Connexion  •  M’enregistrer

L'Afrikakorps: l'armée de Rommel.

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

L'Afrikakorps: l'armée de Rommel.

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 04 Mai 2013, 11:15

L'Afrikakorps: l'armée de Rommel. Rondeau Benoit. Éditions Tallandier. 2013.

`` Cet ouvrage est consacré à l'histoire des troupes de l'Afrikakorps entre 1941 et 1943. Sous le commandement de Rommel, ces unités créées pour venir en aide à Mussolini en Libye remportent plusieurs victoires en Afrique du Nord: Gazala, Bir Hakeim, prise de Toubrouk, etc., avant de perdre Al-Alamein et d'être défaites par Montgomery en 1942 et anéanties par les Alliés en 1943.``

Image


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2243
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: L'Afrikakorps: l'armée de Rommel.

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 04 Mai 2013, 15:42

Et tu sais si ce livre apporte du nouveau à tout ce qui a déjà été écrit sur le sujet ?
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: L'Afrikakorps: l'armée de Rommel.

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 04 Mai 2013, 16:06

Pour le moment, je ne sais pas. Mais je compte bien me l'acheter d'ici une semaine.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2243
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: L'Afrikakorps: l'armée de Rommel.

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Cytise  Nouveau message 09 Mar 2017, 14:55

Excellent ouvrage avec des notes infrapaginales, des annexes, un index, une vaste bibliographie, un sommaire détaillé.

Benoît Rondeau retrace l’épo­pée de l’Afrikakorps. À la lumière des recherches les plus récentes, il interroge aussi le mythe de la « guerre sans haine ». Ce sujet fait l'objet d'une partie séparée.

Le bouquin a fait l'objet d'une recension élogieuse dans Batailles & blindés n°56.


QUATRIÈME DE COUVERTURE
La légende de l’Afrikakorps et du maréchal Erwin Rommel est née dans le désert libyen. Pendant trois années, de 1941 à 1943, cette force d’élite se bat en Afrique du Nord, où elle acquiert une renommée considérable. Son chef charismatique devient l’objet d’un véritable culte, que met en scène la propagande nazie. Il faut dire que Rommel suscite alors le respect aussi bien de ses soldats que de ses adversaires.

Benoît Rondeau retrace, pour la première fois, l’épo­pée de l’Afrikakorps. À la lumière des recherches les plus récentes, il interroge aussi le mythe de la « guerre sans haine ».

Créé en 1941 pour venir en aide aux soldats de Mussolini en Libye, l’Afrikakorps est placé sous le commandement d’Erwin Rommel. Rapidement organisées, les troupes s’adaptent au désert et attaquent les Anglais. Avec ruse et habileté, le «Renard du désert» mène son armée de victoires en victoires (Gazala, Bir Hakeim et la prise de Tobrouk) jusqu’aux portes d’Alexandrie, avant de combattre la 8e armée de Montgomery à El-Alamein. La célèbre bataille est le véritable tournant de la guerre du désert. Malmenée, confrontée à de multiples difficultés, l’armée de Rommel entame alors une incroyable retraite.



Le résumé :
Ce premier livre consacré à l’Afrika Korps analyse de 1941 à 1943, comment Rommel et ses troupes mythiques s’illustrent en Afrique du Nord. De sa création à ses ultimes combats, l’histoire légendaire de cette unité n’avait jamais été étudiée dans sa globalité. Les déboires de Mussolini en Lybie poussent ce dernier à demander l’aide de l’Allemagne qui décide de s’impliquer en Méditerranée et crée l’Afrika Korps sous le commandement de Rommel.
Rapidement organisées, les troupes s’adaptent au désert, attaquent les Anglais et connaissent leurs premiers succès en Lybie. Rommel utilise la ruse et combat des déplacements très rapides. Il mène ses troupes de victoires en victoires : Gazala, Bir Hakeim et la prise de Tobrouck verront son triomphe. Le « renard du désert » fonce jusqu’aux portes d’Alexandrie et livre la bataille d’El Alamein qui se solde par un statu quo, avant d’entamer un mois plus tard une seconde phase qui verra Montgomery remporter la victoire.
Commence alors pour Rommel une incroyable retraite qui le ramène en Tunisie. Il y luttera avec acharnement avant d’être anéanti par les Alliés. Qui étaient ces combattants ? Soldats en France ou en Russie, ils véhiculaient le même esprit nazi qu’en Europe. N’ayant connu que la victoire, ils imposèrent leur fanatisme jusque dans les camps de prisonniers qu’ils connurent. S’ils respectèrent les lois de la guerre au combat, la Gestapo et les Einsatzgruppen suivaient l’Afrika Korps et commençaient à traiter le « problème juif », créant un camp en Tunisie, maltraitant les juifs et envoyant par avions des prisonniers vers les camps de concentration en Europe.
La légende de Rommel et de l’Afrika Korps est née des talents et du respect que ce chef militaire inspira même à ses adversaires. Cette fascination perdure alors que ce que l’on connaît aujourd’hui du fonctionnement de ce corps d’armée nuance cette légende.



Le site de Benoît Rondeau : http://www.benoitrondeau.com/

Un mot de l'auteur :
http://www.benoitrondeau.com/portfolio/afrikakorps/
L’Afrikakorps, Rommel, Montgomery, Tobrouk, El Alamein, Bir Hacheim… ces noms sont entrés dans la légende de la guerre menée en Afrique du Nord de 1940 à 1943. Qu’en est-il donc en réalité ? Fasciné depuis toujours par la guerre du désert, je me suis donc lancé avec passion sur les traces de l’épopée de l’Afrikakorps, mettant un point d’honneur à saisir ce que pouvait être le quotidien d’un simple soldat sur ce front. Il m’est apparu que le mythe d’une guerre sans haine forgé après guerre ne reposait sur aucune base historique solide. J’ai également souhaité livrer au lecteur des clés de compréhension sur la guerre menée en Afrique du Nord un théâtre des opérations d’importance cruciale sur l’issue du conflit. Basé sur les travaux les plus récents, ayant personnellement parcouru le champ de bataille d’El Alamein, j’offre un récit, agrémenté d’anecdotes, qui emmène le lecteur des sables d’Égypte jusqu’aux montagnes de Tunisie…


Un paragraphe que j'ai choisi :
2422 avions de la Luftwaffe sont perdus en Méditerranée de novembre 1942 à mai 1943, dont de nombreux bombardiers et avions de transports [...]. Quatre cents appareils ont été redéployés de la Russie vers la Méditerranée dès le mois de novembre 1942 : c'est le quart du potentiel aérien allemand qui est concentré dans la région, contre 1/12 un an et demi plus tôt. Le 10 novembre, le Fliegerkorps II compte 445 avions de combat et 673 appareils de transport. Début décembre, la Luftwaffe aligne 502 avions de transport, et ce, alors même que Stalingrad, qui vient d'être encerclée, doit également être ravitaillée par un pont aérien.

Private
Private

 
Messages: 17
Inscription: 27 Fév 2016, 00:45
Région: Lille
Pays: France

Voir le Blog de Cytise : cliquez ici



Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 9 minutes
par: brehon 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 29 minutes
par: Marc_91 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 50 minutes
par: dominord 
    dans:  Un projet de musée d'aviation à Saint-Hubert 
Aujourd’hui, 14:52
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 14:32
par: carcajou 
    dans:  La véritable histoire de l'Orchestre rouge 
Aujourd’hui, 14:06
par: Rob1 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Aujourd’hui, 13:54
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Testament de Hitler : Sur la situation désespérée de l’Allemagne 
Aujourd’hui, 12:18
par: Aldebert 
    dans:  Il y a aujourd'hui 73 ans............ 
Aujourd’hui, 11:49
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  GMC gazogène ? 
Aujourd’hui, 11:46
par: iffig 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alexis Rousselot, frontovik 14, Rob1, Tapedur et 16 invités


Scroll