Connexion  •  M’enregistrer

Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 08 Fév 2014, 14:59

Je viens de commencer cette lecture. Ouvrage de Bernard PLOUVIER, mais il est de bon ton de préciser Dr Bernard PLOUVIER, sans rapport évident entre la médecine et ses écrits. Enfin bon, c'est certainement honorifique (?) Tant qu'il ne nous est pas demandé de préciser Herr Doktor !
C'est que l'auteur n'est pas n'importe qui. Un des très rares biographes français d'HITLER (avec qui déjà ?), dont la diffusion reste malheureusement plus que confidentielle. J'oubliais de préciser que l'auteur publie chez Dualpha, une maison qui se défini justement comme "politiquement incorrecte". Ce qui n'est pas une raison pour éviter de pousser la porte.
Il n'en reste pas moins que les recherches essentiellement bibliographiques (mais très exhaustives par ailleurs) de PLOUVIER sont autant d'ouvertures vers de nouvelles pistes d'analyse.
A suivre ....
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 08 Fév 2014, 17:02

Dualpha, officine d'extrême droite. J'ai poussé la porte sur le net, et j'y ai cagué devant en sortant!!! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
A part ça, cet ouvrage est-il intéressant? Peut-être une quatrième de couverture, qui nous éclairerai un poil. :)
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 08 Fév 2014, 18:03

Livre à consommer avec Maude et Ration, pincettes recommandées. Mais document que je trouve intéressant ne serai-ce que pour les sources et la biblio. Ensuite il faut le filtre pour faire la part des choses entre le faux et le vrai Risson.
JD

Quelques éléments récupérés sur le site de Dualpha :

Entretien [consultation ?] avec le Dr Bernard Plouvier, auteur de Traîtres et comploteurs dans l’Allemagne hitlérienne (éditions Dualpha)

(propos recueillis par Fabrice Dutilleul)

Le sujet paraît presque surréaliste, puisqu’à Nuremberg, l’accusation alliée a insisté sur l’omniprésence et la quasi omniscience des policiers de la Gestapo. On est donc en droit d’imaginer que les traîtres étaient peu nombreux et voués à une mort certaine. Pourquoi donc insister sur un phénomène mineur ?

Peut-être parce que les accusateurs de Nuremberg ne savaient pas de quoi ils parlaient ! Et, à leur suite, les auteurs universitaires, académiques et mondains ont fait chorus, pour ne pas déprécier la victoire des Alliés et pour accentuer encore le côté policier du régime nazi.



Qu’appelez-vous un traître ?

Celui ou celle qui vend ou donne, par conviction politique ou religieuse, les secrets de sa patrie, celui qui se sent davantage « citoyen du monde », « prolétaire », « croyant » ou « déviant sexuel » qu’attaché à la terre de ses pères.



Et ces hommes et femmes cosmopolites, marxistes ou vénaux ont-ils été nombreux ?

Oui et non ! En regard de la population allemande et autrichienne engagée dans l’expérience politique, économique, sociale et culturelle du nazisme, les traîtres n’ont été qu’une infime minorité, jouant toutefois un rôle fondamental lors de la guerre. On ne peut écrire l’histoire militaire de la IIe Guerre mondiale, surtout dans la campagne de l’Est, sans tenir compte du nombre ahurissant de traîtres parmi les officiers allemands ; en l’ignorant, cela rend strictement impossible la compréhension de bien des événements des années 1941-1945.

Les agents recruteurs du Komintern et ceux du GRU ont trouvé, avant, puis durant la guerre, quantité de traîtres dans l’aristocratie et le milieu des artistes, mais aussi dans le corps des officiers d’états-majors et des hauts-fonctionnaires ministériels (les diplomates préférant généralement trahir en faveur des Alliés occidentaux, jugés plus raffinés). Ils ont misérablement échoué, en revanche, à débaucher de façon significative savants, techniciens et ouvriers, qui se sont révélés farouchement patriotes jusqu’à la débâcle, pour la quasi-totalité d’entre eux.



L’on est surpris de constater que tous les traîtres n’ont pas été débusqués par les polices de sécurité du Reich et que la moitié des traîtres capturés ont survécu à la guerre, n’ayant pas été exécutés !

Décrire ces traîtres, sans prétendre à l’exhaustivité, est l’originalité de ce livre, car le sujet des complots contre Adolf Hitler a été très souvent traité, mais généralement de façon décousue, en séparant les complots du temps de paix de ceux de la période 1939-1945, et surtout de façon fort incomplète.

Alors que ce sont pour l’essentiel les mêmes personnages ?

Oui et non ! Pour les comploteurs des années 1938-1944, c’est dans les milieux aristocratiques, singulièrement ceux qui avaient de fortes attaches cosmopolites, et chez les officiers de métier qu’il faut chercher les deux tiers des comploteurs qui, à plusieurs reprises durant une guerre qui fut la plus formidable et la plus meurtrière de toutes, une guerre qui ne pouvait se terminer que par l’anéantissement de l’un des ennemis en lice, ont trahi leur serment de fidélité au chef de l’État-chef des Armées.

Toutefois, ils ne forment que l’arrière-garde des comploteurs. Le IIIe Reich est né en dépit d’une ambiance de putsch militaire qui avait pour but d’empêcher l’accès au Pouvoir d’Adolf Hitler.

Les communistes ont immédiatement pris le relais, grâce à l’incendie du Reichstag que l’un des leurs avait perpétré, par une initiative personnelle fort maladroite.

Puis la frange dirigeante de la SA, les hommes de l’entourage d’Ernst Röhm, qui étaient davantage des condottiere nationaux-bolcheviques que des nationaux-socialistes, ont fomenté un complot, étouffé dans l’œuf, par une initiative très hardie d’Adolf Hitler.

De l’été de 1934 à l’affaire des Sudètes, l’opposition s’est réfugiée dans les salons, les clubs et les boudoirs. La particularité des complots qui se succèdent de 1938 à 1944 tient au fait qu’ils associent des faiseurs de plans de société pour l’après-Hitler (et l’on compte à peu près autant de plans que de cénacles), des ambitieux qui se disputent les postes de commandement du futur régime et des traîtres authentiques, misant sur la victoire des Alliés, occidentaux et soviétiques, pour parvenir eux-mêmes au Pouvoir, « dans les fourgons de l’ennemi. »

La présentation des faits et des acteurs ne peut être aussi manichéenne que ne l’ont fait jusqu’à nos jours la plupart des auteurs. Il n’y a pas des « bons » opposés à des « méchants », comme le disaient Roosevelt et Churchill dans leurs discours, alimentant la propagande de guerre alliée, qui sert encore de fondement à l’écriture des « historiens sérieux », diplômés et patentés.
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 08 Fév 2014, 19:20

PUTAIN, là on tiens du lourd, du brutal!!! ::super-nez:: ::super-nez:: ::malades:: ::malades:: ::malades:: Mais je t'envie JD d'oser te taper de telles M..... ::mal-a-la-tete::

J'adore la définition donné par notre gugusse des "traitres": cosmopilotes, you...s, p.dés, cocos (là je peux l'écrire en entier...), prolos. Euh, les déviants sexuels, il parle de pédophiles??? :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: Parce que j'aime cette énumération sans aucuns guillemets, on a l'impression qu'il y croit lui même, alors qu'il s'agit bien évidemment de la terminologie nazie. Ah bon il s'agit aussi de la sienne??? ::pipo::
Une pique traditionnelle envers les "auteurs universitaires, académiques et mondains", cela va de soi. Et on en rajoute une couche contre les "historiens sérieux, diplômés et patentés". Pendant qu'on y est, moi je ne fais pas confiance aux médecins "sérieux et diplômés", je préfère les sources et fontaines miraculeuses et les prières à Sainte Thérèse de Lisieux...!!! ::pipo:: ::pipo:: :rire:
Enfin une glorification de tous les Allemands patriotes qui jusqu'au bout ont lutté pour leur pays en refusant de trahir un régime démoniaque. Bravo, on justifie ainsi toutes les saloperies pourvu qu'elles soient commises par son pays quelque soit le régime et les idées qui le dirigent!!!

En somme, ce bouquin est à l'Histoire ce que le rebouteux est à la médecine... :rire: :rire: ::dehors::

Bonne lecture, JD. Tu pourra toujours utiliser les pages du bouquin pour les épluchures ou pour allumer le feu, gardes la bibliographie. Je pense que ce sera difficile à utiliser comme PQ... :rire:
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 08 Fév 2014, 22:48

eh bien j'ai quelques nuances à apporter !

J'aimerais rencontrer plus souvent

-des gens qui en savent autant sur Hitler;
-des adversaires qui acceptent d'aussi bonne grâce la discussion;
-et même, des gens tenant des discours nauséabonds en ayant à coeur de les argumenter par des connaissances et de vastes lectures, ce qui est après tout le début, sinon le tout, de la sagesse.

Entre nous, la discussion a commencé à la suite d'un commentaire sans complaisance, sur mon site, de son interview sur celui de Dualpha à propos de sa biographie : http://www.delpla.org/article.php3?id_article=578 .

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de frontovik 14  Nouveau message 08 Fév 2014, 23:43

Merci pour cette réponse de spécialiste mais François pensez vous qu'il soit utile de discuter avec ce genre de personnage? N'est ce pas se faire l'avocat du diable et risquer de tomber dans leur piège, se faire connaitre et acquérir une notoriété? Vous savez la plupart des auteurs d'extrême droite et/ou révisionnistes se caractérisent par une grande érudition, voire une grande culture, classique en général, mais cela n'en fait pas pour autant des gens fréquentables. Ce type est au minimum révisionniste, en ce sens qu'il donne une interprétation très orientée et malhonnête des faits, à distinguer du chercheur qui veut approfondir la connaissance du passé en écornant les conclusions de ses prédécesseurs. Il flirte même avec le négaga, sans dépasser la ligne mais en louchant fortement dessus.

Alors sans employer les grands moyens, la loi Gayssot, mieux vaut laisser dans l'ombre ces gugusses même si on connait par avance leurs récriminations sur les historiens installés, l'établissement, la bien pensance et tout le tralala... Perso, un échange avec ce type sent furieusement le remugle de fonds de chiottes, mais bon, vous êtes plus armé que moi pour le contredire et l'envoyer au tapis, ainsi que je l'ai lu sur votre site. Je m'en tiendrais au conseil de Pierre Vidal-Naquet sur les négagas.
"Je ne vous apporte pas la liberté, je l'ai trouvée ici, parmi vous". Skënderbeg.

modérateur
modérateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3248
Inscription: 24 Oct 2005, 18:44
Localisation: Lisieux.
Région: Normandie subséquanaise
Pays: France

Voir le Blog de frontovik 14 : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 09 Fév 2014, 05:58

Je prends tout simplement mon bien où je le trouve, et invite chacun à en faire autant.

Il n'y a pas d'auteurs qu'il faudrait fuir en tant que pestiférés : les microbes ne se transmettent pas par les yeux, sinon dans des bisous très intimes que je n'inflige pas à mes livres ou à mon écran.

Mon bien, ce ne sont pas seulement des idées ou des informations, mais aussi des objections, qui soit, par leur pertinence, me poussent à approfondir, soit, par leur sottise, leur mauvaise foi ou leur superficialité, me confirment (et confirment aux lecteurs de bonne foi des forums) que les adversaires les plus déterminés de mes thèses n'ont plus grand chose à leur objecter.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Christian27  Nouveau message 09 Fév 2014, 07:24

Le sujet reste tabou. Il est certain que de nombreux Allemands ont résisté "dans l'ombre", sachant la totale impossibilité de le faire "à découvert". De la part de ces résistants au nazisme, les SR suisses ont reçu de très nombreux renseignements,la ligne Vinking par exemple. Il est avéré que ces officiers ont trahi. Dans les années 60 les journalistes français Pierre Accoce et Pierre Quet ont écrit "la guerre a été gagnée en Suisse" indiquant par là le réseau soviétique en Suisse (Rado) en relation avec un bureau SR suisse (bureau Ha).

Dans le livre des historiens Eberle et Uhl (2006) "Le dossier Hitler" qui est en fait le rapport sur Hitler que Staline avait commandé, les auteurs indiquent dans la note 1 à la page 175: Dès le 1er avril 1943, l'agent Rado, qui travaillait pour l'espionnage militaire, transmettait à Moscou les premiers détails du plan d'offensive allemand à Koursk. Plus tard, il répercuta également au GRU, les services secrets de l'armée, les reports des dates initialement prévues.

Ce qui nous intéresse c'est bien la source des renseignements fournis à Rado. Accoce et Quet sont clairs: il s'agit bel et bien d'officiers proches du commandement allemand, avec un intermédiaire Tchèque. Seulement par la suite on a prétendu que les renseignements seraient de provenance britannique avec le déchiffrage de la machine enigma.
Dans une défense de thèse l'automne dernier à Neuchâtel, l'auteur ayant passablement étudié la question, nous indique que le timing (c'est le mot qu'il a employé) rendait impossible la source enigma. En clair l'abondance et la vitesse de transmission des renseignements ne pouvaient pas provenir d'ultra.

Ici l'auteur allemand du livre sur Richard Sorge (également un qui a trahi les Allemands) nous donne quelques précisions
http://www.livresdeguerre.net/forum/con ... =54772&v=2

Un autre exemple de trahison de la part d'un officier allemand, ceci en France même. mentionné dans ce travail de mémoire http://www.livresdeguerre.net/forum/suj ... sujet=1613

Il est cependant important de comprendre la différence de perception que les populations d'après guerre ont pu avoir. En France face à un résistant ayant combattu les Allemands dans le pays occupé et en Allemagne face à un compatriote ayant, par ses actions d'espionnage et de transmissions de renseignements, envoyé d'autres compatriotes à la mort, fusse pour la bonne cause.

Il y a un livre : Gerhard Ritter, Echec au dictateur. Histoire de la résistance allemande
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gerhard_Ritter

Brigadier General
Brigadier General

 
Messages: 465
Inscription: 19 Aoû 2009, 16:50
Région: Vaud
Pays: Suisse

Voir le Blog de Christian27 : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 09 Fév 2014, 07:36

Le statut des hommes du 20 juillet et autres agents de l'ennemi, réels ou supposés, dans les rangs de la Wehrmacht, a été fort ambigu dans l'Allemagne d'après guerre. S'ils ont mis du temps à être héroïsés, ils n'étaient pas non plus sévèrement stigmatisés. Car ils avaient leur rôle à jouer dans la guerre froide : leur résistance était souvent présentée comme une réaction salubre à un Hitler qui aurait eu les yeux plus grands que le ventre et n'aurait pas été fichu de trouver un terrain d'entente avec l'Ouest contre l'Est.

C'est sans doute l'une des raisons pour lesquelles on préférait évoquer, pour des fuites du genre de celles qui avaient précédé Koursk, des sources britanniques, même si on ne pouvait encore parler d'Enigma (révélé seulement au début des années 70).

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: Traîtres et comploteurs dans l'Allemagne hitlérienne

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 09 Fév 2014, 08:47

François Delpla a écrit:eh bien j'ai quelques nuances à apporter !
J'aimerais rencontrer plus souvent
-des gens qui en savent autant sur Hitler;
-des adversaires qui acceptent d'aussi bonne grâce la discussion;
-et même, des gens tenant des discours nauséabonds en ayant à coeur de les argumenter par des connaissances et de vastes lectures, ce qui est après tout le début, sinon le tout, de la sagesse.
Entre nous, la discussion a commencé à la suite d'un commentaire sans complaisance, sur mon site, de son interview sur celui de Dualpha à propos de sa biographie : http://www.delpla.org/article.php3?id_article=578 .

François Delpla a écrit:Je prends tout simplement mon bien où je le trouve, et invite chacun à en faire autant.
IL faut tout de même comprendre l'enthousiasme de François ! Pour une fois qu'il se trouve un collègue biographe moins prétentieux que Sir KERSHOW (that must go on) !

Pour ma part j'ai bien précisé que je trouve le travail très intéressant. Et puis, PL.......... est plus rigoureux et beaucoup moins subversif qu'Annie L.R. ! Les travaux des deux m'intéressent et figurent dans mes rayonnages et non sur un distributeur de rouleaux.
La question de savoir s'il faut faire de la publicité pour ce genre d'auteur se pose t'elle ? Franchement, je ne pense pas que ces lectures présentent un risque, sinon celui de vouloir vérifier les sources et les argumentations. Il faut en effet un minimum de pré-requis pour progresser dans les méandres de la rédaction.
Dommage que l'échange avec François soit resté bloqué.

Concernant les comploteurs, quelques lignes (avec des erreurs) concernent Paul DUNGLER !

JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Médecin urgentiste 
il y a 9 minutes
par: dominord 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 24 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 14:04
par: kfranc01 
    dans:  Testament de Hitler : Sur l'Espagne et Gibraltar 
Aujourd’hui, 13:16
par: Chef Chaudart 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 12:31
par: iffig 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Aujourd’hui, 11:34
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  SUR RMC DECOUVERTE LE 05 JANVIER 
Aujourd’hui, 11:28
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 00:55
par: alain adam 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 00:48
par: P. Vian 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la colonisation 
Aujourd’hui, 00:28
par: Manu 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll