Connexion  •  M’enregistrer

François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 24 Jan 2013, 00:13

Francois DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire
Sorti ce 24 Janvier 2013 dans toutes les bonnes librairies ou à l'achat en ligne ici => http://pascalgalodeediteurs.com/histoir ... 32496.html
Broché - 150x210mm (lxh) - 150x210mm (hxl)
ISBN : 978-2-35593-249-6
215 pages
Distribué par BLDD
Date de parution : 24/01/2013


il manque encore une présentation générale de la politique et de la stratégie, en matière de prise du pouvoir, de Hitler et du NSDAP avant 1933. On peut supposer qu’une recherche plus approfondie sur la fin de la République de Weimar du point de vue des efforts de la direction nazie pour saisir le pouvoir en Allemagne aux différents niveaux de l’Etat et de la société, efforts au demeurant fort souvent mis en échec, conduiront dans maints domaines à une révision de l’image jusque là dominante de la dynamique victorieuse et de la supériorité politique du mouvement national-socialiste. La recherche actuelle se développe depuis des lustres, dans le cadre d’un vaste effort international, suivant le paradigme d’une investigation sur la crise de la démocratie. Si ses prochains progrès, comme on peut le présumer, vérifient encore plus fortement que par le passé que la prise du pouvoir par les nazis n’avait nullement un caractère inéluctable, résultant soit d’un génie supérieur de son chef, soit d’une détermination ou d’une puissance supérieures du mouvement, alors la question des raisons et des responsabilités de la faillite de la République de Weimar ne s’en posera qu’avec plus d’acuité.


Tels sont les derniers mots du dernier livre sur le nazisme du grand historien Martin Broszat (1926-1989) : Die Machtergreifung / Der Aufstieg der NSDAP und die Zerstörung der Weimarer Republik (La prise du pouvoir / La montée du parti national-socialiste et la destruction de la République de Weimar), Munich, DTV, 1984.

Non seulement la première phrase, soulignée par mes soins, a mon suffrage, mais mon livre répond exactement au souhait exprimé par l’auteur (dont le livre est plutôt un état de la question et des sources qu’une véritable recherche).

Son constat est hélas encore valide au moment où j’écris (mi-décembre 2012) : ni les ouvrages généraux sur Hitler ou son régime, ni les livres sur la prise du pouvoir (dont un seul est paru depuis, en 1996, dû à Henry Turner) n’ont, avant ou après 1984, étudié la question sous l’angle des entreprises des nazis ou de leur chef. Ils ont toujours été présentés comme des opportunistes, tirant parti des erreurs des autres hommes politiques ou des partis rivaux.

Cependant, en me lançant moi-même dans cette investigation, j’aboutis à une conclusion opposée à celle que Broszat pressentait. Il pensait que, faute d’avoir étudié de l’intérieur les entreprises nazies, on faisait la part trop belle au talent de Hitler et à la force du mouvement national-socialiste, et que cette étude montrerait, en quelque sorte, que le roi était nu. Or en m’appuyant sur des sources nouvelles (journal de Goebbels) ou sous-utilisées (mémoires d’Otto Wagener), et en reprenant minutieusement le dossier depuis l’année 1929, je montre que Hitler, loin de guetter les erreurs de ses adversaires, les provoquait.

Un exemple suffira : le rêve des partis de droite et du Zentrum catholique, depuis 1930, de faire entrer les nazis au gouvernement pour mieux les museler, était en passe de se réaliser le 29 janvier au matin. Hindenburg s’était décidé à nommer Hitler chancelier au vu de la modestie de ses ambitions en nombre de portefeuilles. Il ne voulait que l’Intérieur et, de ce fait, les finances, l’armée, les affaires étrangères et tout le reste seraient dans des mains bourgeoises et conservatrices, le cabinet étant "présidentiel" c’est-à-dire autorisé à gouverner par décrets-lois sans se soucier du parlement. Il aurait, en revanche, été dans la main du président, lui-même proche du vice-chancelier Franz von Papen. Il y avait là un dispositif qui pouvait, réellement, encadrer Hitler. Mais soudain, en milieu de journée, vingt-quatre heures avant d’être nommé, l’impétrant ajoute une nouvelle exigence, celle de la dissolution du Reichstag. Voilà qui lui donnerait la possibilité de rehausser son score médiocre des législatives de novembre et de s’affranchir du président en conquérant par lui-même une majorité, avec ou sans ses alliés. Voilà surtout qui donnerait une tout autre importance au ministère de l’Intérieur. Voilà enfin qui imposerait un calendrier défavorable aux forces de gauche, obligées de faire campagne contre un gouvernement présenté comme celui de la dernière chance, et s’exposant par là même aux coups de la police. La dictature était dès lors en germe, à brève échéance, pour peu que le ministère de l’Intérieur, surtout en Prusse où il était dirigé par Göring, réussisse à monter une provocation qui semble nécessiter une répression musclée : sous cet éclairage, il devient difficile de penser que l’incendie du Reichstag, quatre semaines plus tard, était le geste d’un isolé et coïncidait par hasard avec les besoins des nazis.

Mais Hitler tarde à obtenir satisfaction à sa demande de dissolution et l’affaire n’est pas réglée le lendemain : il est nommé à la tête d’un cabinet présidentiel, sans même que Hindenburg ait rendu un avis à ce sujet. Il ne s’y résout que le surlendemain, 1er février : Hitler lui arrache un décret de dissolution après avoir fait mine de négocier avec le Zentrum.

Ainsi, pour reprendre les termes de Broszat, l’intelligence manoeuvrière de Hitler a bel et bien joué un rôle décisif et la responsabilité des Papen, Hindenburg, Schleicher et consorts ne consiste pas à avoir mis au pouvoir un vulgaire agitateur alors qu’il aurait été facile à écarter, mais bien à l’avoir gravement sous-estimé.
François Delpla

------

La prise du pouvoir par Hitler a été souvent racontée. Cependant toutes les études, avant celle-ci, en parlent comme d’un accident. Le char de la République de Weimar aurait versé dans le fossé. Voilà qui incite à scruter le comportement de son ou de ses pilotes. Quant au bénéficiaire de l’accident, Hitler, soit il n’y serait pour rien, soit il aurait tout au plus jeté des clous sur la route. L’historien François Delpla, docteur depuis 2002, lauréat en 2012 d’une habilitation universitaire, seul biographe français du Führer (Grasset, 1999) et auteur d’une quinzaine d’ouvrages sur le nazisme et sa guerre, scrute pour la première fois la marche de Hitler vers le pouvoir comme une approche méthodique et, au moins à partir de 1929, fort habile. L’homme est fou (cela aussi a été insuffisamment perçu) et son dérangement mental se traduit notamment par un antisémitisme obsessionnel, d’une nature et d’un degré inédits. Cette folie donne une grande assurance à son porteur, persuadé que la Providence l’a désigné pour restaurer la grandeur de l’Allemagne et la porter vers des sommets. Loin de guetter les bévues des gouvernants pour en profiter, il les fait sciemment advenir, enfermant ces politiciens dans des alternatives entre le mal et le pire, exactement comme il en usera un peu plus tard avec les hommes d’État étrangers. Il développe aussi une panoplie d’agents permettant de scruter, de contrôler et de duper en permanence ses rivaux. Le développement rapide du mouvement SS à partir de la nomination de Himmler à sa tête (1929) et la création en son sein d’un réseau de renseignement confié à Heydrich (1931), ainsi que la marginalisation politique des SA en dépit de leur croissance numérique, sont des éléments clés, jusqu’ici peu aperçus, de ce processus. De même le noyau dirigeant prend forme et ne bougera plus guère, avec la montée, outre Himmler et Heydrich, de Göring, de Goebbels et de Hess. Il y a entre ces personnages de solides inimitiés, que le maître contrôle pour que tout le monde tire dans le même sens en dépit d’une cacophonie apparente. Celle-ci contribue à masquer la pieuvre étouffante qui s’empare du Reich, pour le conduire vers des entreprises démesurées, mais longtemps réussies.

Biographe français d’Hitler (Grasset, 1999), auteur, parmi une dizaine d’ouvrages, d’une étude sur sa vie privée (Les Tentatrices du diable, l’Archipel, 2005), François Delpla, normalien, est un spécialiste de la seconde Guerre mondiale.

Un livre à se procurer d'urgence !

Table des matières

Avant-propos : À sources nouvelles, nouvelles perspectives 13

1 Tout commence à Nuremberg 23

2 SA et SS 33

3 Geli, Henriette et les autres 41

4 Premier triomphe électoral 47

5 Feu le socialisme 55

6 Premiers pas en politique extérieure 61

7 Jalons vers la liquidation des SA 71

8 L’imbroglio Strasser 75

9 L’ascension d’Hermann Göring 83

10 Le chat Hitler et la souris Brüning 89

11 Séduction et division des forces armées 97

12 L’encerclement des villes par les campagnes 103

13 Tentations matrimoniales et suicide de Geli (été-automne 1931) 107

14 Franz von Papen, rival ou partenaire ? 111

15 De Papen à Schleicher : une transition interminable 123

16 Le tour de piste de Schleicher 135

17 « J’embrasse mon rival, mais c’est pour l’étouffer » 141

18 Et les Juifs ? 155

19 Les méthodes de direction hitlériennes 161

20 Les perdants 167

Épilogue : De la minorité de blocage à la majorité artificielle 175

Conclusion 183

Annexes 189

1 Échanges de lettres entre Hitler et la présidence de la République allemande du 21 au 24 novembre 1932 191

2 Procès-verbal de la première réunion du cabinet Hitler 207

Sigles 211

Sélection bibliographique 213
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 24 Jan 2013, 06:58

Et en plus c'est pas cher !
Bien entendu, j'imagine qu'il n'y aura pas de photos, que du texte brut comme au XXème siècle, avant l'interactivité ? Le projet d'acquisition semble incontournable, et j'attends bien entendu de cet ouvrage des qualités bien précises :
- papier agréable
- encre d'odeur acceptable
- typo garamond bien lisible avec une bonne mise en valeur des citations (italiques)
- de la place en marge pour écrire au crayon tout un tas de bêtises et de renvois
- reliure qui ne se "casse" pas lors de la lecture, mais à la fois rigide et souple
Bref, j'attends un grand livre d'Histoire !
JD
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7294
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 24 Jan 2013, 22:28

et oui cher JD. Je piaffe d'impatience de lire tes impressions critiques et commentaires
pour ma part je n'hésiterai pas d'en faire de même dès que je l'aurai lu ! de belles heures de lecture en perspective !
amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 25 Jan 2013, 06:29

Merci pour cette confiance. Croisons les doigts pour souhaiter à ce travail d'être connu !

Au-delà en effet de mes intérêts de boutique (qui se résument à rentrer si possible dans mes frais), je persiste à penser que la planète irait mieux, voire beaucoup mieux, si elle s'expliquait mieux son embardée nazie. Seule voie pour la surmonter, la dépasser et tirer d'un mal un bien.

Axe du livre : l'arrivée de Hitler au pouvoir, présentée très souvent comme un accident, résultait au contraire de manoeuvres bien menées.

Je me fais une fête d'en causer avec Franck Ferrand sur Europe 1 lundi (13-14h).

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 25 Jan 2013, 09:09

En train et en faim, je pensais trouver ledit bouquin hier en passant par la gare de GrossParis.
Erreur et déception !
Rubrique: :tir:
Par contre, trônait en bonne place dans le présentoir un ultime LORMIER, un truc comme "l'histoire de la Gestapo en France". Pour 2014, on aura l'Histoire de la résistance et du débarquement ?
Dépité comme un membre de la Chambre en juillet 40, je l'ouvre tout de même pour consulter la biblio et les notes (ce qui fut rapide). Puis une brève lecture de quelques lignes concernant les régions que je connais bien m'ont conforté. Le traitement de texte marche toujours aussi bien ! Mêmes passages, mêmes erreurs pour quelque noms propres, .... les mêmes que dans les deux derniers ouvrages (comme sur la Ligne Maginot, ce sont des pavés que l'on peut contourner facilement) traitant des "Affaires de la résistance", la "grande Histoire de la résistance". Je n'ai pasvérifié pour Bir Hakeim.
Mais je ne résiste pas à vous livrer ma conclusion : cet auteur ne consulte probablement pas ce forum, ou alors il ne dispose de son texte qu'en pdf. Une archive inédite, certainement.

JD, à jeun, et en attente du (Del)pla de résistance.Je ne l'ai pas encore faite celle là !
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7294
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 25 Jan 2013, 10:23

Commandes le en ligne cher JD, ça t'évitera des déceptions ...

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 25 Jan 2013, 10:45

Ah mais je viens de voir que François est l"invité de Franck Ferrand sur Europe 1 ce Lundi, nous serons nos oreilles collées à notre poste radio .... Au fait, François, c'est quand que tu passes chez Ruquier ?

Amitiés
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 25 Jan 2013, 15:18

pas encore de Ruquier ni d'autre télécrate... mais ces gens travaillent à flux tendus et rien ne dit qu'ils aient déjà réalisé que le 25 c'était 5 jours avant le 30 !

Sur un site d'annonces de bouquins http://www.lecteurs.com/livre/hitler-30 ... re/2420848 , voici quelqu'un qui maîtrise l'art du résumé :

L'auteur analyse la marche de Hitler vers le pouvoir, sa personnalité obsessionnelle, ses manipulations politiques, le développement des services secrets et du mouvement SS à partir de 1929.

vétéran
vétéran

 
Messages: 5907
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de jmh  Nouveau message 25 Jan 2013, 17:31

Bientôt dispo sur Amazon, je l'ai mis dans mon panier.... :D

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1082
Inscription: 28 Déc 2012, 08:55
Région: Occitanie
Pays: France

Voir le Blog de jmh : cliquez ici


Re: François DELPLA : Hitler / 30 janvier 1933 / La véritable histoire

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 25 Jan 2013, 22:41

François Delpla a écrit:Sur un site d'annonces de bouquins http://www.lecteurs.com/livre/hitler-30 ... re/2420848 , voici quelqu'un qui maîtrise l'art du résumé :

L'auteur analyse la marche de Hitler vers le pouvoir, sa personnalité obsessionnelle, ses manipulations politiques, le développement des services secrets et du mouvement SS à partir de 1929.


Ca pour du résumé à deux balles, c'est du résumé à deux balles !

Amitiés
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 14 minutes
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 30 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 34 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
Aujourd’hui, 14:10
par: iffig 
    dans:  Un peu d'humour (morbide) 
Aujourd’hui, 13:29
par: Alcide NITRYK 
    dans:  lES ORGUES DE STALINE kATIOUCHA lANCES ROQUETTE 
Aujourd’hui, 13:28
par: Loïc Charpentier 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 21:53
par: P. Vian 
    dans:  Enigma - Help 
Hier, 18:08
par: medicairborne 
    dans:  Un mémoire de l'Empereur Hirohito vendu aux enchères 
Hier, 16:05
par: Shiro 
    dans:  Vacances 1946 
Hier, 13:31
par: Meteor14 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 11 invités


Scroll