Connexion  •  M’enregistrer

Miliciens contre Maquisards

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de PORTIER David  Nouveau message 01 Mai 2010, 17:50

Bonjour,

Je vous présente un livre qui vient de paraître et à ne pas manquer.
Il est écrit par Françoise Morvan, écrivain né en 1958 à Rostrenen.

Il s'agit de "Miliciens contre Maquisards", une enquête sur un épisode de la Résistance en centre-Bretagne.
Le livre au format 15.5 x 23 comprend 390 pages et 30 photos.
Image

Source éditeur: "Françoise Morvan a réalisé une enquête approfondie sur un évènement qui a eu lieu le 11 juillet 1944. Ce jour là, une rafle se resserre autour du maquis où sont rassemblés de jeunes résistants . Certains d’entre eux, arrêtés, seront enfermés dans une cave à Bourbriac, torturés et abattus d’une balle dans la nuque par les SS et les miliciens bretons qui les accompagnent. Pourquoi la rafle a-t-elle eu lieu ? Qui a trahi ? À partir du livre de Guillaume Le Bris, un résistant qui a été emprisonné dans la cave et a livré un témoignage énigmatique, l’enquête menée dans le dédale des archives permet de reconstituer l’itinéraire des miliciens, des maquisards, des parachutistes qui organisent la résistance et des gendarmes pétainistes qui les traquent. Face à face, pour la première fois, ils donnent à entendre leur version brute des faits et leurs voix font échos à celles des paysans dont on a brûlé la ferme, des maires de petits villages amenés à témoigner : des voix dans un chœur, des voix donnant à entendre une toute autre version de l’histoire que celle qui est accréditée de nos jours. Basée sur des documents d’archives inconnus jusqu’alors, cette enquête passionnante ne concerne pas seulement la Bretagne mais l’histoire de la Résistance et la manière dont se construit le discours historique."

David
Dernière édition par PORTIER David le 02 Mai 2010, 15:21, édité 1 fois.
"Le but fut atteint, la victoire remportée, maintenant que la bassesse déferle ! Eux regardent le ciel sans pâlir et la terre sans rougir. »
Charles de Gaulle
A l'attention des Parachutistes de la France Libre 6 juin 1953

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 287
Inscription: 30 Avr 2004, 20:47
Localisation: Breton en exil
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de PORTIER David : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 02 Mai 2010, 10:15

je n'ai pas lu le livre mais 415 pages pour raconter l'épisode de Bourbiac, c'est comme si j'en écrivais autant sur le massacre de la ferme de Pen Querec à 100 m de chez moi. C'est à mon sens beaucoup de pages qui risquent de nous apporter peu de choses à moins que l'auteur ne traite de toute la collaboration en Bretagne et des problématiques du régionalisme. Je vais quand même rester prudent car je sais que cette dame ne fait pas l'unanimité partout. Sans avoir de pré-supposé je m'interroge ce livre n'est pas de la même valeur que celui de Jean Jacques Monnier.
Basée sur des documents d’archives inconnus jusqu’alors, cette enquête passionnante ne concerne pas seulement la Bretagne mais l’histoire de la Résistance et la manière dont se construit le discours historique.
La dernière phrase de présentation trouvée sur le site de l'éditeur me laisse particulièrement dubitatif
Bref merci à tous ceux qu'ils l'ont lu de faire part de leurs avis


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de PORTIER David  Nouveau message 02 Mai 2010, 10:25

Merci Hilarion.
Ne connaissant pas le sujet mais celui-ci m'intéressant, j'aimerais effectivement que cela donne éventuellement lieu à un débat pour discuter de tout cela.

David
"Le but fut atteint, la victoire remportée, maintenant que la bassesse déferle ! Eux regardent le ciel sans pâlir et la terre sans rougir. »
Charles de Gaulle
A l'attention des Parachutistes de la France Libre 6 juin 1953

Colonel
Colonel

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 287
Inscription: 30 Avr 2004, 20:47
Localisation: Breton en exil
Région: PACA
Pays: France

Voir le Blog de PORTIER David : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Daniel Le Fur  Nouveau message 02 Mai 2010, 12:34

pardon, je reposte mon message dans le fil normal...


bonjour,
je viens de voir ce livre également (je l'ai pas encore lu), et je suis un peu surpris de la réaction préalable d'Hilarion. Le livre de Jean-Jacques Monnier avait été, en son temps, discuté sur ce forum, et l'opinion générale avait été très claire : c'était un très mauvais livre, et un livre tendancieux — ce livre avait été analysé par Kristian Hamon, sur ce forum, et par Françoise Morvan, sur le site du GRIB (http://www.communautarisme.net/grib/), et l'analyse de Françoise Morvan avait été reprise ici. — J'ajoute que parler, a priori, de "cette dame" m'étonne un peu aussi. Si je parlais d'un homme et que je disais "ce monsieur", on sentirait tout de suite le mépris que j'éprouve pour lui. Ce forum est d'autant plus précieux que personne n'y méprise personne.
bien cordialement,
Daniel.


 

Voir le Blog de Daniel Le Fur : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 02 Mai 2010, 14:01

Daniel Le Fur a écrit:pardon, je reposte mon message dans le fil normal...


bonjour,
je viens de voir ce livre également (je l'ai pas encore lu), et je suis un peu surpris de la réaction préalable d'Hilarion. Le livre de Jean-Jacques Monnier avait été, en son temps, discuté sur ce forum, et l'opinion générale avait été très claire : c'était un très mauvais livre, et un livre tendancieux — ce livre avait été analysé par Kristian Hamon, sur ce forum, et par Françoise Morvan, sur le site du GRIB (http://www.communautarisme.net/grib/), et l'analyse de Françoise Morvan avait été reprise ici. — J'ajoute que parler, a priori, de "cette dame" m'étonne un peu aussi. Si je parlais d'un homme et que je disais "ce monsieur", on sentirait tout de suite le mépris que j'éprouve pour lui. Ce forum est d'autant plus précieux que personne n'y méprise personne.
bien cordialement,
Daniel.

Comme vous le précise notre administrateur juin 1944 il serait bon que vous passiez vers le bureau de recrutement pour vous présentez, puisque si j'ai bien analysé votre post vous êtes un vieux routier anonyme du forum....
Dans l'immédiat je ne répondrais pas plus en avant et je ne vois pas où il y a méprise de ma part. Un forum est un lieu de débat et on est libre d'avoir ou non le même avis que l'auteur. Mes propos ne sont pas disgracieux puisqu'à mon avis il n'y a pas de quoi faire une thèse sur le sujet du livre. Si vous revenez sur le livre de Monnier on peut en reparler où vous vous voulez mais là n'est pas le lieu. Vous me faite grief d'appeler Françoise Morvan à un moment "cette dame" j'avoue beaucoup rire de votre analyse car il n'y a aucune méprise de ma part Françoise est bien un prénom féminin et il n'y a ni attaque de ma part ni ironie.
Pour conclure vous m'excuserez mais le GRIB n'est pas la source de référence sur l'identité bretonne et tout comme les statuts du GRIB je suis indépendant dans mes pensées


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Daniel Le Fur  Nouveau message 02 Mai 2010, 15:13

bonjour, je ne suis pas un vieux routier. J'avais suivi ce forum au moment de la discussion sur le livre de Monnier, et participé au débat à ce moment, parce que, me trouvant à Paris pendant la présentation de son livre par Marylise Lebranchu et Mona Ozouf, j'avais été très frappé parce que j'avais vu et entendu. Depuis, je n'y étais pas revenu. Mais ce sujet me passionne, pour des raisons personnelles, familiales, et, comment dire ? citoyennes, et je revenais avec plaisir, en me souvenant de l'ambiance constructive et amicale des différentes contributions. J'espère que cette ambiance n'a pas changé. Loin de moi l'idée de défendre spécifiquement le GRIB, mais, si je me souviens bien, les analyses de l'article de Françoise Morvan avaient alors été globalement partagées par différents contributeurs.
bien cordialement,
DLF

Je m'abstiendrai évidemment de tout autre commentaire avant d'avoir lu le livre en question.


 

Voir le Blog de Daniel Le Fur : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de La Nouette  Nouveau message 25 Juin 2010, 13:46

Les divers ouvrages ne s'opposent pas ils se complêtent (Hamon, Cadiou, Monnier, Bougeard,...) puisque l'histoire des mouvements bretons et leurs trajectoires sont complexes et diversifiées tout comme l'est la période... même si certains ouvrages ont des travers et sujets à débats.

S'agissant de Mme Morvan, c'est un peu plus compliqué, ses qualités littéraires et de spécialiste de la culture orale bretonne...ne lui conférent pas à la même hauteur des qualités d'historienne, car ces écrits concernant les mouvements bretons pêchent notoirement par des excès liés aux sentiments personnels et à l'idéologie, au point que de nombreuses pages de wikipédia sont largement biaisées par des personnes sympathisantes de ses écrits (ou organisations) ou manquants de recul, c'est déplorable pour la vérité, l'histoire,...sauf pour certaines officines qui en sont réjouies.

S'agissant de l'ouvrage de JJ.MONNIER, oui, c'est évidemment un ouvrage de référence mettant la lumière sur certaines thématiques et listant près de 300 parcours individuels ou collectifs de personnes ayant contribué à la Résistance et ayant fait partie des mouvemens bretons culturels et/ou politiques régionalistes ou nationalistes avant, pendant et/ou après la 2è guerre.
Il aborde un sujet difficile, tabou, passionnel parfois, puisqu'une partie des mouvements bretons, de leurs membres et de leurs leaders ont optés pleinement ou se sont se fourvoyés dans la collaboration avec Vichy ou/et les Nazis, à des degrés divers (il faut analyser cela sans tout amalgamer ) dans divers domaines (domaine culturel, presse, renseignement, répression, appui politique,...).
Pour comprendre l'ouvrage de JJ Monnier, il faut plutôt avoir des bases d'histoire bretonne au préalable, de sociologie politique, d'ethnologie...pour comprendre sa démarche et éviter toute méprise.
Deux choses sont analysées mais ne sont pas forcémment liées:
-oui, des maquisards de Bretagne avaient et ont fait vivre en eux une identité brteonne forte pendant et après la guerre...sans foréccéùmment être des nationalistes brteons !
-oui, une part non négligeable de militants issus des mouvements culturels et régionalistes ou nationalistes politiques bretons ont contribués à la résistance (mais ils n'avaient guère de visibilité organisationnelle collective à part un ou deux groupes militants et résitants donc pas d'image politique propre...puis la mise à l'index à tort et à raison du mouvement breton en 44 les a empêché de s'extérioser par auto censure, la faiblissenumérique, l'unification des maquis,...il y a eu aussi une volonté politique de cacher cela, existante dès avant 1939 contre le smouvements épartistes quelque soit leur option durant la guerre: il ne faut pa sle nier : le s...


 

Voir le Blog de La Nouette : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de La Nouette  Nouveau message 25 Juin 2010, 14:19

Les divers ouvrages ne s'opposent pas ils se complêtent (Hamon, Cadiou, Monnier, Bougeard,...) puisque l'histoire des mouvements bretons et leurs trajectoires sont complexes et diversifiées tout comme l'est la période... même si certains ouvrages ont des travers et sujets à débats.

S'agissant de Mme Morvan, c'est un peu plus compliqué, ses qualités littéraires et de spécialiste de la culture orale bretonne...ne lui conférent pas à la même hauteur des qualités d'historienne, car ces écrits concernant les mouvements bretons pêchent notoirement par des excès liés aux sentiments personnels et à l'idéologie, au point que de nombreuses pages de wikipédia sont largement biaisées par des personnes sympathisantes de ses écrits (ou organisations) ou manquants de recul, c'est déplorable pour la vérité, l'histoire,...sauf pour certaines officines qui en sont réjouies mais on est loin de wikipedia (attention la loi du nombre ne fait pas la vérité et la qualité sur ces pages et contributeurs).

S'agissant de l'ouvrage de JJ.MONNIER, oui, c'est évidemment un ouvrage de référence mettant la lumière sur certaines thématiques et listant près de 300 parcours individuels ou collectifs de personnes ayant contribué à la Résistance et ayant fait partie des mouvemens bretons culturels et/ou politiques régionalistes ou nationalistes avant, pendant et/ou après la 2è guerre.

JJ.Monnier, fils de FFL, né à Londres, universitaire reconnu, auteur de nombreux ouvrages.
Il aborde un sujet difficile, tabou, passionnel parfois, puisqu'une partie des mouvements bretons, de leurs membres et de leurs leaders ont optés pleinement ou se sont se fourvoyés dans la collaboration avec Vichy ou/et les Nazis, à des degrés divers (il faut analyser cela sans tout amalgamer ) dans divers domaines (domaine culturel, presse, renseignement, répression, vie politique,...), une autre partie fût plus neutre sinon attentiste, d'autres ont rejoint la résistance à divers moments, à l'instar du reste de la population d'ailleurs.
Pour comprendre l'ouvrage de JJ Monnier, il faut plutôt avoir des bases d'histoire générale et bretonne au préalable, de sociologie politique, d'ethnologie...pour comprendre sa démarche et éviter toute méprise. I faut aussi sortir des idées pré conçues, de l'histoire justicière revancharde (être fan ou descendants de résistants ne nous obligent pas à faire de l'histoire partiale, et à ne pas écouter la diversité...car la résitance était diversité et pas qu'unité ...).
Trois choses se dégagent mais ne sont pas forcémment liées:
-oui, des maquisards de Bretagne avaient et ont fait vivre en eux, une identité bretonne forte pendant et après la guerre...sans forcémment être des nationalistes bretons !
-oui, une part non négligeable de militants issus des mouvements culturels et régionalistes ou nationalistes politiques bretons (et donc une partie du "mouvement breton" de fait) ont contribués à la Résistance (mais ils n'avaient guère de visibilité organisationnelle collective à part un ou deux groupes militants et résistants donc pas d'image politique propre, ils étaient souvent jeunes...puis la mise à l'index à tort et à raison du mouvement breton en 44 les a empêché de s'extérioser par auto censure, la faiblisse numérique, l'unification des maquis,...il y a eu aussi une volonté politique en 44 de cacher cela, une répression était existante dès avant 1939 contre les mouvements séparatistes quelque soit leur option qu'ils ont ou auraient durant la guerre: il ne faut pas le nier...
-oui, des résistants ont aussi contribués après guerre, à créer des mouvements politiques et culturels bretons.

Bien sur qu'il y a quelques parcours discutables dans l'ouvrage, pour répondre à certaines critiques simplistes, partiales et malveillantes lues ici et là, des amalgames habituels de certains extrémistes (qui distillent ce genre de message : militants bretons = fachos), la période est ainsi, complexe comme le sont les milliers de "vichysso-résistants" (cf qq bons livres de spécialistes) partout en France aux manettes ensuite, des antisémites (ou ex antisémites) étaient présents à Moscou comme à Londres, des ex résistants ont été candidats pour l'extrème droite ensuite après guerre jusqu'à maintenant, ...
Qui aurait le droit de de nier les engagements résistants de ces 300 personnes ayant appartenu avant, pendant et après guerre aux mouvements bretons, au nom de quoi il y aurait de bons et mauvais résitants, fusillés par les allemands, de tels ou telles mouvances ?

méfions nous des démonstrations idéologiques voulant monter une fatalité (fasciste) des mouvements bretons alors qu'en 1920 certains d'entre eux sollicitaient le président américain par une grande pétition ou d'autres envoyaient des soutiens au front populaire espagnol contre Franco...oui à toute l'histoire !


 

Voir le Blog de La Nouette : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Prosper Vandenbroucke  Nouveau message 25 Juin 2010, 14:24

Bonjour Thierry,
Juste une petite remarque.
Lorsque tu constate que tu as omis quelque chose dans un post précédent, ou si tu veux en changer la teneur - et pour autant que le post n'a pas encore engendré de réponses - tu as la possibilité de l'éditer en cliquant sur le bouton adéquat (en bas et à droite).
Tu clique sur "Editer", tu reviens au post initial, tu y ajoute quelques lignes, ou tu en changes la teneur et puis tu cliques sur "Envoyer".
Cela évite de devoir réécrire une partie.
Bien amicalement
Prosper ;)
L'Union fait la force -- Eendracht maakt macht

Image
http://www.freebelgians.be

Administrateur Principal
Administrateur Principal

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 61675
Inscription: 02 Fév 2003, 20:09
Localisation: Braine le Comte - Belgique
Région: Hainaut
Pays: Belgique

Voir le Blog de Prosper Vandenbroucke : cliquez ici


Re: Miliciens contre Maquisards

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de hilarion  Nouveau message 25 Juin 2010, 14:27

On a beaucoup discuté sur Monnier Ici
viewtopic.php?f=24&t=17057&hilit=monnier
Maintenant prend connaissance de nos écrits... On pourra en discuter ensuite


 

Voir le Blog de hilarion : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 4 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  la marine Française en 1939-1945 
il y a 7 minutes
par: P. Vian 
    dans:  trouvailles sur les sites de vente 
il y a 40 minutes
par: alain adam 
    dans:  Amazon et Ebay sommés de retirer des faux Lego représentant des soldats du IIIe Reich 
Aujourd’hui, 19:54
par: Dog Red 
    dans:  identification de soldats 
Aujourd’hui, 19:20
par: Didier 
    dans:  Harnais de parachute à identifier 
Aujourd’hui, 19:04
par: Marc_91 
    dans:  Le bonnet de police dans l'Armée de terre française 
Aujourd’hui, 17:46
par: iffig 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:11
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Philippine Commonwealth Army 
Aujourd’hui, 16:16
par: iffig 
    dans:  Joyeuses fêtes à vous toutes et tous 
Aujourd’hui, 12:19
par: Dog Red 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Gerard LAIB, pigeon38 et 15 invités


Scroll