Connexion  •  M’enregistrer

Max GALLO 1940

Venez nous présenter votre dernière lecture ou des ouvrages qui vous tiennent particulièrement à coeur.
Parlons des dernières parutions concernant la seconde guerre mondiale.
Une belle photo de la couverture est toujours la bienvenue...
MODÉRATEURS: Gherla, Marc_91

_________________________________________________________________________

Image
La Bibliothèque du Portail : Les Livres de Référence, les Meilleures présentations ...
La Bibilothèque de Référence sur la Seconde Guerre Mondiale => Cliquez ici

Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 1  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 10 Mar 2010, 20:05

Je viens de feuilleter ce livre chez mon libraire .... et je l'ai reposé.
Pas de biblio (!) ni d'index des noms, et vers la fin je tombre sur le 25 décembre 1940, HITLER convoque DARLAN dans son train spécial vers Beauvais pour lui reprocher vertement de ne pas assez collaborer (???). Bien entendu je n'ai pas tout lu mais il n'y avait pas de note de bas de page ou de référence. Etrange.
Qui aurait lu ce livre et aurait un avis perso ? Encore un "historien" qui pense que 70 ans, ça fait vendre ?
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 2  Nouveau message de Daniel Laurent  Nouveau message 11 Mar 2010, 03:15

Bonjour,
Max Gallo est un ecrivain tres prolifique qui a, entre autres, ecrit des livres sur des sujets historiques mais n'est pas a mon avis un "veritable" historien.
Voir la : http://www.maxgallo.com/


 

Voir le Blog de Daniel Laurent : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 3  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 11 Mar 2010, 11:36

Bien entendu, GALLO n'est pas un historien (mais c'est a priori un homme de marketing) et j'ai indiqué pourquoi je ne me voyais pas investir dans cet achat.
Par contre l'épisode du 25 décembre sur un HITLER regrettant la tiédeur de la collaboration m'a intrigué. Est-ce une citation ? Est-ce attribué à X ? Pas de note en bas de page pour nous éclairer. Nous sommes très très loin du MONTOIRE sollicité par Vichy et exploité par HITLER ! HITLER qui propose la collaboration, c'est un peu démodé non ?
Quid de cet entretien HITLER / DARLAN du 25 décembre 1940 ?
Qu'en pense "notre" François DELPLA ? Faut-il lui poser la question directement sur son forum ?
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 4  Nouveau message de Francis Deleu  Nouveau message 11 Mar 2010, 21:03

JARDIN DAVID a écrit:Je viens de feuilleter ce livre chez mon libraire .... et je l'ai reposé.
Pas de biblio (!) ni d'index des noms, et vers la fin je tombre sur le 25 décembre 1940, HITLER convoque DARLAN dans son train spécial vers Beauvais pour lui reprocher vertement de ne pas assez collaborer (???). Bien entendu je n'ai pas tout lu mais il n'y avait pas de note de bas de page ou de référence. Etrange.
Qui aurait lu ce livre et aurait un avis perso ? Encore un "historien" qui pense que 70 ans, ça fait vendre ?

Les sources.

Les comptes rendus des trois participants à l'entretien - Darlan lui-même, Paul Stelhin (commandant de l'aviation qui accompagnait Darlan) et l'interprète Schmidt - ont été publiés. Ces comptes rendus concordent sur l'essentiel.

- Alain Darlan, en possession des "papiers" de son père, L'Amiral Darlan parle, Amiot-Dumont, 1952
- Paul Stelhin, Témoignages pour l'histoire, Robert Laffont, 1964
- Andreas Hillgruber, Les Entretiens secrets d'Hitler, Fayard 1969 qui rassemblent les notes de Schmidt

De larges extraits des comptes-rendus ont été reproduits par Hervé Coutau-Bégarie et Claude Huan, Darlan, Fayard, 1989.
Par contre l'épisode du 25 décembre sur un HITLER regrettant la tiédeur de la collaboration m'a intrigué. Est-ce une citation ? Est-ce attribué à X ? Pas de note en bas de page pour nous éclairer. Nous sommes très très loin du MONTOIRE sollicité par Vichy et exploité par HITLER ! HITLER qui propose la collaboration, c'est un peu démodé non ?
Quid de cet entretien HITLER / DARLAN du 25 décembre 1940 ?

Après le "froid" (l'affront selon Hitler) causé par le refus de Pétain de se rendre à Paris à l'occasion du transfert des cendres de l'Aiglon ainsi que par l'éviction de Laval, Vichy souhaite une rencontre "au sommet" avec Darlan "spécialement délégué à cet effet" (sic lettre de Pétain à Abetz).

Après une longue diatribe de Hitler, ce dernier a bien prononcé cette phrase "Je déclare solennellement que je tente cette politique de collaboration pour la dernière fois
La réponse de Darlan (selon ses notes):
Après cette déclaration de M. Hitler, j'ai réaffirmé la volonté formelle du Maréchal et de son gouvernement de poursuivre la politique de collaboration ...

F. Deleu.


 

Voir le Blog de Francis Deleu : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 5  Nouveau message de JARDIN DAVID  Nouveau message 12 Mar 2010, 14:05

Merci Francis pour cette précision. Les propos de HITLER sont d'une grande importance, il fait bien la promotion de la collaboration et la souhaite activement, ... ce qui n'empêche pas de prendre en compte ses qualités de manipulateur. Attention donc à ne pas trop noircir Vichy. Aurions nous ici une des (petites) preuves de la vichysto-résistance au plus haut niveau ?
"Laisse faire le temps, ta vaillance et ton roi" (Le Cid)

vétéran
vétéran

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 7296
Inscription: 22 Aoû 2009, 20:49
Région: Principauté de Salm
Pays: FRANCE

Voir le Blog de JARDIN DAVID : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 6  Nouveau message de Stiglitz  Nouveau message 04 Aoû 2013, 19:04

Dans le bouquin de Gallo, le général von Bock est affublé du nom de « Block » (p. 160). Après son entrée à Paris le vendredi matin, le général passe les troupes en revue place de la Concorde. Il se rend aux Invalides pour voir le tombeau de Napoléon avant d'aller au Ritz pour déjeuner.
Lors de la matinée on dénombre quinze suicides de Parisiens.

Malgré des défauts, le livre est riche d'enseignements pour le lecteur.
Après la défaite de la France, l'ambassadeur allemand Otto Abetz précise ses objectifs aux chefs de service de l'ambassade.
« L'intérêt du Reich exige d'une part le maintien de la France dans un état de faiblesse intérieure et d'autre part son éloignement des puissances étrangères ennemies du Reich...
Tout doit être entrepris du coté allemand pour amener la désunion intérieure et l'affaiblissement de la France.
Au contraire, il faut appuyer les forces propres à créer les discordes ; ce seront tantôt les éléments de gauche, tantôt les éléments de droite. »


 

Voir le Blog de Stiglitz : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 7  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 04 Aoû 2013, 19:09

Gallo fait de bons livres permettant d'accéder facilement aux sujets même si rapidement tu te tourneras vers des auteurs plus spécialisés.

Pour autant je ne sais si l'objectif de l'occupant était d'affaiblir complètement le pays, il n'y avaient aucun intérêt économique et tonton hitler n'était je pense pas aussi bête, mais notre spécialiste d'Hitler, f.depla devrait pouvoir nous éclairer

Amicalement
« Alors mon petit Robert, écoutez bien le conseil d'un père !
Nous devons bâtir notre vie de façon à éviter les obstacles en toutes circonstances.
Et dites-vous bien dans la vie, ne pas reconnaître son talent, c'est favoriser la réussite des médiocres. »
_________________________________________________
Michel Audiard

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 8  Nouveau message de Stiglitz  Nouveau message 04 Aoû 2013, 19:12

J'ai vu un message : "Vous tentez de répondre à un sujet qui est vieux de 3 ans et 4 mois. Au lieu de répondre, merci de créer un nouveau sujet, ou recherchez un sujet similaire, qui peut être plus approprié."

Est-ce que je dois déplacer le post ?


 

Voir le Blog de Stiglitz : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 9  Nouveau message de fbonnus  Nouveau message 04 Aoû 2013, 19:14

Non, pas de souci c'est juste une alerte automatique pour éviter que l'on "déterre" de trop nombreux vieux posts, mais là c'est bon !
Amicalement

Administrateur
Administrateur

Avatar de l’utilisateur
 
Messages: 12600
Inscription: 18 Avr 2010, 16:07
Localisation: En Biterre
Région: Languedoc
Pays: France

Voir le Blog de fbonnus : cliquez ici


Re: Max GALLO 1940

Nouveau message Post Numéro: 10  Nouveau message de François Delpla  Nouveau message 05 Aoû 2013, 05:37

Bonjour !


- Gallo est historien et universitaire... au départ, avec des travaux sur Mussolini. Il est devenu ensuite journaliste, romancier et même ministre, brièvement, de Mitterrand, avant de patronner plus brièvement encore l'ouverture sarkozyenne, en 2007.

- ses ouvrages à sujets historiques, depuis une quarantaine d'années, relèvent de la vulgarisation, en général intelligente; il ne connaît ni ne lit tous les documents, mais a du flair pour repérer les plus importants. Ainsi ces instructions d'Abetz, dont je ne saurais de mémoire dire la référence, mais que j'ai déjà rencontrées dans des livres sérieux.
Elles ne signifient pas que Hitler ne veuille pas presser le citron français, mais que sa priorité est bien d'isoler et de diviser le pays.

- ses relations avec Darlan en décembre 40 en sont une parfaite illustration.
Le renvoi de Laval le 13 décembre est manigancé par lui, puisque c'est lui qui a, le 11, mais le feu aux poudres en proposant sa cérémonie des Invalides autour de l'Aiglon et en sachant bien qu'elle était inacceptable pour Pétain, tandis que Laval n'était plus à une compromission près.
Vichy, par ce défi (renvoyer comme un malpropre son ministre le plus pro-allemand) prend sciemment le risque d'une rupture de l'armistice... tout en préférant que ne pas.
D'où cet essai, via Darlan, d'une collaboration délavalisée.

Quelques détails supplémentaires dans mon étude sur la mort de Mandel : www.delpla.org/article.php3?id_article=395 .

vétéran
vétéran

 
Messages: 5909
Inscription: 22 Mai 2005, 18:07
Localisation: France 95
Région: Région du 95
Pays: FRANCE

Voir le Blog de François Delpla : cliquez ici


Suivante

Retourner vers LA BIBLIOTHEQUE DU FORUM




  • SUR LE MEME THEME DANS LE FORUM ...
    Réponses
    Vus
    Dernier message
 
  ► Les 10 Derniers Posts du jour Date Auteur
    dans:  Meutes Eisbär 1 et Eisbär 2 
il y a 4 minutes
par: kfranc01 
    dans:  LE QUIZ HISTOIRE - SUITE - 17 
il y a 5 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Le quiz matériels et véhicules - suite - 12 
il y a 9 minutes
par: Prosper Vandenbroucke 
    dans:  Quizz Aviation - Suite 13 
il y a 10 minutes
par: Gaston 
    dans:  Sfcp airborne en Normandie 
il y a 59 minutes
par: Gennaker 
    dans:  Quoi de neuf dans les kiosques ? 
Aujourd’hui, 21:38
par: alain adam 
    dans:  Identifications de pseudos 
Aujourd’hui, 20:32
par: miarka 
    dans:  Identification pseudos 
Aujourd’hui, 19:55
par: miarka 
    dans:  les sous-marins Français 
Aujourd’hui, 19:02
par: kfranc01 
    dans:  Nikola Tesla, génial inventeur 
Aujourd’hui, 18:12
par: alfa1965 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Goddog, tinain76 et 17 invités


Scroll