Connexion  •  M’enregistrer

L'alouette affolée

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de huck  Nouveau message 08 Avr 2010, 17:40

Un livre qui vient de sortir chez LUX (une maison d'édition avec un tas d'excellents livres) :

Gilbert Boulanger est un homme hors du commun. Membre du Panthéon de l’aviation du Canada, il construit à 84 ans un biplace avec son ami Denis et publie à 87 ans le récit de son expérience comme mitrailleur dans l’aviation canadienne pendant la Seconde Guerre mondiale : L’alouette affolée.

L’alouette affolée raconte l’aventure d’un adolescent qui n’était pas né pour se battre mais qui, par amour de l’aviation, participa à l’une des plus grandes tragédies du XXe siècle. De la Tunisie au débarquement de Normandie en passant par Londres, Gilbert Boulanger découvre le monde par la guerre, avec ce qu’elle comporte de camaraderie, d’angoisse et de périls. Ses aventures, qu’elles soient militaires ou amoureuses, Gilbert Boulanger les raconte avec toute la candeur et la sensibilité d’un conteur et du jeune homme qu’il était alors.

« Assis dans mon poste de mitrailleur, je suis isolé. Je suis seul parcourant le ciel du regard dans une boule de verre fragile suspendue au-dessus du vide. Notre avion, un Vickers Armstrong Wellington, frôle des murs de nuages qui naissent de la mer et s’enfuient vers les constellations habitées par des dieux mythologiques, maîtres de ces lieux. Les chasseurs ennemis, toujours en alerte, nous surveillent. Dans ma tourelle, je suis le seul homme armé. Je suis chargé de défendre le bombardier.»
Passionné de l’aviation, Gilbert Boulanger, s’enrôle à 18 ans comme mitrailleur et il est affecté à l’escadrille 425 « Alouettes ». Il survécut miraculeusement à l’écrasement d’un bombardier Wellington et reçut la Croix du Service distingué dans l’Aviation (D.F.C.).

J'en parlerai plus quand je l'aurai fini.

Titre : L'Alouette affolée
Auteur : GILBERT BOULANGER
Éditeur : LUX EDITEUR
ISBN : 9782895960966 (2895960968) Entre paranthèse, ISBN pour la France

Image
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 09 Avr 2010, 01:29

Je termine le visionnement de l'entrevue de l'auteur de l'alouette affolée à LCN (sur le cable québécois) ce soir de 19 heures à 20 heures. Gilbert Boulanger est un conteur doué et attachant. Il a parlé de la campagne d'Afrique, de l'Angleterre, du débarquement de Normandie avec photos et documents visuels.
En passant, une école normande portera bientot son nom et il sera présent en France lors de la cérémonie.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2240
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de huck  Nouveau message 09 Avr 2010, 02:54

M'occupant du festival de la Bande dessinée, j'ai passé toute ma journée au salon du livre, et je n'ai pas pu le voir. J'espère que c'est rediffusé. Merci pour l'info, Carcajou. ;)
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de huck  Nouveau message 09 Avr 2010, 15:48

Paru dans le Soleil (quotidien de la ville de Québec) de mercredi, voici un article sur Gilbert «Gilles» Boulanger. On peut retrouver cet article sur Cyberpresse.ca : http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/vivre-ici/societe/201004/06/01-4267894-une-ecole-en-france-au-nom-de-gilbert-gilles-boulanger.php

Publié le 07 avril 2010 à 05h00 | Mis à jour le 07 avril 2010 à 05h00

Une école en France au nom de Gilbert «Gilles» Boulanger

Image
Gilbert «Gilles» Boulanger, héros de guerre, conduit son auto et possède toujours un avion.
Photothèque Le Soleil


Yves Therrien
Le Soleil

(Québec) Au début de juin, au moment où il célébrera son 88e anniversaire de naissance, Gilbert «Gilles» Boulanger sera honoré par la ville de Courseulles-sur-Mer, en Normandie, où une école portera son nom.


Gilbert Boulanger lancera vendredi son livre L'Alouette affolée, publié aux éditions Lux, lors du Salon du livre de Québec.

«Lorsque j'ai eu la demande en novembre, j'ai cru qu'on me faisait une blague, raconte-t-il lors d'une entrevue téléphonique. Mais c'était sérieux. On me demandait d'accepter que l'on donne mon nom à une école, pas une petite école perdue au bout d'une rue. Une grande école élémentaire qui comporte six pavillons.»

Dans sa voix ferme, on sent l'homme d'expérience qui se laisse peu impressionner par les petits vents de travers. «Vous savez, c'est symbolique. Ce geste représente l'apport de tous les soldats morts lors du débarquement de Normandie. Ce n'est pas moi seulement, lance-t-il humblement. J'ai bombardé Courseulles-sur-Mer lors du débarquement, mais je n'ai jamais mis les pieds en France pendant la guerre.»

C'est tout un honneur dont il est très fier, malgré son allusion à la symbolique, car il ne se souvient pas qu'une école ait porté le nom d'un soldat. Des routes, des rivières, des édifices, mais une école, non.

Il verra la France plus tard. Et, il y a quelques années, lors d'une cérémonie dans une autre ville de Normandie, Coutances, pendant que le maire accueille ce vétéran de la guerre, il raconte que le bombardement par les alliés a fait 300 victimes chez les civils et détruit 1000 maisons.

Au cours des cinq semaines d'affrontement après le débarquement, les combats entre les deux armées belligérantes ont fait 14 000 victimes chez les civils. «C'est dur à entendre parce que dans ma tourelle de mitrailleur dans le bombardier, je ne savais pas ce qui se passait réellement au sol. Ça m'a rendu triste. À ce moment, une dame âgée dans l'assistance près de moi me prend par le bras pour me dire : "Ne soyez pas triste. C'était le prix à payer pour la liberté." C'est un prix très élevé, dont je n'avais pas pris conscience à ce moment-là.»

Le rêve de devenir pilote

Pour lui, du haut de ses 18 ans, partir de Montmagny pour aller à la guerre en 1940, c'était partir à l'aventure. Il n'avait aucune idée des conflits historiques ayant eu lieu en Europe. Son rêve d'adolescent, c'était de devenir pilote. Or, à cause de sa scolarité, ça semblait difficile. Il a dû apprendre l'anglais en quelques mois à Québec, avant de partir pour l'Île-du-Prince-Édouard, puis à Cap-Breton pour sa formation militaire.

Sur place, il apprend que les critères de sélection ont été modifiés quant à la scolarité. Il passe les examens et est accepté. Par contre, la liste d'attente est de six mois. Il change d'option et devient mitrailleur. La formation se donne à Mont-Joli. Et il vivra son rêve dans une tourelle où les quatre mitrailleuses tirent 1250 projectiles à la minute pour protéger le bombardier des tirs des avions ennemis. Il fera 38 raids, dont deux le jour du débarquement, et le dernier le 10 juin 1944. Il sera en route vers le Canada lors que la fin de la guerre sera déclarée.

Héros de la guerre

Héros de la guerre 1939-1945, et après avoir reçu des médailles et des distinctions, Gilbert Boulanger lancera vendredi son livre L'Alouette affolée, publié aux éditions Lux, lors du Salon du livre de Québec. Ce sont ses mémoires de la Seconde Guerre mondiale.

Il avait d'abord écrit vers 2006 une première version d'une sorte de récit de souvenirs pour la famille. Le livre actuel est concentré en 260 pages sur le récit de ses années à la guerre.

À Courseulles-sur-Mer, il sera accompagné de sa soeur Suzanne et de ses frères Marcel et Denis. Dans les jours qui suivront, il donnera des conférences dans des lycées, à l'Université de Caen et au musée de Juno en compagnie de l'historien Sébastien Vincent.

S'il n'a pu réaliser son rêve d'être pilote dans l'armée, il a tout de même obtenu son brevet de pilote en 1946. Il est même à l'origine du premier service de navette aérienne entre Montmagny et l'Isle-aux-Grues. Il quittera Montmagny en 1948 pour devenir représentant de la compagnie P.L. Robertson (les inventeurs de la vis à tête carrée), à Montréal, puis à Granby. Il s'est établi à Sherbrooke en 1961 où il vit depuis et où il a fondé l'agence de voyages Escapade.

Il conduit toujours son automobile et il possède toujours un avion. Pendant l'entrevue, il souligne qu'il partira faire une tournée des Maritimes avec son avion cet été. Il a fondé le rallye des Faucheurs de marguerites qui réunit chaque année entre 200 et 300 passionnés de l'aviation à l'aéroport de Sherbrooke pendant deux jours.

Toutefois, si ce héros de la guerre est reconnu et honoré en France encore aujourd'hui, il se souvient de son retour à Montmagny après la guerre. Personne ne savait vraiment qu'il était un héros. Dix jours plus tard, ses exploits à la guerre étaient oubliés autant par l'armée que par le gouvernement canadien. Lui, officier décoré par le roi, rappelle-t-il, comme des milliers d'autres soldats, passait de héros à simple inconnu. Son livre rappelle les actions des soldats de l'escadrille canadienne-française Alouette, où il a connu l'ancien maire de Québec, Gilles Lamontagne, à l'origine de la création de la seule escadrille canadienne-française de la Seconde Guerre mondiale.
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de huck  Nouveau message 11 Mai 2010, 03:27

Je viens de lire ce petit livre, très agréable à lire sur la jeunesse de monsieur Boulanger. Ces premiers amours, son attirance pour les avions, son engagement, ses angoisses, ses conquêtes féminines et sa vie de mitrailleur. Au point de vue historique, on y apprend pas grand chose, mais c'est un témoignage très humain, d'un homme attachant, qui sait qu'il vit des aventures incroyables qui peuvent être mortelles. Et en plus, bien écrit.
Il dit une chose qui est importante pour les canadiens. Cette guerre permit au Canada en général et au Québec en particulier d'accéder au rang de grande puissance industrielle. Le Canada put en effet produire énormément d'armement sans à subir les affres du bombardement constant comme ce fut le cas en Europe et des fortunes furent faites au pays. Il dit aussi en fin de livre qu'il regrettent le manque de reconnaissance par le pays dont sont victimes les anciens combattants canadiens. Il est vrai que les rues portant le nom d'anciens combattants de la seconde guerre ne sont pas légions (en tout cas à Québec).
"Well, we made a promise we swore we'd always remember
No retreat, baby, no surrender
Like soldiers in the winter's night with a vow to defend
No retreat, baby, no surrender"
- The Boss

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 1627
Inscription: 14 Avr 2009, 22:47
Localisation: Québec
Région: Québec
Pays: Canada

Voir le Blog de huck : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 11 Mai 2010, 09:43

En effet, le 65e anniversaire de la fin de la guerre ne trouva pas beaucoup d'échos ici au Québec. Peu d'articles de fonds dans les journaux et encore moin à la télévision. C'est vraiment dommage pour les anciens combattants canadiens. Un devoir de mémoire quasi inexistant.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2240
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de brehon  Nouveau message 11 Mai 2010, 10:09

Bonjour,
carcajou a écrit:En effet, le 65e anniversaire de la fin de la guerre ne trouva pas beaucoup d'échos ici au Québec.
Une petite mise au point s'impose, le 8 mai n'est pas la fin de la Seconde Guerre Mondiale mais la capitulation de l'Allemagne.
Cordialement.
Yvonnick

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 6855
Inscription: 14 Déc 2009, 15:45
Région: Bretagne
Pays: France

Voir le Blog de brehon : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 11 Mai 2010, 10:36

Exact.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2240
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 11 Mai 2010, 20:55

Oui, carcajou, c'est une date très importante pour l'Europe et pour le monde, mais je crois que nous avons tendance à vouloir tout inclure dans les commémorations du 11 novembre, ici au Québec.
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: L'alouette affolée

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 12 Mai 2010, 00:06

Ce qui est dommage à mes yeux, c'est le manque de témoignage écrit de la part des vétérans québecois de la 2e Guerre mondiale.
Un manque qui sera peut etre comblé par une nouvelle génération d'historien québécois, avant la disparition des derniers vétérans.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2240
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Hier, 23:18
par: Manu 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
Hier, 23:16
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Hier, 23:13
par: iffig 
    dans:  Médecin urgentiste 
Hier, 22:55
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
Hier, 22:13
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  transmission électrique / chars 
Hier, 20:39
par: alain adam 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Hier, 20:29
par: alain adam 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Hier, 19:16
par: kfranc01 
    dans:  BATAILLE DU DNIEPR jITOMIR FIN DECEMBRE 1943 
Hier, 19:12
par: Loïc Charpentier 
    dans:  1935 le traité germano britannique 
Hier, 18:38
par: alain adam 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Yahoo et 15 invités


Scroll