Connexion  •  M’enregistrer

Que venez-vous de finir de lire ?

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

que venez vous de lire?

Nouveau message Post Numéro: 391  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 11 Jan 2020, 17:41

Bonjour,

Je commence actuellement

Les Mythes de la seconde guerre mondiale

de

Jean Lopez et Olivier Wierviorka

je vous tiens au courant

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 106
Inscription: 30 Sep 2013, 09:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: que venez vous de lire?

Nouveau message Post Numéro: 392  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 11 Jan 2020, 17:42

Les 2 tomes sont sympas.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11141
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 393  Nouveau message de cloclo  Nouveau message 11 Jan 2020, 18:56

Bonsoir Dog Red,

2 tomes????

Je n'en ai qu'un .....Normal????

Bien a vous

Flight Officer
Flight Officer

 
Messages: 106
Inscription: 30 Sep 2013, 09:45
Localisation: Waterloo
Région: .....................
Pays: Belgique

Voir le Blog de cloclo : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 394  Nouveau message de Rob1  Nouveau message 11 Jan 2020, 19:25

J'ai lu il y a quelques temps The Hut Six Story: Breaking the Enigma Codes de Gordon Welchman.

Image

Welchman était un mathématicien mobilisé au début de la 2e GM à Bletchley Park (BP), le centre de décryptage britannique. D'abord affecté à l'analyse du trafic radio intercepté pour déterminer quels messages appartiennent aux mêmes réseaux utilisant la même clé, il a plusieurs idées pour essayer de "casser" Enigma, dont il parle à ses chefs... pour s'apercevoir que d'autres ont eu les mêmes et qu'elles commencent à être mises en pratique. Apparemment Welchman a eu les grandes idées de l'organisation de la "Hutte 6", le groupe qui cassera les codes de la Luftwaffe et de la Heer, organisation dont il sera le chef.

Le gros intérêt du livre est que c'est un témoignage-clé pour avoir une idée de ce à quoi ressemblait la vie et l'activité à BP. Welchman donne des explications techniques détaillées, les seules que j'aie vues jusqu'ici expliquant l'impact du "Stecker", comment on faisait les "menus" pour les bombes, et décrit le "diagonal board" qu'il a inventé (bon, j'avoue, je n'ai compris que la moitié, mais je n'ai pas trop cherché à m’accrocher non plus).

Plus tard dans le conflit il sera nommé Assistant Director for Mechanisation, un poste où il s'occupe de l'organisation de BP mais où il ne touche plus personnellement au décryptage. Soit dit en passant, il a ajouté quelques pages d'une opératrice d'interception de la RAF qui décrit son travail, c'est bref mais ca me semble notable car si la littérature sur Ultra est pléthorique, je n'ai rien vu de substantiel sur les Y-services (peut-être voir le livre d'Aileen Clayton, The Enemy is Listening: The Story of the Y Service).

Dans le chapitre 10, Welchman revient sur les erreurs commises par les Allemands, et remarque que les succès de BP sont dûs à pas mal de chance : jusqu'en mai 1940, les Allemands font l'erreur de transmettre en double la position des clés, ce que BP, qui n'a pas encore de "bombes", exploite avec de simples feuilles perforées. Ca s'arrête en mai 1940 et jusqu'à la fin de l'année, BP n'a toujours pas de "bombes". Mais les Britanniques arrivent à casser des clés Enigma en exploitant deux types d'erreurs commises par les chiffreurs allemands, les "Sillies" et le "Herivel tip". Les Allemands arrêteront de faire ces erreurs plus tard dans la guerre, mais à ce moment-là, il sera trop tard, les "bombes" permettant de tester toutes les clés possibles jusqu'à trouver la bonne.

Je n'ai pas terminée la partie sur l'après-guerre. Welchman a travaillé comme consultant pour divers services US, il trouve que les études qu'il a faites n'étaient généralement pas utilisées. Il pense que c'est dû au manque de la pression de l'état de paix -- ca donne l'impression qu'il n'a jamais été aussi heureux dans son travail que pendant la guerre.

Le sommaire :

PROLOGUE ... 1

PART ONE
Backdrop to Hut Six
1 Britain Went to War ... 7
2 Germany Prepared for War ... 18

PART TWO
The First Year
3 Cottage and School: September and October 1939 ... 31
4 Ideas and Plans: October and November 1939 ... 59
5 Early Days: December 1939 to May 1940 ... 84
6 Silly Days: May to September 1940 ... 97

PART THREE
The Rest of the War
7 Hut 6 Faces New Problems: 1940/41—1942—1943/44/45 ... 119
8 Bombes and Wrens ... 138
9 From Interception to Intelligence ... 149
10 A Comedy of Errors ... 163
11 My Tasks as A.D. (Mech): 1943 to 1945 ... 170
12 The Bletchley Park Environment ... 185

PART FOUR
Today
13 Danger Signals ... 195
14 Military Considerations ... 218
15 Communications for Combat and Command ... 255
16 Secrecy, Security, and Survival ... 279

APPENDIX
The Bombe with a Diagonal Board ... 295
ACKNOWLEDGMENTS ... 311
BIBLIOGRAPHY ... 315
INDEX ... 319

Flight Officer
Flight Officer

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 102
Inscription: 12 Sep 2017, 15:50
Région: Île-de-France
Pays: France

Voir le Blog de Rob1 : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 395  Nouveau message de Dog Red  Nouveau message 11 Jan 2020, 19:28

cloclo a écrit:Bonsoir Dog Red,

2 tomes????

Je n'en ai qu'un .....Normal????

Bien a vous


Le succès a favorisé l'édition d'un second tome.
Les 2 sont intéressants en fonction des contributeurs.

EDIT : le livre supplémentaire est sous-titré "Volume 2". C'est original :D Il en a été question en son temps sur le forum.
« Les gens pensaient que je portais mes grenades telles une posture d’acteur. Ce n’était pas correct. Elles étaient purement utilitaires. Plus d’une fois en Europe et Corée, des hommes en difficulté trouvèrent le salut à coups de grenades »

General Matthew B. RIDGWAY, XVIII US Airborne Corps Commander, Ardennes 1944

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 11141
Inscription: 11 Mar 2014, 22:31
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Dog Red : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 396  Nouveau message de Arnaud  Nouveau message 19 Jan 2020, 13:46

Désolé s’il y a déjà été question de ce bouquin. Je viens de terminer le livre témoignage de Nikolai Nikouline. Une plongé terrifiante dans le quotidien d’un soldat de l’armée rouge. Les descriptions des combats de Pogostié sont abominables. Un réquisitoire bien loin de la vulgate de la grande guerre patriotique. A lire absolument pour toute personne intéressée par l’armée rouge.
Image

Private First Class
Private First Class

 
Messages: 27
Inscription: 18 Jan 2020, 10:15
Région: Stirlingshire
Pays: Ecosse

Voir le Blog de Arnaud : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 397  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 25 Jan 2020, 22:11

Gritou et Annie Vallotton ont écrit un livre : « C’était au jour le jour ». Carnets (1939-1944).

Image

Ces jeunes demoiselles sont sœurs, elles notent sur des carnets, jour par jour, les situations auxquelles elles sont confrontées. Elles rapportent les événements, leurs impressions du moment mais aussi celles de nombreuses personnes qu’elles rencontrent. Elles en rencontrent des milliers peut-être. Elles notent les bruits qui courent, les on dit, les bouteillons, qui naissent à cette période complètement bouleversée du début des années quarante, alors que les réfugiés du Nord migrent en masse, d’une manière forcée, telle une marée vers le sud de la France. Certains d’entre eux colportent des rumeurs les plus extravagantes

Il faut préciser qu’elles sont aux premières loges pour recueillir tous les détails de la vie d’une époque chaotique. En effet elles appartiennent toutes deux à des associations qui viennent en aide aux réfugiés, dont l’une est la CIMADE. Elles voyagent très souvent dans la zone sud, à la recherche d’hébergements, de ravitaillements, de vêtements, de médicaments pour les réfugiés, ainsi leurs rencontres avec l’adversité est permanente. Elles sont courageuses, très courageuses malgré la fatigue et le froid qui sévit particulièrement en cet l’hiver 1940/1941.

Parallèlement à leur fonction officielle qui facilite les déplacements, elles sont membres d’un réseau de résistance. Elles impriment et diffusent, des journaux, des tracts antiboches, parmi d’autres actions. Elles participent aux entreprises menées par des filières d’exfiltration.

J’ai relevé dans le livre, les bobards, amplifiés par le bouche à oreille que ces demoiselles ont précieusement notés, sous toute réserve, avec prudence. Ceux-ci sont en général dignes de bavardages de cours de récréation. Certains exagérément positifs, excellents pour remonter le moral que tous ont au ras des chaussettes, d’autres pessimistes voire tragiques, qui font frissonner. Hum ! C’est sans doute l’œuvre de la cinquième colonne afin de démoraliser le bon peuple, que ne dit-on pas.

Les détails de leurs témoignages sont des plus subtiles pour comprendre et apprécier le climat qui règne pendant cette période troublée de notre histoire.

1 - Les bouteillons (synonyme de Bobards) terme utilisé par Jacques Péret dans son livre, le Caporal épinglé

Quand les Allemands envahissent la Pologne ils lancent sur les villes des ballonnets d’ypérite ainsi que des jets de cigarettes et de bonbons empoisonnés.

29 juin 1940 : D’après des renseignements exacts, la cinquième colonne se serait glissée parmi les réfugiés belges sur les ponts de la Meuse et aurait tué les soldats chargés de faire sauter les ponts.

30 juin 1940 : Paul Reynaud serait mort des suites d’un accident d’auto.

8 aout 1940 : Depuis trois semaines ils (Allemands) essayent chaque nuit de passer (débarquer en GB) : Les Anglais les laissent approcher puis les canonnent du rivage. Des monceaux de cadavres sont rejetés chaque jour sur la berge.

11 aout 1940 : A Colmar, un sac de courrier postal venant d’Allemagne et destiné aux soldats allemands a été intercepté. D’après la lecture de ces lettres, il en résulterait que les Allemands meurent de faim (véritable famine à certains endroits) qu’ils en ont assez de cette guerre, que les habitants de Hambourg vivent depuis des jours au fond de leur caves et que la ville est en partie détruite. (Cette note relevée dans le livre, porte bien la date du 11 aout 1940, faut-il y voir une erreur ou un présage)

7 octobre 1940 : (Vrai ou faux !?).A Rochefort, pour avoir tiré la langue lorsque des troupes allemandes sont arrivées, une vieille femme a été punie ainsi : On est venu plusieurs matins de suite la chercher à 7 heures pour l’obliger à tirer la langue pendant une heure.
Par ailleurs les Allemands ont placé des sentinelles civiles devant chaque poteau télégraphique par crainte de sabotage. Alors que l’un d’eux, âgé, s’était endormi, il a été condamné à travailler trois jours sans dormir.

14 Novembre 1940 : Radio Paris annoncent que les Allemands viennent de proposer aux populations lorraines soit d’aller en Pologne, soit de gagner la France sur le champ. Aussi, depuis le 11 novembre sept trains quittent la Lorraine quotidiennement. Conclusion ; plus on hait le Boche, mieux ça vaut. La France en aurait appelé à la commission de Wiesbaden. Pauvre naïve !

Le 8 novembre 1940 : On entend dire de plus en plus qu’il y a des amoncellements de cadavres rejetés sur les cotes françaises, que les boches braquent des mitrailleuses sur leurs propres troupes pour les obliger à monter sur les cargos et les radeaux et parfois les lient trois par trois. En guise d’exercice, ils lancent leurs soldats à la mer tout équipés et beaucoup se noient.

Le 13 décembre 1940 : Goering serait mort il y a deux mois dans un bombardement en Normandie. Ciano tué et Musso blessé. Comme on répand vite ce que l’on voudrait qu’il soit.

Le 5 Janvier 1941 : Il y aurait eu deux cent mille boches noyés dans la Manche à la suite des tentatives d’invasion.

Le 9 janvier 1941 : Untel affirme qu’un de ses amis, à Châteauroux, a été sommé un beau soir par un soldat boche d’abriter dans sa cour un énorme camion. Très curieux et trouvant cela bizarre, cet ami alla de nuit essayer de distinguer le contenu de ce camion. Il constata avec horreur que ce n’était qu’un empilage de cadavres noyés, qu’on emmenait sans doute dans quelque trou perdu pour y être incinérés.

Le 8 décembre 1941 : Un officier français, médecin, a vu récemment sur le bureau d’un haut gradé boche à Berlin un calendrier 1942 destiné aux soldats avec ces mots sur la couverture : « Soldat allemand, souviens-toi que ton ennemi n°1 n’est pas l’Angleterre, ni l’Amérique, mais reste et restera toujours la France »
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 398  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Jan 2020, 22:27

Le temps qu'aldebert mette son message dans le bon topic, Alfred avait répondu:
Alfred a écrit,
[Qui était à l'origine de ces rumeurs prenant les désirs pour des réalités ?Comme on dit de nos jours,ils devaient fumer de la bonne ! Ma famille ,mon père et ma mère étaient souvent à Dinard et ils m'avaient dit que nombre de ces rumeurs étaient des extrapolations des propos tenus par les soldats allemands auprès des serveuses des restaurants,des cafés ou des pâtisseries........Certains refusaient la monnaie disant que au fond de leurs poches ça serait pour les poissons de la mer ......Quand mon père,en uniforme français et à vélo s'était arrêté à un passage à niveau et avait vu passer devant lui un train sanitaire allemand bondé,la garde barrière lui avait dit ":ça n'arrête pas depuis ces derniers jours :ils ont du essayer de débarquer........"mais mon père qui observait le trafic de l'aérodrome de Pleurthuit comptant ceux qui partaient et les rentrées savait qu'ils recevaient une raclée........
Pour mes lectures de ces derniers jours :un sujet un peu différent "Chère Algérie........" deDaniel Lefeuvre.....Une réalité que j'avais découvert dans les rapports qui passaient sur mon bureau outre méditerranée ;En résumé:un pays non compétitif...Un naufrage........../quote]
puis aldebert avait répondu à Alfred et avait écrit
aldebert a écrit,
T'es ben pessimiste, mon Alfred. T'inquiète, ce ne sont que des rumeurs de défaitistes à la solde de qui tu sais :cheers:


Toutes nos excuses pour ce quiproquos indépendant de notre volonté.
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 77212
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 399  Nouveau message de Aldebert  Nouveau message 26 Jan 2020, 12:39

Dans ce que notaient les deux sœurs Vallotton et dans le même esprit, on peut aussi ajouter des histoires qui se racontaient à cette époque, surtout contre l’occupant.

Le 2 novembre 1940 : Sur une éminence dominant un champ de bataille en Espagne, deux généraux, l’un espagnol, l’autre italien, surveillent les opérations. L’Espagnol braque ses jumelles et s’écrie : « Mais vos troupe lâchent pied, regardez plutôt. » L’Italien prend ses jumelles : « C’est vrai, ils fuient, mais ils fuient comme des lions.

Le 2 novembre 1940 : Devant le comptoir de je ne sais quel magasin, un Boche se détache de la longue queue et dit à la vendeuse : « Servez moi le premier, je suis Allemand ». Mais monsieur, répond-elle de sa voix la plus douce : « Nous sommes tous Allemand depuis quelque temps, vous passerez à votre tour »

Le 8 décembre 1940 : Un Allemand entre acheter des chemises pour sa belle : « Ce qu’il y a de plus beau, de plus cher, de plus parisien » « Pour vous dire la vérité monsieur, la Parisienne ne porte plus de chemise depuis un an »

Le 8 décembre 1940 : Un groupe de passants en remontant du métro à l’air libre, aperçoit en faction un Allemand vraiment de petite taille. Et une voix féminine de remarquer : « Bon, voilà qu’ils les coupent en deux maintenant ! »

Le 23 aout 1941 : D’après un officie rapatrié d’Allemagne, il n’y a plus de frontière entre la Bochie et l’Alsace. On doit se passer le mot par téléphone, pour que tout au long du parcours des trains, la population agite frénétiquement des drapeaux tricolores.

A Colmar, sur un magasin de pompes funèbres on peut lire : « Nous préférons servir un Allemand qu’un Alsacien »

16 novembre 1941 : Untel raconte encore l’histoire suivante, qui vient de se passer en Bochie dans un théâtre : Le Maurice Chevalier d’Allemagne se présente sur scène en trainant trois cochons : « Voici Hanz, voici Otto et voici Hermann (le plus gros) » et la foule de rire. Mais la gestapo s’en prend au loustic qui passe quatre semaines à l’ombre. A sa libération, foule énorme. Il remonte sur scène et le revoici avec les mêmes trois cochons. L’assistance tremble pour lui. Il les présente : « Voici Hanz, voici Otto et voici celui à cause de qui j’ai été interné ». Même rires mais cette fois il n’y eut pas de suite.

10 Janvier 1942 : Il parait qu’à Clermont, il est d’usage de former la queue derrière tout cageot plein, de le suivre aveuglément où qu’il aille et quelles que soient les explications du propriétaire ;
blog.php?u=5328&b=565

http://wiki-rennes.fr/index.php/Cat%C3% ... -le-Coquet

J'aurai mon paradis dans les cœurs qui se souviendront - Maurice Genevois

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 3885
Inscription: 22 Jan 2010, 19:22
Localisation: Dordogne
Région: Aquitaine
Pays: France

Voir le Blog de Aldebert : cliquez ici


Re: Que venez-vous de finir de lire ?

Nouveau message Post Numéro: 400  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 26 Jan 2020, 14:20

Bonjour,
Je viens de relire le livre ‘’Journal de guerre 1940-1945’’ de Paul Struye et présenté par Thierry Grosbois.

Image

Paul Struye, qui sera plus tard président du Sénat, symbolise l'esprit de Résistance en Belgique occupée au cours du second conflit mondial. Le Journal de guerre de Paul Struye est resté pratiquement inédit. Si, dans ses rapports sur l'opinion publique, Paul Struye recherche l'objectivité, son journal de guerre constitue un témoignage subjectif et personnel d'un notable bruxellois, foncièrement pacifiste. Les notes prises au jour le jour, reflétant ses espoirs et ses sentiments, permettent de mieux comprendre l'environnement social au sein duquel les rapports sur l'opinion publique furent élaborés. Struye rapporte des propos tenus sur le vif devant lui par de nombreuses personnalités. Certaines n'en sortent pas grandies. Il ne nous cache rien des petites mesquineries et des grands élans patriotiques dont il fut le témoin direct. La régularité, l'ampleur et la précision des prises de notes livrent une extraordinaire chronique couvrant les années 1940 à 1945. Grâce à son sens aigu de l'observation des menus faits de la vie quotidienne, il nous offre une description unique, admirable et sincère de l'ambiance de l'époque. Pour des raisons de sécurité évidentes, Paul Struye ne confie pas à son journal son action résistante, en tant que rédacteur de La Libre Belgique clandestine ni en tant qu'agent de renseignements du service Zéro, ni en tant qu’étant le rédacteur d’un pamphlet ayant comme titre ‘’le conseiller Eudoxe vous parle’’ et qui sortit clandestinement à de nombreuses reprises.
Cela reste un livre à conseiller.
Bien amicalement
Prosper ;) ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 77212
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


PrécédenteSuivante

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 18 
il y a moins d’une minute
par: coyote 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 17 
il y a 5 minutes
par: kfranc01 
    dans:  MOTOCYCLISTES (BRITANNIQUES ?) 1944/45 OU PLUS TARD ? 
il y a 9 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  Mairie à localiser 
il y a 9 minutes
par: Dog Red 
    dans:  Commémorations 2020-Haut-le-Wastia 
il y a 29 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Que venez-vous de finir de lire ? 
il y a 41 minutes
par: Aldebert 
    dans:  [DU 1er janvier au 29 février 2020]:Les panneaux directionnels pendant la SGM 
il y a 46 minutes
par: Signal Corps 
    dans:  M4 Sherman imprimé en imprimante 3d 1:100 
Aujourd’hui, 19:03
par: vauban_13300 
    dans:  BEUTE - CANON DE 75 SUR CHÂSSIS VICKERS 
Aujourd’hui, 18:46
par: Dog Red 
    dans:  Bataille de Saint Marcel 
Aujourd’hui, 18:44
par: pierma 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: François Delpla, Loïc, Piriac et 115 invités


Scroll