Connexion  •  M’enregistrer

Adolf Hitler- La séduction du diable.

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Re: Adolf Hitler- La séduction du diable.

Nouveau message Post Numéro: 11  Nouveau message de Maquis surcouf  Nouveau message 09 Sep 2019, 17:12

Bonjour à tous,

Je viens de finir ce livre.

Très intéressant afin de découvrir certaines facettes de la personnalité d'Hitler au travers notamment de nombreux témoignages inédits (dixit l'auteur).
L'accent est à mon sens assez mis également sur ses relations avec l'armée d'un point de vue global et les principaux généraux.
On retrouve également des parties traitant de la déportation, de l'extermination des juifs mais également des handicapés mentaux au sein même de l'Allemagne et qui ferait figure de "génèse" à la shoah.

Le livre traite des sujets de façon chronologique permettant ainsi de percevoir le changement dans les mentalités au fil du temps.
Seul bémol, c'est que selon moi, la période 13939-1944 est trop vite balayée.


En termes

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 38
Inscription: 18 Déc 2018, 20:38
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de Maquis surcouf : cliquez ici


Re: Adolf Hitler- La séduction du diable.

Nouveau message Post Numéro: 12  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 12 Sep 2019, 21:01

carcajou a écrit: À la fois intolérant et renfermé, Hitler manquait carrément d'entregent. Il était foncièrement antipathique et les quelques colocataires
Reste à savoir comment un homme aussi moche, bizarre et désagréable a pu réussir, au cours des années suivantes, à charmer tout un peuple et parvenir à lui faire faire à peu près n'importe quoi...



On est sacrément dans la caricature.
Tout un peuple?
Aux élections de novembre 32, son parti est en régression, il a fallu la compromission des autres partis et des classes dominantes, politiques et bourgeoises, pour qu'il arrive au pouvoir.
Ensuite toute une part du peuple lui fut opposé, ensuite il à instauré tout un appareil de surveillance, de sécurité, de répression et concentrationnaire pour faire taire les opposants, puis ensuite, obtenir l'assentiment de la majorité.
Puis la propagande à marché et leurré les esprits, puis ensuite vinrent les victoires, drogues dures pour certains.

Mais surtout la question est pourquoi le peuple allemand à obéit a ses castes dirigeantes? Pourquoi ont-elles obéit à leurs supérieurs quand ils étaient soldats, pourquoi eux ont été complices des crimes voire même membres actifs.
Ils partageaient a peu près la même vision du monde .

vétéran
vétéran

 
Messages: 1333
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Re: Adolf Hitler- La séduction du diable.

Nouveau message Post Numéro: 13  Nouveau message de Maquis surcouf  Nouveau message 17 Sep 2019, 19:47

Vaste sujet que tu abordes là ...

La lecture de ce livre pourrait peut être t'apporter non pas des réponses claires mais sans aucun doute des informations permettant d'aiguiser ton intérêt.

Aux élections de novembre 32, son parti est en régression, il a fallu la compromission des autres partis et des classes dominantes, politiques et bourgeoises, pour qu'il arrive au pouvoir.


Concernant les élections de Novembre 1933, il est vrai que le NSDAP a perdu environ 2 millions de votes, soit 4% de l'électorat, les ramenant ainsi à "seulement" 33% des sièges au Reichstag.
A l'inverse, le parti communiste avait quant à lui gagné 3%.
Est-ce que cela voulait dire que la tendance de fond auprès de l'électorat "populaire" était en train de changer de côté? Nul ne saurait le dire au vue de ce qu'il adviendra par la suite.
Cela entraîne peut être aussi une autre question : Hitler, conscient que la situation était peut être en train de s'inverser à sa défaveur, n'aurait-il pas accéléré la construction des camps pour interner les premiers déportés politiques?
On pourrait effectivement se poser la question étant donné que Dachau fut ouvert seulement 5 mois plus tard... Mais, ceci est un autre débat :D

Revenons au fond du sujet que tu soulèves.
Pourquoi tout un peuple a suivi ces dirigeants? Je pense qu'à cette question, il faut distinguer deux périodes distinctes.

En premier lieu, la période pré-guerre :
- L'économie s'était "relevé" et ne subissait plus le "diktat" du traité de Versailles ni les conséquences du krash boursier de 1929. Cela amena du crédit à la politique économique d'Hitler.
- Comme expliqué précédemment, près de 33% des gens en 1932, votèrent pour le NSDAP aux élections. On peut donc en déduire qu'un tiers de la population partageaient de près leurs idées.
- L'accession au pouvoir d'Hilter permit le déploiement de la politique de "lobotomisation" notamment auprès des jeunes générations
- L'écartement des principaux responsables politiques et militaires dissidents et réfractaires au fil du temps (démission, déportement, "suicide" arrangé, etc.)
- L'accession voire la désignation aux postes à responsabilité de personnes dignes de confiance, complètement subjugués par la personnalité d'Hilter et de surcroît bien souvent carriéristes

En second lieu, la période "guerre" :
- Toutes les administrations étaient "vérolées" par des fidèles à Hitler et aux valeurs du NSDAP
- La peur d'être dénoncé aux différents services de sécurité (gestapo, etc.) en cas de remise en cause de la politique menée
- La peur sans doute de passer pour un traître étant donné que certains étaient au front --> On peut renvoyer comme image à cette hypothèse l'analyse de la défaite allemande en 1918, sur laquelle Hitler avait tant appuyé au début des années 1920 et la fameuse "trahison par l'arrière"
- Aucune figure de proue et étendard de la résistance en Allemagne à qui se raccrocher
- Sans aucun doute, peut être aussi, un manque de courage

En résumé, de mon point de vue, je ne serai peut être pas aussi catégorique que toi sur le fait qu'ils partageaient à peu près la même vision du monde.
Certes, à mon sens, une grande partie la partageait, tout du moins jusqu'aux premières défaites de la Wehrmacht en 1942...
Ensuite, on retrouve sans doute une grande partie de la population, comme on trouve sans doute aujourd'hui, de suiveurs, sans réel charisme, qui font ce qu'on leur demande sans réellement réfléchir au bien fondé de leurs actes ..

Au plaisir de poursuivre l'échange !

Technician 5th grade
Technician 5th grade

 
Messages: 38
Inscription: 18 Déc 2018, 20:38
Région: Savoie
Pays: France

Voir le Blog de Maquis surcouf : cliquez ici


Re: Adolf Hitler- La séduction du diable.

Nouveau message Post Numéro: 14  Nouveau message de thucydide  Nouveau message 17 Sep 2019, 22:27

Analyse exhaustive.
L'arrêt des remboursements de dommages de guerre est si je me souviens bien à créditer aux gouvernement précédents.
A Lausanne en 1932, les alliés obtiennent l'annulation du remboursement de leurs dettes de guerre contre l'arrêt du paiement des dommages.
Ce qui profitera au pouvoir NSDAP .
Sinon eux après crise vont devoir dans un contexte de protectionnisme, l'économie allemande étant déjà basée sur l'exportation , arrêter le paiement de leurs dettes aux anglo-saxons.
Ce sur quoi Schart revint devant les menaces économiques .
Il ne faut pas oublier que la city et wall street comme aujourd'hui sont des instruments de pression.
(Le R.u. a de quoi négocier la sortie de l'U.E. face à l'allemagne, seul vrai pouvoir européen par exemple de nos jours)

Ensuite quand je parle d'esprit commun je fais allusions aux classes dirigeantes dont les les nazis surtout de hauts rangs sont issus.
A part des exceptions comme ah et quelques compagnons de la première heure.

Je cite cet exemple un dirigeant d'une filiale d'IG farben a proposé la solution ( c'est le cas de le dire ici) du zyklon B pour gazer les ennemis du régime.
C'est homme n'est ni du nsdap, ni un sympathisant, il côtoie des hauts responsable de l'appareil d'état ou de la SS dans des réunions, quelque soient les milieux...
Mais c'est homme a bel et bien de son propre chef fait une telle proposition.
Dans un acte non pas anodin mais dans une action collective et pour un crime parmi les pires de l'histoire, quelque chose d'aussi fort implique une réelle communauté de pensée.
Exterminer tout un groupe social, l'organiser ou participer à l'organiser par la logistique, le matériel fours, gaz... ou par la récupération des biens de morts y compris leur or... cela implique une connivence plus qu'une simple complicité.

vétéran
vétéran

 
Messages: 1333
Inscription: 05 Fév 2016, 00:15
Région: paca
Pays: france

Voir le Blog de thucydide : cliquez ici


Précédente

Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Vichy théâtre d'ombres 
Aujourd’hui, 02:18
par: carcajou 
    dans:  Puissance mixte (électrique & combustion interne) du FC2m et d'autres chars 
Aujourd’hui, 00:19
par: thucydide 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 20 
Hier, 23:20
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 16 
Hier, 23:19
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  libération de Chaumont mort du Colonel Grunert 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le parlement européen réécrit l'histoire de la SGM 
Hier, 22:23
par: frontovik 14 
    dans:  Dossier Corps- Francs 
Hier, 21:43
par: alfa1965 
    dans:  calcul théorique de pénétration d'obus (Krupp) 
Hier, 20:55
par: alain adam 
    dans:  "MARTHA" va devenir un data center 
Hier, 20:54
par: brehon 
    dans:  TNT N°76 
Hier, 20:43
par: Loïc Charpentier 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Msn et 46 invités


Scroll