Connexion  •  M’enregistrer

Le mythe du grand silence

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 04 Juin 2016, 06:34

"Le mythe du grand silence" est paru en 2012 aux éditions Fayard. Il est sous-titré "Auschwitz, les Français, la mémoire".
http://www.fayard.fr/le-mythe-du-grand- ... 2213670997

Une édition revue et augmentée, avec postface inédite de l'auteur, est publiée en 2015 dans la collection Folio histoire (n° 247).
http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLI ... nd-silence

François Azouvi est directeur honoraire de recherche au CNRS et directeur honoraire d’études à l’EHESS.

Quelle est la thèse à laquelle François Azouvi oppose un ferme démenti ?
Les Français, en particulier les intellectuels, n’ont pris conscience du génocide des Juifs qu’à partir des années 1970-1980. Tel est le constat qui a été fait.
Le livre de François Azouvi oppose un ferme démenti à cette thèse reçue comme une vérité. « Je voudrais montrer que c’est une “légende” » (p. 13), écrit l'auteur.

L'auteur cite un sondage de l'IFOP de 1966 où l'immense majorité des sondés savent que les Juifs ont été tués par millions.

L’ouvrage se compose de trois parties : le génocide dans la culture française (1944-1961) ; le génocide dans l’espace public (du Vicaire en 1963 à la guerre des Six-Jours en 1967) ; le génocide dans la sphère de l’État (de la grâce de Touvier en 1972 au procès Barbie en 1986).

Quatrième de couverture (édition 2012)
Les Français n’ont été ni sourds ni muets quant à l’extermination des Juifs. Non, il ne leur a pas fallu trente ou quarante ans pour accepter de saisir le plus grand crime de l’histoire. Dès le lendemain de la guerre, les élites ont élaboré une véritable pensée du génocide où les catholiques et les protestants ont eu une part immense, dont on n’avait pas pris la mesure jusqu’ici. Les intellectuels de tout bord ont été pris à la gorge par la spécificité de ce phénomène. Bien sûr, la culpabilité a joué un rôle, mais contrairement à une idée reçue, elle a été assumée, proférée, et c’est elle qui a animé le mouvement de réception de l’événement et sa progressive extension à tout le corps social. Lorsque, en 1967, la guerre des Six-Jours éclate, elle rencontre une opinion publique déjà très bien instruite et sensibilisée au drame des Juifs par vingt années de romans, de films, de récits, de témoignages. Il y a eu en France un « syndrome de Vichy », mais pas de « syndrome de la Shoah ». Pourtant, quand, dans les années 1970 et 1980, le regard sur les années noires de Vichy a changé et qu’il est devenu moins bienveillant, un mythe global est né : celui d’une France malade de son passé et incapable de se regarder en face. En fait, la réalité est autre : si les Français ont occulté Vichy, ils n’ont pas occulté l’extermination des Juifs. Pour le prouver, François Azouvi livre ici la première étude systématique de tout ce qui a été écrit, publié ou produit en France sur la Shoah depuis 1945.


Quatrième de couverture (édition 2015)
Deux mythes ont longtemps structuré la vision que les historiens de l’ère contemporaine ont nourrie de la France : que les Français auraient prétendu avoir résisté dans leur immense majorité, alors que la Résistance n’a eu de cesse, De Gaulle le premier, de rappeler qu’elle fut une minorité ; que les Français n’auraient découvert le génocide des Juifs par les nazis qu’à partir des années 1980. Le premier mythe, Pierre Laborie l’a démonté dans Le chagrin et le venin. Occupation. Résistance. Idées reçues (Folio Histoire n° 232). Quant au deuxième, François Azouvi démontre magistralement que dès le lendemain de la guerre, une véritable pensée du génocide s’est élaborée où les catholiques et les protestants prirent une part immense, que nul n’avait mesurée jusqu’ici. Les intellectuels de tout bord ont été pris à la gorge par la spécificité de ce phénomène. La culpabilité, contrairement à une idée reçue, a été assumée, proférée, au point d’animer la progressive réception de l’événement par tout le corps social. Lorsque, en 1967, la guerre des Six-Jours éclate, elle rencontre une opinion publique déjà très bien instruite et sensibilisée au drame des Juifs par vingt années de romans, de films, de récits, de témoignages. Si les Français ont occulté Vichy, ils n’ont jamais occulté l’extermination des Juifs. Pour le prouver, François Azouvi livre ici la première étude systématique de tout ce qui a été écrit, publié ou produit en France sur le génocide depuis 1945.


Dans Marianne, Henry Rousso fait une recension du livre de François Azouvi : http://www.marianne.net/La-France-a-t-e ... 24065.html

Captain
Captain

 
Messages: 182
Inscription: 10 Mar 2016, 23:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 04 Juin 2016, 09:26

Je ne connais pas cet auteur, a priori plus philosophe qu'historien. Il est ici opposé (il n'est pas le seul ...) à KLARSFELD, pour sa part agitateur, mémorialiste engagé et pas du tout historien rigoureux.
Comme d'habitude, il faudrait lire ce livre pour en parler plus facilement ! Mais tout comme le Kamarade Fronto, je ne résiste pas au plaisir de réagir sans être passé par ce préalable ...
Et toi Borsig, tu l'as lu ? Cela semble intéressant !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7070
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 04 Juin 2016, 10:08

JARDIN DAVID a écrit:Je ne connais pas cet auteur, a priori plus philosophe qu'historien. Il est ici opposé (il n'est pas le seul ...) à KLARSFELD

Malgré les travaux de Klarsfeld, notre connaissance de l'histoire de France fait son chemin. Je tiens à paraphraser ma cousine qui disait jadis : « La vérité est en marche et rien ne l'arrêtera ».

Oui, j'ai commencé à lire le bouquin. Beaucoup de pages à lire !!!!!

Captain
Captain

 
Messages: 182
Inscription: 10 Mar 2016, 23:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 11 Aoû 2016, 23:25

François Azouvi évoque "le choc du Journal d'Anne Frank" dont la traduction française paraît en 1950.

« Ce qui vaudra au Journal son succès sera justement de n'être pas un roman mais un témoignage. » (Azouvi, 2012, p. 135)

Captain
Captain

 
Messages: 182
Inscription: 10 Mar 2016, 23:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Aoû 2016, 08:47

Si Azouvi n'a que ce scoop à nous proposer ...
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7070
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 12 Aoû 2016, 15:07

JARDIN DAVID a écrit:Si Azouvi n'a que ce scoop à nous proposer ...

Uniquement ce "scoop" à proposer ? Je vais bientôt vous montrer qu'il n'en est rien. François Azouvi a plus d'un tour dans son sac.
Dans l’immédiat je tiens à vous dire que le succès rencontré par le journal d’Anne Frank est un obstacle insurmontable à ceux qui prétendent que les Français sont longtemps restés sourds et muets quant à l’extermination des Juifs.
Azouvi cite abondamment des avis exprimés par les journaux français lors de la parution du "journal" en 1950.

Je suis très en colère contre cette thèse d’un prétendu « grand silence », je peux devenir très agressif quand elle est exprimée en ma présence. :P LOL :P

Captain
Captain

 
Messages: 182
Inscription: 10 Mar 2016, 23:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Aoû 2016, 15:39

Pour ma part je n'ai pas ici pris parti sur cette question de prétendu silence (totalement fausse). Je suis surpris par le genre d'arguments qui motivent la rédaction d'un n-ième livre sur la question par un auteur qui, finalement, n'a rien à nous apporter. Sauf erreur, car je ne l'ai pas lu et je ne souhaite pas le faire !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7070
Inscription: 22 Aoû 2009, 21:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Borsig  Nouveau message 12 Aoû 2016, 16:20

JARDIN DAVID a écrit:je ne l'ai pas lu et je ne souhaite pas le faire !

S'il fallait lire tous les bouquins sur la shoah ou la mémoire de la shoah, on ne verrait jamais le bout du tunnel !
Je ne souhaite pas lire intégralement le bouquin d'Azouvi. J'ai vu quelques pages intéressantes.

Par ailleurs, je vois bien que le prétendu "silence" ne t'as pas semblé évident. :cheers:

Par définition, le silence n'est pas audible. :D

Captain
Captain

 
Messages: 182
Inscription: 10 Mar 2016, 23:45
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Borsig : cliquez ici


Re: Le mythe du grand silence

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de pierma  Nouveau message 12 Aoû 2016, 17:15

Borsig a écrit: ma cousine qui disait jadis : « La vérité est en marche et rien ne l'arrêtera ».

Emile Zola (pendant l'affaire Dreyfus) je pense.

Je suis un peu étonné : Zola était votre cousine ?

vétéran
vétéran

 
Messages: 569
Inscription: 16 Jan 2011, 19:04
Région: Franche-Comté
Pays: France

Voir le Blog de pierma : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 11 
Hier, 22:48
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz histoire - suite - 15 
Hier, 21:46
par: GBW067 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 12 
Hier, 21:15
par: kfranc01 
    dans:  Traduction texte allemand/francais 
Hier, 20:42
par: alsa.se 
    dans:  [Du 1er mars au 30 avril 2017]:Les remorques militaires, axe ou alliées de la Sec.Guerre mondiale 
Hier, 19:03
par: Signal Corps 
    dans:  aviation républicaine 
Hier, 18:25
par: Felipe del Rio 
    dans:  Automitrailleuses amphibies soviétiques 
Hier, 09:45
par: Loïc Charpentier 
    dans:  L'homme qui a sauvé Londres 
Hier, 09:30
par: Christian27 
    dans:  PASSAGE HEURE ETE 
Hier, 08:06
par: pili 
    dans:  Officiers allemands en poste à Paris 
Hier, 08:00
par: Margont 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 21 invités


Scroll