Connexion  •  M’enregistrer

Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur. Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale. Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
Présentez également vos périodiques préférés. Donnez-nous les sommaires et discutez sur les contenus.
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de Tom  Nouveau message 05 Mai 2010, 16:21

Capitaine Maurice Anjot, le chef méconnu des Glières par Claude Antoine, éditions Lapeyronie, octobre 2009.


Image


Pour le grand public, au maquis des Glières est indissolublement associé le nom de son créateur et chef charismatique : Tom Morel, figure emblématique de la Résistance savoyarde. Moins nombreux sont ceux qui savent qu'après la mort de Tom dans la nuit du 9 au 10 mars 1944, c'est le capitaine Maurice Anjot, ancien adjoint de Vallette d'Osia à la tête du 27e B.C.A., adjoint au chef départemental de l'Armée secrète, qui accepte de prendre le commandement du bataillon des Glières alors que celui-ci, encerclé, est sur le point d'être attaqué par les Allemands. Faisant le sacrifice de sa vie (Ma vie importe peu si je parviens à sauver celle des autres), Anjot engage le premier combat contre l'occupant sur le sol national depuis 1940. Sa grande idée est de combattre au grand jour pour sauvegarder l'honneur de la Résistance, mais en épargnant le plus possible la vie des maquisards. Seuls les plus avertis ont noté qu'il a eu l'immense mérite de prendre la bonne décision au bon moment : celle d'ordonner l'exfiltration du bataillon après le premier baroud d'honneur et avant que les Allemands ne lancent leur attaque générale. Ces derniers, de leur propre aveu, n'ont pas obtenu « le résultat espéré au point de vue du nombre de tués et de prisonniers ». Ainsi, grâce au capitaine Anjot, le bataillon des Glières a accompli sa mission dans le cadre de la guerre psychologique, mais, malgré ses lourdes pertes, a échappé à l'anéantissement.

Dans cet ouvrage extrêmement bien documenté et illustré, Claude Antoine, déjà auteur de plusieurs livres sur les Glières, présente un travail historique rigoureux et impartial qui donne enfin au capitaine Anjot toute son importance et fait, entre autres, une description fidèle et précise de l'armée allemande aux Glières, ce sans craindre de bousculer les certitudes.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 947
Inscription: 17 Oct 2006, 18:39

Voir le Blog de Tom : cliquez ici


Connexion  •  M’enregistrer

Retourner vers LES LIVRES ET LES MAGAZINES DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  La tactique de Monty en Normandie.... 
Aujourd’hui, 00:39
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 23 
Aujourd’hui, 00:10
par: kfranc01 
    dans:  La flotte Française au main de l'Axe, un tournant dans la guerre? 
Aujourd’hui, 00:05
par: alfa1965 
    dans:  LE QUIZ MATÉRIELS ET VÉHICULES - SUITE - 19 
Hier, 23:58
par: Richelieu 
    dans:  Lapinsota, la guerre finno-allemande 
Hier, 23:31
par: alfa1965 
    dans:  QUIZZ AVIATION - SUITE 20 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  23 eme régiment d'infanterie coloniale 
Hier, 22:53
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  De Gaulle et les communistes. 
Hier, 22:29
par: betacam 
    dans:  Juan (Joan) Pujol Garcia 
Hier, 22:25
par: Joldan 
    dans:  Rions un peu!!!!!!!! 
Hier, 22:16
par: betacam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Alfred, JARDIN DAVID et 120 invités


Scroll