Connexion  •  M’enregistrer

Hitler et la fillette

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 12 Mar 2010, 16:15

Hitler et le fillette, Catherine Shvets, Flammarion, 119 pages.


Texte de Chantal Guy

Tableaux de l'Holocauste

`` Inspirée par les récits de sa grand-mère qui était une enfant pendant la Seconde Guerre mondiale, Catherine Shvets a écrit ces nouvelles à 15 ans, qui sont aujurd'hui publiées sous le titre Hitler et la fillette. De fait, avant chaque nouvelle, on lit une citation haineuse de Hitle sur les Juifs, et une fillette traverse en filigramme chacune des histoires, qui sont comme autants de petits portraits saisi au vol dans la tourmente``...

Journal La Presse, Montréal, vendredi 12 mars 2010, section Lectures, p 6.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Mar 2010, 16:19

Quelle poésie !
Il y a vraiment des gens qui ne savent pas quoi écrire ..... C'est pour faire vendre ?
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7295
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 12 Mar 2010, 16:47

Un beau commentaire complaisant, bravo mon gars!


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Mar 2010, 17:07

Complaisant pour qui ? Pouvez vous préciser votre pensée ? Je ne suis pas complaisant ici, mais critique vis à vis de ce genre "d'écrivaillon".
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7295
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de tagnon  Nouveau message 12 Mar 2010, 19:51

Bonjour,

A mon tour de m'interroger, mais vraiment: je ne comprends pas bien le sens de ta citation, Carcajou, et encore moins celui des commentaires.

En tous cas, à moins de déclarations flagrantes, j'ai du mal à juger 1 texte, 1 écrit, au travers de 3 lignes de citation. Et ce que je lis ici, seulement ces 3 lignes, me rappelle 1 filigrane semblable dans "La Liste de Schindler": film en noir et blanc, et à une seul reprise, images en couleur du passage d'1 fillette [je crois que c'est elle qui reste seule, dans le ghetto, après son évacuation]... Je l'avais interprété, mais je suis 1 homme du 1er degré, comme le contraste entre le plus noir qui soit, et la vie qui continue au travers de l'innocence - sans doute pré mortem - de l'enfance. N'est-ce pas ici la même inspiration ?

Dites-moi si je me trompe ?

Amicalement,

Alain.


 

Voir le Blog de tagnon : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de carcajou  Nouveau message 12 Mar 2010, 20:17

Le but de mon premier post était de citer un livre qui me semblait intéressant par le traitement de la 2e Guerre Mondiale via la nouvelle et avec comme toile de fond, le souvenir d'une grand-mère et la sensibilité de l'adolescence. Sommairement, c'est exact.

Alain me semble avoir raison, je crois que c'est le meme livre.

Le mot complaisant était selon moi, le bon moyen de répondre au premier post de Jardin David. Parler d'écrivaillon serait plutot un jugement rapide et incendiaire. Auteure débutante, sans doute. Le livre n'est pas un chef d'oeuvre? Et alors, personne n'est obligé de l'acheter!

Sans rancune Jardin David.


``Aucun ``fils de p...``n'a jamais gagné une guerre en mourrant pour son pays. On gagne une guerre en faisant ce qu'il faut pour que ``le fils de p...`` d'en face meure pour son pays``. ( No son of a bitch ever won a war by dying for his contry, you win a war by making what it needs so that the son of a bitch in front of you die for his country).- G.Patton.

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 2241
Inscription: 15 Fév 2009, 12:39
Localisation: Québec
Région: Montréal
Pays: Canada

Voir le Blog de carcajou : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de Audie Murphy  Nouveau message 12 Mar 2010, 20:43

L'idée ne me paraît pas mauvaise, mais il est difficile de se faire une idée comme ça sans en savoir plus.

On peut penser qu'Hitler fait vendre et que c'est pour ça que l'auteure a choisi cette présentation, mais wait and see comme je l'ai indiqué plus haut !
You'd better run for cover before I start to smile...

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 5798
Inscription: 22 Mar 2004, 13:09
Localisation: Beauce, Québec, Canada

Voir le Blog de Audie Murphy : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Petit_Pas  Nouveau message 12 Mar 2010, 21:54

Salut,
tagnon a écrit:Bonjour,

A mon tour de m'interroger, mais vraiment: je ne comprends pas bien le sens de ta citation, Carcajou, et encore moins celui des commentaires.

En tous cas, à moins de déclarations flagrantes, j'ai du mal à juger 1 texte, 1 écrit, au travers de 3 lignes de citation. Et ce que je lis ici, seulement ces 3 lignes, me rappelle 1 filigrane semblable dans "La Liste de Schindler": film en noir et blanc, et à une seul reprise, images en couleur du passage d'1 fillette [je crois que c'est elle qui reste seule, dans le ghetto, après son évacuation]... Je l'avais interprété, mais je suis 1 homme du 1er degré, comme le contraste entre le plus noir qui soit, et la vie qui continue au travers de l'innocence - sans doute pré mortem - de l'enfance. N'est-ce pas ici la même inspiration ?

Dites-moi si je me trompe ?

Amicalement,

Alain.

l'interprétation que tu as choisie est pleine d'humanité et se défend surtout quand on sait que si le personnage de la fillette est le seul à paraître en couleur (en manteau rouge pour être exact) c'est parce que Schindler lui-même a reconnu que c'est la vision d'une fillette en manteau rouge qui courrait le long d'une colonne de personnes raflées dans le ghetto de Cracovie qui lui a fait prendre conscience de toute l'horreur à laquelle il participait jusque là uniquement dans le seul but de faire du profit... C'est cette vision qui l'a amené à aider les Juifs du Ghetto... celle de la vie d'une enfant aux couleurs chatoyantes dans toute la grisaille...
Par ailleurs, si Spielberg a choisi de tourner en noir et blanc c'est avant tout parce que les constrastes des couleurs dans une ville ou un camp à dominante grise, où les personnes étaient le plus souvent habillées de haillons aux couleurs ternes, ne rendait pas grand chose en couleur. Cependant, frappé par la vision de Schindler, il voulait en rendre la force et la magie en faisant apparaître la fillette telle que Schindler l'avait vue...

Pour finir, je dirai que le premier réalisateur présenti pour faire le film était Roman Polanski mais celui-ci avait refusé à l'époque car l'action se passait dans le ghetto de Cracovie dont il avait réussi à s'enfuir à l'âge de 9 ans... Spielberg avait alors repris le projet... Et Polanski fit Le Pianiste des années plus tard...


 

Voir le Blog de Petit_Pas : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de tagnon  Nouveau message 12 Mar 2010, 22:46

Merci Nathalie de cet éclairage.

Très impressioné de ce que tu m'apprends sur Polanski. Et as-tu lu - lu, pas le film - Le Pianiste ? Et je ne te cache pas que dans Schindler, c'est la scène de la fillette qui m'a le plus ému: cette apparition de l'innocence absolue, mais déjà irévocablement condamnée, dans la noirceur absolue, bien pire que la grisaille, est une prouesse d'un cinéaste de génie. Mais, je l'avoue, je suis bon public, et dans mon chef, Spielberg prèche 1 converti.

Mais celà nous éloigne du message de Carcajou, et je lirai volontiers le livre qu'il cite.

Amicalement,

Alain.


 

Voir le Blog de tagnon : cliquez ici


Re: Hitler et la fillette

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 13 Mar 2010, 07:54

Bonjour,
Quelques precisions pour pouvoir en discuter plus facilement :
Auteur : CATHERINE SHVETS
Titre : Hitler et la fillette
Date de parution : février 2010
Éditeur : FLAMMARION QUEBEC
ISBN : 9782890773769 (28907737611)

Image

Commentaires editeur :
Inspirée par les souvenirs de sa grand-mère, rescapée de l'Holocauste, Catherine Shvets prête voix dans ses nouvelles à des êtres égarés dans la folie de la haine. En contrepoids aux déclarations immondes du Führer placées en exergue, son écriture délicatement lucide explore les chemins de la désolation: l'autodafé des livres d'une synagogue, les rafles de la Gestapo, les adieux sur le quai. Devant ces horreurs, la figure récurrente de la fillette demeure la conscience vivante d'une situation privée de sens. La jeune écrivaine s'attarde à de petits actes miraculeux qui transforment et sauvent des vies: tendre un bol de soupe chaude, un bonbon, une poupée. Car, par-delà les destins brisés, ces quinze récits sont autant d'échappées de lumière.

L'auteure :
CATHERINE SHVETS est une jeune auteure de 15 ans, étudiante à l'École Internationale de Montréal. Elle se passionne pour la littérature psychologique, philosophique et sociale. Son premier recueil de nouvelles, Hitler et la fillette, est paru chez Flammarion en février 2010.
En 2007, elle a reçu le nouveau prix Antoinette-Robidoux pour le soutien scolaire qu'elle offre à une jeune élève allophone dans le cadre de l'école du samedi de PROMIS, un organisme d'aide et d'intégration des nouveaux arrivants et des immigrants de Côte-des-Neiges.


Image
Dommage qu'elle soit si loin de chez moi, je l'aurais volontiers interviewee pour Histomag'44
:P
Une critique independante :
Une nouvelliste précoce âgée de quinze ans

C’est sans doute la grande surprise de la rentrée littéraire de 2010, soit la parution de Hitler et la fillette de Catherine Shvets. D’abord parce que lorsqu’elle a écrit ce recueil de nouvelles, l’auteure avait tout juste quinze ans. Elle en a deux de plus maintenant. Pourquoi ce titre ? C’est qu’elle s’est mise dans la peau de sa grand-mère qui lui avait racontée toute l’horreur nazie.

Le résultat est sidérant. Une rare maîtrise d’écriture. Qu’une si jeune femme en arrive à saisir toute l’horreur de la Shoah vue de l’intérieur relève du surnaturel. Proprement saisissant.

http://www.culturehebdo.com/livres_fev_10.htm


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 12 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  les sous-marins Français 
il y a 14 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
il y a 35 minutes
par: alfa1965 
    dans:  Testament de Hitler : sur l’Angleterre 
Aujourd’hui, 17:43
par: François Delpla 
    dans:  Vacances 1946 
Aujourd’hui, 17:17
par: Jumbo 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
Aujourd’hui, 17:02
par: dominord 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
Aujourd’hui, 16:30
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  le cuirassé Courbet 
Aujourd’hui, 12:32
par: P. Vian 
    dans:  11° Regiment etranger d'infanterie 
Aujourd’hui, 12:05
par: Rogers 
    dans:  Si c'est une femme: vie et mort à Ravensbrück. 
Aujourd’hui, 10:32
par: Prosper Vandenbroucke 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google Master, jb. Etcharren, tinain76 et 15 invités


Scroll