. J'ignore s'il a utilisé la Suisse (à Lyon c'est tentant)

vétéran
vétéran

 
Messages: 612
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici


Re: L'homme qui a sauvé Londres

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 26 Mar 2017, 11:55

Hollard n'a jamais eu l'intention d'utiliser une liaison radio avec Londres. En fait c'eut été compliqué et j'imagine très dangereux: détection et localisation de l'émetteur, dénonciation à la vue d'un antenne....des résistants ont dû se faire prendre avec ce moyen.

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 451
Inscription: 19 Aoû 2009, 17:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 43 minutes
par: iffig 
    dans:  "André SEGOL, Maréchal des Logis au 185RALT" 
Aujourd’hui, 14:22
par: iffig 
    dans:  Scènes de guerre et de paix. 
Aujourd’hui, 14:15
par: iffig 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Aujourd’hui, 14:06
par: Didier 
    dans:  Berlin 1945-1989 
Aujourd’hui, 13:42
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 16 
Aujourd’hui, 13:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Comment se fait-il que l"on entende toujours l'expression "Nous ne le savions pas" or que........... 
Aujourd’hui, 11:06
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Recherche famille allemande WEGE 
Aujourd’hui, 10:45
par: valy_58 
    dans:  Parcours de mon oncle alsacien au 62° Régiment de grenadier 
Aujourd’hui, 09:57
par: gherla 
    dans:  Informations Tigre I 
Aujourd’hui, 09:36
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yandex [BOT] et 15 invités


Scroll